18 heures pour 2010

(option F)
Répondre
Hubert Sionneau
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 24 juin 2009 11:46

18 heures pour 2010

Message par Hubert Sionneau » 24 juin 2009 12:06

Bonjour

Il me semble urgent de relancer ce débat dès maintenant. Puisque désormais nos élèves sont des collégiens comme les autres, nous devons nous aussi bénéficier des mêmes avantages que nos collègues PLP ET PLC. Alors 18 heures pour tous, ISO et Prime Prof Principal y compris. La discrimination de traitement des PE de SEGPA est une discrimination faite aux élèves les plus faibles du second degré du système scolaire. Je lance le débat, à mon avis on a tout à gagner avec cette revendication.

A+ j'espère

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: 18 heures pour 2010

Message par Fred Gabiot » 26 juin 2009 13:30

Regarde le post suivant
viewtopic.php?f=23&t=1621
Ce décret me semble parfaitement explicite. Tout d'abord, nous (prof de segpa) sommes des membres du personnel enseignant d'un etablissement du second degré (celui qui me rétorque que ce texte ne correspond qu'aux enseignants du 2 ème degré à tort, car il y a des articles qui s'adressent spécifiquement aux instituteurs sans faire mention d'un détachement, de plus les derniers textes sur la SEGPA reprécisent que celle-ci fonctionne sous l'autorité du chef d'établissement, ce qui ne serait pas possible si nous ne faisions pas partie de son personnel enseignant). A ce titre nous devrions être à 18+1h d'après l'article 12 depuis un paquet d'années (depuis 1950, cet article n'a été abrogé que pendant 6mois de janvier à septembre 2007 avant d'être rétabli). Cela implique des sommes faramineuses que devraient l'état à ses fonctionnaires.
Quand j'ai découvert ce texte, je me suis adressé à tous les syndicats. Aucun n'a rien fait. Aucun n'a même posé une question à un inspecteur.
Au final, j'ai découvert à demi mot qu'ils ne voulaient rien faire, car il y a un paquet de postes (psy scolaire, directeur de segpa, postes à profils...) qui fonctionnent de manière illégale, mais dans le bon sens pour eux. En effet, d'après le decret de 2008, ce sont tous les enseignants du premier degré qui devraient être à 27 h. En aucun cas, une circulaire ne peut s'y opposer, or tous ces postes font grâce à des circulaires illégales moins de 27h.
Tu pourras me rétorquer que dans ce cas là, les profs de segpa devraient être à 27 h. Effectivement, la circulaire qui nous place à 21h est illégale, mais dans notre cas on peut opposer le décret de 1950.
A +

Hubert Sionneau
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 24 juin 2009 11:46

Re: 18 heures pour 2010

Message par Hubert Sionneau » 27 juin 2009 12:19

Le débat n'est pas selon moi de découvrir si cette revendication est légale et si les syndicats l'ignorent délibérément. Cette revendication est avant tout légitime, nous devons avoir les mêmes objectifs pour nos élèves que ceux du collège: B2i niveau 2, niveau A2, socle commun... Nous travaillons en collège, nos élèves ont entre 12 et 16 ans, nous sommes des enseignants du second degré et devons être traités comme tels.
Ce qui me motive c'est que je pense que nous sommes en train d'accompagner la suppression d'un corps administratif, celui des enseignants spécialisés (fin des structures vive les dispositifs). Les PLC interviennent de plus en plus en SEGPA, 3 PE, bientôt 2 par SEGPA; l'enseignement professionnel se transforme en technologie.
Avant de se faire "........" on pourrait peut-être se faire plaisir. Une bonne action collective avec une revendication simple dés septembre...Des grèves tournantes, 1 seul PE à la fois pour répartir la charge et s'installer dans la durée...

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: 18 heures pour 2010

Message par Fred Gabiot » 27 juin 2009 14:33

Tu as raison en expliquant que nous faisons le même boulot qu'un prof du second degré, mais tu te rends compte que tu proposes de faire grève pour quelquechose auquel on a légalement droit depuis 40 ans!!!! Dans mon cas, je vais d'abord envoyer une lettre à l'inspection académique pour un recours légal en contentieux, puis (si je n'obtiens pas de réponses satisfaisantes), passage au TA. J'encourage tous les PE de segpa à faire de même en leur diffusant l'info. J'attendais de la part des syndicats qu'ils coordonent une action légale (ils ont des juristes et les contacts) afin que nos droits légitimes soient rétablis!!!!
Pour info, j'ai entendu dire (sans certitude) que sur l'académie de Paris, ils intégraient les PE dans le second degré.
Pour autre info (sur le sud seine et marne), ils cherchent au maximum à garder des PE dans les classes. Dans mon bahut, pour 96 élèves, on a 6 PE à plein temps (nous faisons l'EPS, une partie de l'anglais et une partie de la physique). Il est même question d'obtenir un 7 ème poste en faisant tout l'anglais.

