Mémoire option D langage oral CLIS

Questions spécifiques concernant les formations à l'option D ("troubles importants des fonctions cognitives").
Répondre
violette
Visiteur
Visiteur
Messages : 11
Enregistré le : 03 sept. 2011 11:03

Mémoire option D langage oral CLIS

Message par violette » 28 déc. 2011 10:05

Ma problématique : Comment par la médiation de comptines, peut-on améliorer les compétences lexicales et syntaxiques d'élèves de CLIS 1 afin de leur permettre d'exprimer oralement de manière compréhensible leurs goûts alimentaires ?

La finalité de la séquence : exprimer ses goûts vis-à-vis des fruits, en étant enregistrés (audio individuellement afin de faire un imagier sonore de la classe)
L’enjeu de la communication : se faire comprendre clairement

compétences requises et travaillées pour permettre une expression orale compréhensible de tous afin d'exprimer un point de vue
Communicationnelles (pragmatiques) : ose prendre la parole, cohérence du discours (enchaînement des idées), conscience de l’enjeu de communication
Discursives (textuelles) : capacité à décrire, expliquer, justifier
Linguistiques : capacités syntaxiques (niveau de complexité des phrases, utilisation des connecteurs, des temps, des accords…), lexicales (richesse du vocabulaire, précision…)…

Les comptines à mon sens maintenant ne suffisent pas à prouver qu'elles ont été un réel appui pour la construction de ces compétences. elle vont me servir surtout, je crois, à l'enrôlement dans l'activité

Je pensais introduire un travail sur le lexique (catégo, cèbe goigoux) en réinvestissement des structures syntaxiques apprises par les comptines.
Peut-on avoir deux types de médiations: comptines et imagiers pour une problématique mémoire ?
une erreur de médiation inopérante peut-elle être rédhibitoire pour un jury ?


je suis en candidat libre. merci pour vos réflexions car je crains être tout à fait hors sujet

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: mémoire option D langage oral CLIS

Message par Pascal Ourghanlian » 28 déc. 2011 12:07

une erreur de médiation inopérante peut-elle être rédhibitoire pour un jury ?
Il n'y a pas d'erreur dans votre choix (sauf si celui-ci était à des années-lumière des capacités supposées de vos élèves), mais "tâtonnement expérimental" (on dit maintenant "recherche-action :wink: ), dont la narration, avant de passer à une autre médiation (peut-être plus opérante, mais en est-on jamais certain ?) peut être un élément tout à fait intéressant de votre mémoire professionnel : vous observez, vous posez des hypothèses, vous vérifiez, vous infléchissez - Bachelard parlait de rectification à l’œuvre grâce à l'esprit scientifique.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

violette
Visiteur
Visiteur
Messages : 11
Enregistré le : 03 sept. 2011 11:03

Re: mémoire option D langage oral CLIS

Message par violette » 28 déc. 2011 12:59

merci beaucoup pour votre aide.
ce qui me gêne, c'est de ne faire apparaître dans la problématique que la médiation des comptines, alors que j'utiliserai les imagiers en soutien à cet outil.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: mémoire option D langage oral CLIS

Message par Pascal Ourghanlian » 28 déc. 2011 18:33

Si vous ne confondez pas "problématique" et "titre", rien n'empêche de lister vos deux médiations dans la même problématique : comment comptines et imagiers permettent-ils etc...

Pour ce qui est du titre, mieux vaudrait une formulation plus resserrée, par exemple : exprimer oralement ses goûts en CLIS 1 : comptines et imagiers

Bon courage !
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

violette
Visiteur
Visiteur
Messages : 11
Enregistré le : 03 sept. 2011 11:03

Re: mémoire option D langage oral CLIS

Message par violette » 28 déc. 2011 18:54

merci, je parlais bien de la problématique.
grand merci; réfléchir seule est toujours compliqué.

Répondre