La bibliographie s'étoffe...

AVSi, AVSco, EVS...
Répondre
Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

La bibliographie s'étoffe...

Message par Pascal Ourghanlian » 12 déc. 2008 18:05

Grégoire COCHETEL et Marc ÉDOUARD
Auxiliaire de vie scolaire : accompagner l'élève handicapé
SCEREN,
CRDP de CLERMONT FERRAND, d'AMIENS et de RENNES,
Novembre 2008

Présentation et sommaire : http://lamaisondesenseignants.com/index ... =41&id=312
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Nojima
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 23 nov. 2008 22:53

Re: La bibliographie s'étoffe...

Message par Nojima » 08 janv. 2009 17:57

Bonjour !
Je ne sais pas trop si je suis sur le bon fil de discussion mais j'ai vu « bibliographie »...
Voilà , je me lance dans un travail en licence (mini mémoire ) dans lequel je souhaite aborder la loi 2005, ce qu'elle ouvre ou ferme comme perspectives pour les enfants handicapés (je me concentre sur maternelle, avec comme grande question finalement l'entrée au CP) tenter de montrer ce que cache (ou ne dit pas) cette scolarisation à tout prix.
Je dois constituer une bibliographie, livres, doc, revues mais scientifiques ....si vous avez des suggestions, j'avoue qu'elles seront les bienvenues....merci
Nojima.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: La bibliographie s'étoffe...

Message par Pascal Ourghanlian » 08 janv. 2009 18:43

Une licence de quoi ? Histoire de sérier vos besoins, et de proposer une réponse adéquate :wink:
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Boogie
Animateur
Animateur
Messages : 187
Enregistré le : 28 mars 2006 16:20
Localisation : dans l'Ouest
Contact :

Re: La bibliographie s'étoffe...

Message par Boogie » 09 janv. 2009 23:29

sciences de l'éducation ?
"Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m'émerveiller des vrais miracles." (PB)

Nojima
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 23 nov. 2008 22:53

Re: La bibliographie s'étoffe...

Message par Nojima » 11 janv. 2009 20:36

bonsoir !
merci de votre intérêt.
c'est un TER Travail En Licence psychologie... en une dizaine de pages il faut aborder un sujet imposé (plus ou moins). j'ai donc choisi de travailler sur cette loi de 2005. J'ai fait cette licence de psychologie en deux ans... il me reste ce mémoire à obtenir pour cette seconde année...
vous savez tout.
Cordialement.
Nojima.

Boogie
Animateur
Animateur
Messages : 187
Enregistré le : 28 mars 2006 16:20
Localisation : dans l'Ouest
Contact :

Re: La bibliographie s'étoffe...

Message par Boogie » 11 janv. 2009 20:49

peut-être peux-tu aller, pour commencer, vers la revue "Reliance", aux éditions Erès
notamment ce numéro, pour la scolarisation
http://www.editions-eres.com/resultat.php?Id=1828
"Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m'émerveiller des vrais miracles." (PB)

Boogie
Animateur
Animateur
Messages : 187
Enregistré le : 28 mars 2006 16:20
Localisation : dans l'Ouest
Contact :

Re: La bibliographie s'étoffe...

Message par Boogie » 13 mars 2009 19:03

Bonjour

Je signale la parution en avril 2009 d'un numéro spécial de la Nouvelle Revue de l'adaptation et de la scolarisation (éditions INSHEA) consacré aux accompagnants scolaires.

Plusieurs signatures très intéressantes à lire, dont, ne boudons pas notre plaisir (et notre fierté), celle, conjointe, de deux membres du bureau de l'UNAISSE.

:D
"Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m'émerveiller des vrais miracles." (PB)

Boogie
Animateur
Animateur
Messages : 187
Enregistré le : 28 mars 2006 16:20
Localisation : dans l'Ouest
Contact :

Re: La bibliographie s'étoffe...

Message par Boogie » 20 mai 2009 18:26

Bonjour

Le dernier numéro de "la Nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation" édité par l'INSHEA (ex CNEFEI) s'intitule : "AVS : un nouveau métier" ? Avec Mona Bordeau, j'y ai co-signé un article au nom de l'UNAISSE. On y trouve également plusieurs analyses, de militants associatifs (FNASEPH), de parents, d'AVS, et de chercheurs dont Serge Ebersold. Je vous conseille évidemment la lecture du numéro, et vous encourage à la diffusion de cette information dans votre réseau.

http://laboutique.inshea.fr/boutique/fi ... _fr&num=11

A bientôt

Guillaume

L'unaisse : http://unaisse.free.fr/
----------------------
" Le personnel accompagnant scolaire, une approche socio-historique
Mona Bordeau et Guillaume Bourget "


