Conseils pour mon mémoire

Questions spécifiques concernant les formations à l'option D ("troubles importants des fonctions cognitives").
NINETTE4
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 06 oct. 2010 20:33

Conseils pour mon mémoire

Message par NINETTE4 » 07 oct. 2010 18:43

Je me lance dans le CAPA-SH option D, je le passe en candidat libre, car famille et longs trajets me paraissaient
difficilement conciliables avec la formation à l'IUFM. Je sais que ça va être difficile, mais bon il faut tenter !
C'est ma deuxième année sur la même CLIS et je souhaitais construire mon mémoire sur l'estime de soi en CLIS.

Je fais beaucoup de pédagogie par le projet, comme des ateliers cuisine, on va faire des plantations...
En fait je cherche une problématique qui allie "pédagogie du projet afin de valoriser l'estime de soi", un "truc" dans le genre, vous voyez ???

Quelles lectures conseilleriez-vous par rapport à ce sujet, suis-je bien dans un thème qui est en rapport avec l'option D ?

Ruthie
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 25
Enregistré le : 03 oct. 2009 22:48

Re: Conseils pour mon memoire

Message par Ruthie » 07 oct. 2010 19:00

Ben, j'ai pas trop le temps pour le moment de réfléchir à ta problématique, mais je vais y songer.
Sinon, sur le site de l'IA44, en page d'accueil, il y a un power point d'une conférence sur l'estime de soi que tu peux télécharger librement.
Voilà le lien :
http://www.ia44.ac-nantes.fr/1276680833 ... e/&RH=IA44
A+
Ruth
Ruth, Enseignante de Clis, en Loire Atlantique (44)

clairea
Animateur
Animateur
Messages : 258
Enregistré le : 12 oct. 2005 08:58

Re: Conseils pour mon memoire

Message par clairea » 09 oct. 2010 08:38

Bonjour,

Un petit détour vers le narcissisme tel que le pense la psychanalyse pourrait vous être utile.

S. Freud est accessible, vous trouverez pas mal de textes sur le WEB, Psychologie des foules et analyse du Moi est une bonne piste.
J. Lacan et le stade du miroir, où comment on se construit dans le rapport imaginaire à l'autre, en est une autre mais plus difficile à aborder.



Bon courage

Clairea

NINETTE4
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 06 oct. 2010 20:33

Re: Conseils pour mon memoire

Message par NINETTE4 » 13 oct. 2010 15:53

Bonjour

Merci bien pour ces éléments de réponse.

Je suis en train de lire L'enfant et la peur d'apprendre, de BOIMARE, livre passionnant !

Donc comme je vous le disais, je comptais faire mon mémoire sur "la pédagogie de projet comme élément moteur pour motiver les élèves"

par contre j 'ai du mal à trouver une formulation pour ma problématique, j'ai pensé à "En quoi la pédagogie de permet-elle aux élèves de clis de se motiver pour les apprentissages et de valoriser leur estime de soi ?"

Je trouve que ça fait lourd et pas très clair, vous en pensez quoi ?????

J'attends vos conseils !!!!
merci

profupi
Visiteur
Visiteur
Messages : 14
Enregistré le : 02 juin 2010 11:08

Re: Conseils pour mon memoire

Message par profupi » 13 oct. 2010 16:31

Bonjour Ninette4
Je suis en UPI et je pense préparer également le CAPA SH en candidate libre
Je suis bien contente de tomber sur ce post car j'ai commencé à travailler sur mon mémoire qui porte également sur l'estime de soi en tant que collégien
Je t'envoie en MP mon adresse mail
Je pense qu'un travail mutuel pourrait être profitable.
A bientôt

NINETTE4
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 06 oct. 2010 20:33

Re: Conseils pour mon memoire

Message par NINETTE4 » 13 oct. 2010 17:22

PROFUPI : Je t ai envoyé un MP mais je sais pas si ça a bien marché, redis-moi et je te l'envoie sur ta boite perso
Modifié en dernier par NINETTE4 le 24 oct. 2010 13:54, modifié 1 fois.

coccideb
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 17 oct. 2010 23:57

Re: Conseils pour mon mémoire

Message par coccideb » 18 oct. 2010 00:05

je suis en formation ash option D et d'après les conseils que j'ai pu avoir ton theme de memoire n'est pas adequat. c vrai qu'on a tous envie de parler de l'estime de soi mais apparement cela ne peut pas etre le sujet d'un memoire option D il s'agit là du maitre de CLAD.voila un petit conseil qui j'espere te demoraliseras pas trop.

profupi
Visiteur
Visiteur
Messages : 14
Enregistré le : 02 juin 2010 11:08

Re: Conseils pour mon mémoire

Message par profupi » 18 oct. 2010 07:03

Bonjour coccideb
Merci pour ton conseil.
Si on remplace l'estime de soi au coeur du processus d'apprentissage est-ce que tu penses que ca "passe" ?
C'est-à-dire si le mémoire ne traite pas que de l'estime de soi mais de la nécessité de retrouver cette dernière pour, par la suite entrer dans une dynamique d'apprentissage :?

