CLIS à 13 élèves ?

(option D)
Gabrielle
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 29 juin 2008 21:08

CLIS à 13 élèves ?

Message par Gabrielle » 29 juin 2008 21:54

L'effectif de ma classe pour la rentrée est de 12 élèves (dont un qui sera intégré totalement dans une autre classe). On m'a annoncé il y a 3 jours que j'allais devoir accueillir dans ma classe un 13ème élève qui est déjà dans l'école mais qui n'a pas obtenu de place en CLIS car la demande d'orientation a été faite trop tard.
Suis-je tenue d'accueillir cet enfant ? Sachant d'une part qu'il serait donc accueilli sans notification de la MDPH et d'autre part qu'une autre CLIS est incomplète dans une école située à environ 3 km ?

Merci d'avance pour vos réponses

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par Pascal Ourghanlian » 29 juin 2008 22:39

Vous avez les réponses...

Sans notif', pas d'orientation.
Texte officiel : CLIS = 12. Il FAUT tenir (plus facile à dire qu'à faire).
L'IA est responsable des affectations : elle doit pouvoir prendre en compte la CLIS incomplète...

Bon courage
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

riri
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 54
Enregistré le : 16 sept. 2007 16:53
Localisation : france

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par riri » 30 juin 2008 18:20

Je suis d'accord, sans notification cet enfant n'a pas à être en CLIS : pour y être, il faut une notification de la MDPH, un projet qui tienne la route avec les partenaires, les parents... etc...

Ce n'est pas parce que cet enfant est un élève de l'école qu'on doit passer au-dessus des lois...
Orientation trop tardive ?
Faites quand même le dossier qui sera suivi par un enseignant référent : ça prendra du temps peut-être mais ce sera fait correctement.

J'en avais 13 l'an dernier parce que deux à temps partiels en septembre... mais en mars j'en avais 13 à temps plein ! Cette année, j'ai refusé, je suis restée à 12 et pour l'an prochain on m'a encore proposé un treizième que j'ai refusé aussi : la commune d'à coté a une CLIS à 9 élèves !


J'ai une question à propos de ton élève intégré totalement dans une autre classe : que fait-il alors en CLIS ? (c'est juste par curiosité là )

:P
"Biens placés bien choisis quelques mots font une poésie... Les mots il suffit qu'on les aime pour écrire un poème" (Queneau)

Gabrielle
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 29 juin 2008 21:08

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par Gabrielle » 30 juin 2008 23:25

Merci pour vos réponses !

Il s'agit d'un retour dans le cursus classique après 2 ans passés en CLIS, mais je tenais à lui garder sa place pour l'année prochaine au cas où ça se passerait mal.

Gabrielle
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 29 juin 2008 21:08

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par Gabrielle » 02 juil. 2008 20:57

On m'annonce maintenant qu'il est prévu pour cet éventuel 13ème élève que les démarches de demande d'affection en CLIS soient lancées dès la rentrée de septembre et que quand nous aurions la notification de la MDPH ( donc environ 3 mois plus tard) je l'accueillerai dans ma classe.
Problème! ça fera 13 élèves inscrits !!!
Et là on me fait comprendre qu'on parie sur le fait que mon autre élève pour lequel est prévue une intégration totale dans une autre classe n'aura aucun souci et n'aura donc plus besoin de venir dans ma classe!

Que pensez-vous de cette manière de procéder?

Et est-il possible qu'un élève sorte du système enseignement spé en cours d'année?

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par Pascal Ourghanlian » 02 juil. 2008 21:51

Et est-il possible qu'un élève sorte du système enseignement spé en cours d'année?
Oui.
Problème! ça fera 13 élèves inscrits !!!
Il existe des actions, manifestement "concertées", pour revenir sur les seuils des CLIS (12) et des UPI (10).
Résiste ! comme chantait l'autre, ou écrit Philippe Meirieu.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

pinson
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 38
Enregistré le : 21 août 2008 16:28

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par pinson » 21 août 2008 17:12

J'ai moi-même ce même type de problème. Dur de résister surtout avec une IEN qui explique très clairement qu'entre les intégrations, les temps partagés et les temps de suivis extérieurs, la classe n'a que très rarement 12 élèves. Avec 2 temps partagés on libère une place selon elle.
J'ai bien peur que cette logique comptable ne se généralise.

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 937
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par Daniel Calin » 22 août 2008 00:05

Votre IEN devrait reprendre des leçons de lecture. Le texte qui, seul, réglemente les CLIS, la Circulaire n° 91-304 du 18 novembre 1991, pose une règle très claire : "L’effectif de ces classes est limité à 12 élèves" (point 1.3). "L'effectif", terme qui désigne toujours le nombre d'élèves inscrits administrativement dans une classe, et non pas le nombre d'élèves présents, tel ou tel jour ou à telle ou telle heure. Tout ce point 1.3 confirme d'ailleurs cette interprétation.

