Réaffection de 27% des maîtres E et G

Questions spécifiques concernant les formations à l'option E (aides pédagogiques spécialisées en RASED).
Répondre
ExNomade
Visiteur
Visiteur
Messages : 13
Enregistré le : 19 oct. 2008 15:35

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par ExNomade » 29 oct. 2008 10:04

Tout à fait d'accord, que cela reste national ,
et ceci n'est que mon avis, mais je pense qu'il faut, dans la mesure du possible, refuser ces postes fléchés. On ne peut pas faire le même boulot dans une classe et je crains que ceci ne fasse le lit de nouvelles classes de perf, avec des effectifs plus grands. La ségrégation, non. Nous nous sommes battus pour qu'elle disparaisse. Il faut tout faire pour que cela ne se reproduise pas. Ce n'est pas pour les 60 euros que j'ai passé le CAPSAIS. Et me faire croire que tout va bien puisque je les garderai... je ne suis pas dupe. Si on supprime les RASED, on supprime la spécificité des maitres spé. On refera classe, point, et il est hors de question que "j'anime" l'aide personnalisée, et sois une personne ressource, comme en parlait Nembrini à la radio, puisque ça n'a rien a voir.

mariclaire
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 29 sept. 2008 17:24

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par mariclaire » 29 oct. 2008 10:13

Idem pour moi...
Je n'ai aucunement l'intention d'avoir une classe, de faire du soutien, d'être "ressource spécialisée" sur l'école. Et puis quoi encore ? C'est vraiment du grand n'importe quoi. Si je reprends une classe, je fais mon boulot d'enseignante ordinaire, un point c'est tout.
Espèrent-ils secrètement que nous allons former les enseignants à l'aide spécialisée ?
Dans ce cas, nous allons scier la branche sur laquelle nous sommes assis...

Cordialement
Marie-Claire (38)

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par Céline71 » 29 oct. 2008 10:23

Je suis exactement du même avis. Je pense même que ces postes fléchés ne visent qu'à nous amadouer... Du style "mais oui regardez on prend en compte votre formation, vous percevrez toujours votre indemnité...". Et puis c'est le comble, aller nous faire "animer" le dispositif qui a justifié la suppression de postes en RASED ! Donc boycott ! Si mon poste disparaît, je vais essayer de rester dans l'enseignement spécialisé, en me formant à une nouvelle option (certainement D).

Claire23
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 21 sept. 2007 18:21

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par Claire23 » 29 oct. 2008 11:10

Pour moi aussi, il est hors de question de prendre un poste flêché, ils peuvent garder leurs 60 euros pour remettre les banques à flots !

En revanche, j'ai peur que même l'option D ne soit menacée. Il paraît qu'ils ont le projet, pour l'année prochaine, de recruter les enseignants de CLIS sur entretien, et de les titulariser ainsi, même s'ils n'ont pas la formation !
J'aimerais savoir si les associations des parents d'élèves handicapés sont prévenues de ce projet, parce que ça, c'est vraiment un comble !

Brooklyn
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 29 oct. 2008 10:55

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par Brooklyn » 29 oct. 2008 11:17

Je compte aussi prendre un poste D si mon poste E se trouve supprimé.

Je partage un peu vos craintes : sans savoir ce qu'il adviendra, il est probable que les CLIS soient, elles aussi, réformées.

Pour ma part, après 15 ans, en ZEP, zone sensible, zone violence, REP, etc, j'avais demandé la formation E pour aller plus loin dans la lutte contre l'échec scolaire.

Etre remercié de cette façon est un tel désaveu que j'envisage même, si j'en entrevois la possibilité, de quitter l'Education Nationale.

