Maison d'arrêt

Questions spécifiques concernant les formations à l'option F (SEGPA et EREA).
Répondre
catherine06

Maison d'arrêt

Message par catherine06 »

Professeur des écoles, j'envisage une formation (option F) pour travailler au sein d'une maison d'arrêt. Qui pourrait me faire part de son expérience professionnelle et la meilleure façon d'aborder le premier entretien (imminent !) que je vais avoir pour un poste provisoire ? Merci.

david
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 19 janv. 2006 15:03

maison d'arrêt

Message par david »

Pour préparer l'entretien tu peux te procurer le document suivant : textes de référence sur l'enseignement, la formation professionnelle, le travail, l'emploi et l'indigence en milieu pénitentiaire. Direction de l'administration pénitentiaire. C'est peut être ma 3ième réponse car je n'arrive pas à savoir si mes autres messages sont partis.

catherine06

maison d'arret

Message par catherine06 »

A David,
Merci pour ta réponse, elle m'est parvenue ! Si je trouve des infos sur ce que tu recherches, je te les enverrai. Je m'inscris pour préparer le CAPA-SH en 2007. Bon courage à toi.

littlecaro
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 29 mars 2007 11:23
Localisation : Sud Vendée

Textes ci-dessus cités

Message par littlecaro »

Bonjour,
Je viens de trouver ces messages qui m'intéressent au plus haut point car je me porte candidate cette année pour le poste à la maison d'arrêt de Fontenay-Le-Comte en Vendée, et je souhaiterais pouvoir lire ceci
textes de référence sur l'enseignement, la formation professionnelle, le travail, l'emploi et l'indigence en milieu pénitentiaire. Direction de l'administration pénitentiaire
Comment puis-je me les procurer ?
Merci d'avance et très bonne journée.
Caroline

Flober
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 11 mai 2008 18:02

Re: Maison d'arrêt

Message par Flober »

Bonjour, je viens d'obtenir le poste d'enseignant en EPM, à Meyzieu j'ai les CAPA-SH option F et j'ai d'abord travaillé 4 ans en SEGPA, personnellement je pense que ça m'a permis de me renseigner, de m'adapter à tous types d'élèves, de me confronter à la violence et au désespoir. De me rendre compte qu'il ne fallait pas d'angélisme et qu'il était important de permettre à tous d'accéder à la culture et à un minimum de diplômes, sinon on ne s'en sort pas, que ce soit en SEGPA ou en prison. A savoir que le travail avec les adultes est plutôt de l'ordre de l'alphabétisation alors qu'avec les mineurs c'est CFG ou CAP, si niveau supérieur ce sont alors les prof du secondaire qui interviennent.
En fait je me suis rendue compte en SEGPA que les jeunes "en perdition" ont besoin de professionnalisme, ce n'est pas du tout comme en primaire, oùu on peut être de temps en temps un peu "maternant" plus cool etc..... Plus on est sur le registre "on est là pour bosser et sérieusement, parce que ça va être le seul moyen de s'en sortir" mieux ça marche et ne pas hésiter avec le niveau d'exigence, pour eux le facile c'est du mépris.Je pense qu'en prison ou en EPM, on doit être encore plus rigoureux, sur tous les plans.
Ceci dit je ne détiens aucune vérité mais c'est mon vécu et mon impression si ça peut aider.

zelda
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 16
Enregistré le : 25 nov. 2007 16:55
Localisation : sud

Re: Maison d'arrêt

Message par zelda »

Tu sais même avec les petits il faut montrer qu'on va être efficace, qu'on est là pour travailler et pour comprendre ce qu'il faut faire pour que les résultats s'améliorent, ou tout au moins que l'élève se sente moins en détresse dans sa classe.
Néanmoins, il faut rester proche des élèves si l'on veut qu'ils progressent, rien ne se fait sans affectivité.
Céline

Répondre