Scolarisation dans les classes ordinaires

(option D)
Répondre
sandy
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 16
Enregistré le : 30 oct. 2008 20:12

Scolarisation dans les classes ordinaires

Message par sandy »

Bonjour,

Je suis enseignante spécialisée en UPI depuis la rentrée. La fin de l'année approche et je commence à envisager la scolarisation dans les classes ordinaires pour les élèves qui restent dans le dispositif à la rentrée prochaine. J'ai plusieurs questions à ce sujet. Comment fonctionnez-vous au niveau des intégrations ? Chaque élève du dispositif a-t-il une classe de référence ? Faîtes-vous des conseils de classe UPI pour réunir toutes les personnes du collège travaillant avec les jeunes ?

Je suis en train de réfléchir à la manière de rendre mes élèves acteurs de leurs scolarisation. Mon idée est la suivante.
1. J'envisage dans un premier temps collectif d'expliquer quelles sont les différentes disciplines enseignées au collège et ce qu'on apprend dans ces domaines avec quelques exemples parlants pour eux (clarté cognitive).
2. Après cet éclaircissement, je pense prendre individuellement chaque élève pour discuter avec lui de ce qu'il aimerait apprendre au collège; cela lui permettrait de s'impliquer davantage dans son projet en lui offrant la possibilité (justifiée) de choisir les disciplines qui l'intéressent. En contrepartie, je donne mon avis et il y a une contractualisation qui sera faite après en avoir discuté avec les professeurs concernés.
3. Une fois les professeurs rencontrés et les classes choisies, nous contractualiserions ces temps de scolarisation avec le professeur, l'élève et moi-même en remplissant un contrat permettant de cibler les objectifs visés, les aides et aménagements possibles, les rôles de chacun. Un bilan semestriel permettrait de faire le point sur ce que cela apporte à l'élève (critères à déterminer).

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous d'autres idées ou pratiques/expériences à me faire partager ?

Merci d'avance

Sandrine

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: scolarisation dans les classes ordinaires

Message par Pascal Ourghanlian »

L'idée est bonne, le dispositif envisagé intéressant.

Quelques questions cependant :
- place de ce projet dans le PPS ? (déterminé par la MDPH)
- d'où, place de l'enseignant référent dans cette réflexion ? (il n'est pas référent de l'UPI au sens propre, mais référent des parcours de chacun des élèves de l'UPI)
- implication de l'équipe du collège, au-delà des seuls enseignants (principal, CPE) ?
- rôle de l'AVS dans les intégrations individuelles (massif au début pour certains, puis à distance) ?

L'enseignante de l'UPI dont je suis référent dit que l'UPI doit "rester la base arrière" des élèves, ce qui leur donne confiance, garantit leur autonomie, permet les décompressions/décompensations, etc.

Bon courage, pour un joli projet...
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

sandy
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 16
Enregistré le : 30 oct. 2008 20:12

Re: Scolarisation dans les classes ordinaires

Message par sandy »

Bonjour,

Tout d'abord merci pour votre réponse et pour vos encouragements.
Je vais tenter de répondre à vos questions qui me permettent d'éclairer mes propos et mes idées.

Je suis en train de retravailler mes projets pédagogiques qui s'incluent dans le PPS envoyé à la MDPH. Peut-être que dans l'élaboration du PPS, il faudrait que je précise l'articulation entre les observations/évaluations/objectifs visés avec l'élève et les objectifs de la scolarisation en classe ordinaire (objectifs, moyens mis en oeuvre, emploi du temps de l'élève). Au moment des ESS, cela permettrait à tous les partenaires d'avoir une visibilité précise de ce qui va être travaillé durant l'année et des objectifs que l'on se donne ainsi que les moyens pour y parvenir. Du coup, lorsque je fais parvenir avant l'ESS au référent scolaire les projets pédagogiques de mes élèves, il pourrait ainsi avoir la possibilité de formuler son avis avant et au moment de l'ESS.

Pour ce qui est de l'implication de l'équipe du collège, c'est la même chose. En début d'année, je discute avec le principal des projets individualisés et du projet de l'UPI. Nous faisons régulièrement le point. La CPE y est également étroitement associée puisque nous discutons très souvent des élèves du dispositif. Je pense d'ailleurs qu'un conseil de classe semestriel permettrait à chacun d'avoir un moment institutionnalisé pour réfléchir à la mise en oeuvre du projet et de le place de chacun dans ce projet. De même des regards croisés permettraient à chacun de mieux se situer par rapport aux objectifs visés avec chaque partenaire du collège et par moment, de se rassurer quant à leur mise en pratique.

Pour ce qui concerne le rôle de l'AVS, dans l'élaboration du projet de scolarisation en classe ordinaire, elle pourra être une aide supplémentaire proposée à l'élève qui en ressent le besoin. Je suis tout à fait d'accord avec vous pour qu'au départ, le soutien de l'AVS soit plus important qu'en cours d'année où une mise à distance me paraît nécessaire pour développer l'autonomie du jeune. L'AVS est bien entendu invitée aux conseils de classe, aux ESS. Je pense dégager une heure de coordination tous les 15 jours pour travailler avec elle les objectifs visés avec chaque élève. Je suis également tout à fait d'accord avec l'enseignante de l'UPI dont vous êtes référent : l'UPI doit à mon avis toujours garder une place importante (une sorte de sas pour certains) pour les élèves avec des moments de regroupement favorisant le sentiment d'appartenance à un groupe et des moments de "pause". Chaque jeune a son propre projet, et cela signifie que chaque jeune aura un temps de scolarisation dans les classes ordinaires adapté à ses capacités et à ses désirs.

Merci encore pour votre réponse.

Sandrine Chicoulaa
Modifié en dernier par sandy le 20 avr. 2009 21:07, modifié 1 fois.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Scolarisation dans les classes ordinaires

Message par Pascal Ourghanlian »

Waouh !
Et moi qui croyait qu'il n'y avait que ma collègue Françoise qui pensait ainsi son UPI !
Super ! Bravo...
Lorsque vos projets seront prêts, si vous nous en envoyez un anonymé, on pourra le mettre en téléchargement sur le forum.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Répondre