ExNomade
Visiteur
Visiteur
Messages : 13
Enregistré le : 19 oct. 2008 15:35

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par ExNomade » 29 oct. 2008 11:25

Oui, à terme, c'est tout l'enseignement spécialisé qui va disparaître, si tout ceci se met en marche. (EPEP en particulier) C'est pourquoi ce mouvement doit rester national et concerner tous les élèves en difficulté à l'école.
Dans ma circonscription circule une idée, sans doute discutable, mais qui a le mérite de poser des actes... : je suis assez d'accord, la question de la grève du soutien personnalisé. Même si l'idée me semble très intéressante dans la mesure où elle tente d'enrayer et mettre à mal ce dispositif "soutien" catapulté à l'échelle nationale sans aucune expérimentation, sans tenir compte du rythme des enfants, sans ménager les RASED (c'est le moins qu'on puisse dire) en contre partie etc.
Cependant, ce mouvement, si intéressant soit-il, doit émerger des enseignants puisqu'il concerne leurs interventions.

Par contre, je pense qu'il serait plus pertinent de toucher, en acte et très vite, aux actions des maître E et G menacés sous quelques mois des premières disparitions.
Puisque le gouvernement considère que le dispositif RASED n'est pas à maintenir et que le principe de démantèlement est acté, je pense qu'il est temps de cesser de nager à contre-courant (d'autres diraient "faire toujours plus de la même chose") en cherchant, coûte que coûte, à prouver l'efficacité des RASED.
Au contraire, nageons dans le sens du courant : l'administration pense que les RASED ne servent pas pour le fonctionnement des écoles et la gestion de la difficulté à l'école, admettons ce principe de fait et mettons le dès à présent à l'épreuve.
L'objectif serait de faire vivre en acte (et non simplement en théorie en laissant imaginer à tous ce que pourra être l'école dans un, deux ou trois ans), ce qu'est l'école sans RASED. Pour cela, les E et les G cesseraient toute activité habituelle.
Mais que faire à la place des interventions habituelles pour, d'une part, ne pas risquer d'être vu comme gréviste par l'administration et, d'autre part, éviter que certains enseignants ne pensent pas qu'il s'agisse là d''une bonne occasion pour ne rien faire. Il faut alors remplir l'emploi du temps quotidien complètement. Deux axes pourraient se détacher : travailler exclusivement avec les GS par exemple afin de maintenir la priorité au cycle 2 (et donc ne pas permettre à l'administration de dire que le réseau ne fait pas son travail) et compléter avec des interventions inédites au CM2. Ces deux interventions permettraient de remplir l'emploi du temps, tout en, a priori, bloquant l'administration ne pouvant voir ce mouvement comme une grève et surtout cela mettrait à l'épreuve un maximum de collègues enseignants (d'où le choix du CM2 pour continuer à travailler puisque cette classe n'est généralement pas ou peu investie par le réseau et ne ressentirait donc pas son absence) qui, sans RASED, seraient, du moins pour une partie, dans une nécessaire prise de position plus franche. Le but est de générer le plus vite possible un grand mouvement d'adhésion des collègues enseignants qui, vivant concrètement l'absence du RASED, seront bien plus à même de se mobiliser pour les défendre.Certains pourraient rétorquer que cela se ferait au détriment des enfants, argument qui, me semble-t-il, n'a pas de valeur dans la mesure où ce détriment est de toute façon en sursis de seulement quelques mois si les choses n'évoluent pas.
Cette idée va être proposée aux syndicats afin d'évaluer si elle ne recèle pas des problèmes qui nous auraient échappé.
Dans le cas contraire, on peut imaginer que si on arrivait assez vite à déterminer quels réseaux seraient prêt à le faire à une date donnée (on a les moyens d'avoir l'adresse de quelques uns dans chaque réseau par le forum psy, l'AREN et l'association des maîtres E), et partant sur une base de 20-30 % minimum d'adhésion pour commencer (ce qui ferait déjà 40 à 60 spécialisés soit de très nombreuses écoles), ce mouvement qui cette fois concerne nos aides et pas celles des autres, pourrait être vite étendu.
Des avis ?"

Qu'en pensez vous ?
Modifié en dernier par ExNomade le 29 oct. 2008 11:30, modifié 1 fois.

