L'enseignant référent

Enseignants référents, enseignants détachés à la MDPH...
Répondre
jomo79
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 18 mars 2006 16:47

L'enseignant référent

Message par jomo79 » 18 mars 2006 17:15

Enseignant Référent : un sujet qui n'a pas fini d'amener des questions ! !

Voici la mienne :
Pour la prochaine année scolaire, les secteurs viennent dêtre définis dans mon département.
Une question : de l'avis de spécialistes, de personnes qui connaissent le terrain, "de combien d'élèves handicapés un ER peut-il être raisonnablement le référent ?"
Dans mon secteur, il y aura 440 élèves handicapés pour un ER. Ça me paraît peu réaliste vues les missions envisagées.

Y a-t-il à vôtre connaissance des réflexions engagées sur ce thème ?
Merci d'avance
Jomo, "ex-CCPE", futur ER ?

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian » 18 mars 2006 17:57

Bonsoir,

La question a déjà été abordée dans le fil "Bienvenue à la CDAPH".

Pour ce qui me concerne, je continue de penser que le suivi d'une centaine de gamins suffit largement à occuper nos journées... si nous voulons continuer à nous en occuper "bien".
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

mpetit32
Visiteur
Visiteur
Messages : 8
Enregistré le : 03 févr. 2006 19:36

Message par mpetit32 » 23 avr. 2006 18:58

La circulaire définissant les critères pour trouver le nombre d'enseignants référents dans chaque département est prête mais elle ne sera diffusée que durant la première quinzaine du mois de mai (délais de consultation obligent). Il sera donc très difficile de répondre à la question : combien d'élèves handicapés par enseignant référent ? De plus, cette circulaire définit des critères pouvant donner lieu à plusieurs lectures.
Dans le département où j'exerce comme IEN AIS, le principe d'environ 90 à 100 dossiers d'élèves scolarisés en établissements dits ordinaires (scolarisation en classes ordinaires, CLIS ou UPI) a été arrêté. Il faut rajouter par secteur 40 à 50 élèves scolarisés en établissements spécialisés (parfois hors département). Il y aura donc 7,5 postes d'enseignants référents pour 1100 élèves en situation de handicap (toute scolarisation confondue) ce qui fait un ratio de 1/146. La différence a donc été faite entre élèves dans leurs établissements de référence et élèves dans les établissements spécialisés puisque nous avons présupposé que le temps de séjour en établissement spécialisé est rarement notifié pour une durée inférieure à un an et que les équipes de suivi seront forcément moins nombreuses. Cela reste à expérimenter.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian » 23 avr. 2006 19:46

Nous devrions tourner autour des mêmes eaux, sur mon département. Quid cependant des intégrations individuelles en collèges et en lycées, qui s'ajoutent aux suivis dans le primaire - dont le nombre cité est déjà celui de mon quotidien sans eux...
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

mpetit32
Visiteur
Visiteur
Messages : 8
Enregistré le : 03 févr. 2006 19:36

Message par mpetit32 » 26 avr. 2006 14:17

Dans le nombre de dossiers, j'inclus tous les élèves (premier et second degré), de 3 à 18 ans.

Répondre