P.A.R.E. et fonction du maître E

Les aides pédagogiques spécialisées (option E).
Répondre
Anne-GC
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 23 avr. 2008 14:05

P.A.R.E. et fonction du maître E

Message par Anne-GC » 23 avr. 2008 14:49

Bonjour,

Dans le seul document que je possède sur le P.A.R.E., il est écrit : "Le maître en surnombre n'est pas un enseignant spécialisé : il recourt aux mêmes approches et démarches que l'enseignant de la classe auprès de laquelle il intervient. Il a pour rôle d'aider cet enseignant à faire acquérir aux élèves des compétences définies par les programmes". Je suis titulaire d'un poste E et il m'est demandé d'intervenir dans des écoles où le poste E est déjà pourvu, pour suivre des élèves ayant un PPRE mais pas de suivi en adaptation, en "m'inspirant" du P.A.R.E.
J'ai le sentiment que le cahier des charges du P.A.R.E. m'interdit tout bonnement d'exercer ma fonction d'enseignante spécialisée. Quelqu'un a-t-il une opinion sur le sujet ?
Merci

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: P.A.R.E. et fonction du maître E

Message par Pascal Ourghanlian » 23 avr. 2008 19:11

Ce forum est une mine, aussi par ce qu'il laisse percevoir des spécificités des terrains...

Jusqu'à présent, pour moi, PARE était l'acronyme, un peu hypocrite, de "Plan d'aide au retour à l'emploi" - que je croise de temps à autre lors des recrutement d'EVS, sur des contrats aidés. On a la société capitaliste qu'on mérite...

Je découvre désormais que le même acronyme se décline, au moins dans l'académie d'Aix-Marseille, comme Projet d'amélioration des résultats des élèves - sans doute pas moins hypocrite. On a l'école qu'on mérite...

Il semble que ce soit l'une des déclinaisons locales de la mise en oeuvre des maîtres surnuméraires (vieille demande syndicale) qui, d'après le cahier des charges, ne devraient pas doubler les maîtres des RASED.

Pas d'avis, ne connaissant pas le dispositif...
Une remarque seulement : une analyse marxiste non obsolète montrerait sans difficulté que l'école, depuis 1909 au moins, vit sur une spécialisation des tâches et des métiers (la fameuse "division du travail") qui tend, à la manière des pelures d'oignons, à empiler les personnes ressources, sensément mieux pourvues que les enseignants ordinaires pour s'occuper des élèves différents (i.e. "en difficulté"). Du maître de classe unique, on est passé aux maîtres par divisions, puis aux maîtres par classes. Les maîtres de perfectionnement sont venus doubler ce dispositif. Puis les enseignants RPP et RPM, puis E et G. Puis les enseignants ZEP/REP/RAR. Et maintenant les maîtres PARE.
De fait, la difficulté est toujours renvoyée à plus "savant", plus "formé", plus "compétent"...

À l'élève en difficulté de s'y retrouver, puisque les professionnels n'y parviennent plus...
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Anne-GC
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 23 avr. 2008 14:05

Re: P.A.R.E. et fonction du maître E

Message par Anne-GC » 23 avr. 2008 23:21

... ?

Eileen
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 08 oct. 2008 12:36

Re: P.A.R.E. et fonction du maître E

Message par Eileen » 08 oct. 2008 14:29

Voici un exemple de fonctionnement, depuis plusieurs années maintenant, pour une enseignante E.
Ce fonctionnement fait de l'enseignante E, à la fois une enseignante en remédiation en petits groupes, et une enseignante "type PARE" lorsque j'interviens au côté de l'enseignante de la classe sur un projet de classe particulier.
Je fais de la remédiation en petits groupes pour les élèves en grandes difficultés, mais aussi, pour un tiers de mon temps environ, de la prévention dans les classes. Prévention pour une classe entière, lorsque toute la classe a des difficultés importantes (en lecture, écriture, numération par exemple).
J'interviens alors dans les classes sur un projet particulier, élaboré en collaboration avec l'enseignant(e) de la classe. Nous essayons alors de trouver ensemble les outils, ou/et l'organisation la meilleure pour faire progresser toute la classe sur des objectifs précis et je m'occupe alors, lorsque le projet démarre, des élèves les plus en difficulté de la classe.
Tous les élèves de la classe travaillent sur les mêmes supports, l'enseignant(e) et moi-même travaillons en partenariat, seules les aides proposées peuvent différer entre le maître de la classe et l'enseignante spécialisée.
Concrètement, par exemple, pour un projet lecture en CE1:
J'interviens dans la classe de CE1, ou dans ma classe avec 5 ou 6 élèves les plus en difficulté. Les élèves travaillent sur des supports variés de lecture (exemple, entre autres: fiches de "Coin Lecture"), je m'attache pour ma part à individualiser l'aide, pour aider les élèves les plus fragiles, afin de les aider à mettre en place des stratégies de compréhension de lecture.
Ce fonctionnement satisfait les deux écoles dans lesquelles je travaille, nous l'avons même mis dans les fiches actions des projets d'école. J'y trouve toute ma place et peux exercer ma spécialité de maître E.
Pour ma part, et de l'avis de mes collègues, une évolution de notre métier vers ce type de fonctionnement (puisqu'on parle de nouvelles missions des RASED) me semblerait une aide appropriée aux équipes pédagogiques sur le terrain.
En quelque sorte, le maître E pourrait devenir, à la fois, un maître spécialisé dans la remédiation auprès de la grande difficulté et, à la fois, un maître ressource "PARE" pour proposer et mettre en œuvre des outils pour faire de la prévention dans les classes sur des projets particuliers destinés à faire progresser toute une classe dans un domaine particulier. Qu'en pensez-vous ? Le faites-vous dans votre pratique ?

sophie m
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 04 oct. 2008 18:53

Re: P.A.R.E. et fonction du maître E

Message par sophie m » 09 oct. 2008 14:02

Dans notre circonscription, il n'est plus question du tout de regroupements hors de la classe : tout doit se faire (la prescription est : à 95%) en co-intervention avec les collègues dans leur classe, que ce soit pour de la prévention, de l'aide ou de la remédiation, pour un groupe classe ou un seul élève.

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: P.A.R.E. et fonction du maître E

Message par Céline71 » 09 oct. 2008 14:16

Et pour les G ?

sophie m
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 04 oct. 2008 18:53

Re: P.A.R.E. et fonction du maître E

Message par sophie m » 10 oct. 2008 19:06

Pas de G chez nous ! En grande voie de disparition dans toute l'Académie, et sur notre circonscription : 5 maître E, 3 psychologues, aucun G depuis déjà plus de 5 ans.

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

P.A.R.E. et fonction du maître E

Message par stevil » 20 oct. 2008 13:04

En quelque sorte, le maître E pourrait devenir, à la fois, un maître spécialisé dans la remédiation auprès de la grande difficulté et, à la fois, un maître ressource "PARE" pour proposer et mettre en œuvre des outils pour faire de la prévention dans les classes sur des projets particuliers destinés à faire progresser toute une classe dans un domaine particulier.
Eileen

« Xavier Darcos a souhaité concentrer l'effort sous la forme d'une prise en charge directe et continue des élèves afin de répondre aux difficultés lourdes.
Ils pourront aussi apporter leur expertise aux autres enseignants de l'équipe pédagogique dans la mise en place des différents dispositifs d'aide et de soutien. »
Patrick DEVEDJIAN


Chère Eileen, votre vœu vient d’être exaucé.

Répondre