Régime de vacances des référents métropolitains

Enseignants référents, enseignants détachés à la MDPH...
Répondre
Marie-Hélène FERRE
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 26 sept. 2008 23:02

Régime de vacances des référents métropolitains

Message par Marie-Hélène FERRE » 27 sept. 2008 00:07

Je ne sais comment faire pour diffuser ma question. Je choisis de répondre à la présentation générale.
Merci M. Calin de bien vouloir rediriger ma question dans la bonne direction.

Je suis enseignante spécialisée à Tahiti, titulaire du CAEI depuis 1980.
J'ai exercé la fonction de secrétaire de CCSD pendant 3 ans à Marseille de la rentrée 2003/2004 jusqu'en juillet 2006.
Mise à disposition de la Polynésie Française depuis août 2006, j'occupe également un poste de secrétaire de CCSD.
La loi de février 2005 n'a pas transformé les postes de secrétaires de commissions spéciales ici. Pas de référents. Nous fonctionnons selon les anciennes dispositions.
La particularité ici, c'est qu'il n'y a pas un inspecteur d'académie qui régit les 2nd et 1er degrés.
Le directeur de l'enseignement primaire est nommé par le ministre de l'éducation de Tahiti.
Le Directeur des enseignements secondaires est mis à disposition du territoire par le ministère français. J'ai le même statut.

Régime de mes collègues tahitiens qui dépendent de l'enseignement primaire,
secrétaires de CCPE : 27H/ semaine, toutes les vacances scolaires
secrétaires CTES 37H/ semaine, toutes les vacances scolaires

Mon régime jusqu'à cette rentrée scolaire : 35H/ semaine, toutes les vacances scolaires.
Je suis la seule secrétaire de CCSD de Polynésie.

Après la rentrée scolaire du 8 août 2008, le Directeur des enseignements secondaires a décidé de changer mon statut : 35H/ semaine et 9 semaines/congés annuels. Il prétend que comme je ne suis pas face à des élèves je deviens personnel administratif.
Il ne répond pas à mes courriers, refuse de me recevoir.
La situation est bloquée car je refuse les conditions autoritaires qu'il m'impose.

Aussi, je lance un appel à tous les collègues métropolitains référents, pour leur demander de bien vouloir me faire connaître
- quelles sont leurs conditions horaires ? (même si je fais bien plus que 35H/semaine par la force des choses, ce n'est pas ce qui me préoccupe)
- quel est leur régime de vacances ?

Merci à tous de bien vouloir m'aider dans cette situation extrêmement difficile.
J'ai besoin de connaître la situation des autres départements pour savoir quel est l'usage le plus répandu.
Merci d'avance

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Régime de vacances des référents métropolitains

Message par Pascal Ourghanlian » 27 sept. 2008 19:06

Comme tout fonctionnaire non cadre ou non fonctionnaire d'autorité, vous "devez" 1.607 heures annuelles.
Le calcul de votre directeur des enseignements secondaires conduit à 43 semaines de 35 h., soit 1.505 h...
Ne râlez pas trop fort, il va vous demander de faire 102 h. de plus :wink:

Il ne s'agit pas d'usage (moi je fais 38 semaines de 50 h.), MAIS du statut des fonctionnaires . Le sujet a déjà été traité ici : http://daniel.calin.free.fr/phpBB3/view ... 1607#p1431

Bon courage !
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

mad08
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 18 nov. 2008 21:25

Re: Régime de vacances des référents métropolitains

Message par mad08 » 18 nov. 2008 22:11

:D Bonjour !..

J'ai pris un poste référent mad MDPH depuis septembre 08.. c'est donc tout nouveau et malgré l'intérêt professionnel que cela m'apporte ...j'en ai déjà plein les bottes !

j'ai commencé à gérer les choses "comme c'est dit dans les textes " càd en travaillant sur le fond et avec autant de qualité que possible ... 8)

je me suis enlisé dans le retard et la paperasserie , il y avait déjà tellement de retard quand je suis arrivé que je suis encore en train de traiter des dossiers déposés début juillet 2008 ! :(

le poste m'a été "vendu" par l'IEN ASH et le directeur MDPH comme une fonction enrichissante dans laquelle je serai reconnu comme expert avec une obligation de mission qui me laisserait la possibilité d'organiser mon temps de présence selon l'évolution du volume de travail avec un véritable échange entre divers professionnels autour des dossiers ...... :roll:

Je me retrouve avec 40 heures/semaine sur 40 semaines + récupération, sur ce qui me reste des congés, des jours de fermeures exceptionnelles de la MDPH , le tout vérifié par une chef de service qui surveille mes allées et venues..
+ des professionnels qui me considèrent tout juste comme le larbin de service lors des sections spécialisées (faire le café , préparer les biscuits, nettoyer ensuite ,accessoirement présenter les dossiers que je n'ai que rarement le temps de lire avant les sections ...) - la NBI pourtant suggérée comme accessible par l'IEN ASH .... et bcp bcp d'autres problèmes, heureusement moins gênants ! :cry:


Je vais peut-être tenir l'année...mais si vous n'êtes pas le/la fils/fille de soeur Emmanuelle et de l'abbé Pierre..
...... . ..laissez tomber !

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Régime de vacances des référents métropolitains

Message par Pascal Ourghanlian » 18 nov. 2008 22:40

Vous parlez là des MàD MDPH.

"Chez nous", il y a des enseignants référents (27 sur le département) qui dépendent exclusivement des IEN ASH, et 5 enseignants spécialisés MàD, coordinateurs de secteurs, et non comptabilisés comme référents. Eux, sont assez proches de ce que vous décrivez. "Nous", on a la chance de faire un travail intéressant, constructif, dans l'esprit de la loi.

Mais D, c'est "départementale". Vérité en deçà des Pyrénées...

Au fait, "mad" comme mis à disposition ou... comme fou :wink:
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Répondre