Sujet de mémoire et autres questions

ITEP, IME, LEA, EREA, SEGPA, écoles spécialisées...
Répondre
françois sate
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 27 févr. 2018 03:01

Sujet de mémoire et autres questions

Message par françois sate » 28 févr. 2018 01:46

Bonsoir à toutes et à tous,
j'ai en fait plusieurs questions à vous soumettre. Je suis PE spé F comme beaucoup et je souhaite me lancer dans l'aventure de la direction. Voici mes questions:
1- Je n'arrive pas à trouver des infos claires sur le cadre du mémoire. Les sujets sont-ils vraiment libres ? (en restant dans le bon sens bien sûr) ? Quelle différence finalement y a -t-il entre le mémoire que j'ai réalisé pour mon CAPA-SH il y a 10 ans et celui-ci ?
2- Je ne suis pas en poste en segpa cette année (J'y suis resté 10 ans) (je suis coordo en CASNAV) .Est-ce un handicap ? :lol: Il n'y a pas de séances à réaliser en classe à ma connaissance en classe pour l'examen ni d'obligation d'être en poste...
3- Comme vous je ne trouve pas les rapports de jury qui apparemment n'ont pas été écrits... Y a -t-il une raison particulière de flinguer cet examen et les stagiaires ? (près de 50% d'échec pour les stagiaires, j'ai du mal à croire qu'ils aient été si mauvais... Je trouve cet examen bien plus difficile que le concours de PerDir (c'est mon avis perso). Du coup ma question est tout simplement : Pourquoi ? Pourquoi presque cacher les infos ? Pourquoi ne pas écrire de rapport de jury ? Si on ne veut pas que les candidats réussissent, alors autant supprimer cet examen non ?
Merci à ceux qui m'auront lu jusqu'au bout :)
Merci à ceux qui prendront la peine de répondre !

Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 284
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: Sujet de mémoire et autres questions

Message par Sarri » 02 mars 2018 08:14

Je trouve cet examen bien plus difficile que le concours de PerDir (c'est mon avis perso). Du coup ma question est tout simplement : Pourquoi ? Pourquoi presque cacher les infos ? Pourquoi ne pas écrire de rapport de jury ? Si on ne veut pas que les candidats réussissent, alors autant supprimer cet examen non ?
D'accord avec ça donc je rajouterais : Pourquoi passer cet examen sachant que nous n'avons aucune assurance du devenir des postes de DACS ? Pourquoi se lancer dans une formation aussi lourde qui vous donnera des fonctions plus que bancales : pas prof, pas personnel de direction non plus, bref le cul entre deux chaises en permanence ?
La difficulté de cet examen pouvait se justifier lorsqu'il permettait de diriger un établissement spécialisé du type ITEP, certainement pas pour être le larbin d'un chef d'établissement qui a passé un concours plus facile...

Pour le reste, je ne peux t'apporter aucune réponse. L'opacité autour de la préparation de cet examen est juste surprenante d'autant que bon nombre d'académies n'envoient plus personne à Suresnes faute de budget. Les candidats doivent se débrouiller par eux-mêmes et cela semble bien compliqué puisqu'aucune info ne transpire...

azimut
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 02 déc. 2011 16:41

Re: Sujet de mémoire et autres questions

Message par azimut » 04 mars 2018 13:06

Bonjour François
Je t'apporte quelques éléments de réponse, voire de réflexion, sachant que mon année de stage à Suresnes remonte maintenant à 4 années et qu'il te sera probablement utile d'actualiser les données. Avant toute chose, je note que tu souhaites te lancer dans "l'aventure de la direction"... oui mais quelle direction ? Le perdir ou la direction spécialisée ? La direction de SEGPA ou d'établissement médico-social? Chacune de ces questions soulève une réponse et une aventure différentes ... Il ne me semble pas nécessairement utile de poser la question du bien fondé de tel ou tel examen, de la difficulté de tel ou tel concours. En effet, jusqu'à preuve du contraire, l'obtention du DDEEAS est, à ce jour, la condition requise pour obtenir une direction de SEGPA et il te faudra compléter ce diplôme par un M2 (peu importe lequel) afin de candidater à une direction d'EMS (mais les places se raréfient d'année en année, et si tu n'as pas déjà un pied dans la place ...). La difficulté de préparer le DDEEAS réside dans la bivalence SEGPA / établissement spé et nécessite une connaissance réglementaire assez encyclopédique mais aussi d'intégrer les logiques de fonctionnement propres à chaque établissement, à chaque handicap... C'est le sens de ce stage de préparation à Suresnes. Peut-être le DDEEAS sera-t-il révisé, remanié, allégé, supprimé... cela fait maintenant longtemps que j'entends les mêmes litanies à son propos, au même titre que celles annonçant la disparition des SEGPA... Les prédicteurs en tout genre auront forcément raison un jour ou l'autre mais, en attendant, ta vie professionnelle se sera écoulée en marge de la direction dans laquelle tu souhaitais te lancer !
1.Le sujet de mémoire est effectivement libre mais doit être validé par une commission d'agrément (cf art. 4 arrêté 9 janvier 1995) et s'inscrire dans les missions attendues du directeur (cf annexe arrêté 19 février 1988). Si ton mémoire de CAPA-SH s'appuyait sur une pratique pédagogique, celui de DDEEAS doit s'inscrire dans une problématique de direction, ce qui n'exclut pas des objets communs (ex: parcours avenir...)
2. Le fait que tu ne sois pas sur poste de direction (faisant fonction) n'est absolument pas un handicap pour se présenter à l'examen . Cependant, être trop éloigné des réalités du terrain SEGPA ou établissement spé peut te mettre en difficulté lors des épreuves orales si tu n'es pas suffisamment préparé.
Aucune séance en classe bien évidemment, ni même d'animation pédagogique, ... je te renvoie au texte précité pour la teneur de l'examen.
3. Ce point est assurément celui qui pose le plus de problèmes et alimente des polémiques, à juste titre...
A ma connaissance, il n'y a plus de rapport de jury depuis 1988. On assiste depuis quelques années à l'échec de nombreux collègues ayant suivi l'année de préparation, ces mêmes collègues ayant déjà été "sélectionnés" lors des entretiens de candidature... Je n'ai pas de réponse à apporter, juste préciser que cet examen était à l'origine sous l'emprise totale de l'INSHEA, ce qui semble bien moins le cas aujourd'hui... Le fait est que la grande majorité des collègues n'ayant pas validé la totalité du diplôme la première année y parviennent dès l'année suivante. Il te faut cependant prendre en compte les éléments suivants : le nombre de présentations à l'examen est limité à 3 et tu ne gardes le bénéfice de tes notes que de la 1ère à la 2ème présentation. Si, malheureusement, tu ne valides pas le DD lors de la 2ème passation, il te faut alors tout repasser ! De plus, le fait de déposer un sujet de mémoire vaut pour une première passation, quand bien même tu ne te présenterais pas aux épreuves du mois de juin !
Je te conseille, dans le cas où tu envisagerais de présenter l'examen en candidat libre de te procurer les cours et questions orales (épreuve réputée la plus difficile) auprès d'un collègue en stage cette année ou l'ayant effectué récemment.