phpGG
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 23 sept. 2009 20:16

Re: 18 heures pour 2010

Message par phpGG » 23 sept. 2009 20:35

Le plus simple pour passer à 18h c'est de devenir PLC... sinon agrégé, il y a encore moins d'heures devant les élèves... Le statut de professeur des écoles devrait dans son ensemble passé à 18h et pas seulement en SEGPA. Un PE ordinaire a en moyenne plus d'élèves qu'un enseignant de SEGPA, il a également la mission d'accueillir des élèves en difficulté et aussi des élèves handicapés (de droit commun depuis la loi de 2005). Ensuite on peut parler de l'âge, les deux mois d'écart entre la fin du CM2 (ou du CM1, car un élève peut être orienté en SEGPA à la fin du CM1 par la CDOEA) n'apportent pas non plus la justification de ces horaires. Enfin que dire des enseignants en établissement spécialisé qui accompagne (comme le précise le dernier décret d'avril 2009) les jeunes adultes en plus des enfants donc de 0 à plus de vingt pour les amendements Creton... (Dire que les élèves de SEGPA sont les plus difficiles du point de vue de leur comportement serait oublié les ITEP et les IME dans lesquels certains élèves présentent des troubles du comportement peuvent être associés à la déficience cognitive....
Enfin, selon certains, les enseignants de SEGPA (et d'UPI) n'ont pas obligation d'effectuer les 18h de formation de circonscription comme tous les autres PE... à croire que les recherches en pédagogie n'évoluent pas et que ces enseignants connaissent tout de la pédagogie et n'ont donc pas besoin de se former et s'informer régulièrement autrement que par l'auto-formation (c'est vrai qu'à 18 h par semaine cela laisse du temps). :?:

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: 18 heures pour 2010

Message par Pascal Ourghanlian » 23 sept. 2009 22:42

Dans la série "je fais pipi plus loin que toi"... Désolé pour l'aspect trivial :oops:
À croire que Renaud avait raison - à part, bien sûr, Mme Tatcher.

Que chacun individuellement, ou plusieurs syndicalement, cherchent à défendre des acquis catégoriels - rien que de plus normal : ça s'appelle le rapport de force, et rien n'a jamais été obtenu, socialement, autrement.
Mais cela n'interdit pas de raisonner aussi, dans le même temps, à un autre niveau : celui de la réponse la plus adaptée aux besoins spécifiques de nos gamins. Et là, nul besoin de savoir si certains bossent plus ou moins d'heures, devant plus ou moins d'élèves : il faut et il suffit que, chacun, à la place qu'il occupe actuellement, devant les élèves qui sont les siens, s'implique au maximum de ce qu'il est et de ce qu'il sait faire.

Les instits de CLIS se sont battus pour ne pas faire les heures de soutien ; les profs d'UPI se battent pour que leurs élèves soient considérés comme des collégiens comme les autres ; les enseignants d'IME ou d'ITEP essaient de préserver la part du pédagogique au côté du médical et de l'éducatif ; ceux qui exercent en prison tentent que de l'école existe encore dans un lieu qui est tout sauf un lieu de vie.
Est-il vraiment utile de tenter de savoir si certains font plus ou mieux ?

Chacun connaît de bons PE à 27 h., et des mauvais ; de bons agrégés à 15 h., et des mauvais...

Pour finir : quand les textes sur les SEGPA seront appliqués (les SEGPA "n’ont pas vocation à accueillir des élèves au seul titre de troubles du comportement ou de difficultés directement liées à la compréhension de la langue française" - circulaire n° 2006-139 du 29 août 2006), alors oui il ne sera pas plus difficile d'enseigner en SEGPA qu'en école ordinaire. Mais dans la vraie vie, les SEGPA restent marquées par un recrutement proche de l'ITEP, sans les moyens de soins ni éducatifs de ces derniers.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 299
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: 18 heures pour 2010

