EVS et formation

AVSi, AVSco, EVS...
Répondre
papillon
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 19 janv. 2010 10:25

EVS et formation

Message par papillon » 19 janv. 2010 12:06

Lettre fictive qu'une EVS n'écrira pas par peur de perdre son emploi. La précarité rend silencieuses les plus criantes injustices....

Monsieur L' Inspecteur d'Académie

Je suis emploi de vie scolaire. Je m'occupe d'un enfant dyspraxique quatre heures par jour. Je suis là pour deux ans et il y a toutes les chances pour que je suive cet enfant durant cette période. J'étais secrétaire et le mot même de dyspraxie m'était inconnu. J'ai la volonté de bien faire mon travail. Alors, pour cela, j'ai lu sur internet des informations concernant la dyspraxie. L'enseignante, qui n'a pas non plus de formation sur ce handicap, me donne des conseils et guide mes actions. Mais agir sans connaître, sans savoir, sans comprendre, c'est souvent mal agir. L'enfant est très patient avec moi et me
pardonne toutes mes lacunes. De toute façon, il n'a pas le choix.
J'ai appris que les mercredis il y avait une formation pour les personnes qui s'occupaient d'enfants handicapés. D'autres personnes, s'occupant comme moi d'élèves handicapés y vont et me disent que c'est souvent intéressant. C'est un lieu de rencontres et d'échanges sur les pratiques professionnelles.
Je me suis rendue à une de ces formations. J'ai fait garder mes deux enfants et parcouru 60 km pour me rendre à xxx. J'ai pris sur mon temps libre. Je ne travaille pas le mercredi. J'y ai rencontré d'autres personnes qui s'occupent aussi d'enfants handicapés.
Elles m'ont dit que la formation faisait partie de leur temps de travail et que leurs frais de transport étaient remboursés par l'inspection académique. Votre administration m'a expliqué que les EVS n'avaient pas droit à ce remboursement, que la formation ne s'adressait pas à elles, qu'elles pouvaient y venir mais uniquement sur leur temps libre et à leurs frais.

Pourquoi cette différence ? L'enfant dont je m'occupe n'a-t-il pas le droit à quelqu'un de formé ? Y a-t-il une hiérarchie entre les enfants handicapés ? Et si oui, sur quels critères attribuez-vous les gens formés à certains enfants et pas à d’autres ? Je croyais que l'égalité faisait partie des valeurs de notre république et donc des valeurs de l'éducation nationale. Vous, vous créez des inégalités même parmi les enfants handicapés.

Je touche 600 euros par mois et vous me demandez de payer pour aller me former.

Je n'ai droit ni à un salaire décent, ni à une formation. J'ai juste droit à la précarité et au silence. Tout comme cet élève handicapé qui à droit à une présence plutôt qu'une aide. Tout cela pour économiser une soixantaine d'euros par an et par EVS !!! .

Je vous présente, Monsieur l'inspecteur d'Académie , l'expression de mes
respectueuses salutations, et j'aurais aimé que ce respect soit réciproque.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: evs et formation

Message par Pascal Ourghanlian » 19 janv. 2010 19:24

Quel dommage que cette lettre ne trouve pas ses destinataires réels : IA, certes, mais ministre, et président omnipotent :cry:
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Boogie
Animateur
Animateur
Messages : 187
Enregistré le : 28 mars 2006 16:20
Localisation : dans l'Ouest
Contact :

Re: evs et formation

Message par Boogie » 20 janv. 2010 13:19

comme je l'ai déjà écrit sur un autre forum, je pense que tu peux envoyer cette lettre sans crainte pour ton emploi. Elle est très bien écrite, et rien dedans ne pourrait justifier que tu te fasses virer.
"Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m'émerveiller des vrais miracles." (PB)

papillon
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 19 janv. 2010 10:25

Re: EVS et formation

Message par papillon » 28 févr. 2010 11:46

extrait de la Circulaire du 5 octobre 2009 :
S'agissant de ce dernier point, il vous est rappelé que :
- la totalité des agents affectés à l'accompagnement des élèves handicapés, qu'ils soient recrutés sous contrats d'assistants d'éducation ou sous contrats aidés, doivent recevoir une formation de 60 heures par an, répondant au cahier des charges publié en annexe de la note de service DGESCO B2-2 n° 2007-0230 du 9 octobre 2007. Vous veillerez à ce que les plans de formations que vous êtes amenés à élaborer ou à mettre en oeuvre sous l'autorité du recteur mettent l'accent sur l'accès de ces agents à la formation ;
- conformément à la circulaire n° 2008-100 du 24 juillet 2008, il est essentiel que les personnels assurant cet accompagnement accèdent à une qualification (validation des acquis de l'expérience, attestation de compétences, accès à une formation qualifiante en fin de contrat). Vous contribuerez à rendre effectif cet accès.

C'est un comble de voir l'éducation nationale (donc de la nation) ne pas respecter les textes votés par les élus de cette nation.


Si certains sont au dessus des lois, les EVS, elles,sont au dessous de tout et (presque) tout le monde s'en fout !

nowhere
Visiteur
Visiteur
Messages : 11
Enregistré le : 14 janv. 2010 21:30

Re: EVS et formation

Message par nowhere » 05 mars 2010 20:57

Papillon, je ne comprends pas pourquoi tu n'as pas droit aux 60h de formation obligatoires pour les AVS (1ère année uniquement).
Tu devrais te renseigner auprès de l'IA.

