Site et disparition des formations E et G

Questions générales sur les formations à l'enseignement spécialisé.
Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Site et disparition des formations E et G

Message par Pascal Ourghanlian » 18 oct. 2008 14:14

Les nouvelles étant ce qu'elles sont...

... J'ai aussi une pensée pour Daniel qui, par le biais de son site, a su accompagner des générations d'enseignants spécialisés dans leurs interrogations, leurs coups de gueule, mettre à leur disposition des infos toujours à jour, fiables et riches, permettre de se construire comme professionnels.

Merci à lui !

Le site restera certainement ce qu'il est déjà, pour les autres options, pour celles aussi qui vont disparaître sur 3 ans, mais dont les "détenteurs" continueront, là où ils seront, à faire fleurs et fruits des réflexions glanées ici ou là.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par Daniel Calin » 20 oct. 2008 09:52

Merci à Pascal, que je n'ai pas réussi à retrouver à la manif, pour cette pensée.

J'avais pris connaissance de la mise à mort des RASED juste avant de me rendre à la manifestation. Au long du parcours, je me suis inquiété de la faible présence ou de la faible visibilité des personnels des réseaux. En fait, les collègues des RASED s'étaient pour une bonne part regroupés sur les dernières dizaines de mètres du parcours, juste avant l'arrivée sur la place de la Bastille. Ils formaient comme une haie, de chaque côté. Je reconnaissais, vaguement ou précisément, beaucoup de visages, qui pour beaucoup me reconnaissaient et me souriaient ou me saluaient. Je souriais et saluais en retour, bêtement, très mal à l'aise, plombé d'impuissance.

Vers la fin, mes anciens collègues du centre ASH de Paris se sont précipités vers moi. Embrassades, blessures partagées derrière les rires.

J'ai eu l'impression d'enterrer, très mal, un pan entier de ma vie professionnelle. Malgré le soleil qui magnifiait si bien la beauté de ma ville, tout cela hésitait entre morosité et sinistrose. Heureusement, j'avais retrouvé mon beau-frère, venu de loin, nous avons marché côte à côte, dans cette tristesse.

Merci à toutes celles et à tous ceux qui m'ont salué ou souri. La vie continue malgré tout. Bon courage à tous et à toutes.
Cordialement,
Daniel Calin

clairea
Animateur
Animateur
Messages : 260
Enregistré le : 12 oct. 2005 08:58

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par clairea » 20 oct. 2008 15:37

En serrant fortement la main de mon petit bonhomme, âgé de trois ans, je me suis "baladée" également ce dimanche en famille dans les rues de la capitale...

J'espérais vous croiser, Pascal et Daniel, mais afin de préserver mon fils de la foule des manifestants, je restais un peu en marge de la manifestation, sur les trottoirs à observer ce défilé d'anonymes et de visages reconnus sous un soleil vif qui n'atténuait en rien ma tristesse...

L'Éducation Nationale est une grande maison avec tant de bonnes volontés, d'envie de bien faire afin d'accompagner nos enfants dans cette longue aventure de l'apprentissage...

Les échanges sur ce forum témoignent tous du souci de chacun pour penser son action pédagogique, éducative, pour trouver le positionnement, la parole juste qui aidera l'enfant en souffrance... Ce forum, où professionnels et parents ont échangé, est la preuve pourtant inutile de l'investissement de chacun au chevet du non apprenant... et de la difficulté de notre métier.

Alors, comme Pascal, je vous remercie d'avoir ouvert cet espace et de votre combativité.

amicalement

Clairea

izabelle
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 20 oct. 2008 15:24

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par izabelle » 20 oct. 2008 15:53

Ooh !!! Eh !!! On n'est pas encore morts !!!

Je fais partie des supposés "ders de ders" puisque je suis actuellement en formation G à paris. Hier, j'étais venue de Caen manifester moi aussi, et on n'était pas en queue de cortège, loin de là !!! On était Devant ("Vivants") et même tellement devant que dès le début de la manif, on s'est imposés devant les V.I.P encordés... Et c'est qu'ils étaient pas contents les bougres... Ils nous ont traités d"'illégitimes", et même de "morts vivants"... Agressifs, ils étaient, parce qu'on osait leur voler la vedette face aux médias... Certes, Caisse d'épargne et luxure DSKaïenne nous ont relégués au 3eme plan des infos, mais ô miracle, ils ont cité les Réseaux !!!
Bon d'accord, au bout de vingt minutes, on a du céder la place aux "légitimes", mais foi de briscarde, on est restés juste derrière eux, à leur coller au train, et ils nous ont entendus !!! Et ma foi, y'avait du monde...
À la fin de la manif, on a fait ce qu'ils demandaient, la haie d'honneur, qu'ils voulaient qu'on forme au début... Ainsi, les collègues nous rejoignaient au fur et à mesure, et nous entendaient aussi, et de ce fait on ne s'est pas laissés déborder, ce qui n'aurait pas manqué d'arriver si on l'avait fait en début de manif...

