CAPA-SH option B en candidat libre-identité professionnelle

Questions spécifiques concernant les formations à l'option B (handicaps visuels).
Répondre
Sylvie B

CAPA-SH option B en candidat libre-identité professionnelle

Message par Sylvie B » 01 juin 2005 00:14

Je suis titulaire du CAPSAIS option E et je souhaite passer le CAPA-SH option B en candidat libre l'an prochain. Est-ce possible ? Quand faudra-t-il que je m'inscrive ?
Si parmi vous des collègues ont bénéficié de la formation à Suresnes, peuvent-ils me raconter le contenu de la formation ? Je voudrais savoir si, en optant pour la formule "candidat libre", je vais rater des choses intéressantes. Je précise que ça fait 1 an que je travaille avec des élèves déficients visuels (amblyopes, je n'ai aucun aveugle) au sein d'une équipe qui m'aide beaucoup quant aux aides techniques à apporter et que je base mon enseignement sur la métacognition, maître E oblige ! Quand une pathologie me pose problème, je m'informe sur internet ou auprès des ophtalmo ou de l'orthoptiste. Sinon, avec l'ergothérapeute, on tâtonne pas mal et on s'échange beaucoup d'idées. Je précise que je connais le braille, même si je n'en aurai jamais besoin, le SESSAD ne pouvant prendre en charge des aveugles (pas d'AVJ ni d'instructeur en locomotion). D'autre part, toujours pour les collègues qui ont suivi la formation, vous a-t-on présenté des tests spécifiques pour prendre en charge des élèves DV ? L'ergo fait le Marianne Frostig, le BHK et le barrage du H, moi je fais les tests visants à cerner les niveaux scolaires (batelem) et les ZPD (médial, tlcp, nbbt) la psychomot en fait d'autres. Je suis un peu perdue par rapport à mon identité professionnelle et l'ergo aussi : qui fait quoi ? Donc ma question, au milieu d'un plateau technique, que faites-vous ?
Sylvie

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 937
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Passer le CAPA-SH en candidate libre

Message par Daniel Calin » 01 juin 2005 09:52

Je ne suis pas en mesure de répondre à vos questions professionnelles, ce n'est pas mon domaine.

Sur le plan institutionnel :

1/ Étant titulaire du CAPSAIS option E, vous êtes automatiquement réputée titulaire du CAPA-SH option E : article 5 du décret de création du CAPA-SH.

2/ Vous avez le droit de vous présenter en candidate libre à n'importe quelle autre option du CAPA-SH. En ce cas, vous n'avez pas de mémoire à présenter, et une seule séquence professionnelle. Voir l'article 8 de l'arrêté qui définit les modalités de l'examen du CAPA-SH.

3/ Contrairement à ce qui se passait pour le CAPSAIS, l'organisation du CAPA-SH est du ressort exclusif des académies (Rectorat). Les dates d'inscription et les dates de passation varient d'une académie à l'autre. Les inscriptions ne se prendront certainement pas avant l'automne, mais je vous conseille de contacter dès à présent votre inspection pour annoncer vos intentions et obtenir les renseignements pratiques nécessaires.

4/ Notez bien que l'obtention du CAPA-SH option B est subordonnée à une compétence en braille préalablement vérifiée et attestée. C'est le seul point qui risque de vous compliquer les choses.
Cordialement,
Daniel Calin

Sylvie B

Message par Sylvie B » 01 juin 2005 11:34

Ok, merci beaucoup. Pour le braille, c'est justement le seul point qui ne me posera pas de problème car je suis tombée dedans quand j'étais petite vu que mon père est aveugle. J'ai donc "joué" avec tablette, poinçon et perkins dès l'âge de 8 ans. Et c'est là le problème en fait, car on m'a demandé d'exercer sur le poste de la clis DV parce que je connais très bien le monde de la cécité et je me rends compte que en fait, les élèves dont je m'occupe et ceux qui seront scolarisés par la suite dans la clis ne seront jamais des aveugles. Notre service n'est pas compétent pour s'en occuper. Or le domaine de la malvoyance n'a vraiment rien à voir avec celui de la cécité, les prises en charges et les aides à apporter relèvent plutôt des prises de repères visuelles qu'il faut leur faire acquérir en économisant le plus possible leur énergie. J'ai vraiment du mal à trouver des documents pédagogiques ou des collègues qui sont sur un poste correspondant au mien.
Sylvie

vali
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 08 oct. 2005 17:59
Localisation : Montpellier

Courage !

Message par vali » 08 oct. 2005 18:18

Je suis instit au SAAAIS de Montpellier pour la 3e année. Je suis actuellement en stage à Suresnes et certains sont en CLIS B comme toi. Je n'ai pas très bien compris ta question sur les tests que tu voudrais utiliser. Dans mon service nous avons mis en place une grille d'observation pour les entrants. Ça pourrait t'aider ?
Quant à la formation, tu as bien de la chance d'échapper au mémoire ! Pour le reste, les cours sont intéressants certes, mais c'est vraiment jouable en candidate libre. Pour les inscriptions, voit avec le bureau de formation de ton IA (c'est vers janvier, je crois).
Es-tu parvenue à mieux cerner ton rôle d'instit à cette rentrée ?
N'hésite pas à me poser des questions, je ferai de mon mieux pour t'aider...

Sylvie Berthe
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 28 févr. 2006 23:50

Message par Sylvie Berthe » 01 mars 2006 00:20

Hello Vali
Désolée du retard mais mon message m'était sorti de la tête. La grille en question m'intéresse énormément, bien sûr. D'autre part, avez vous eu en formation des évaluations diagnostiques en math pour les prises en charge extérieures ? Je suis effectivement en CLIS le matin mais en SESSAD l'après midi. J'en cherche toujours en vain.
Pour ma place dans l'équipe, je m'explique : quand on est 4 à sortir l'élève de sa classe, il faut bien s'harmoniser, ne pas faire de doublette avec les collègues du plateau technique. J'avais tendance à faire des remédiations en lecture, mais je reprenais mon rôle pour lequel d'ailleurs je suis formée. J'ai eu du mal à m'approprier l'apprentissage d'outils spécifiques aux mal voyants. Maintenant je m'occupe plutôt des maths (géométrie, mesure).
Est-ce que tu peux m'expliquer en quoi consiste l'épreuve de braille au CAPA-SH ? Y a-t-il du braille intégral ? Est-ce que l'épreuve se fait à la perkins ou à la tablette ? Est-ce qu'il y a de la transcription et de la lecture ? Combien de temps ça dure ? Quand est-ce que ça se passe ? Je vais me mettre à l'abrégé pendant les grandes vacances, je ne le connais pas du tout. Est-ce qu'il y a une partie destinée au codage mathématique ?
J'ai de la chance pour le braille, mon père est aveugle et il donne des cours de braille à des adultes qui perdent la vue.
Au fait, est-ce que vous intégrez en circuit ordinaire des jeunes aveugles ? Dans quelles conditions ?
Ne m'envie pas pour le mémoire, j'ai eu ma dose quand j'ai passé le CAPSAIS. Si je devais en refaire un, je pense que je choisirais l'évaluation diagnostique en mathématique, au moins je serais obligée de chercher au bon endroit.
Bon courage pour la suite.
Sylvie B.

Répondre