Mémoire sur l'attention

Questions spécifiques concernant les formations à l'option E (aides pédagogiques spécialisées en RASED).
Répondre
Emma13
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 09 janv. 2016 16:01

Mémoire sur l'attention

Message par Emma13 » 10 janv. 2016 21:01

Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum que je viens de parcourir avec beaucoup d'intérêt. Je fais fonction de maître E depuis 1 an et je vais passer le CAPA-SH option E en candidate libre. Aussi j'aurais bien aimé avoir l'avis de ceux qui passeront par là sur le sujet de mon mémoire.

Je souhaite faire mon mémoire sur le thème suivant : l'attention (ou comment faire attention à l'attention...)
En effet les demandes d'aide mentionnent souvent le "manque d'attention". Par ailleurs, lors d'une formation, une collègue maître E a interpellé l'inspectrice sur cette notion en soulevant le fait qu'elle revenait souvent chez les élèves en difficulté. Elle lui a demandé comment faire. (Mais je trouve que l'inspectrice n'a pas vraiment répondu à la question..). On demande souvent aux élèves d'être attentif. Mais on ne leur dit pas comment faire...

Voici donc ma problématique : En quoi le développement de connaissances et d'habiletés métacognitives va permettre à des élèves de cycle ... (??) d'améliorer leur attention en classe et par conséquences les apprentissages.

Je ne sais pas encore quels élève seront concernés... Cycle 2 ? Cycle 3 ? Ou bien mon mémoire pourrait porter sur plusieurs groupes d'élèves du cycle 2 au cycle 3, mais je ne sais pas si c'est possible...

1ère hypothèse : Si l'élève prend conscience que l'attention est une compétence évolutive, qui peut être travaillée, alors il s'engagera dans une démarche de développement de cette compétence.

2ème hypothèse : Si l'élève sait mettre en oeuvre des stratégies, alors il pourra améliorer sa compétence à gérer ses ressources attentionnelles et par conséquent rendre le processus attentionnel plus efficace.

Qu'en pensez-vous ? Tous les avis sont bons à prendre ! Merci d'avance.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Mémoire sur l'attention

Message par Pascal Ourghanlian » 12 janv. 2016 21:46

Intéressant, et bien posé.

Quelques pistes ici : http://www.advocacy.fr/upload/20144/Attention--1.pdf
- sur les risques de glisser d'attention à "trouble de l'attention",
- sur attention volontaire et attention conjointe, voire attention contrôlée (méta-cognitive)

Ici, une aide à la définition d'un concept flou : http://psychologie.psyblogs.net/2012/01 ... -chez.html

Et enfin, ici, des pistes pédagogiques (comme ça vient des chefs, c'est obligatoirement bien :lol: ) : http://www.ien-versailles.ac-versailles ... ention.htm

Bon courage !
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Emma13
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 09 janv. 2016 16:01

Re: Mémoire sur l'attention

Message par Emma13 » 17 janv. 2016 02:12

Je vous remercie beaucoup pour votre réponse et pour les pistes de réflexion. J'avais eu quelques retours positifs de la part de collègues. Je suis maintenant sûre d'être sur la bonne voie et cela m'encourage à continuer. Comme on dit, "il n'y a plus qu'à !..."

Les choses sont assez claires dans ma tête : problématique et hypothèses, dispositif expérimental et grilles d'observations / d'évaluations, 1ère ébauche de plan.

Cependant j'ai besoin d'un conseil concernant l'expérimentation : je n'arrive pas à décider sur quel groupe elle portera. En effet plusieurs des élèves avec lesquels je travaille ont des difficultés d'attention, et ce du CP au CM2.

D'où ma question : faut-il choisir un seul groupe d'élèves ? Peut-on choisir plusieurs groupes d'un même cycle ? Ou bien peut-on élargir à un groupe de chaque niveau par exemple ? Je ne suis pas très au clair là dessus. :roll:

Merci à tous ceux qui sont déjà passés par l'élaboration d'un mémoire (ou ceux qui sont en plein dedans !) de me donner quelques petits conseils !

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 935
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: Mémoire sur l'attention

Message par Daniel Calin » 17 janv. 2016 13:38

Vous avez toute latitude pour choisir les groupes de votre expérimentation.
Un groupe par niveau me semble une bonne idée.

Bon courage !
Cordialement,
Daniel Calin

Emma13
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 09 janv. 2016 16:01

Re: Mémoire sur l'attention

Message par Emma13 » 07 févr. 2016 22:07

Merci beaucoup pour votre réponse.

Emma13
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 09 janv. 2016 16:01

Re: Mémoire sur l'attention

Message par Emma13 » 27 févr. 2016 05:51

Je reviens vers vous car j’ai besoin d’avis éclairés. Je vais essayer de ne pas faire trop long…

J’ai commencé par proposer des évaluations aux élèves afin de mieux situer où se jouent leurs difficultés d’attention, bien qu’il soit impossible de mesurer l’attention avec exactitude dans la mesure où de nombreux facteurs influencent la qualité de la gestion des ressources (tests d’attention soutenue, d’attention divisée et d’attention sélective, ainsi qu’un test de mémoire de travail). J’ai également proposé un questionnaire afin de connaître leur représentation sur l’attention. Je ne suis pas encore allée plus loin dans ma démarche.