Non, on n'est pas morts, et on ne doit pas encore baisser les bras !!! Tout n'est pas encore cuit, et le croire ou les laisser le croire, ce serait ça être mort, non ?

izabelle Placé de Caen.
enseignante specialisée G en formation

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par Daniel Calin » 20 oct. 2008 16:07

Belle vitalité, belle combativité et bel optimisme... :)

Mais il est vrai qu'aujourd'hui j'ai un sévère coup de blues. :(

Je vais essayer de me reprendre. Merci pour votre témoignage et votre élan.
Cordialement,
Daniel Calin

loloparis
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 20 oct. 2008 18:45

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par loloparis » 20 oct. 2008 19:19

Je ne connais pas du tout Izabelle de Caen, mais il se trouve que j'étais moi aussi en tête de manif et que les choses se sont passées exactement comme elle le dit...
Et comme la Normande, je suis d'avis qu'il faut se réveiller. Là on n'est pas encore morts nom d'un chien ! (surtout nous qui ne sommes pas encore nés). Pas question de se laisser encorner.
Arrêtons de gémir sur notre sort, il ne tient qu'à nous de lutter.
Bientôt le grand soir les gars, réveillez-vous les maîtres G, on va lutter !!!

Lolo de Paris

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par Céline71 » 20 oct. 2008 21:29

Entièrement d'accord avec vous, il faut se réveiller ! Et je crois même que "la vie" peut surprendre ce gouvernement... J'étais aussi hier à Paris et cela m'a donné plein de force... Hors de question de se faire enterrer vivants !

namouniman02
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 02 sept. 2008 20:55

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par namouniman02 » 21 oct. 2008 13:09

Présent également dimanche pour une "balade" dans Paris sous le soleil.
Je cherchais désespérément les "hommes et femmes en jaune" que je savais en début de cortège et que je n'ai pu retrouver qu'à la fin de la manifestation quand j'ai eu l'agréable surprise de les voir tous nous accueillir avec le petit groupe de RASED que j'avais rejoint. Et là il s'est passé quelque chose, nous sentant soudain ensemble, nous avons chanté d'une même voix.
Cela m'a donné de la force pour la suite de l'année.
Continuons la lutte, affichons nos compétences, ne nous laissons pas "Erased".

sabine
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 57
Enregistré le : 14 avr. 2006 09:39

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par sabine » 21 oct. 2008 18:24

Depuis la rentrée, je me "réfugie" dans ma classe... Je suis en colère... inquiète... abattue... comme mes collègues du réseau (ils ne sont plus que 2 sur 4).
Je glane tous les jours des infos sur ce site et ailleurs... On ne va pas s'enterrer nous-mêmes... On est plus solides que ça... ensemble... je crois... j'espère... encore !

sabine, en CLIS :wink:

patrick
Animateur
Animateur
Messages : 166
Enregistré le : 25 mai 2005 22:41

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par patrick » 22 oct. 2008 11:26