Comme l'écrit Pascal, résistez ! Dans un département que je connais bien, où le problème s'est posé, la seule menace d'un recours en tribunal administratif a suffi à faire reculer la hiérarchie. "Ils" ne sont forts que de nos faiblesses !
Cordialement,
Daniel Calin

pinson
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 38
Enregistré le : 21 août 2008 16:28

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par pinson » 22 août 2008 14:02

Je résiste ou tente de le faire, je pense. J'ai la chance d'être bien appuyé par l'enseignante référente.
Juste une question. Qu'en est-il des élèves à temps dit "partagé" (1/2 CLIS, 1/2 IME). Sont-ils inscrits administrativement en CLIS ?
Modifié en dernier par pinson le 23 mai 2010 23:40, modifié 1 fois.

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 937
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par Daniel Calin » 22 août 2008 19:20

Cette notion d'élève "à temps partagé" n'a tout simplement aucune existence réglementaire. Essayez d'ailleurs de demander à votre IEN les textes réglementaires définissant cette notion, vous verrez... :D

Un élève est inscrit en CLIS ou n'y a pas sa place. Tout le reste relève de contorsions pour tenter de faire accepter l'inacceptable...

Seule nuance, peut-être : vous pouvez, comme tout enseignant des écoles primaires, accepter une intégration dans votre classe à temps très partiel d'un élève inscrit dans un établissement spécialisé. Il n'est alors pas inscrit dans votre classe, pas plus que vos élèves ne sont inscrits dans les classes ordinaires dans lesquels ils sont intégrés... C'est alors du bénévolat, comme pour vos collègues qui accueillent vos élèves... Le problème de fond est ici le refus persistant du ministère d'accorder le droit à la double inscription des élèves handicapés, qui seule permettrait de résoudre convenablement tous ces problèmes. Cette histoire surréaliste d'élève à temps partagé est une tentative pour pallier l'incurie ministérielle : elle n'est donc pas à encourager !
Cordialement,
Daniel Calin

pinson
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 38
Enregistré le : 21 août 2008 16:28

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par pinson » 22 août 2008 20:41

Merci pour cette réponse. Je crois bien (mais il faudra que je vérifie) qu'un des élèves de ma classe en "temps partagé" est effectivement inscrit en IME et non dans la CLIS. Donc, je me suis fait avoir...
Daniel Calin a écrit :Cette histoire surréaliste d'élève à temps partagé est une tentative pour pallier l'incurie ministérielle : elle n'est donc pas à encourager !
Alors là, je suis tout à fait d'accord. DONC il faut vraiment entrer en résistance et sans-doute être moins naïf ou... plus lucide. Et puis il demeure toujours les remords (justifiés ou non) de ne pas accepter un élève au risque de se faire abuser par sa hiérarchie.

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 937
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par Daniel Calin » 22 août 2008 23:20

richardT a écrit :Et puis il demeure toujours les remords (justifiés ou non) de ne pas accepter un élève au risque de se faire abuser par sa hiérarchie.
Eh oui ! Le pire, c'est que la hiérarchie le sait et en use et en abuse. Les enseignants spécialisés ont une psychologie de travailleurs sociaux, ils fonctionnent à ce que j'appelle la "psychologie de la réparation" (voir mon intervention sur ce fil de discussion). Au vu des conditions de travail et de rémunération qu'elle leur inflige, notre administration ne devrait trouver aucun volontaire pour ces postes parmi des enseignants titulaires. D'ailleurs, même en tablant sur la "psychologie de la réparation", il y a de moins en moins de volontaires, donc de plus en plus de postes spécialisés confiés à des non-formés non-volontaires, en particulier en CLIS et en UPI, justement ! Faut quand même pas pousser le bouchon trop loin...
Cordialement,
Daniel Calin

pinson
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 38
Enregistré le : 21 août 2008 16:28

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par pinson » 23 août 2008 01:03

Daniel Calin a écrit :D'ailleurs, même en tablant sur la "psychologie de la réparation", il y a de moins en moins de volontaires, donc de plus en plus de postes spécialisés confiés à des non-formés non-volontaires, en particulier en CLIS et en UPI, justement ! Faut quand même pas pousser le bouchon trop loin...
Alors que faire ??? J'ai bien en tête cette idée qu'il faut RESISTER. Mais à quel niveau ? Dans ma classe ? Ça, j'ai l'impression de savoir faire. Dans mon école ? J'ai la chance d'être dans une équipe qui sait soutenir ce combat. Auprès de ma hiérarchie ? Auprès de la société ? Là, j'avoue, je suis plus démuni.
D'autre part, fonctionne-je à la "psychologie de la réparation" ? Peut-être, sans-doute, certainement et quand bien même, ça ne me gêne pas. J'ai lu votre contribution à une autre question sur ce sujet (nommée "à l'aide" mais je ne sais pas comment mettre en lien...). Je crois pouvoir dire, très présomptueusement, que je n'ai aucun reproche à faire aux enseignants de classes ordinaires (enfin si, j'ai des reproches à leur faire, ce n'est pas relatif à leur fonction), bien au contraire... Je suis réellement très bien dans ma CLIS. Et je suis toujours admiratif de mes collègues qui ont 30 élèves dans leurs classes et un "foutu" programme à respecter.
Et pourtant, cela ne m'empêche pas de me poser mille questions sur ma pratique (cf. mes interrogations sur ce même forum que je ne sais toujours pas mettre en lien).

