Page 1 sur 1

Mi-temps en clase d'adaptation

Posté : 14 juil. 2005 19:41
par cath
Est-il légal que la classe d'adaptation soit menée par 2 enseignants nommés à mi-temps ? Merci (s'il y a un texte légal...)

Posté : 15 juil. 2005 08:45
par Pascal Ourghanlian
Bonjour,

Voici ce que dit le seul texte officiel actuellement en cours à propos des "classes d'adaptation" : "La classe d'adaptation fonctionne dans la continuité selon la dynamique d'un groupe-classe permanent à effectif réduit (15 élèves maximum) ; les élèves y ont le maître spécialisé pour référent essentiel même si un décloisonnement pour un temps limité les met en contact avec une autre classe, un autre maître. Ils n'y séjournent pas plus d'une année.
La transition avec la classe de référence que doit fréquenter l'élève à l'issue de ce passage nécessairement court en classe d'adaptation doit faire l'objet d'une attention particulière. Il convient, entre autres, de veiller à développer la capacité de l'élève à réinvestir les compétences qu'il a acquises, dans le contexte « ordinaire » d'une classe
" (circulaire 2002-113).
Selon les lieux, la CLAD est pensée comme un dispositif (l'élève est inscrit dans une classe de référence dans laquelle il effectue l'essentiel de sa scolarité, il n'est regroupé avec d'autres dans la CLAD que pour des temps d'accompagnement) ou comme une structure (type ex-perfectionnement, voire "CLIS E" (???) maintenues).
De mon point de vue, l'esprit du texte veut que la classe d'adaptation soit conçue comme un dispositif souple pour répondre à des besoins. Certains IEN sont tentés d'en faire une "filière" pour un traitement à part de la difficulté.

Quoiqu'il en soit, rien n'interdit qu'un tel poste soit occupé à 1/2 temps. Un maître E RASED (seule appellation officielle au mouvement) peut être nommé à temps partiel, quelles que soient ses modalités d'intervention (RASED ou vraie-fausse CLAD). Seul l'IEN peut intervenir pour ne pas confier telle ou telle modalité à un 1/2 temps (et encore devrait-il le faire sur des critères particulièrement transparents).