Ni abandonner ni s'illusionner. Face à la "nouvelle barbarie" de la décérébralisation, la seule résistance possible c'est de maintenir la pensée.
Sur ce site ils ont été nombreux à résister aux rumeurs insidieuses et aux initiatives prémonitoires des lèche-bottes minables. Quand tout nous pousse à ne plus fonctionner que dans les fantasmes, quand la réalité nous rejoint, on risque de se trouver désarmer.
On a bien senti que même sur ce site ce n'était pas toujours facile, et qu'il a été difficile de se regarder aussi dans nos faiblesses. A mon humble avis :
Résister c'est ne pas s'user à argumenter contre les "enfumages" car c'est donner du poids à des écrans vides (les bons français qui en 40 acceptaient les enfumages pétainistes ne peuvent pas nous faire croire qu'ils y croyaient, tous les crocodiles qui pleurent sur les RASED et s'engouffrent dans les "modernités" savent ce qu'ils font).
Résister c'est ne pas s'arrêter aux positions des bureaucrates qui vont en rajouter dans l'absurde et l'insulte pour se faire bien voir.
Résister c'est reconnaître à l'ennemi sa dangerosité et sa force, Darcos est tout sauf un rigolo.
Résister c'est préserver la richesse théorique et pratique élaborée au fil des ans par nous tous. Préserver cette réflexion qui permet à la France d'avoir sur les questions d'école et de difficultés scolaires des positions spécifiques.
Résister c'est de savoir dans ces moments clés tenir le fil entre compromis et compromission, en tout cas je ne pense pas que la situation nécessite de prendre le maquis, il ne faut pas exagérer non plus, mais la situation mérite de ne pas s'engouffrer dans les hochets que le pouvoir agite comme le "personnel ressource" et si on nous remet en classe alors on fait classe et que classe.
Résister c'est de ne donner aucune cartouche à l'ennemi, et pourtant entre nous d'être capables d'analyser nos propres faiblesses. Je pense que nous n'éviterons pas de nous regarder si l'on veut rebondir plus tard, et entre autre de notre incapacité à se sentir comme membre d' une institution RASED, E G et PSY se pensant pouvant exister par eux-mêmes alors qu'ils n'existent que dans leur appartenance à la même matrice. (Je reste par exemple dubitatif que les G participent très peu à ce site alors qu'ils échangent sur leur site associatif, personnellement j'ai écrit des messages dans de nombreuses rubriques sur ce site, pas que concerné mais aussi partie prenante de toute l'AIS) Un G seul ça n'existe pas. Un E seul ça n'existe pas. Un psy seul ça existe mais que dans des missions qui n'ont rien à voir avec un Psy de RASED. La nécessaire unité de résistance ne doit pas être une absence de critique interne.
Résister c'est de ne rien lâcher sur ce que l'on pense de l'Aide à l'école. La démarche institutionnelle, la prise en compte de la complexité, l'approche globale, autant de points qui ne seront jamais et qui n'ont jamais été totalement acquis, ce qui compte c'est la démarche.
Résister c'est attendre des jours meilleurs où l'EN sera bien obligée de prendre en compte ce qu'elle essaye de nier aujourd'hui. Le retour des refoulés de l'école est inévitable !
Donc ce n'est pas mon testament mais ma déclaration de guerre !

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par Céline71 » 22 oct. 2008 12:20

Je suis bien d'accord avec vous Patrick. Résister c'est maintenir la pensée. C'est bien la pensée qu'on attaque. Sa diversité. Sa richesse.
Je suis G aussi. Je crois aussi que "G" ça n'existe pas tout seul et que l'appartenance à un dispositif RASED et plus largement à une équipe d'école permet de tempérer nos excès, de mettre du cadre et de ne pas se croire tout puissant ou trop savant par rapport à la difficulté. J'apprécie beaucoup ce forum. Mais j'aime bien aller sur les forums "G" me ressourcer, entendre un discours qui me semble tellement dénié sur le terrain (l'idée de sujet, de la difficulté scolaire pouvant avoir un sens, une signification dans l'histoire du sujet etc...) me dire que je ne suis pas seule à percevoir les choses sous cet angle. Je pense que les G ont souvent une identité professionnelle forte, mais certainement parce qu'ils portent la parole (par les aides qu'ils mettent en place) du sujet dans l'Institution... Or à mon sens la subjectivité, l'altérité sont sans cesse déniées dans l'Ecole Républicaine qui voudrait du semblable, de l'identique, du mesurable partout. Me retrouver parfois entre G me donne de la force pour affirmer ma spécificité à l'intérieur des équipes, pour ne pas sombrer dans ces tentations de médicaliser sans cesse la difficulté et de cautionner à tout va les dossiers MDPH. Bientôt pour avoir le droit à une aide, on risque de devoir systématiquement passer par la MDPH et en ressortir avec un diagnostic divers, une étiquette. Je trouve cela terrible.

