Problématique du mémoire du CAPA-SH

Questions spécifiques concernant les formations à l'option E (aides pédagogiques spécialisées en RASED).
Répondre
Dominique Douay
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 12 oct. 2005 22:22

Problématique du mémoire du CAPA-SH

Message par Dominique Douay » 13 oct. 2005 06:35

J'ai des difficultés pour trouver une problématique. En effet, travaillant dans un réseau qui n'en est pas vraiment un (un psychologue + un poste de maître E occupé à mi-temps par moi qui suis en formation CAPA-SH) dans un secteur rural, mon plus gros souci est de me faire reconnaître en tant que maître E, moi qui n'en suis pas encore un, après quatre ans de personnes faisant fonction. Ce qui me semble primordial est donc de travailler sur la liaison avec les collègues, sur les identités professionnelles des uns et des autres.
La problématique serait :
Quels outils mettre en place pour collaborer efficacement entre maître de la classe et maître E et permettre aux élèves à Besoins Educatifs Particuliers de retrouver leur place au sein de la classe ?
Merci de me renseigner sur les auteurs qui ont travaillé en ce sens.
D.D.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Message par Pascal Ourghanlian » 13 oct. 2005 18:38

Désolé de faire de l'auto-citation :oops: : voir Comment la mission de prévention confiée au maître E peut-elle ouvrir un espace de collaboration avec le maître de la classe ? sur ce site : http://daniel.calin.free.fr/publications.html#po .

Pour ce qui est :
- de l'identité professionnelle : ce n'est pas l'entrée que je choisirais dans un premier temps : l'identité du E est la plus floue par rapport à l'enseignant "ordinaire", moins lisible en tout cas que celle du G ou du psy ;
- de l'école rurale (que je connais bien) : il va falloir choisir "entre un peu, partout" OU "plus, moins dispersé" et poser des priorités de fonctionnement (en lien avec l'IEN, souvent). D'où l'intérêt d'un projet de fonctionnement, communicable à votre supérieur hiérarchique, mais surtout aux collègues des classes et des écoles.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Répondre