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par Céline71 » 29 oct. 2008 11:28

Oui j'ai lu ça aussi dans une note de service pour les inspecteurs concernant le mouvement, que les modalités d'affectation en CLIS et aux postes de maître formateur pourraient être assouplies. Rien de très clair pour l'instant... mais cela n'est pas de très bon augure pour la suite (j'ai envie d'écrire "pour la suite du démantèlement du service public d'éducation, ou du service public tout court", bien sûr, ça n'engage que moi ;-)).

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par Céline71 » 29 oct. 2008 11:34

Pour l'idée "école sans RASED", suspension des aides, j'avoue que je suis réservée... Je crains que cela ne se retourne contre nous.

ExNomade
Visiteur
Visiteur
Messages : 13
Enregistré le : 19 oct. 2008 15:35

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par ExNomade » 29 oct. 2008 12:41

Je comprends parfaitement. Mais il me semble qu'une action de masse comme ça aurait du poids. Il ne s'agirait pas de ne rien faire, mais d'aller dans des directions où nous n'avons jamais le temps d'aller (CM2, par exemple).
Peut-être que certains instits réaliseraient là - et le manque, pour les uns - et le "mieux" pour les autres ?

gérald
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 29 oct. 2008 12:25

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par gérald » 29 oct. 2008 13:03

Bonjour à tous, (1er post)

> proposition d'un collègue de notre circonscription pour préparer une réunion départementale RASED (55) le 12/11/08 :

Le MEN s'appuie sur la mise en place des AP, les aides personnalisées, 2 heures par semaine, pour justifier l'inutilité des RASED.
Je propose de recenser les éléments permettant de remettre en cause cet argument et d'en parler au cours de la réunion du 12.
- Recenser tous les élèves en difficultés qui sont "exclus" des AP, car les parents ne peuvent pas aller les amener à l'école ou les rechercher hors des ramassages scolaires (penser aux secteurs ruraux, RPI...) ou autre(s) raison(s).
- Recenser également le nombre d'élèves qui sont inscrits à ces 2 heures d'AP mais qui y sont très souvent absents (au moins plus d'une séance sur trois, par exemple...).

En tout cas, je vous propose de recueillir ces infos sur votre secteur pour la réunion du 12 novembre. Je veux bien essayer de faire une compilation avant si vous me renvoyez les infos. Faire une compilation par antenne d'abord puis l'envoyer.

Je pense qu’il faut aussi connaître le nombre d’élèves signalés au RASED dans l’école.
Je vous propose ce tableau mais il peut être modifié (simplement, si vous le modifiez, faites la proposition de modification à tout le monde).

Nom de l’école ou secteur (pour éviter de compter 2 fois les mêmes élèves)
Nombre total des élèves en difficultés signalés au RASED
Nombre d’élèves en difficultés exclus des AP (problème de ramassage scolaire ou autre)
Nombre d'élèves en difficultés inscrits à ces 2heures d'AP mais qui y sont très souvent absents

On discutera de la destination ultérieure de ces infos en réunion (parents /élus / parents élus/ IA ...).
Utile ? Efficace ? :?: Vos avis ?


PS : Avant d'envisager de changer d'option, pourquoi ne pas essayer de faire changer les options que le MEN veut nous imposer !!!

Cordialement
gérald

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par Céline71 » 29 oct. 2008 13:49

"Avant d'envisager de changer d'option, pourquoi ne pas essayer de faire changer les options que le MEN veut nous imposer !!!"
Bien sûr ! C'est pourquoi je serai à nouveau à Paris le 4-11 ! A 10h00 devant l'Assemblée Nationale ! :D

Sinon, cette année sur notre circo, notre IEN a bien précisé que les aides personnalisées ne devaient pas se substituer aux aides spécialisées, que cela ne concernait pas les mêmes difficultés d'enfant. On l'a un peu "aidé" pour cela :D
En début d'année, sentant le vent tourner, nous lui avons proposé un tableau "comparatif" pour les 2 types d'aide, mettant en avant que les aides proposées ne pouvaient cibler le même public d'enfant, que la nature de l'aide en elle-même était différente. Il a accepté que nous le diffusions dans toutes les écoles et il a même demandé à ce que les enfants suivis par le RASED ne soient pas ceux suivis en soutien (sauf cas exceptionnels).
Si des gens sont intéressés par le tableau, je le donne sans problème, envoyez moi un MP. Cela peut être un argument pour dire que les aides personnalisées ne peuvent remplacer les aides spécialisées.