En me référant à des travaux de Romainville (cf « être ou ne pas être dans la lune, telle est l’attention) et à l’ouvrage « être attentif, une question de gestion » de Gagné, j’envisage d’utiliser la métacognition pour développer la compétence « faire attention » et ce, en 2 étapes (qui correspondent à mes 2 hypothèses). Les voici décrites sommairement :
1- Analyser et confronter les représentations des élèves, lister ce qui peut empêcher d’être attentif et classer en 2 colonnes (c’est moi qui décide / ce n’est pas moi qui décide). Ces échanges pourraient aboutir à un contrat du type : « Je veux apprendre à mieux réfléchir / mieux organiser mes idées / changer d’attitude devant les difficultés »
2- Amener l’élève à se doter d’outils mentaux, d’habitudes de pensée (se mettre en projet, se construire une image mentale, développer le discours interne…) pour gérer son attention. Pour cela je pensais proposer plusieurs activités : des situations problèmes (jeux de nombres), des histoires à écouter (pour développer la capacité à devenir actif dans sa tête), des activités de mémorisation (pour développer le langage interne) …
Cela permettrait d’aboutir à une fiche méthodologique « pour être attentif » (construite par les élèves) qui pourrait être utilisée et transférée en classe dans toutes les disciplines.

MAIS j’ai reçu aujourd’hui la visite d’une conseillère pédagogique qui pense que mon mémoire relève plus de l’option G. Ce travail sur l’attention n’est pas assez contextualisé. Elle me proposait d’utiliser par exemple la production d’écrit (séance à laquelle elle a assisté) comme support. La problématique deviendrait par exemple : En quoi le développement de connaissances et d’habiletés métacognitives va permettre à des élèves de CE2 d’améliorer leurs résultats en production d’écrit ? Mais cela me gêne car l’attention disparaît…

Ce soir je suis un peu perdue… Le moral en prend un coup car beaucoup de remises en question… (et en surcharge cognitive avec tous les conseils reçus !)

Qu’en pensez-vous ?

sarahsegpa35
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 36
Enregistré le : 26 mai 2011 12:29

Re: Mémoire sur l'attention

Message par sarahsegpa35 » 02 mars 2016 16:53

Bonjour Emma ,
Contrairement à ton conseiller pédagogique, je ne pense pas du tout que l'attention soit un sujet pour les maîtres G, à moins de parler de TDHA, et encore. Et les recherches en neuro-sciences qui éclairent les processus d'apprentissage vont dans ce sens (travaux de Lieury, Stordeur, Dehaene...). Ce sont nos élèves, les sujets qui sont à la base de l'apprentissage. C'est pourquoi travailler sur les processus utilisés pour apprendre, (et l'attention est le burin de la mémorisation), c'est essayer de comprendre d'abord comment fonctionne notre cerveau.
Ton conseiller pédagogique te demande de contextualiser ton travail. Comme toi, autrefois, "j'enseignais" le "geste" d'attention ou de mémorisation hors contexte, estimant qu'il s'agissait de compétences transversales. Or, d'après Stordeur, P.24 "Comprendre, apprendre, mémoriser" De Boeck, "" les cours de méthode de travail indépendant des disciplines n'ont que peu d'effets pratiques directs. Ils aident parfois les apprenants à comprendre ce qu'il faudrait faire ; [...] Une véritable efficacité de l'enseignement demanderait que ce soit dans chaque discipline que les processus spécifiques comme la comparaison, la recherche des critères d'analyse, la structuration des informations soient enseignés, explicités, appris, enseignés." En effet un réseau neuronal ne devient fonctionnel que s'il est sollicité adéquatement, c'est-à-dire si l'ouverture des circuits spécifiques à chaque contenu disciplinaire est sollicité volontairement, systématiquement. Autrement dit contextualisé.
L'activité qu'elle te propose est la production d'écrit. C'est une activité complexe. Trop, peut-être ? Et difficilement évaluable au niveau de l'attention. Il me semble qu'il serait plus facile d'évaluer l'attention sur une activité de vocabulaire, d'enrichissement lexical , sémantique, dans un domaine disciplinaire particulier (sciences , histoire géo...) cf. les travaux de Lieury.
Les 2 étapes que tu proposes pour développer la compétence "faire attention" me semblent intéressantes. Si je peux me permettre, tu ne parles pas du "geste" de centration, pour faire fi de tous les facteurs de distractivité et être attentif. Et dans ton 2° point, tu glisses vers la mémorisation et là, tu ouvres sur un autre, et très vaste champ. Il me semble qu'il serait préférable que ton sujet reste bien centré sur l'attention.
Bien cdt. Et bon courage.

Répondre