Je crois avoir des convictions bien claires concernant les conditions de notre travail... et pourtant... il m'est arrivé d'accepter un 13eme élève. Sachant très bien que c'est la porte ouverte à... surtout connaissant mon IEN !!!!!

Je me relis et me trouve bien pessimiste. Pourtant, il me reste beaucoup d'espoirs.

AVD
Animateur
Animateur
Messages : 112
Enregistré le : 05 févr. 2006 12:48

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par AVD » 28 août 2008 11:14

Bonjour,

Résistez, résitez, résistez.
Imaginons que vous ayez, au sein de votre classe, 5 élèves inscrits à temps partiel. Et qu'on en inscrive 5 de plus pour compléter les temps partiels de leurs camarades. Vous aurez effectivement 12 élèves à plein temps dans votre classe. Imaginons maintenant que, pour une raison X ou Y, les premiers voient leur temps de scolarisation augmenté (ça reste, en ce qui me concerne, un des principaux objectifs concernant mes élèves, dans la mesure du possible) et qu'ils soient maintenant dans votre classe à temps plein. Vous vous retrouveriez, à certains moments, avec un effectif de 17 élèves. Ben voyons. Encore une fois, les textes sont clairs : 12 élèves inscrits. Déjà 12, pour certaines classes, c'est énorme.
Quant à la précaution de l'enseignante concernant son élève intégré à plein temps dans une autre classe, elle fait bien. Je peux en parler, car je l'ai vécu l'année dernière : retour d'un élève dans la CLIS à mi-temps après quelques mois en CM. La CLIS n'est pas une classe ordinaire et je crois qu'il est bon de le rappeler à notre hiérarchie. Et de sortir les textes si besoin, puisqu'ils existent. Je trouve ça incroyable que les inspecteurs ou autres puissent encore se permettre ce genre de choses. Et comme certains acceptent, il n'y a pas de raison qu'ils ne tentent pas. A nous de leur rappeler que nous ne sommes pas de pauvres petits ignorants, de pauvres petits enseignants naïfs et dociles à souhait.
Et alors le comble, je trouve, c'est d'oser orienter un élève en CLIS sans qu'il y ait de notification de la MDPH. Alors là, c'est la porte ouverte à tout. Si les gens ne font pas correctement leur boulot, qu'ils assument. Ça n'est pas à nous d'aller payer les pots cassés. Mince alors !
Encore une fois, résistez, même si c'est difficile. Car c'est souvent porteur, surtout quand on a la loi avec soi. Ça finit généralement par engendrer du respect, car ça prouve que l'on est attentif et consciencieux. Quand on a les bons arguments !
Bonne fin de journée à tous.
Et bonne reprise.

Nicolas PIEDALLU
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 06 sept. 2007 00:10
Localisation : CLIS 1 - St Jean de Braye (45)

Re: CLIS à 13 élèves ?

Message par Nicolas PIEDALLU » 07 sept. 2008 21:33

Bonjour à tous,

J'ai pour la seconde année consécutive 13 élèves inscrits dans "ma" CLIS.
J'étais intervenu l'an passé à la même époque sur ce fil de discussion :
viewtopic.php?f=21&t=902

Cette année, j'ai su dès le mois de juin que 13 élèves seraient à nouveau affectés sur la classe...
Nous avons causé de l'affaire en conseil des maîtres, et voici ce que nous avons envoyé à l'inspection ASH du département :

Motion du conseil des maîtres
La circulaire n° 2002-113 du 30/04/2002, qui règlemente les dispositifs d’enseignement spécialisé, précise concernant les CLIS : « L’effectif de ces classes est limité à douze élèves, mais, dans certains cas, l’effectif envisagé doit être sensiblement inférieur. »
Or, au regard des listes transmises par l’inspection académique, la CLIS de l’école Jacques Prévert comporte treize élèves inscrits pour la rentrée 2008-2009, et ce pour la seconde année consécutive.
Nous nous étonnons d’une telle situation. Elle nous semble aller à l’encontre d’une bonne intégration des élèves de CLIS dans l’école.


Aucune réaction à ce jour.

Alors, en recevant un e-mail de mes conseillers pédagogiques favoris me (nous) sollicitant pour accueillir des AVS en formation, j'ai répondu ceci :

"Sans vouloir être de mauvaise volonté, je pense que je n'accueillerai à nouveau AVS en formation, directeurs stagiaires, PE2, etc... que lorsque la classe dont j'ai l'honneur d'avoir la responsabilité aura retrouvé les effectifs prévus par la loi."

D'autant plus que j'avais accueilli l'an passé TOUS les stagiaires envoyés par l'institution...
C'est ma petite résistance à moi.

Répondre