Productions de Guillarmé

Questions spécifiques concernant les formations à l'option E (aides pédagogiques spécialisées en RASED).
Répondre
Dominique Douay
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 12 oct. 2005 22:22

Productions de Guillarmé

Message par Dominique Douay » 30 mars 2006 22:16

J'avais lu sur le site de la FNAME que JJ Guillarmé préparait un livre pour aider à analyser les difficultés des élèves, mais j'avais compris qu'il le sortirait avec les éditions RETZ. Quelqu'un sait-il s'il est sorti?
J'ai trouvé sur le site des EAP ce "test" ECOUTER L'ENFANT, AIDER L'ELEVE de J.J. GUILLARME, F. ERICKSEN. Quelqu'un connaîtrait-il cet ouvrage? Est-il question des analyses présentées dans le site de la FNAME?
D'avance, merci de vos réponses.
D.D
D.D.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian » 30 mars 2006 23:00

Bonsoir,

Les EAP (reprises par les ECPA) ont publié L'évaluation des aides à l'enfant : soutien scolaire, rééducations, aide psychologique - désormais épuisé.
Avec Luciani, La réussite de l'élève en difficulté. Les stratégies de l'aide en milieu scolaire ; soutien et réeducation, tome 1 : Comprendre, tome 2 : Agir (1997).
Toujours avec Luciani : Prévenir et éduquer. Préparer la réussite à l'école : les nouveaux outils et méthodes de la prévention (2000).
Et, avec Ericksen, Ecouter l'enfant, aider l'élève - trouvable en Suisse : http://www.testzentrale.ch/onlinekat/ug ... dtest=7409 .

Rien chez Retz, où la FNAME, par contre, a publié les actes du colloque de 2004, sous le titre Comprendre et aider les enfants en difficulté scolaire.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

domi
Visiteur
Visiteur
Messages : 14
Enregistré le : 07 mars 2006 15:26

Message par domi » 31 mars 2006 19:44

Je connais cet ouvrage. Il contient un outil intitulé "profil 125". J'ai utilisé cet outil quelques fois. Il est vraiment très utile et intéressant lorsque la demande de l'enseignant est de type "Il y a quelque chose qui m'échappe avec cet élève. Peux-tu m'aider à y voir plus clair ?" Ou "je ne sais pas si je veux en parler en synthèse. Qu'en penses-tu ?" L'intérêt de l'établissement de ce profil est d'entamer une discussion autour d'un enfant, de porter sur lui un autre regard, une autre façon de considérer les choses. Il amène l'enseignant à s'interroger sur la personne qu'il a en face de lui, à envisager une nouvelle communication, éventuellement à demander de l'aide. C'est pas mal je trouve. Mais il faut que nous sachions avant à quel type d'élève on a affaire. A proscrire, de mon point de vue, avec les élèves en échec. Là ça ne marche pas et ça a plutôt tendance à aggraver la situation.
Cordialement
domi

Dominique Douay
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 12 oct. 2005 22:22

Productions de Guillarmé

Message par Dominique Douay » 31 mars 2006 21:21

Merci pour vos réponses si rapides.
Comment utilisais-tu ce que tu as appelé le profil 125 ? Est-ce pour l'entretien de clarification au niveau de l'enseignant ? Pourquoi dis-tu que cela ne marche pas pour les élèves en échec ?
Merci pour ce forum très utile pour compléter notre formation désormais très restreinte (je viens de finir la partie IUFM du CAPA-SH, et je ne me sens pas encore véritablement maître E!).
D.D.

