Auriez-vous des idées de lecture ? (mémoire oblige...)

Questions spécifiques concernant les formations à l'option E (aides pédagogiques spécialisées en RASED).
Répondre
jacobiavedi
Visiteur
Visiteur
Messages : 9
Enregistré le : 04 déc. 2008 23:47

Auriez-vous des idées de lecture ? (mémoire oblige...)

Message par jacobiavedi » 05 déc. 2008 00:24

Bonjour à tous,
D'avance désolé si le sujet a été traité auparavant. Je fais appel à vous tous car je n'ai trouvé nulle part ce que je cherchais.
Je prépare le CAPA-SH option E en candidat libre et je commence à m'approcher d'un sujet et d'une problématique.
C'est encore en germe, mais je compte axer mon mémoire sur un projet de groupe que je mène actuellement. Il s'agit d'élèves de CE1 qui déchiffrent mais qui ne mettent pas beaucoup de sens dans leur lecture. De plus ces élèves ont, oh surprise, une très mauvaise image d'eux-même et de leur possibilité d'obtenir des résultats plus satisfaisants -notamment un dont l'identité se fissure à chaque remarque sur son travail, j'exagère à peine.
Le projet de ce groupe est donc de favoriser le versant compréhension et le versant confiance en soi via la création de questionnaire de compréhension (pour l'instant sur l'album Plouf!) à destination de la classe. Il s'agirait de comprendre le texte, créer les questions, les proposer à la classe à l'écrit, puis corriger les réponses de ces élèves vus comme plus performants.

La problématique serait un truc de ce style : En quoi la création d'un questionnaire de compréhension permet-elle à un élève de CE1 de mieux rentrer dans l'écrit, tout en restaurant son rapport à l'attente scolaire en matière de lecture ?
Les hypothèses seraient au nombre de trois :
1)L'aspect didactique : Comprendre un texte, c'est le questionner sans cesse. La formalisation de cette activité permettrait à l'élève de rentrer dans la compréhension tout en voyant mieux les ficelles apparaître.
2)L'aspect cognitif : qu'est-ce qui est à l'oeuvre comme processus cognitif dans le classement des informations pertinentes, dans la catégorisation des questions possibles, la hiérarchisation des données du texte ?
3)L'aspect socio-affectif : premièrement la mise en projet de l'action de l'élève, en vue de la correction des réponses des élèves performants de la classe. Deuxièmement, créer un exercice comme la maîtresse, c'est être au-dessus de la mêlée quotidienne qui fait qu'on ne sait pas vraiment pourquoi on rate tout le temps son exercice.

Le problème est : OK pour l'observation et le réajustement (professionnel) du projet au jour le jour, en fonction des problématiques individuelles des élèves en question ; mais qu'en est-il du théorique ? Je cherche des billes sur ce sujet et n'en trouve pas.
A ce jour, on m'a proposé de lire Goigoux (et Cèbe) sur la compréhension, je pense également à Giasson. Pour l'aspect élève créateur d'exercice, on m'a conseillé Astolfi et De Vecchi.

J'en arrive à ma question : est-ce que des études ont été menées sur des élèves qui se trouvent en situation de créer des exercices de type scolaire, et corriger leurs pairs ? Je suis sûr que oui ! Ce serait invraisemblable...
Si vous connaissez des ouvrages qui traitent de ce point particulier, je suis preneur, même un chapitre, ou une sous-partie, peu importe.

Actuellement, je travaille avec eux sur "qu'est-ce qu'une question? A quoi ça sert ? Qu'est-ce qu'on cherche à savoir?" et sur une catégorisation des informations qu'on peut chercher dans une image puis dans un texte.

Je vous remercie tous par avance de l'aide que vous pourriez m'apporter en me conseillant quelques lectures,
A vot'bon coeur,
"Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées."
George Bernard Shaw (1856-1950)

jacobiavedi
Visiteur
Visiteur
Messages : 9
Enregistré le : 04 déc. 2008 23:47

Personne pour des indices bibliographiques ?

Message par jacobiavedi » 07 déc. 2008 00:25

Bonjour à tous,
Je relance le sujet. Vraisemblablement tout le monde est très occupé, ce que je comprends aisément. Je ne demande pas grand chose, juste quelques idées de bouquins pour améliorer ma pratique et avoir l'opportunité d'aller plus loin dans mon sujet d'étude.
Est-ce mon sujet qui vous semble si peu pertinent ?
Aurais-je dérogé à l'étiquette du forum en quelque manière que ce soit ?
Aidez-moi, s'il vous plait...
Je suis sincèrement triste de constater depuis quelques jours que certains consultent mon message sans même laisser un petit mot (un nom de bouquin, un nom d'auteur ?)
Peut-être plus de chance cette fois.

Cordialement,
G.Viret
"Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées."
George Bernard Shaw (1856-1950)

Madeleine
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 23
Enregistré le : 01 août 2007 17:28

Re: Personne pour des indices bibliographiques ?

