Mise en place du PPS

(option D)
Répondre
chrystel
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 18 oct. 2007 16:32

Mise en place du PPS

Message par chrystel » 23 oct. 2007 15:14

Bonjour,
J'ai un poste en CLIS 1 depuis la rentrée et je voudrais savoir comment mettre en place le PPS. Est-ce que je dois attendre que l'on me donne un formulaire dans lequel je dois remplir la partie relative à la scolarité ou bien est-ce que je dois en construire un projet plus personnel ?
De plus, l'enseignante référente est peu présente pour ma CLIS : est-ce elle qui doit initier le PPS ou bien son rôle est-il seulement de rassembler les écrits de chaque partenaire ?
J'ai l'impression que les textes vont dans le sens d'un projet qui implique tous les partenaires mais que sur le terrain, ce n'est pas le cas.

merci

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian » 23 oct. 2007 20:39

Si vos élèves sont en CLIS, c'est dans le cadre d'un plan de compensation, dont le PPS est le volet scolaire. Il existe des imprimés "tout fait" (par MDPH, donc départementaux), mais il est toujours indiqué que des informations complémentaires peuvent être apportées sur papier libre (ce que font systématiquement les enseignants avec lesquels je travaille, de manière plus ou moins approfondie selon les cas, souvent sous la forme d'un tableau constats/objectifs/activités/évaluation).

Le référent n'a pas à "initier" le PPS (qui est une commande de la MDPH) mais à oeuvrer pour sa... mise en oeuvre. La déclinaison dépend ensuite de chacun et de chaque situation : dans tel cas le référent va être très présent, dans un autre moins. Dans les 3 CLIS dont je suis référent, les enseignants sont spécialisés, et depuis longtemps. Ils ont l'habitude d'écrire des projets individualisés.

Le référent, pourtant, ne se contente pas de rassembler les documents (ou ne devrait pas, à mes yeux) : il a à défendre le projet du gamin en EPE ou en CDA, et de sa connaissance de toutes les dimensions scolaire, psy, médicale (sociale) dépend pour une bonne part la suite donnée en MDPH.

[Mais ça devient difficile : je viens de dépasser ce soir les 140 suivis (pour lesquels je suis officiellement saisi)... Et, au-delà de 100, je ne vois pas comment les "garder dans ma tête".]

Pour finir, voici mon fonctionnement sur les CLIS :
- en début d'année : réunion de synthèse entre professionnels (IEN, médecin et psy scolaires, service de soins référent de la CLIS) pour se construire une représentation partagée de la classe (interactions entre les élèves, qualité des intégrations hors CLIS, prises en charge extérieures, etc.) ;
- autour de la Toussaint : réunion d'une ESS par élève, nouvel arrivant dans la CLIS ou probable futur sortant ;
- avant Noël : réunions d'ESS pour les autres ;
- autour des congés de février : réunion d'ESS pour les sortants (chez nous les orientations doivent être bouclées pour le 15 mars) ;
- en mai : ESS bilan pour ceux qui restent.

+ visites régulières de la psy (soit atelier philo Lévine pour la CLIS 1, soit suivis individuels des gamins sans suivi extérieur sur les CLIS TSL).

Pour conclure : CLIS = projet de groupe + projets individuels. Avec ça, vous êtes parée pour toutes les demandes institutionnelles.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

chrystel
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 18 oct. 2007 16:32

merci pour votre explication claire et concrète

Message par chrystel » 23 oct. 2007 21:53

Je situe mieux maintenant le cadre du PPS et ce qu'il faut préparer comme documents.
Une réunion de synthèse de début d'année est malheureusement rare. L'enseignant est alors le seul maître à bord du projet de classe, sans que l'équipe au sens large ne se sente concernée. C'est pour cela que l'enseignant de CLIS a l'impression de devoir faire des dossiers parce que c'est l'administration qui le demande mais sans que cela intéresse et soit utilisé pour monter un véritable projet.

Répondre