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Conseils pour mon mémoire

Message par Pascal Ourghanlian » 18 oct. 2010 07:32

Attention !

À faire de l'estime de soi un pré-requis des apprentissages, on risque de repousser ceux-ci aux calendes grecques !... Nos gamins, fragilisés, sauf à être particulièrement résilients, peuvent ne jamais avoir une estime de soi bien solide.

La question serait plutôt : en quoi estime de soi et apprentissages se renforcent-ils les uns les autres ?
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

coccideb
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 17 oct. 2010 23:57

Re: Conseils pour mon mémoire

Message par coccideb » 18 oct. 2010 13:02

Le terme estime de soi ne doit pas apparaitre dans ton intitulé mais tu pourras toujours dire que la médiation que tu as apporte a permis une meilleure estime de soi. De meme tu ne peux pas faire un mémoire sur la pédagogie de projet car toute pédagogie est une pedagogie de projet dixit ma conseillere. Alors il faut que tu partes d'une difficulté réelle des apprentissages (nous sommes en option D donc troubles cognitifs) puis de la essaie de faire l'analyse de cette difficulté ensuite tu trouveras pleins de moyens (la médiation) pour résoudre ce problème. une fois que tu auras toutes ces moyens mis sur papier tu verras que ta problématique viendra plus facilement. de plus ta problématique doit répondre encore une fois à l'option D donc on doit voir dans l'intitulé UNE DIFFICULTE qui sera résolu par UN MOYEN et pas plus pour des élèves de CLIS. La structure la plus simple c "En quoi tel moyen peut il aider les élèves de CLIS 1 à améliorer telle difficulté. Voila je pourrais t'en faire des pages je viens de passer une semaine a faire que ca. Voila bon courage.

NINETTE4
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 06 oct. 2010 20:33

Re: Conseils pour mon mémoire

Message par NINETTE4 » 18 oct. 2010 18:41

Merci coccideb pour tes infos,

C'est vrai qu'il est trés difficile de savoir si on est "bien" dans le cadre de l'option D.

En fait je ne voulais pas traiter que de l'estime de soi, ce que je souhaite montrer c'est que mes gamins

ne sont pas motivés car ils ont une estime de soi trés faible et qu'en faisant des projets concrets comme des ateliers de cuisine, des

expériences scientifiques et bien là ils retrouvaient envie de travailler et se valorisaient ! Voilà , est ce que ce genre de difficultés et de remédiation rentre

dans le cadre de l'option D ?

En fait je souhaite montrer que motivation et estime de soi sont liés et que c'est un facteur indipensable aux apprentissages.

Si vous pouvez me dire vos avis, merci, je les attends avec impatience ! :D

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Conseils pour mon mémoire

Message par Pascal Ourghanlian » 18 oct. 2010 20:14

Je vais me répéter, désolé...

Quand nos élèves disent "je suis qu'un gros nul", c'est bien essentiellement face aux apprentissages qu'on leur propose, soit qu'ils n'y arrivent pas (souvent parce qu'on tape au-delà de la ZPD chère à Vygostski : je rappelle : ce qu'on est capable de faire avec aide juste au-delà de ce qu'on sait faire tout seul), soit qu'ils ne se sentent pas concernés, soit qu'ils sont bien conscients qu'on leur propose des apprentissages au rabais (style "recettes de cuisine", justement :wink: ).
Alors que, quand on leur lit / fait lire des trucs difficiles (style "mythologie", cf Boimare), ils se montrent intéressés, jusqu'à vouloir mettre en scène (et donc réécrire pour la scène) les tableaux en question.

Les cercles "il faut être motivé pour apprendre" ou "il faut avoir une bonne estime de soi pour entrer dans les apprentissages" sont des cercles vicieux, style l'oeuf et la poule.
C'est bien en s'assurant la maîtrise sur leurs apprentissages que nos élèves voient se renforcer l'image qu'ils ont d'eux-mêmes (on est à l'école !...).

La production écrite par l'imprimerie est un exemple de ce qu'il est possible de faire, ou la réalisation d'un blog.
Voir les articles de Nicolas ou de Claudine dans le dernier n° de la Lettre de l'enfance et de l'adolescence du GRAPE ici : http://www.editions-eres.com/resultat.php?Id=2553 ou, pour l'article de Claudine, ici : http://web.me.com/pourghanlian/liensetm ... 20site.pdf
En fait je souhaite montrer que motivation et estime de soi sont liés et que c'est un facteur indipensable aux apprentissages.
Ça ne fait aucun doute :wink: , ce ne sera pas une démonstration, mais une évidence qui va vous conduire à écrire des banalités.

