Orientation en CLIS au mois de mars !?

(option D)
Répondre
Gwenaël
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 36
Enregistré le : 06 oct. 2004 18:48

Orientation en CLIS au mois de mars !?

Message par Gwenaël » 20 mars 2008 13:11

Bonjour,
Je viens solliciter l'opinion des "experts" de la législation, qui hantent les colonnes de ce forum...

Voilà la situation : mardi dernier, je suis en classe, et on frappe : le bureau de la directrice m'informe que mardi prochain, j'aurai un nouvel élève dans ma CLIS : la maman vient d'appeler. Par réflexe, je demande de quelle ville arrive cette nouvelle recrue, ou de quelle autre CLIS de la ville.
Réponse = il vient de CE2, d'une école voisine...

Sachant qu'il reste 3 mois avant la fin de l'année, et que la psychologue de mon école n'a absolument pas été prévenue de cette venue (alors qu'elle est en contact avec LA MDPH), pas plus que moi d'ailleurs, je suis assez en colère de la façon dont se déroule cette affaire... :x

Alors voilà ma question : les orientations en CLIS peuvent-elles être prononcées durant l'année, quand un élève est inscrit dans une classe ordinaire en septembre ?
Si oui, les textes prévoient-ils la façon dont doivent être transmises les inscriptions ? (c'est quand même une mère d'élève qui nous a appris ça, avant toute note officielle)

Merci de m'éclairer, et de m'aider à savoir si je vais pouvoir, dans le futur, éviter que cela se reproduise !

clairea
Animateur
Animateur
Messages : 260
Enregistré le : 12 oct. 2005 08:58

Re: Orientation en CLIS au mois de mars !?

Message par clairea » 20 mars 2008 17:15

Je ne comprend pas plus que vous comment cette situation peut se justifier ... Je reste perplexe !

Contactez le référent MDPH pour avoir plus de précision et je veux bien être informée des dessous de cette situation.

Bon courage

Gwenaël
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 36
Enregistré le : 06 oct. 2004 18:48

Re: Orientation en CLIS au mois de mars !?

Message par Gwenaël » 20 mars 2008 18:31

J'ai eu quelques infos : le dossier MDPH était monté depuis l'an dernier, les parents avaient refusé la CLIS.
Ils semblent maintenant l'accepter (même si je connais le pouvoir de persuasion de quelques directrices ravies de débarrasser leur école d'un "cas"), d'où la surprise pour la semaine prochaine...

Enfin, mon interrogation reste valable, et je la formule plus précisément :
Compte tenu des dates, et de l'absence totale de concertation préalable, ai-je des raisons légales, ou même seulement valables, de communiquer mon indignation à ma MDPH locale ?
(en gros, je fais bien de g...ler, ou ça peut se retourner contre moi ? :roll: )

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Orientation en CLIS au mois de mars !?

Message par Pascal Ourghanlian » 20 mars 2008 18:46

La MDPH préconise l'orientation ; l'IA notifie l'affectation (en d'autres termes, l'Éducation nationale est prestataire de service pour le Conseil général - mais dans la limite des possibilités (budgétaires ?) qui sont les siennes...).
De toute manière, l'inscription à l'école (donc dans votre classe) n'est possible qu'après radiation de l'école précédente et réception de l'avis d'affectation en provenance de l'IA.

Donc, si coup de g..., plutôt à l'encontre de l'IA... qui a affecté ce gamin dans votre CLIS.

Ensuite, malheureusement, la courtoisie appartient aux personnes...
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Gwenaël
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 36
Enregistré le : 06 oct. 2004 18:48

Re: Orientation en CLIS au mois de mars !?

Message par Gwenaël » 20 mars 2008 20:49

Pascal Ourghanlian a écrit : Donc, si coup de g..., plutôt à l'encontre de l'IA... qui a affecté ce gamin dans votre CLIS.
Ensuite, malheureusement, la courtoisie appartient aux personnes...
Le souci n'était pas vraiment là (dans le choix de la CLIS), une orientation à 3 mois de la fin de l'année dans n'importe quelle autre CLIS du coin m'apparaîtrait tout autant inappropriée. (là aussi, j'aimerais savoir si c'est une pratique courante dans certaines circonscriptions), et surtout, la moindre des choses, me semble-t-il, est de prévenir la classe qui va accueillir un nouvel élève... :x

Je dois de toute façon rencontrer l'enseignante référente demain, j'espère juste ne pas apprendre que c'était prévu depuis 3 semaines... :roll:

Merci en tout cas de vos attentions, et inquiétudes :wink:

Répondre