Message par Madeleine » 07 déc. 2008 08:32

J'ai travaillé sur la compréhension de lecture et sur les procédures utilisées pour répondre à une question à partir de Goigoux " Enseigner la compréhension". La démarche est très intéressante et dans cet article (que vous pouvez trouver sur le Net) est fourni le texte support "Demi Lune"... ainsi qu'une progression de séances. C'est ce que j'ai présenté lors de mon examen CAPA-SH avec des CM1 et j'ai reçu les félicitations du jury (= source sûre, même si vous devrez adapter pour des CE1). Sinon, il y a aussi les textes de Michel Fayol ("Lecture et compréhension" conférence de décembre 2003), ou ceux de Nicole Van Grunderbeeck, davantage basés sur les stratégies et l'accès au sens. Tous ces ouvrages sont disponibles sur le Net.
Je vous souhaite bon courage et beaucoup de motivation en ces temps troubles.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Auriez-vous des idées de lecture ? (mémoire oblige...)

Message par Pascal Ourghanlian » 07 déc. 2008 09:59

J'en arrive à ma question : est-ce que des études ont été menées sur des élèves qui se trouvent en situation de créer des exercices de type scolaire, et corriger leurs pairs ? Je suis sûr que oui ! Ce serait invraisemblable...
Si vous connaissez des ouvrages qui traitent de ce point particulier, je suis preneur, même un chapitre, ou une sous-partie, peu importe.
Peut-être, simplement, que personne ne connaît d'études sur un point aussi particulier... ce qui est mon cas, je vous l'avoue.

Et que, sur la question des questionnaires :lol: , je partage les réticences de Cèbe et de Goigoux (voir les travaux de ce dernier en SEGPA) : les questionnaires, tels qu'ils sont utilisés à l'école, ont tendance à "tuer" la lecture (voir les réponses des gamins au MÉDIAL ou à d'autres types d'entretiens, "lire, c'est pour répondre à des questions").
Sauf à construire des questionnaires (parmi d'autres types d'approches de la lecture) qui sont une valeur ajoutée à la lecture (voyez les 3 niveaux de questions tels qu'ils les décrivent). Et malgré tout : Goigoux montre qu'un exercice de reformulation est beaucoup plus riche et bénéfique sur la compréhension de ce qu'est l'acte lexique par les élèves.

En fait, et puisque je réfléchis au fil du clavier, c'est ça qui me gène dans votre problématique :
En quoi la création d'un questionnaire de compréhension permet-elle à un élève de CE1 de mieux rentrer dans l'écrit, tout en restaurant son rapport à l'attente scolaire en matière de lecture ?
Faire construire des questionnaires de lecture à des gamins qui ont du mal à entrer dans l'écrit (même si ça peut avoir un côté valorisant lors du fameux "retour en classe" (?...) puisque ce sont eux qui endossent la position de l'expert) a pour désavantage certain de les enfermer dans une représentation de la lecture qui est certainement l'une des raisons majeures de leur incapacité à entrer dans l'écrit : lire, c'est pour répondre à des questions dont l'adulte connaît déjà les réponses ; lire, c'est donc pour faire plaisir à l'adulte. On est du côté de l'attribution externe, rien ne permet au gamin de se dire qu'il lit pour lui, pour se faire plaisir, pour apprendre des choses qui l'intéressent.

Voilà un avis - qui ne "flingue" ni votre problématique (qui est bien formulée) ni la manière dont vous voulez la résoudre. MAIS qui cherche à attirer votre attention sur l'un des risques de la remédiation : ajouter des obstacles pour lever des obstacles...

Bon courage.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

zabou34
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 09 déc. 2007 22:39
Localisation : hérault

Re: Personne pour des indices bibliographiques ?

Message par zabou34 » 07 déc. 2008 15:25

A Madeleine,
Comme vous, le sujet de la compréhension m'intéresse beaucoup. Je débute dans le métier de maître E et compte passer le Capa-sh en candidat libre. Je voulais abandonner mais la situation semblant peut-être s'éclaircir, j'ai décidé de tenter la certification et travaille sur la compréhension à partir de Goigoux et du travail du groupe de prévention de l'illettrisme de l'Indre avec des CE2. Pouvez-vous me donner plus de renseignements sur votre problématique et vos hypothèses car je "flotte" un peu à ce niveau pour les rédiger ?
Merci
Zabou

jacobiavedi
Visiteur
Visiteur
Messages : 9
Enregistré le : 04 déc. 2008 23:47

Re: Auriez-vous des idées de lecture ? (mémoire oblige...)