domi
Visiteur
Visiteur
Messages : 14
Enregistré le : 07 mars 2006 15:26

Message par domi » 01 avr. 2006 14:24

Ça s'appelle profil 125 parceque c'est organisé en cinq champs de compétences (scolaires, cognitives, relationnelles, socilales et implication des parents) Chaque champs est organisé en 5 dimensions et pour chaque dimension 5 propositions sont formulées. Ce qui fait au total 5 x 5 x 5 =125 propositions.
Pour moi, le profil 125 est un outil de concertation avec un enseignant pour essayer de déterminer des lignes de forces chez un enfant en difficulté. Il permet de se réunir autour d'un outil simple à manipuler pour essayer de brosser une représentation de l'enfant dont on parle qui ne soit pas monolithique (????) Cela permet de poser des mots sur une perception qui est parfois floue, peu affinée, parfois un peu trop noire. Ça n'empêche pas d'aller ensuite plus loin et d'essayer, si les difficultés sont d'ordre scolaire d'évaluer les compétences de ce domaine précis( en lecture ou en maths). Mais si ce qui ressort est, par exemple, que l'enfant est très moyen dans toutes les matières mais que dans l'atelier des échecs il est très performant mais que sa maman est en désaccord depuis le CP sur la méthode de lecture on peut essayer de travailler la relation école/ famille et tenter une médiation, un rapprochement des points de vue des uns et des autres.
Ce que je reproche à ce profil c'est que les propositions sont déclinées toujours de ce qui est le mieux à ce qui est le plus mauvais. Avec un élève en très grand échec, si la difficulté vient du fait que la situation sociale, relationnelle, de collaboration sont mauvaises et que l'élève a des difficultés cognitives importantes et des résultats scolaires catastrophiques alors le profil 125 est "plat " avec un score de 5 partout (ou 4 quelques fois) et il est difficile alors de rebondir avec des propositions sur les lignes de force. Cela conforte alors l'institution scolaire (et le maître) dans l'idée que la situation est irrémédiable. Cela donne alors de l'enfant une image encore plus mauvaise que ce qu'elle était avant l'entretien... et ce n'est pas le but.
Comme tous les outils d'évaluation il a ses bons et ses mauvais aspects, ça dépend de ce qui est en cause et des objectifs que nous poursuivons pour cet enfant là.

domi
Visiteur
Visiteur
Messages : 14
Enregistré le : 07 mars 2006 15:26

Message par domi » 01 avr. 2006 14:25

OUPS!!
Cordialement,
domi

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian » 01 avr. 2006 14:57

Ce que Domi décrit me fait penser au Sémaphore de Bonjour et Lapeyre, autre outil permettant de parler à plusieurs d'un enfant/élève sans l'enfermer dans une case.

Voir une présentation ici : http://www.lyon.iufm.fr/ais/telecha/sem ... resume.doc

Et la bibliographie suivante :
- 2004 : Le projet individualisé, clé de voûte de l'école inclusive ?
- 2000 : L'intégration scolaire des enfants à besoins spécifiques.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Dominique Douay
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 12 oct. 2005 22:22

Message par Dominique Douay » 01 avr. 2006 16:37

Merci pour toutes ces indications.
D.D
D.D.

domi
Visiteur
Visiteur
Messages : 14
Enregistré le : 07 mars 2006 15:26

Message par domi » 25 avr. 2006 17:31

Lu dans le catalogue des éditions ECPA
Les ECPA, paris 5 et l'institut de formation des maîtres organisent deux journées de formation à l'utilisation du profil 125.
J1. maîtrise de l'outil, construction et interprétation des profils, etc..
J2 formation de formateurs expérimentation, analyse de données, suivi d'enfants, etc..

contact: ECPA au 0140096274

Cordialement,
domi

Dominique Douay
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 12 oct. 2005 22:22

Message par Dominique Douay » 26 avr. 2006 10:08

Merci pour toutes ces indications.
D.D.

Martine
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 09 nov. 2005 10:52

Message par Martine » 21 nov. 2007 00:23

Bonjour,
Stagiaire CAPA-SH, il est l'heure de définir une problématique de mémoire... Pour le moment, ma préoccupation est :
Le rôle du maître E dans le partenariat Élève-Maître de la classe-Parents-maître E afin de permettre à l'enfant/élève :
-d'être pris en compte par tous dans sa difficulté
-de faire des liens entre ses différents apprentissages.

Je découvre profil 125 dont tu parlais. L'as-tu utilisé? Pascal Ourghanlian faisait référence au "sémaphore", que je vais me procurer au plus vite...
Dans un premier temps les demandes d'intervention ayant été prises en compte en synthèse, je travaille sur l'identification des difficultés et les premiers liens à établir dans ce partenariat à construire.

Je ne sais pas si tout ça est très clair... Merci de me faire part de vos remarques pour me permettre d'avancer... :)

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian » 21 nov. 2007 07:00

C'est très clair et de bon augure ! Continuez :wink:
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Répondre