Un film sur les classes relais

Toutes annonces concernant l'enseignement spécialisé. Les annonces commerciales ou contraires à l'esprit de ce site et de son forum seront supprimées sans préavis.
Répondre
Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 951
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Un film sur les classes relais

Message par Daniel Calin » 13 avr. 2006 10:27

Je transmets ce message :

____________________________________________________________


A l'heure où la société française se trouve confrontée à la « crise » du CPE, certaines voix (mal-intentionnées et intéressées) commencent à s'élever pour pointer du doigt l'Education Nationale qui, selon elles, serait en partie responsable de cet état de fait. Alors que les conditions de vies se détériorent depuis une trentaine d'années, pour une partie de la population française, l'Ecole se trouve confrontée de plein fouet à cette pauvreté et, ne peut juguler à elle seule tout le lot de mal-être et de violence qu'elle génère.

C'est pourquoi, depuis 1997, de petits dispositifs ont été crées afin de pouvoir accueillir des collégiens en ruptures scolaire et sociales. Les Classes Relais reçoivent ces jeunes sur une durée de quelques mois et ont pour but de les réinsérer dans le cursus scolaire une fois qu'ils auront repris confiance en eux et seront « réconciliés » avec l'institution scolaire. Le travail effectué dans les Classes Relais consiste souvent à pacifier ses jeunes en souffrance et en révolte afin qu'ils puissent donner du sens à l'école pour qu'ils ne la perçoivent simplement pas comme le simple tremplin vers le « Monde Merveilleux de l'Entreprise ».

« Travaille bien à l'école et tu auras une bonne situation » ne fonctionne plus comme il y a trente ans et les jeunes s'en rendent actuellement compte, ce qui, pour certains, peut se traduire par un refus du système car, pour eux, il y a comme qui dirait, tromperie sur la marchandise.

A Montpellier, une enseignante, et toute l’équipe éducative d'une classe relais accueillent et prennent en charge tout au long de l’année scolaire de jeunes mineurs en rupture scolaire, ayant eu pour certains des comportements violents au collège. Frédérique propose aux élèves une façon différente d’aborder le savoir. Elle travaille avec un petit groupe de huit à dix élèves pour leur redonner l’envie d’apprendre et donner du sens à leur approche des connaissances.

Cette année, des intervenants extérieurs tels que Albert Jacquard et Bernard Pelquert de Géospace sont venus les rencontrer et enrichir ce travail.

Ce film, Les Enfants du Big Bang, peut se trouver via un logiciel de Peer To Peer bien connu...

Attention, ce film n'a pas pour but de jeter la pierre sur les enseignants (ils en reçoivent assez comme ça) mais sur une institution qui marche sur la tête, surtout depuis 2002 et son entrée dans la LOLF car, dorénavant, l'Education Nationale se doit d'être rentable et se tenir à des objectifs chiffrés si elle veut continuer à être financée. Les Classes Relais sont elles aussi concernées par la LOLF et commencent à en souffrir, les jeunes qui leurs sont confiés, ne doivent pas rester plus de six semaines et un quota d'élève doit être atteint durant l'année afin de justifier de l'intérêt de telles structures. Les enfants n'étant pas, pour nous, des chiffres, une résistance tente de s'organiser au sein de ces structures afin de continuer une pédagogie différenciée et diversifiée afin que ces structures ne deviennent des lieux où on isole les « indésirables » avec des encadrants dont la seule mission serait d' « étouffer » la souffrance de ces jeunes et d'effectuer un simple « reformatage cérébral ».

En effet, alors que l'Actionnaire souhaite obtenir un maximum de dividendes, est-il raisonnable que l'Education Nationale cherche encore à former de futurs citoyens dotés d'esprit critique capables de dire non à une précarisation annoncée et voulue ?

Le film « Les Enfants du Big Bang » à été projeté dans le cadre d'une soirée débat « halte aux politiques répressives et sécuritaires » à Alençon ce Jeudi 06 avril 2006.
____________________________________________________________

On peut télécharger, légalement, Les Enfants du Big Bang en lançant ce lien avec des logiciels comme edonkey ou emule (en supprimant les retours à la ligne) :

ed2k://|file|Les%20Enfants%20Du%20Big%20Bang%20Fr%20Divx6%20Frapin%20Boimare%20Albert
%20Jacquard%20Landoeuer%20Meirieu%20Carre%20Education%20Enseignement%20Adolescence%
20Violance%20Banlieu%20Pedagogie%20Sciences.avi|734196780|3022400A0ED3174746655025E37C227D|/
Cordialement,
Daniel Calin

Répondre