bourguignon
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 29 oct. 2008 15:24

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par bourguignon » 29 oct. 2008 15:32

« Il est hors de question que "j'anime" l'aide personnalisée, et sois une personne ressource »
« Je n'ai aucunement l'intention d'avoir une classe, de faire du soutien, d'être "ressource spécialisée" sur l'école. Et puis quoi encore ? »
« Pour moi aussi, il est hors de question de prendre un poste fléché, ils peuvent garder leurs 60 euros »

Je comprends tout à fait la colère et l’écœurement. Mais je m’interroge quant à l’efficacité de certaines réactions.
Elles peuvent se retourner contre nous. On aurait alors l’image d’enseignants moins soucieux des élèves en difficultés que de leur statut d’enseignants spécialisés sans classe. L’ex-maître E ou G désertant les zones où la difficulté scolaire est importante serait désastreux pour notre image.

Je comprends également la démotivation dans certaines écoles. Là encore, il ne faut pas montrer aux collègues des classes, des enseignants du RASED moins présents auprès des élèves en difficulté et passant leur temps à faire signer des pétitions ou à se lamenter sur la future reprise d’une classe.
C'est ce qui s'est passé dans mon RASED avant les vacances : j'étais complètement anéanti par les informations qui circulaient. Ma collègue G est tombée malade.
J’espère qu’en cette sombre période, la réforme savamment orchestrée ne nous fera pas perdre notre dignité.
Cordialement,
Noël, Maître E, Côte d’Or

Laurent13
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 21 oct. 2008 22:35
Localisation : La Ciotat (13)
Contact :

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par Laurent13 » 29 oct. 2008 16:03

Pareil pour les postes "fléchés". Qu'ils se les gardent ! Pitoyable ! Dites, on n'en parle pas beaucoup mais quelqu'un pourrait me dire ce qu'il en est des SEGPA ? J'envisageais m'y destiner il y a quelques années. Y a-t-il aussi des menaces de ce côté-là ? Ce qui ne m'étonnerait pas. La casse de l'Ecole de la République passera aussi par là, je pense.
RASED Adapt. La Ciotat (13) - Capsais option E - CRFMAIS Strasbourg 1990

mariclaire
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 29 sept. 2008 17:24

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par mariclaire » 29 oct. 2008 17:26

Les temps sont durs pour tous, quand on croit à ce que l'on fait, qu'on pense à tous les enfants tirés d'affaire grâce aux RASED... mais ne pensez pas à quitter le bateau tout de suite. Il faut se battre encore. La pétition a atteint 80000 signatures aujourd'hui, c'est énorme ! (pour comparer celle pour l'avenir de l'école en est à 35000 je crois) Il y aura bien manif le 4 à Paris devant l'Assemblée Nationale, il faut y être un maximum.
Il semble que des soutiens arrivent de tous bords... il faut y croire.

Courage!
Marie-Claire

ExNomade
Visiteur
Visiteur
Messages : 13
Enregistré le : 19 oct. 2008 15:35

Re: Réaffection de 27% des maîtres E et G

Message par ExNomade » 29 oct. 2008 18:32

Attention, c'est bien parce que je pense que l'aide spécialisée est importante et que la difficulté ne peut se résoudre dans une classe avec de l'AP que je me refuse à entrer dans ce jeu de Poste fléché. Je ne crains pas la perte de mon poste, mais bien celle d'une fonction dans l'école. De même, ce n'est pas à moi de former les instits a l'AP, dans cet ordre d'idée.

Là dessus, effectivement, il faut être clair. Ce n'est pas par amertume ou esprit de vengeance que je dis que je refuserai ces postes fléchés. Un poste dans une école (qui remplace un départ en retraite) ne remplacera pas un réseau. Alors je ne le prends pas. Point.

Répondre