Message par Sarri » 29 sept. 2009 11:55

phpGG a écrit :Enfin, selon certains, les enseignants de SEGPA (et d'UPI) n'ont pas obligation d'effectuer les 18h de formation de circonscription comme tous les autres PE... à croire que les recherches en pédagogie n'évoluent pas et que ces enseignants connaissent tout de la pédagogie et n'ont donc pas besoin de se former et s'informer régulièrement autrement que par l'auto-formation (c'est vrai qu'à 18 h par semaine cela laisse du temps). :?:
Et selon toi ? Tu as des textes qui m'obligent à participer aux animations pédagogiques ? Si oui, j'irai. Mais tant que personne ne me les sort (y compris mon inspecteur) je n'irai pas...
Quand à ton laïus sur les recherches en pédagogie, je ne suis pas plus sensible aux modes pédagogiques qu'aux modes vestimentaires... Conseil précieux d'un inspecteur malheureusement parti à la retraite l'an dernier !

Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 299
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: 18 heures pour 2010

Message par Sarri » 31 déc. 2009 23:20

A quelques minutes du passage en 2010, je formule à nouveau ce voeu : égalité de traîtement des enseignants en SEGPA : 18 h pour tous, prime ISO et prime prof principal, synthèses payées équitablement entre PE et PLP...
Tout le monde s'en fout, y compris beaucoup de PE concernés mais tant pis... ce système est trop injuste !

Hubert Sionneau
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 24 juin 2009 11:46

Re: 18 heures pour 2010

Message par Hubert Sionneau » 21 janv. 2010 19:11

Salutations

Nous allons tenir le 23 mars, une réunion d’information syndicale au niveau du département 49 pour faire remonter les revendications évoquées dans le premier message. Je vous invite à faire de même dans vos départements, contactez un syndicat et proposez l’organisation d’une réunion similaire pour les PE SEGPA de votre département. L’objectif est de provoquer dans un premier lieu une rencontre intersyndicale avec le ministère pour nous faire entendre.

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: 18 heures pour 2010

Message par Daniel Calin » 03 févr. 2010 17:28

Je viens de mettre en ligne le décret en question. Voyez ici son article 12 :
http://dcalin.fr/textoff/segpa_upi_1950.html#a12

Présentation ICI.
Cordialement,
Daniel Calin

Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 299
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: 18 heures pour 2010

Message par Sarri » 03 févr. 2010 20:51

Bonjour.
Si tout ceci est avéré, ce sujet est plus qu'explosif. Les syndicats ne s'en sont jamais saisis bien qu'ils affichaient haut et fort au début des années 2000 leur désir de voir tout le monde à 18h. Ceci est soit :
- une preuve de leur incompétence,
- une preuve de leur volonté de ne pas faire bouger ce dossier (contrairement à ce qu'ils affirment) et donc d'une énorme manipulation.
Dans les deux cas, ceci me pousse à penser qu'il faut agir sans eux. Pourquoi ne pas créer un collectif des enseignants de SEGPA prêts à se battre pour que leur droit soit rétabli ????
Avant toute chose il faut être certain que ces textes sont valables et qu'ils ne sont pas annulés par d'autres. Personnellement, je ne connais strictement rien en matière de droit. Si les textes sont bons, quels sont nos recours ? Tribunal administratif ? Dans ce cas, il faut attaquer l'IA, le ministère, l'État ??? Pardonnez mes questions qui peuvent paraître stupides mais je le répète, je suis totalement ignare dans ce domaine... En tout cas, je suis prêt à foncer, même si je suis seul... L'État ne nous fait aucun cadeau alors pourquoi lui en faire ???
Dans mon cas personnel, un rapide calcul m'amène à 1144 heures supplémentaires non rémunérées (puisque c'est de cela qu'il s'agit) que j'ai offert à l'État !!!!!!!!!!!

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: 18 heures pour 2010

Message par Fred Gabiot » 04 févr. 2010 16:26

Merci Daniel pour relancer avec toute ton influence un sujet que j'ai lancé il y a un quasiment un an.
En ce qui me concerne, voici les démarches et recherches que j'ai effectuées.

Recherches : Ce décret me semble en béton pour les raisons suivantes

1) Nous faisons bien partie du personnel enseignant d’un établissement du 2nd degré car nous sommes sous « l’autorité directe du chef d’établissement » (Circulaire n° 2009-060 du 24 avril 2009), de plus je suis élu au CA par le personnel enseignant et en tant que représentant de ce personnel (je ne vois pas comment cela serait possible si je ne faisais pas partie de ce même personnel).
2) Nous sommes aussi membres du personnel enseignant des classes élémentaires car c’est bien l’administration du premier degré qui nous gère. Nous sommes notés par un inspecteur du premier degré.
3) Nous y faisons tout notre enseignement (il n’y a aucune précision sur la matière).
4) Nos élèves appartiennent sans aucune restriction au second degré.