Message par jacobiavedi » 07 déc. 2008 22:36

Merci Merci Merci
Merci à Pascal Ourghanlian pour sa remarque qui m'a permis d'effectuer une petite révolution (au sens premier) dans mon cerveau. Je ne peux qu'être d'accord avec l'argument choc de dire que faire des questions c'est réduire l'acte de lire à un "faire plaisir à la maîtresse et ses sempiternelles questions". OK, je ne suis qu'au début de la lecture de Goigoux et il semblerait en effet que la reformulation soit plus efficace et proche du vécu de l'élève. Mais loin de me déstabiliser, ce message m'a remis sur des rails plus humbles, plus proche précisément de la difficulté de ces élèves. Je vais continuer sur ce terrain de la fabrication de questions :
1 parce que Goigoux himself en fait tout un travail spécifique (si si je l'ai lu dans le sommaire...)
2parce que je sens qu'il y a quelque chose à faire avec cette fabrication de questions, au risque d'invalider l'hypothèse de départ (ça ne les aide pas ou pas autant que je l'aurais voulu)
3parce que votre critique me permet de repenser le sujet, à savoir amener les élèves à se demander pourquoi, finalement, les enseignants posent toujours des questions de compréhension sur le texte, du CP jusqu'aux niveaux de classe les plus hauts (je ne sais pas à quel niveau m'arrêter tant c'est omniprésent). L'observation des autres élèves censés réussir mieux n'en sera que plus riche, pour les élèves comme pour l'enseignant de la classe.
Merci donc. Toute idée qui pousse à réfléchir est une idée vivante, et grâce à vous mon chemin prend de nouvelles directions, d'autres formes.
Vous avez touché juste à propos du "ajouter des obstacles pour lever des obstacles" : c'est effectivement, je m'en rends compte, quelque chose que je fais très souvent avec les élèves dont j'ai la charge.
A une prochaine j'espère, c'était un plaisir.

Merci à Madeleine pour ses références théoriques. Je connais de nom Fayol et je vais m'empresser de chercher ce qu'il avance sur la compréhension. Quant à Nicole Van Grunderbeeck, connais pas. Merci pour m'avoir indiqué de nouvelles pistes, que je vais explorer tout de suite. C'est chouette.
Merci encore,

et bravo à ceux qui font au quotidien que ce forum existe,
merci à celui qui l'a créé (Daniel Calin ?)
bonne route à tous, longue vie au RASED,
chaleureusement,
Guillaume Viret
"Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées."
George Bernard Shaw (1856-1950)

roudada
Visiteur
Visiteur
Messages : 12
Enregistré le : 13 nov. 2008 21:47

Re: Auriez-vous des idées de lecture ? (mémoire oblige...)

Message par roudada » 08 déc. 2008 07:58

Lors de ma formation j'ai beaucoup apprécié un bouquin intitulé "Psychologie cognitive du langage" D. Gineste. Il brosse toutes les composantes de la question et ça permet de faire des liens tout à fait constructifs.
Sinon, chez l'AFL, ils avaient sorti un ouvrage intitulé "Explorer une histoire pour le cycle 2" (1998) Trop grande, Trop petite", une mine d'idées pour observer la langue écrite et interroger le texte quand on ne sait pas encore lire.
Marou

jacobiavedi
Visiteur
Visiteur
Messages : 9
Enregistré le : 04 déc. 2008 23:47

Re: Auriez-vous des idées de lecture ? (mémoire oblige...)

Message par jacobiavedi » 08 déc. 2008 22:53

Merci
Merci maintenant à roudada pour ses indices bibliographiques. Aucune piste n'est à négliger. L'aspect plus psychologie cognitive m'intéresse bien également. Quant à Explorer une histoire pour le cycle 2, j'irai voir au CDDP parce que sur internet je n'ai pas eu beaucoup de chance.

Merci encore.
Chaleureusement,
Guillaume Viret
"Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées."
George Bernard Shaw (1856-1950)

stephcara
Visiteur
Visiteur
Messages : 10
Enregistré le : 10 juin 2009 08:29

à propos de ton mémoire

Message par stephcara » 10 juin 2009 09:14

Comme toi, je prépare l'option E, mais j'ai la chance de bénéficier de la formation, ici, en Nouvelle Calédonie... Atttention à l'invalidation de tes hypothèses, on nous l'a vivement déconseillé en formation, il vaut mieux, quoiqu'il en soit, remanier son hypothèse, plutot qu'avoir à l'invalider... Sinon, je bosse comme toi sur la lecture compréhension, plus précisemment les stratégies inférentielles, et ne voit guère d'autres auteurs à ajouter, que ceux pré-cités : Goigoux biensûr, incontournable, GIASSON et son enseignement de la compréhension, il y a un tas d'articles et compte-rendus vraiment interessants sur le site de l'ONL, le modèle de KINTSCH semble pour bcp de formateurs, incontournable pour la lect-comp... Je sèche, mais si je vois autre chose.... Bon, courage, seul, ça ne doit pas être facile... Déjà ,en "bande", c'est pas simple, mais on se sert les coudes...

Répondre