La CLAD et le RASED

Questions concernant la politique générale et l'organisation générale des enseignements spécialisés.
Répondre
Florence

La CLAD et le RASED

Message par Florence » 07 nov. 2005 18:11

Bonjour, je suis actuellement en formation CAPA-SH et j'occupe depuis la rentrée un poste CLAD ouverte. Je pensais que le maître E faisait, dans tous les cas, partie du RASED. Qu'en est-il officiellement ? Puis-je demander à participer aux réunions de synthèse du réseau ?
Merci pour votre site que je trouve très intéressant. Florence

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian » 07 nov. 2005 18:18

Bonsoir,

Les maîtres E travaillent exclusivement en RASED (cf. circulaire 2002-113). Sauf quand... :

- certaines CLIS "rares" leur sont confiées (CLIS dysphasies, par exemple) ;
- certains IEN ont une lecture fermée de la circulaire sus-mentionnée et font de la possibilité de regroupement temporaire massif (CLAD) des structures et non des dispositifs, en y nommant, à l'année, un maître E.

Comme j'imagine que vous êtes dans ce dernier cas, il y a fort à parier (mais vérifiez-le tout de même) que votre IEN n'accèdera pas à votre souhait de participer aux synthèses - sauf si votre CLAD est très "ouverte" et que vos temps de regroupement sont susceptibles de vous laisser vos 3 heures...
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Message par Daniel Calin » 07 nov. 2005 23:29

Pas vraiment d'accord, pour un fois, avec mon ami Pascal. C'est bien la Circulaire n° 2002-113 du 30 avril 2002, et elle seule, qui régit actuellement les RASED. Et plus précisément son titre II. Or, la classe d'adaptation est actuellement régie par cette seule circulaire, dans le cadre de ce Titre II, donc dans le cadre de la définition des RASED, par plusieurs passages du sous-titre II.4.

Juste un peu en-dessous dans ce texte, dans le sous-titre II.5, qui définit les personnels des RASED, il est écrit :
Un temps équivalent en moyenne à trois heures par semaine est réservé aux activités de coordination et de synthèse pour tous les personnels des RASED.
J'ai souligné ce "tous" : n'importe quel tribunal administratif admettrait qu'il inclut les maîtres chargés des classes d'adaptation dont il vient d'être question, entre autres, juste un peu avant.

Donc, je vous conseille de vous munir de ce texte, et de ce passage en particulier, pour exiger (et non pas demander) de participer aux réunions du RASED. Et d'exiger en sus que ces temps de synthèse soient inclus dans vos obligations de service.


Quant aux CLIS confiées à des maîtres E, ce qui se fait dans divers départements sous diverses prétextes, ce sont des initiatives locales strictement contraires à la réglementation en vigueur. Le seul texte qui régit actuellement les CLIS, c'est à nouveau la Circulaire n° 2002-113 du 30 avril 2002, à travers son titre III, et en particulier son sous-titre III.2, lequel n'ouvre aucune possibilité pour des "CLIS E". De telles créations relèvent de l'abus de pouvoir pur et simple. Là encore, un tribunal administratif, sollicité, ordonnerait la fermeture de telles structures. Mais qui, dans l'Education Nationale, se soucie encore de faire respecter les cadres législatifs et réglementaires ? :(
Cordialement,
Daniel Calin

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian » 08 nov. 2005 19:25

En fait, je suis d'accord avec Daniel...

Mais il y a parfois loin entre les textes et la manière dont ils sont lus, appliqués, voire imposés sur le terrain. Et la menace d'un recours au TA est difficile à manier...

Pour ce qui est de certaines CLIS confiées à des maîtres E, il s'agissait bien de CLIS 1, le texte en laissant la possibilité ouverte : "Les maîtres chargés de CLIS 1 sont titulaires de l'option D du CAPSAIS. Toutefois, les personnels titulaires du CAPSAIS option E en poste actuellement dans ces classes peuvent y être maintenus. Des actions de formation continue appropriées leur sont proposées" - le "en poste actuellement" étant de compréhension extensive...

Dans certains endroits, les CLAD apparaissent in nomine au mouvement, alors que dans les textes elles ne sont qu'une modalité du travail du maître E : "La mise en place d'une classe d'adaptation ne vaut que pour la période déterminée par le projet spécifique nécessaire pour un groupe d'élèves en difficulté. Si elle ne peut être considérée comme une classe ordinaire de l'école pour l'établissement de la carte scolaire, (...)".
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Invité

La CLAD et le RASED

Message par Invité » 09 nov. 2005 19:02

Merci pour ces renseignements, j'ai du mal à trouver ma place dans l'école. La CLAD que j'occupe est une création, sur l'école ; il est très difficile de construire un lien entre mes interventions et celles du maître de la classe ; bref il n'y a pas de véritable collaboration, pour l'instant. C'est pourquoi je pense utile de participer aux réunions de synthèses du RASED, pour construire ma réflexion au sujet des élèves...
Cordialement,
Florence

Répondre