Psychologie, éducation & enseignement spécialisé
(Site créé et animé par Daniel Calin)

Présentation du site

Pere Borrell del Caso J’ai ouvert ce site en juin 1999. Mon objectif principal était de publier des réflexions sur les problèmes psychologiques, éducatifs et pédagogiques, issues de mon travail de formateur d’enseignants spécialisés et de mon expérience personnelle. Je souhaitais apporter ainsi ma contribution aux réflexions collectives en ces domaines, et proposer ma pensée aux réactions de mes lecteurs.

Je publie des nouveaux textes en fonction de mes disponibilités pour les travailler, ou des “commandes” professionnelles qui me sont passées, ou des demandes de certains de mes lecteurs. Les textes publiés* sont inégalement aboutis. Ils sont susceptibles d’évoluer au fil de mes révisions, en particulier pour tenir compte des remarques qui me sont adressées.

Je ne proposerai pas ici un système achevé, mais un amas de réflexions glanées au fil de mes années de travail. Mes textes se croiseront ou se recouperont, creuseront quelques pistes, mâchonneront quelques obsessions. Je souhaite que ce site reste un fouillis, une constellation textuelle ouverte aux surprises des réalités humaines, comme aux soubresauts de la pensée.

Je tiens à remercier tous les collègues avec lesquels j’ai pu travailler, tous les stagiaires et les maîtres-formateurs qui m’ont accueilli dans leurs classes, leurs écoles ou leurs établissements spécialisés. Mes réflexions sont nées et se sont nourries des observations qu’ils m’ont permises ou qu’ils m’ont transmises, des remarques dont ils m’ont fait part, des interrogations qu’ils m’ont soumises. Je veux leur dire ici ma gratitude pour leur accueil et leur confiance, et mon admiration pour le travail difficile et souvent remarquable qu’ils effectuent auprès des enfants et des adolescents qui leur sont confiés.

* * *
*

En relation avec certaines de mes préoccupations professionnelles, mais aussi en fonction de demandes formulées par certains de mes stagiaires ou certains de mes visiteurs, j’ai rapidement ajouté à ces publications des rubriques plus “pratiques” : d’abord des sélections ou des annuaires de sites* concernant l’enseignement spécialisé, puis des textes internationaux* sur l’enfance et le handicap, les textes officiels* qui régissent l’enseignement spécialisé en France, des conseils bibliographiques*, diverses aides à la préparation au CAPSAIS*, puis au CAPA-SH et au 2CA-SH*... Ces rubriques ont pris au fil du temps une importance que je n’envisageais pas de leur donner au départ, au point de constituer maintenant une bonne part des contenus de ce site, et de contribuer fortement à sa fréquentation.

* * *
*

Plus tard, j’ai décidé d’ouvrir mon site à des publications* proposées par mes visiteurs, centrées sur les questions autour desquelles ce site est construit. Il peut s’agir d’articles, de comptes-rendus d’activités professionnelles, de mémoires professionnels ou universitaires, etc. J’offre aux auteurs intéressés la visibilité d’un site très visité*, en contrepartie de l’enrichissement de son contenu. En quelques années, cette rubrique s’est fortement développée et mon site offre désormais beaucoup plus de textes d’autres auteurs que de textes personnels.

* * *
*

En septembre 2004, aux marges de mon site, sur une suggestion de mon collègue Patrice Nagel, j’ai mis en place Le forum des enseignements spécialisés, au service des professionnels de l’enseignement spécialisé et des collègues en formation. Ce forum est co-administré avec mon ami Pascal Ourghanlian.

* * *
*

Enfin, toujours aux marges de mon site, à l’automne 2005, j’ai créé mon blog, L’écume des heures, pour disposer d’un espace d’expression plus personnelle, ouvert à des thèmes plus divers, où je me laisse souvent aller bien loin de l’intitulé de mon site. Pour amateurs avertis... et complices.

Daniel Calin


Citations

« Cher professeur, je suis un survivant des camps de concentration. Mes yeux ont vu ce qu’aucun homme ne devrait voir : des chambres à gaz construites par des ingénieurs instruits, des enfants empoisonnés par des médecins éduqués, des nourrissons tués par des infirmières qualifiées et entraînées, des femmes et des bébés exécutés et brûlés par des diplômés de collèges et d’universités. Je me méfie donc de l’enseignement. Ma requête est la suivante : aidez nos élèves à devenir des êtres humains. Vos efforts ne doivent jamais produire des monstres éduqués, des psychopathes qualifiés, des Eichmann instruits. La lecture, l’écriture, l’arithmétique ne sont importantes que si elles servent à rendre nos enfants plus humains. » (Haim Ginott)


« Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient – le mot n’est pas trop vaste – au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, car l’intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous. » (Victor Hugo)


« Si la nature a rendu une chose moins susceptible que toute autre d’appropriation exclusive, c’est bien l’action du pouvoir de la pensée que l’on appelle une idée, qu’un individu peut posséder de façon exclusive aussi longtemps qu’il la garde pour lui ; mais au moment où elle est divulguée, elle devient la possession de tous, et celui qui la reçoit ne peut pas en être dépossédé. Sa propriété particulière, aussi, est que personne ne la possède moins parce que tout le monde la possède. Celui qui reçoit une idée de moi reçoit un savoir sans diminuer le mien ; tout comme celui qui allume sa bougie à la mienne reçoit la lumière sans me plonger dans la pénombre. Que les idées circulent librement de l’un à l’autre partout sur la planète. » (Thomas Jefferson)


Informations sur cette page
Valid XHTML 1.1 Valid CSS
Dernière révision : lundi 21 novembre 2016 – 20:00:00