Cela dit, je crois que tu te fais beaucoup d'illusions sur le contenu de ces formations.
Car il ne s'agit que de stages théoriques, où les différents types de handicap sont passés en revue, mais sans rentrer dans les détails.
Les exposés des intervenants sont souvent déplacés et hors-propos par rapport à ce que les AVS vivent au jour le jour dans les écoles.
Il s'agit plus de remplissage qu'autre chose. Tous les AVS présents à ces stages étaient sidérés de voir à quel point c'était loin de notre réalité au quotidien.

Donc pas besoin d'avoir trop de regret : à moins de venir d'une autre planète, ces stages de formation sont plus une perte de temps qu'autre chose.

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 951
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: EVS et formation

Message par Daniel Calin » 07 mars 2010 23:35

Je participe régulièrement aux formations des AVS sur Paris. La situation à Paris n'a rien à voir avec ce que décrit nowhere. Ne serait-ce que parce que ces formations comprennent, entre autres, des séances d'analyses de situations professionnelles, en principe une fois par mois, durant lesquelles on est bien loin évidemment de la notion de "stages théoriques".

D'autres témoignages, histoire de donner des idées à d'autres et/ou de nourrir des revendications ?
Cordialement,
Daniel Calin

nowhere
Visiteur
Visiteur
Messages : 11
Enregistré le : 14 janv. 2010 21:30

Re: EVS et formation

Message par nowhere » 11 mars 2010 20:42

Je doute que je sois un cas isolé !! Les formations sont peut-être plus intéressantes à Paris, mais connaissant des AVS dans d'autres académies, tous sont d'accord pour dire que ces formations ne sont pas utiles dans la mesure où elles ne nous aident en rien sur le terrain.

Lors de la dernière journée de stage, la quasi-totalité des AVS a interpellé l'intervenant pour le questionner sur l'intérêt réel de ces stages ? Ne serait-ce pas tout simplement pour appliquer bêtement la loi qui prévoit 60h de formation par an ? (1ère année seulement!)

Tout ça pour dire qu'il reste encore beaucoup à faire... mais les formations ne sont qu'une infime partie des problèmes...

papillon
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 19 janv. 2010 10:25

Re: EVS et formation

Message par papillon » 23 mars 2010 23:16

Dans notre département la formation semble assez intéressante. Partager les opinions sur ce forum (merci Monsieur Calin) ne doit pas empêcher de faire remonter les critiques aux coordonnatrices (coordonnateurs) des départements soit directement soit par le biais des syndicats.
Faire avancer les choses c'est souvent donner la bonne information à la bonne personne... et parfois la lui mettre sous le nez

Pichenette76
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 19 oct. 2010 16:11
Localisation : Haute-Normandie

Re: EVS et formation

Message par Pichenette76 » 19 oct. 2010 16:21

Je ne comprend pas non plus car l'année dernière j'ai participé à la formation de 60h incluse dans mon contrat et j'étais EVS.
En revanche, cette année grande nouveauté avec le changement de mon contrat CAE en CUI, je suis passé AVS...
Je ne sais pas... j'ai dû monter de grade !! :lol: roooohhh

Pichenette76
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 19 oct. 2010 16:11
Localisation : Haute-Normandie

Re: EVS et formation

Message par Pichenette76 » 19 oct. 2010 16:26

j'ai également omis de dire que durant cette formation, s'y trouvaient AVS et EVS confondus... Ce qui a particulièrement choqué les gens entre les inégalités avs/evs au niveau même des salaires pour un même nombres d'heures (même si ça se joue de peu, mais une inégalité malgré tout)

Maryse
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 15 oct. 2010 13:03
Localisation : Pas de Calais

Re: EVS et formation

Message par Maryse » 20 oct. 2010 09:42

Je suis EVS depuis bientôt un an auprès d'un enfant en situation de handicap. J'ai participé au cours de cette année écoulée à une formation de 60 heures, obligatoire, que j'ai trouvée intéressante. Elle s'est déroulée sur 10 mercredis, jour où je ne travaille pas et nous étions une bonne centaine d'AVS et d'EVS.
J'y ai appris beaucoup sur tous les types de handicap que nous pouvions être amenées (majorité de femmes dans cette fonction) à rencontrer ; il est vrai que cela reste assez théorique même si l'on nous a demandé de faire part de nos expériences et d'échanger nos outils - astuces.
Les rencontres avec notre enseignant référent sont également bénéfiques pour faire le point.
Voilà donc concernant mon expérience. Je précise que j'exerce cette fonction dans le Pas de Calais et que j'aime beaucoup ce que je fais.
Le gros souci que j'ai à l'heure actuelle c'est la précarité de l'emploi. On nous a bien fait comprendre lors de la formation que AVS, ce n'est pas un métier et qu'il fallait songer à l'avenir en terme de VAE - formation diplômante ...
Pour la VAE, il faut 3 années d'expérience A TEMPS PLEIN. Difficile alors que les CAE sont prévus pour 20h et 2 années maximum !
J'ai 55 ans et je ne me vois pas reprendre des études qui ne déboucheraient pas obligatoirement sur du travail. D'ailleurs l'an dernier, il y avait des éducateurs spécialisés parmi les AVS - EVS.
La meilleure solution serait une professionnalisation de cette fonction et la reconnaissance des compétences acquises mais ... il est bien plus intéressant financièrement de payer 3 CAE qu'un éducateur. Alors !!! Et l'intérêt de l'enfant dans tout ça ?
J'attends et j'espère le renouvellement de mon contrat pour le mois de novembre - Il devrait passer à 22h payées 20h et pour 6 mois. La famille espère beaucoup aussi ce renouvellement car elle a pu constater les progrès de l'enfant ainsi que le climat de confiance qui a pu s'installer entre lui et moi.
Je me prépare donc à poursuivre durant 6 mois ce travail qui me passionne en sachant qu'au bout du compte il n'y aura rien à espérer que le chômage.

Répondre