Ce qu'attend le jury (attention, à ce propos, le mémoire n'est plus, et de loin, l'essentiel de l'épreuve du CAPA-SH, qui valide beaucoup plus les séquences de classe, le mémoire étant là pour confirmer l'impression du jury : un excellent mémoire ne sauvera pas des séquences désastreuses, d'excellentes séquences pourront être minorées par un mémoire médiocre - c'est assez à sens unique, mais c'est comme ça, on est passé de 75 % de réussite au CAPA-SH à 50 %...), ce qu'attend le jury, donc, c'est une capacité à mettre sa pratique à distance, certes, mais c'est aussi de montrer sa finesse dans l'analyse des manières de faire des élèves.

Tout ça non pas pour vous démotiver, au contraire, mais pour insister sur le côté casse-g... des grands concepts (estime de soi, motivation - ça fait 50 ans, au moins, que la pédagogie ou la psychologie, y compris expérimentale, se cassent les dents dessus).
Mieux vaut un mémoire ancré (encré ? :wink: ) dans une pratique, qui plus est une pratique D, càd avec des élèves qui s'empêchent de penser ou qui en sont empêchés.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

NINETTE4
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 06 oct. 2010 20:33

Re: Conseils pour mon mémoire

Message par NINETTE4 » 18 oct. 2010 20:25

coccideb a écrit :La structure la plus simple c "En quoi tel moyen peut il aider les élèves de CLIS 1 à améliorer telle difficulté. Voila je pourrais t'en faire des pages je viens de passer une semaine a faire que ca. Voila bon courage.

en fait, si j'utilise un exemple de projet comme la cuisine, "comme moyen pour aider mes éléves à acquérir du vocabulaire" là je suis plus dans le sujet, c'est ce que tu veux dire.
Par contre, je peux quand même parler à un moment donné, de la motivation qu' apporte ce genre de projet et des effets que ca apporte sur les apprentissages et également une valorisation de l'estime de soi.

Dis moi si je suis dans le vrai, parce que je commence à paniquer un peu !!! :roll:

NINETTE4
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 06 oct. 2010 20:33

Re: Conseils pour mon mémoire

Message par NINETTE4 » 18 oct. 2010 21:04

Pascal Ourghanlian a écrit :Quand nos élèves disent "je suis qu'un gros nul", c'est bien essentiellement face aux apprentissages qu'on leur propose, soit qu'ils n'y arrivent pas (souvent parce qu'on tape au-delà de la ZPD chère à Vygostski : je rappelle : ce qu'on est capable de faire avec aide juste au-delà de ce qu'on sait faire tout seul), soit qu'ils ne se sentent pas concernés, soit qu'ils sont bien conscients qu'on leur propose des apprentissages au rabais (style "recettes de cuisine", justement).
Alors que, quand on leur lit / fait lire des trucs difficiles (style "mythologie", cf Boimare), ils se montrent intéressés, jusqu'à vouloir mettre en scène (et donc réécrire pour la scène) les tableaux en question.
Vous avez tout a fait raison, mais dans ma pratique, je me suis aperçue que ces ateliers (même si ca fait un peu maternelle :wink: ) passionnent les élèves, j'ai réussi à avoir une super cohésion de groupe, les élèves sont motivés, cela les passionne, les autres classes les envient et de plus ça me permet de rentrer dans de multiples apprentissages : vocabulaire, production d'écrit, maths, sciences.... bref c'est une mine d'or qui me permet de faire progresser mes élèves.

profupi
Visiteur
Visiteur
Messages : 14
Enregistré le : 02 juin 2010 11:08

Re: Conseils pour mon mémoire

Message par profupi » 20 oct. 2010 10:11

Bonjour,
Je tiens tout d’abord à vous remercier très sincèrement pour tous ces conseils.
Je travaille beaucoup en montrant justement à mes élèves (ULIS) que l’on ne fait plus de travail de primaire puisqu’ils sont au collège.
Les projets sont très certainement au-delà de la ZPD lors du « lancement » mais justement… Cela les valorise car ils n’ont plus l’impression de se voir proposer des apprentissages au rabais.
J’ai presque l’impression que, lorsqu’ils se sentent soutenus, la difficulté les motive !
Ils se sentent ainsi intéressés car enfin considérés comme de « vrais » élèves.
J’ai notamment une élève, très en difficulté, qui n’hésite pas à faire chez elle du travail supplémentaire car elle est fière de faire des choses difficiles !!!
Depuis que je leur ai expliqué ma façon de faire et que l’on a commencé ce type de projet, mes élèves réclament des devoirs ; veulent changer de groupe pour affronter les difficultés…
C’est une immense victoire car le conflit sociocognitif‎ est alors très présent.
Je tiens donc à mettre tous ces aspects en valeur dans mon mémoire.
Que me conseillez-vous ? Comment formuler alors la problématique ?…
Concernant la préparation à l’épreuve des séquences, je me sens très désemparée. Comme faire pour aborder au mieux ces dernières ?
Encore merci pour tout !

Répondre