Bilan psy chiffré ?

Répondre
venise
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 17
Enregistré le : 21 mars 2007 10:34

Bilan psy chiffré ?

Message par venise » 08 oct. 2008 10:18

Bonjour,

Mon IEN m'a demandé expressément que les dossiers de SEGPA qui remontent par la CDA comportent un bilan psy chiffré. "Autrement, ils ne seront pas examinés".
Ça fait des années que j'y mentionne la marge où l'élève se situe.

Donc, j'aimerais avoir un éclaircissement sur les textes (s'il y a) et sur la possibilité qu'un dossier ne soit pas examiné (abus de pouvoir ???).

Merci

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: bilan psy chiffré?

Message par Pascal Ourghanlian » 08 oct. 2008 16:41

Pour être bien clair :
- SEGPA > CDOEA
- handicap > CDAPH
- handicap > SEGPA : CDA + CDO

Circulaire n° 2006-139 du 29 août 2006 : Enseignements généraux et professionnels adaptésdans le second degré (EGPA)
L’examen de la situation de l’élève par la commission s’appuie sur les éléments suivants contenus dans le dossier :
la proposition du conseil des maîtres de l’école qui contient les éléments de nature à la justifier, en particulier des données relatives à la maîtrise des compétences et connaissances du socle commun attendues à la fin de l’école primaire, une analyse de son évolution portant au moins sur les deux dernières années et une fiche décrivant le parcours scolaire de l’élève ;
un bilan psychologique, réalisé par un psychologue scolaire, étayé explicitement par des évaluations psychométriques ;
une évaluation sociale rédigée par l’assistante de service social de l’éducation nationale ou, à défaut, par une assistante sociale de circonscription qui connaît la famille ;
l’accord, l’opposition de la famille à cette orientation ou l’indication d’une absence de réponse.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

venise
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 17
Enregistré le : 21 mars 2007 10:34

Re: bilan psy chiffré?

Message par venise » 08 oct. 2008 17:37

Oui, je suis d'accord. Je connais la circulaire."Un bilan psychologique, réalisé par un psychologue scolaire, étayé explicitement par des évaluations psychométriques" : ne veut pas dire chiffré, mais ne veut pas dire pas chiffré. Donc... ?

Je suis au même point. Que dire à mon IEN ?

clairea
Animateur
Animateur
Messages : 264
Enregistré le : 12 oct. 2005 08:58

Re: bilan psy chiffré?

Message par clairea » 08 oct. 2008 18:45

Bonjour,

Rien ne vous oblige selon moi à inscrire un chiffre si vous ne le jugez pas utile. L'orientation SEGPA est une orientation scolaire d'après la circulaire, les résultats du bilan psychométrique ne font pas partie des indicateurs pour cibler le public de SEGPA... Je sais que ce bilan psychométrique est exigé mais tant que la circulaire ne précisera pas si un profil de QI est typique par exemple de la SEGPA, je crois que le chiffre n'est pas nécessaire et qu'il faut éviter de le donner.

Je vous invite, enfin c'est ce que je ferai, à demander à votre IEN quels types de profils cognitifs correspondent ou pas à une orientation SEGPA ? Demandez-lui en quoi une zone d'efficience n'est pas suffisante ? Demandez- lui à partir de quels nombres 70, 69 ? 80 ? le profil de l'enfant exclut une orientation SEGPA ?
Dites-lui que pour rédiger vos conclusions vous avez besoin de comprendre en quoi ce chiffre est important... Vous aurez alors plus de facilités à ne pas répondre à sa demande :)
Parfois avec un IEN , il faut aussi rester psy et lui retourner sa demande pour la mettre au travail....
Ce n'est pas facile ...

Par ailleurs, le courrier à la CDO reste le dernier courrier des psy qui a un caractère institutionnel qui ne transite pas par la famille... Rien ne vous oblige à en donner une copie à la famille, donc ce que vous y écrivez mérite la plus grande prudence... Ce courrier n'est pas obligatoirement lu que par le psychologue, donc méfiance encore...

Les critères pour la SEGPA étant pédagogiques, mes courriers psychologiques étaient minimalistes. Vous n'êtes pas présent au délibération de la CDO ni représenté, donc prudence...

Bon courage et gardez votre positionnement éthique qui reste de préserver l'intérêt des enfants...

Répondre