Résumé : L’Unaïsse s’interroge sur le maintien dans cette précarité d’une fonction existant depuis plus de vingt ans : le statut précaire et non reconnu, la nature hybride et indéfinie de l’accompagnant scolaire, ni enseignant, ni éducateur, rend actuellement impossible la constitution d’une culture professionnelle propre à ce « métier » situé à l’interstice de deux territoires professionnels cloisonnés depuis des décennies. Les AVS-AED sont actuellement censés avoir un projet professionnel vers les métiers de l’enseignement ou de l’éducation spéciale, ce qui est un indice révélateur de l’embarras provoqué par leur position inédite dans le champ éducatif. La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 implique la fin des clivages entre le monde de l’école et celui de l’éducation spécialisée. Ce processus n’est possible que si les héritages historiques sont consciemment pris en compte dans la définition de nouvelles modalités de collaboration, qui ne peuvent se réduire à l’injonction réglementaire. Dans ce cadre, laisser le PAS enfermé dans une soumission à la politique de l’emploi, au détriment de la qualité de l’accompagnement des élèves à besoins particuliers, revient à consacrer la fonction comme un « emploi tremplin » dont les jeunes sont les trampolines.


Mots-clés : Accompagnement scolaire - AVS - Culture professionnelle - Handicap - Inclusion - Intégration scolaire - Politique de l’emploi - Précarité.


Et voici le sujet de la revue dans lequel est notre article et l'endroit où se la procurer :


Dossier : Auxiliaire de vie scolaire, un nouveau métier ?

Christine Philip, INS HEA
Marie-Christine Philbert, Présidente de la Fnaseph

La loi du 11 février 2005 pose pour la première fois un droit à la scolarisation des enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de handicap. Elle prévoit aussi que selon les besoins, la scolarisation puisse être organisée et aménagée dans des contextes divers, ordinaire ou adapté. Lorsqu’il s’agit d’une scolarisation en milieu scolaire ordinaire, dans un contexte non préparé à accueillir des élèves aux besoins particuliers, le recours à des aides humaines s’impose. Depuis quelques années, d’abord sous l’impulsion d’associations fédérées au sein de la Fnaseph, puis sous la responsabilité de l’Éducation nationale qui a repris en main ce dossier en 2003, un accompagnement scolaire a été mis en place par des « Auxiliaires de vie scolaire », désignés ainsi aujourd’hui. Ce dispositif est à analyser et évaluer dans le cadre du projet personnalisé de scolarisation. Il peut s’articuler avec d’autres aménagements, en fonction des besoins des élèves.
En tant que tel, il est de nos jours reconnu et le recours à l’AVS est un principe acquis. Pour autant, cette fonction, qui n’est toujours pas considérée comme un « métier », renvoie à un statut précaire. Elle paraît mettre entre parenthèses des compétences professionnelles habituellement requises pour l’exercice d’autres fonctions.

Pourtant, actuellement 24 600 personnes, sous différents contrats, accompagnent chaque jour des élèves en situation de handicap. L’augmentation de leur nombre est importante, mais cette fonction suscite des avis partagés. Pour exemples : faciliter la mise en œuvre d’une politique de scolarisation en milieu ordinaire, mais en laissant penser que la situation de handicap implique systématiquement un accompagnement ; répondre à la nouvelle définition du handicap proposée par la loi de 2005 qui en élargit le champ, mais sans effectuer d’analyse fine des besoins d’accompagnement ; recruter de plus en plus de « contrats aidés » de courte durée (deux ans), en prenant des personnes en recherche d’emploi sans exiger un niveau scolaire minimal ; clore le contrat de personnes qui se sont formées et impliquées pendant de longues années, et disposant de réelles compétences, sans leur permettre de poursuivre leur mission d’accompagnement ; enfin, mettre en place un système qui ressemble à un « tonneau des Danaïdes » qui se vide régulièrement et qu’il faut sans cesse remplir en recommençant à former et à préparer à cette fonction complexe de nouvelles recrues. […]





Auxiliaire de vie scolaire, un nouveau métier ?
En vente au service des publications de l'INS HEA, au numéro ou par abonnement.
N° 45 – prix : 15 €
Ajouter les frais d'envoi :
1 exemplaire : 3,00 €
2 exemplaires : 4,00 €
3 à 4 exemplaires : 5,20 €
5 à 7 exemplaires : 8,60 €
8 à 10 exemplaires : 10,50 €
au-delà, et pour les envois à l'étranger ou dans les Dom-Tom, nous contacter au 01 41 44 31 29 ou vente@inshea.fr

Règlement à envoyer à :
Service Publications
INS HEA
58/60, avenue des Landes 92150 Suresnes

Chèque bancaire ou postal à l’ordre de l’agent comptable de l'INS HEA.
Une facture sera jointe à l’envoi.

Abonnement par année civile (4 numéros) : 45 € (frais de port compris)
Télécharger le bon de commande

Contact abonnements : 01 41 44 31 29
vente@inshea.fr
Contact rédaction : 01 41 44 35 71
nras@inshea.fr
"Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m'émerveiller des vrais miracles." (PB)

Répondre