J'espère ainsi avoir un peu répondu à ton questionnement et t'assure que les réunions de directeurs ne prennent pas la forme d'un bureau des pleurs pour adjoints larbins...
Bien cordialement

françois sate
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 27 févr. 2018 03:01

Re: Sujet de mémoire et autres questions

Message par françois sate » 06 avr. 2018 16:32

Bonjour à vous et mille mercis pour vos réponses, d'avoir pris le temps de me répondre.
Désolé de vous répondre si tardivement.
Je vois que le sujet a été consulté 180 fois c'est donc que je ne suis pas le seul à m'interroger. Oui il est temps pour moi de passer à la direction. Le métier d'enseignant pour être sincère ne m’intéresse plus vraiment. Je suis coordonnateur d'un CASNAV et j'ai été RLE en pénitentiaire, du coup la gestion d'équipe et de projets m’intéressent beaucoup plus. Ce qui n'enlève rien aux fonctions enseignantes qui restent très nobles pour moi.
Je souhaiterais m'orienter vers le DDEAS qui reste une mission plus spécifique et à mon sens plus intéressante qu'en collège.
Pas facile de trouver un sujet de mémoire quand même surtout quand on est loin de Suresne et qu'on ne peut pas s'y rendre.
Pensez-vous que ce soit une bonne idée de solliciter l'IEN ASH pour un sujet de mémoire qui soit utile pour l'académie par exemple? Peut être pourra-t-il me donner une orientation ou des idées?
Je suis rassuré que tu me dises qu'on est pas forcement le larbin d'un principal. On ne sais pas si l'examen va évoluer mais tu as raison cela ne sert à rien de se poser la question. Quand j'ai débuté en segpa il y a 15 ans leur disparition étaient imminente d'après tous mes collègues....
Maintenant, je veux bien solliciter un membre du groupe pour avoir des infos sur les questions orales ou de cours...mais c'est assez délicat quand même!
Merci d'avoir répondu si précisément à mes questions. Bonnes vacances pour ceux commencent et bonne rentrée pour les autres (c'est mon cas !)
François.
Si d'autres sont dans mon cas, on peut échanger avec plaisir. Je m'inscrirai l'année prochaine au PAF il y a une formation.

lou bayou
Animateur
Animateur
Messages : 220
Enregistré le : 22 janv. 2013 21:15
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: Sujet de mémoire et autres questions

Message par lou bayou » 07 avr. 2018 09:58

Bonjour
Juste pour compléter les infos de Sarri, avec qui je suis en parfait accord, et d'azimut dont le DDEEAS est bien plus récent que le mien :
Le DDEEAS est effectivement plus exigeant, dont la reconnaissance est quasi nulle, si l'on excepte le fait d'être titulaire de son poste. Excepté cette préoccupation fonctionnariale, le DDEEAS ne donne aucun statut (puisque le statut est lié à la réussite à un concours), ni le plus souvent aucune reconnaissance de tes compétences par ton supérieur hiérarchique qui les ignore au mieux et les méprise le plus communément.
Donc si tu as envie de diriger, quitte à passer un peu de temps dans les bouquins et les textes, prépare le concours de perdir. A investissement égal, la récompense est sans commune mesure.
Je te conseillerais même, si tu as vraiment envie d'une direction, de prendre une segpa en faisant fonction, histoire de te mettre dans le fonctionnement d'un établissement du 2nd degré (la liste des établissements disponibles est longue puisqu'on ne forme plus de DDEEAS), puis au bout de qq années, tu demandes à intégrer les perdirs par liste d'aptitude. Pas d'exam, pas de concours. Juste tes compétences à démontrer. Si tu te sens à l'aise avec cela....

Je reprends ton message
Quelle différence finalement y a-t-il entre le mémoire que j'ai réalisé pour mon CAPA-SH il y a 10 ans et celui-ci ?
.
Une différence fondamentale : dans un mémoire DDEEAS, tu dois traiter ton sujet avec un regard de directeur. Tu dois montrer dans ce mémoire un autre positionnement que celui de prof. Ne pas adopter ce point de vue est rédhibitoire.
Bon courage

Répondre