confusion nom/son des lettres

Les aides pédagogiques spécialisées (option E).
Répondre
E en herbe
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 02 nov. 2006 11:23

confusion nom/son des lettres

Message par E en herbe »

Bonjour,
Je passe bientôt mon CAPASH et je retrouve mes élèves après 5 semaines d'absence sur le terrain au profit de la formation à l'IUFM. Maintenant que j'ai terminé mon mémoire, je tente de me consacrer (enfin !!!) aux élèves. J'ai un groupe d'élèves de CP qui rencontre des difficulté dans le déchiffrage et notamment qui confond le nom des lettres et le son qu'elles font. Au mois de janvier, j'ai commencé à travailler à partir de la méthode "Patati et Patata" pour construire des tableaux de syllabes mais ce travail de combinatoire me paraît trop ressembler à du soutien, de la redite de ce qui est fait en classe. J'essaie bien de faire verbaliser les élèves pour qu'ils prennent conscience de leur manière de faire mais je ne sais pas si je suis vraiment dans un travail de rémédiation. Pouvez-vous, s'il vous plait, me donner votre point de vue et me conseiller sur des activités plus pertinentes pour ce genre de difficultés ? Merci pour cet espace de parole qui m'a souvent aidé sans que je n'ose me manifester directement. Cette année de formation fut très déstabilisante car nous n'avons pas vraiment de réponses concrètes à toutes nos interrogations. L'examen approche et j'ai de plus en plus peur de ne pas savoir mettre en évidence ma spécificité.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian »

Ah ! La spécificité du maître E...

Si elle existe :?: , elle ne tient pas à la seule remédiation. Et, pour ce qui est de cette dernière, si vous êtes dans le retour réflexif, alors même un travail de reprise de la combinatoire peut en être.

Le problème est toujours le même : remédier, est-ce proposer à nouveau une médiation ou est-ce proposer une nouvelle médiation ? Dans le premier cas, la reprise de ce qui se fait en classe - et, dans ce cas, en quoi est-ce spécifique d'un accompagnement E ? Dans le second, une nouvelle entrée - et alors, comment penser le transfert ?

Pas de panique pour la certification : mettez des mots sur ce que vous faites, mettez des mots sur ce qui vous pose question, mettez de mots sur vos doutes. Vous êtes dans une pratique en construction. On ne peut vous en vouloir de tout maîtriser (et d'ailleurs, la maîtrise est-elle le signe d'une professionnalité achevée ?...)...

Bon courage !
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Répondre