Le texte qui gère notre temps de travail actuellement est la circulaire n° 2002-079 du 17 avril 2002. Or ce dernier n'est qu'une circulaire et ne peut en aucun cas s'opposer à un décret. Elle n'a donc aucune validité légale.

Si on va au TA, on ne pourra demander de remboursement que sur 3 ans. Comme cet article 12 a été abrogé pendant 6 mois (de janvier 2007 à septembre 2007), il ne faut rien entreprendre avant septembre 2010.

Le point qui peut nous faire problème est le suivant : le décret qui fixe le temps de travail des personnels enseignants du premier degré précise :
"Le service des personnels enseignants du premier degré s’organise en vingt-quatre heures hebdomadaires d’enseignement à tous les élèves et trois heures hebdomadaires en moyenne annuelle, soit cent-huit heures annuelles, effectuées sous la responsabilité de l’inspecteur de l’éducation nationale chargé de la circonscription dans laquelle exercent les enseignants concernés."
Il ne fait pas de distinction spécifique à la SEGPA.
Cependant ce décret est fixé en conformité par rapport à : " Le service des enseignants s’inscrit dans le cadre de l’organisation de la semaine scolaire retenue en application des dispositions du décret n° 90-788 du 6 septembre 1990 modifié relatif à l’organisation et au fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires"
or nous ne travaillons ni en école maternelle, ni en primaire.

Mes démarches :

Mon directeur a fait une lettre à l’inspecteur qui a déclaré qu’il ne répondrait pas. J’ai contacté le juriste de l’académie qui confirme mes dires. J’ai contacté le chef du personnel de l’académie qui, du coup, s’est renseigné auprès du ministère. On lui a demandé de se référer à la circulaire suivante. Mais ce texte n'est qu'une circulaire et n'a pas de validité vis à vis d'un décret.
Etape suivante, j’essaye de faire appel aux syndicats (SGEN, SNUIPP, et un 3ème dont j’ai oublié le nom) et là je prends un méchant vent après 2 mois de harcèlement auprès des sections départementales puis nationales. On m’envoie balader avec des « on l’aurait vu avant », des « ce texte ne s’adresse qu’aux enseignants du 2nd degré » « on va se renseigner » et puis que dalle……


Me dégonflant pour engager un avocat, ou aller seul au TA, je suis à 100% pour pour m'associer (ainsi qu'un paquet de mes collègues) et fonder un collectif. Je n'ai juste aucune idée de comment faire.

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: 18 heures pour 2010

Message par Daniel Calin » 06 févr. 2010 11:34

Le comment faire est assez simple dans son principe.

Comme il y aura de l'argent à rassembler pour les frais de procédure, il faut fonder une association loi de 1901, avec déclaration en préfecture. Ce n'est pas très compliqué, mais je n'y connais rien, il faudrait trouver une personne qui connaisse bien cette procédure, ou qui s'y colle.
Pour battre le rappel, Internet est sans conteste l'outil le plus efficace : il faudrait donc ouvrir un blog en lien avec cette association, et faire connaître ce blog sur les divers forums ou sites concernés, le milieu de l'enseignement spécialisé n'en manque pas, surtout côté SEGPA.

Personnellement, je ne participerai évidemment pas à ce mouvement, qui ne me concerne pas directement. Mais, bien évidemment, je relaierai.
Cordialement,
Daniel Calin

lilirose83
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 01 mars 2010 14:07

Re: 18 heures pour 2010

Message par lilirose83 » 01 mars 2010 14:22

bonjour à tous,

je suis enseignante en SEGPA, je découvre aujourd'hui ce forum et bizzarement je m'aperçois qu'apparemment nous sommes plusieurs à vouloir revendiquer le droit aux 18H comme nos collègues du 2nd degré mais malheureusement chacun de notre côté.
Avec mes collègues, nous parlons souvent de cela mais nous ne savons quoi faire...
si vous créez un collectif nous serons plusieurs à vous suivre!!!

zelda
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 16
Enregistré le : 25 nov. 2007 16:55
Localisation : sud

Re: 18 heures pour 2010

Message par zelda » 22 mars 2010 18:24

Je suis le mouvement également ...

Céline
Céline

Répondre