Mémoire numération jeux de société

Questions spécifiques concernant les formations à l'option E (aides pédagogiques spécialisées en RASED).
Répondre
lau40
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 18 oct. 2009 11:54

Mémoire numération jeux de société

Message par lau40 » 13 janv. 2010 22:56

Bonjour,
J'aurais besoin de conseils pour mon mémoire que j'ai décidément beaucoup de mal à concevoir en découvrant cette année la fonction de maître E sans formation sans tuteur et donc sans encadrement.
Ma problématique est la suivante : En quoi le jeu de société peut-il être un outil de remédiation aux difficultés en numération d'élèves de CE1 ?
hypothèse 1 : le jeu de société peut permettre de contourner les difficultés de l'élève.
Hypothèse 2 : le jeu de société peut développer la motivation intrinsèque des élèves.
hypothèse 3 : le jeu de société favorise les interactions entre élèves.
J'ai conscience que mes hypothèses sont trop générales et ne concernent pas directement la numération et c'est là mon problème. , En cherchant de la théorie sur ce sujet, les bienfaits du jeu sont toujours très généraux. Je n'arrive pas à trouver des éléments théoriques qui préciseraient ce qu'ils développent en numération. Et pourtant je vois bien en séance l'impact de ces jeux de société sur les élèves et je me rend compte de leur progrès. Mais mis à part que les jeux que j'utilise concerne la numération et qu'ils favorisent la manipulation, je n'arrive pas bien à verbaliser les compétences de numération qu'ils développent.
Bon j'espère que je ne suis pas trop confuse. Merci d'avance de vos réponses.

patrick
Animateur
Animateur
Messages : 166
Enregistré le : 25 mai 2005 22:41

Re: Mémoire numération jeux de société

Message par patrick » 14 janv. 2010 23:28

Votre thème est à mon avis très casse gueule pour un E, bien trop général, mal approprié à une problématique E, surtout dans votre place de candidat libre je choisirai un thème plus "contenant" qui me serve d'anti dérapage et qui ne permette pas au jury de vous balader là ou ils veulent! Bon maintenant c'est sur qu'il vaut mieux un thème que l'on porte qu'un sujet bateau inintéressant, mais entre les deux il y ade la marge

lau40
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 18 oct. 2009 11:54

Re: Mémoire numération jeux de société

Message par lau40 » 20 janv. 2010 11:51

Merci encore à Patrick pour ses réponses. J'ai donc modifié mon sujet en espérant qu'il soit maintenant plus adapté à une problématique de E et moins "casse-gueule".
Voici deux formulations de problématique :
En quoi les situations problèmes de recherche peuvent-elles aider des élèves de CE1 en difficulté en numération ?
En quoi les situations problèmes de recherche peuvent-elles aider des élèves de CE1 dans la conceptualisation du nombre ?

Hypothèse 1 : les situations problèmes donnent du sens aux nombres
Hypothèse 2 : les situations problèmes en lien avec un travail méta-cognitif permettent aux élèves de développer la diversité des représentations mentales du nombre
Hypothèse 3 : les manipulations que mettent en jeu ces situations problèmes permet petit à petit à l’élève une acquisition autonome du concept de nombre.

J'ai du mal à distinguer précisément les notions suivantes : conceptualisation du nombre, construction du nombre, numération :roll: Plus je lis de la théorie moins c'est clair...???
Merci d'avance pour vos réponses.

nico6d
Visiteur
Visiteur
Messages : 12
Enregistré le : 11 nov. 2008 10:13

Re: Mémoire numération jeux de société

Message par nico6d » 20 janv. 2010 19:08

J'aurais une petite question par rapport à ce que vous appelez "jeux de société". S'agit-il de jeux de réflexion traditionnels du type dame, marelle, ... que vous utilisez comme un détour pour aborder des notions en jeu dans la construction du nombre ou bien de jeux mathématiques où l'on travaille directement sur les nombres?
Dans tous les cas, s'appuyer sur le jeu est, me semble t-il, un bon moyen de mettre en œuvre un travail metacognitif car les élèves peuvent revenir sur les situations concrètes vécues dans le jeu ce qui est indispensable avant de pouvoir construire des raisonnements du type "pourquoi, comment, .."

lau40
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 18 oct. 2009 11:54

Re: Mémoire numération jeux de société

Message par lau40 » 21 janv. 2010 19:20

J'aurais une petite question par rapport à ce que vous appelez "jeux de société". S'agit-il de jeux de réflexion traditionnels du type dame, marelle, ... que vous utilisez comme un détour pour aborder des notions en jeu dans la construction du nombre ou bien de jeux mathématiques où l'on travaille directement sur les nombres ?
Merci pour votre réponse.
Ce sont des jeux mathématiques où l'on travaille directement sur les nombres (les jeux de remédiation AD MATH : "Vers les étoiles", "Chassés croisés", "La valse des valises"). La conseillère péda m'a "conseillé" de préciser le type de jeu et c'est pour cela que j'ai parlé de jeux de société.
Le sujet sur le jeu m'intéresse davantage que celui sur les situations problèmes (j'utilise les deux en séance) mais pour le premier j'ai du mal à construire des hypothèses axées sur la numération...

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Mémoire numération jeux de société

Message par Pascal Ourghanlian » 21 janv. 2010 21:51

Rapidement ( :oops: ) :
- votre premier sujet était effectivement plus G que E (si ça a un sens de s'exprimer ainsi) : le jeu y était plutôt "médiation" que "remédiation", et les entrées plus savoir-être que savoirs et/ou savoir-faire ;
- votre 2e problématique me semble mieux adaptée ;
- "situations-problèmes" suffit (de recherche est sous-entendu dedans) ;
- vos 3 hypothèses sont bien formulées et passionnantes ;
- pour ce qui est de la "conceptualisation du nombre", le bouquin le plus abordable est le Brissiaud chez Retz (+ ses guides du maître GS et CP) : conceptualiser un nombre, c'est être capable d'établir des équivalences - il explique ça très bien, en reprenant les grandes expériences des cognitivistes américains, qu'il critique et remet en perspective.

Bon courage ! Continuez, vous avez fait le plus gros. Brissiaud va vous aider (et ERMEL chez Hatier pour une banque d'idées de situations-problèmes ).
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Répondre