ExNomade
Visiteur
Visiteur
Messages : 13
Enregistré le : 19 oct. 2008 15:35

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par ExNomade » 22 oct. 2008 16:32

Je suis G aussi, et je me suis toujours sentie "membre d'un RASED". Ce qui me paraît redoutable justement, à l'aube de leur disparition, c'est bien le cassage de "l'équipe" qui apportait regards pluriels et aides aux enfants (et aux maîtres, je l'ai toujours défendue pour ma part). Un maître seul ce n'est rien non plus. Et désormais, tous les maîtres et nous-mêmes "réaffectés" dans des sortes de perf dont seul l'effectif sera "ordinaire" seront seuls. C'est toute une idée de l'enfant, de l'école, de la difficulté qui s'écroule. Je ne crois pas que nous "payons" pour quoi que ce soit. Je crois que l'efficacité des RASED ou son inefficacité supposée, n'a rien a voir dans la décision ministérielle. Il fallait "supprimer", on a supprimé le moins "visible". Mais bientôt, ce sera les SEGPA, les CLIS... L'éducation spécialisée va disparaître.

anniem
Visiteur
Visiteur
Messages : 11
Enregistré le : 27 sept. 2008 08:01

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par anniem » 22 oct. 2008 21:43

Je ne crois pas que nous "payons" pour quoi que ce soit. je crois que l'efficacité des RASED ou son inefficacité supposée, n'a rien a voir dans la décision ministerielle. Il fallait "supprimer", on a supprimé le moins "visible". Mais bientot, ce sera les segpa, les clis....l'education specialisée va disparaitre.
Je le crois également....même s'il m'a fallu du temps pour me rendre à l'évidence.

Lu dans "Le canard enchaîné " de ce jour, cette phrase de Darcos à ses proches "La plupart des mesures que je prends servent surtout d'habillage aux suppressions de postes".
On est donc dans la casse, pas pour améliorer ou tenter de le faire mais pour que ça coûte moins cher. L'argent, y a que ça de vrai, n'est-ce pas....
Peu à peu, toutes les aides seront reléguées hors temps scolaire.
L'Ecole n'assurera plus qu' un service minimum, ce qui constituera la réponse de ce gouvernement aux problèmes qu'elle pose.
Effrayant !!! :twisted:

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par Daniel Calin » 22 oct. 2008 23:19

Lire ici cet article du Canard Enchaîné du mercredi 22 octobre, paru en page 8 (format JPG).

Et une rectification par rapport à cet article : si les lycéens étaient (encore ?) faiblement présents à la manifestation du 19 octobre, j'avais été au contraire frappé par la forte représentation de la FCPE. Elle manquait peut-être de visibilité pour un œil mal exercé parce que les manifestants FCPE étaient dispersés au long du cortège, du fait de son organisation régionale. Mais la forte présence d'une organisation pas vraiment "militante" était en réalité inattendue...
Cordialement,
Daniel Calin

Marnie
Visiteur
Visiteur
Messages : 9
Enregistré le : 26 oct. 2008 16:53

Re: Site et disparition des formations E et G

Message par Marnie » 26 oct. 2008 17:51

Bonsoir à tous
Dans les Bouches du Rhône, notamment à Marseille, la mobilisation contre les projets Darcos a été très forte de la part des enseignants (RASED compris) et des parents, FCPE dans la majorité (Plusieurs TGV pleins en partance pour Paris pour la manif du 19 octobre) !
S'agissant des missions des maîtres E et G, il semble que chez nous certains IEN aient anticipé cette disparition ; nous avons cette année des "formations" (animations pédagogiques) sur le thème des "DYS" (sic !) pour les enseignants "ordinaires". J'ai comme l'impression qu'on va demander aux enseignants de prendre à leur charge les problématiques propres aux missions des enseignants spé.
Je suis peut-être un peut trop "tordue d'esprit", voire "paranoïaque", mais "comme disait Lacan", "le paranoïaque n'a pas tort, son seul tort est d'exagérer" !
Sinon,une question me taraude l'esprit : si les RASED disparaissent (les maîtres E et G étant rappelés à "retourner" dans une classe, expression qui signifie bien un certain retour en arrière dans la conception de la prise en charge de la difficulté scolaire...) que deviendra le métier du psychologue scolaire ?
Les missions des psy scol seront-elles modifiées ? (des missions dans le secondaire ? un rattachement administratif modifié ? Un statut modifié ? etc. )
Je vous pose ces questions parce que j'envisageais justement cette année de présenter ma candidature au DEPS. Or aucune information dans les BO concernant le recrutement des psychologues scolaires n'est publiée depuis la rentrée alors que les années précédentes ces fameux BO paraissaient avant le 15 octobre !
PS. Nouvellement inscrite sur votre site, je me présente : actuellement adjointe d'enseignement en primaire, 12 ans d'ancienneté dont 6 années d'enseignement en spécialisé (1 RPP, 2 en CLIS 4 et 3 en CLIS 1), une licence de psychologie à Nanterre, un master de sciences de l'éduc à Aix-en-Provence.

Répondre