ESS enfants polyhandicapés

Enseignants référents, enseignants détachés à la MDPH...
Répondre
Kerarzik
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 18
Enregistré le : 16 juin 2009 14:16

ESS enfants polyhandicapés

Message par Kerarzik » 19 avr. 2013 13:47

Bonjour,

depuis cette année j'anime des équipes de suivi de scolarisation pour tous les enfants de l'IEM de mon secteur, y compris ceux qui sont en situation de polyhandicap. Pour ces enfants, on ne parle pas vraiment de scolarisation - du moins pas au sens "éducation nationale". On parle des apprentissages au sens large, parfois ce sont de tous petits progrès qui sont observés (réagir aux lumières, tourner la tête)... tous petits progrès mais très importants. Je pense que c'est utile à plusieurs titres de faire ces ESS, mais je me pose aussi pas mal de questions, sur la place de chaque milieu professionnel notamment. Apparemment, ça peut aussi être compliqué pour les éducateurs de voir se mettre en place ce type de réunion. Y a-t-il d'autres collègues qui ont des expériences dans ce domaine ?

Merci.

marie anne
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 35
Enregistré le : 19 janv. 2010 14:18

Re: ESS enfants polyhandicapés

Message par marie anne » 13 mai 2013 11:41

Je me pose la même question quant aux ESS en établissements spécialisés. Lorsque le scolaire prend une place importante, c'est une évidence, mais lorsque le médical reste l'essentiel, il est plus dur de trouver une place. Ne fait-on pas quelquefois renaître des espoirs "scolaires" chez des parents qui avaient mis tant de temps à les relativiser ?
Hormis la place du PPS, il y a une question aussi d'organisation : doit-on le faire en même temps que la réunion de synthèse de l'établissement ? Si oui, elle est chronophage pour nous et certains éléments ne nous concernent pas ; si non, à quel moments ?
Si les PPS sont vus en début d'année pour tous les élèves qui suivent une activité "scolaire" (par exemple sur 1 journée), cela ne peut être fait avec les parents ; il est souvent trop difficile de les faire venir.
Les réponses de l'ASH restent floues, mais j'espère qu'on pourra mieux y répondre à l'avenir, on est en train d'y réfléchir.

Répondre