Psychologie, éducation & enseignement spécialisé
(Site créé et animé par Daniel Calin)

 

Création du CAEA

Décret relatif aux conditions d’obtention du certificat d’aptitude à l’enseignement des enfants arriérés

 

Décret du 14 août 1909

Version originale.


Journal officiel de la République française du 25 août 1909, page 8955.

Le Président de la Répun=blique française,
Sur le rapport du ministre de l’instruction publique et des beaux-arts,
Vu la loi du 15 avril 1909, portant création de classes de perfectionnement annexées aux écoles élémentaires publiques et d’écoles autonomes de perfectionnement pour les enfants arriérés, notamment l’article 14 de cette loi, ainsi conçu :
« Des décrets et arrêtés, rendus après avis du conseil supérieur de l’instruction publique, détermineront la nature du programme d’enseignement et les conditions d’obtention «du certificat spécial» créé pour l’enseignement des enfants arriéré. » ;
Le conseil supérieur de l’instruction publique entendu,
Décrète :

Article premier

Les candidats au certificat d’aptitude à l’enseignement des enfants arriérés devront être âgés de vingt et un ans au moins au moment de leur inscription et être munis du certificat d’aptitude pédagogique.

Ils doivent justifier d’un stage d’un an dans un établissement spécial désigné par le ministre de l’Instruction publique, où ils auront pu étudier sur place les moyens qui réussissent le mieux à fixer l’attention des arriérés et à solliciter leur intelligence.

Aucune dispense d’âge ou de stage ne sera accordée.

Article 2

Les candidats sont tenus de se faire inscrire à Paris, au secrétariat de l’académie à la Sorbonne et, dans les départements, au bureau de l’inspecteur d’académie, d’indiquer les lieux où ils ont résidé et les fondions qu’ils ont remplies depuis cinq ans.

La liste des candidats est arrêtée par le ministre de l’Instruction publique.

Article 3

L’épreuve écrite a lieu au chef-lieu du département sous la surveillance de l’inspecteur d’académie ou d’un délégué agréé par le recteur ; elle porte sur des notions de physiologie, d’hygiène scolaire, de psychologie et de pédagogie des arriérés. Elle dure trois heures. La note 10 sur 20 est exigée pour l’admissibilité.

Article 4

La commission d’examen est nommée par le ministre de l’Instruction publique ; elle siège à Paris.

Elle prononce l’admission aux épreuves orales et pratiques.

L’épreuve orale porte sur les questions du programme ; le sujet en est tiré au sort; une demi-heure est laissée au candidat pour la préparation de l’épreuve ; l’exposition ne peut excéder une demi-heure.

L’épreuve pratique est subie dans une classe ou une école de perfectionnement désignée par le ministre.

Ces deux épreuves seront cotées de 0 à 20..

La moyenne totale de 30 points est nécessaire pour que l’admission soit prononcée.

Fait à Rambouillet, le 14 août 1909.

Par le Président de la République :
A. FALLIÈRES.
Le président du conseil, ministre de l’intérieur et des cultes, chargé de l’intérim du ministère de l’instruction publique et des beaux-arts,
ARISTIDE BRIAND.


*   *   *
*

PROGRAMME
d’examen pour le certificat d’aptitude à l’enseignement des enfants arriérés.

I. – Notions générales sur les enfants arriérés. – Distinction entre les diverses catégories d’arriérés. – Proportion des arriérés dans les différents pays. – Méthode à suivre pour diagnostiquer les enfants arriérés. – Classification des arriérés. – Historique de principaux travaux sur les arriérés.

II. – Notions sur les causes qui produisent l’idiotie, l’imbécillité et la débilité. – Causes héréditaires. – Causes accidentelles.

III. – Aspect extérieur des arriérés. – Crâne, face, membres. – Physionomie. – Stigmates de dégénérescence, valeur relative. – Attitudes. – Tics. – Paralysies.

IV. – Organes des sens. – Vision, audition, odorat, goût, sensibilité tactile et musculaire. – Illusions des sens et hallucinations.

V. – Instincts. – Instinct de conservation. – Instinct sexuel, puberté. – Instinct d’imitation. – Vanité, turbulence, cruauté. – Sentiments affectifs, moraux, sociaux.

VI. – Les mouvements et la volonté. – Les apathiques et les impulsifs. – Besoin d’exercice et coordination des mouvements. – Gouvernement de soi-même. – Timidité et défaut de retenue.

VII. – Langage. – Développement de la parole. – Mécanisme physiologique de la phonation. – Les principales altérations du langage chez les arriérés. – Diverses formes d’aphasie. – Traitement.

VIII. – Intelligence et aptitudes spéciales. – Jugement et raisonnement. – Mémoire. – Défaut d’initiative. – Développement de l’intelligence, sa marche, ses arrêts, ses régressions. – Aptitudes spéciales pour le chant, le calcul, le dessin, l’esthétique, les arts manuels. – Irresponsabilités et incapacités civiles.

IX. – Notions sommaires sur le traitement médical et l’hygiène.

X. – Education. – Notions sommaires sur les œuvres dans les différents pays. – Types d’écoles autonomes : externat, internat, demi-pensionnat. – Ecoles annexées à des écoles ordinaires. – Asiles-écoles.

XI.- Organisation intérieure des écoles. – Horaires. – Repas. – Récréations. – Nombre d’enfants par classe. – Recrutement du personnel enseignant. – Les qualités d’un bon instituteur d’enfants arriérés.

XII. – Programme des études. – Education des sens. – Education des mouvements. – Gymnastique rythmée au son de la musique. – Education du sentiment. – Education du jugement. – Gymnastique de la parole. – Leçons de choses. – Promenades. – Excursions. – Notions et exercices d’agriculture. – Travail des champs. – Enseignement professionnel dirigé par des chefs d’atelier.

XIII. – Utilisation des arriérés. – Notions sur les résultats obtenus. – Les divers procédés de surveillance et d’utilisation. – Fermes-écoles. – Ateliers-écoles. – Asiles-écoles. – Placement familial. – Ouvroir. – De l’utilité de diriger les arriérés vers les professions agricoles. – Comités de patronage et de surveillance.

XIV. – La lutte contre les causes. – Alcoolisme, tuberculose, syphilis, aliénation mentale, dégénérescence, misère, ignorance des parents. – Soins à donner aux nouveaux nés.


*   *   *
*

Informations sur cette page Retour en haut de la page
Valid XHTML 1.1 Valid CSS
Dernière révision : lundi 30 janvier 2017 – 19:15:00
Daniel Calin © 2014 – Tous droits réservés