Geva-sco : les + et les -

Enseignants référents, enseignants détachés à la MDPH...
Répondre
renavd
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 48
Enregistré le : 09 déc. 2007 22:48

Geva-sco : les + et les -

Message par renavd » 10 avr. 2013 12:21

Bonjour
Un échange a déjà été entamé sur le Geva-sco, qui mérite assurément d'être poursuivi.
Si j'ouvre un autre "post" sur ce thème, c'est pour voir quelles améliorations peuvent lui être apportées s'il est maintenu dans son esprit actuel - même si je ne le cautionne pas.
Mon impression est en effet que sa conception a été entièrement tournée vers l'EPE, dans une perspective (une illusion ?) d'objectivation, sans prendre en compte les conditions de son élaboration en ESS, lieu d'échanges intersubjectifs.
Dans le 06, une réunion de "bilan et perspectives" sur ce thème est prévue prochainement à la MDPH en présence de l'IEN ASH.
Voici ci-dessous ce que je peux en dire pour ma part à cette heure.

En général :

Pour l'instant, je n'ai fait remplir la grille d'évaluation (pp 2 et 3) aux enseignants que lorsqu'un passage en EPE était prévisible : je répugne à leur donner du travail si je ne suis pas sûr qu'il aura une utilité. Lorsqu'on fait une ESS annuelle sans enjeu d'orientation, cette grille est laissée de côté. Dans la pratique, j'ai donc dû agrandir la partie "points saillants liés à la scolarisation" de la page 1 pour ce type d'ESS. J'utilise aussi de manière souple les rubriques de la page 5.
Répéter en bas de page le logo Geva-sco est un luxe inutile ; mieux vaudrait gagner un peu d'espace, par ex. pour une police d'écriture un rien plus grande. De même, les marges sont fort larges…
D'un point de vue matériel, la pagination n'a pas été pensée pour un recto-verso puisque la grille des pages 2-3 n'est pas "détachable" du reste du document.
Page 1
- manque un espace pour la date de l'ESS, qui ne figure qu'en page 6 ;
- utilité de renseigner le n°de dossier MDPH ?
- pour ma part, j'ai rajouté un espace rappelant les préconisations MDPH et leur mise en œuvre ainsi que les coordonnées téléphoniques de la famille ;
Pages 2 et 3
Il est établi deux versions de cette même grille (première demande et réexamen), la seule différence étant "équipe éducative" et "équipe de suivi de scolarisation" : une version unique en recto-verso nous faciliterait la gestion de la paperasse. Manque sur cette grille un espace demandant le nom de l'élève : ça éviterait un risque de confusion.
Les enseignants ne m'ont pas fait part de difficultés à la renseigner. Je trouve intéressant de scinder les commentaires en deux : obstacles et points d'appui, car on peut avoir en effet tendance à ne faire part que des difficultés. Cela dit, ces espaces de commentaires sont très étroits : on pourrait facilement gagner de la place en utilisant mieux la partie gauche (celle des items)
Page 4
Certaines formulations sont exagérément technocratiques, cf "Appliquer les consignes prévues par la réglementation relative aux aménagements des conditions de passation des épreuves d’examens ou de concours et dans les situations d’évaluation, lorsque la présence d’une tierce personne est requise." "Fonction tierce personne lors des épreuves" aurait peut-être allégé la lecture, par ex. Il y aurait un vrai "toilettage" de jargon à faire pour faciliter les choses aux rédacteurs occasionnels que sont les enseignants des classes amenés à renseigner le Geva-sco et là aussi, gagner un rien d'espace pour une police plus lisible.
Page 5
Je ne respecte généralement pas les rubriques de cette page ; les éléments qui émergent de l'ESS me paraissent plutôt se répartir sous deux angles : progrès réalisés ; progrès à attendre. La question de la durée de scolarisation peut aussi être intégrée dans ces deux rubriques.
Par ailleurs, il est rarissime que les parents abordent explicitement la "nature des troubles ou atteintes". Je me demande s'il est intéressant de maintenir cette partie. Ne vaudrait-il pas mieux placer là un emploi du temps résumé des prises en charge ?
Page 6
La partie "Remarques des professionnels" mérite d'être agrandie ; il y a de l'espace à gagner en bas de page. On pourrait rajouter aussi "Date de la prochaine réunion… " : ça permet de penser à la fixer. Dans la partie "Participants", rajouter "Numéro de téléphone".
Qui trop embrasse, mal étreint.

Francis
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 32
Enregistré le : 23 nov. 2011 04:53

Re: Geva-sco : les + et les -

Message par Francis » 11 avr. 2013 17:45

Bonjour Renavd,

bien serviable et réaliste à toi de vouloir améliorer... sans cautionner.
Tout d'abord, GEVA-sco est cité dans la circulaire de rentrée 2013 toute fraîche au BO du 11/04. Donc, on n'y coupera pas !
Dans ces 3 fichiers pdf réinscriptibles (première demande, réexamen et PPS), je pense que seule l'idée d'outil commun dématérialisé était bonne. A peine sorti, si chacun y va de ses modifications, nous perdrons de vue ce seul intérêt, et pourtant...

Nous utilisons GEVA-sco dans notre département sur injonction hiérarchique. L'Equipe plurisdisciplinaire (j'y participais mardi dernier) est bien empêtrée, le document actuel ne fait que s'ajouter aux autres pces de dossier qui sont plus lisibles, plus claires, plus complètes. En résumé, GEVA-sco n'apporte rien que du papier dans les dossiers (un comble de la dématérialisation), et du travail en plus. Quant à moi je croule sous 70 dossiers avec GEVA-sco (sur 205 élèves suivis) à présenter cette année.
Nous attendons avec impatience mes collègues et moi, l'occasion d'un bilan de cette année d'utilisation en réunion d'ERSEH... mais cela ne sera pas la seule occasion de bilan que nous sollicitons et attendons toujours.
Je persiste dans mes avis déjà donnés dans la discussion à laquelle tu renvoies. GEVA-sco à peine sorti, ne mériterait que du goudron des plumes et de la refonte tant il est nuisible au déroulement des espaces d'échange privilégiés que sont les ESS ; si encore il était prouvé qu'il soit utile...

à suivre de près... amitiés

renavd
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 48
Enregistré le : 09 déc. 2007 22:48

Re: Geva-sco : les + et les -

Message par renavd » 15 avr. 2013 11:51

Bonjour
Tu retiens comme positif l'aspect dématérialisé. Ça m'intéresserait d'avoir un retour d'expérience aussi sur l'utilisation du Geva-sco sur ordinateur en ESS : certain-e-s d'entre vous ont-ils/elles essayé ?
Pour ma part, j'ai un préjugé contre : je n'aime pas l'idée de mettre un ordinateur, surface verticale, entre moi et mes interlocuteurs ; en outre, comment passer de manière souple d'une rubrique à l'autre en fonction des échanges : ou bien on doit diriger la discussion de manière linéaire selon l'ordre imposé du Geva-sco, ou bien on doit passer son temps à faire défiler l'écran de saisie pour trouver la bonne rubrique en fonction de ce qui se dit. Sur papier, j'adopte cette solution non dirigiste : ça me paraît un peu plus facile qu'avec l'ordi, car on peut avoir plusieurs pages sous les yeux, étalées sur la table ; mais ce serait plus facile avec 4 pages qu'avec 6! :?
Tu retiens aussi comme positif l'aspect outil commun : l'intérêt à cet égard serait d'en faciliter la lecture en EPE, mais je le relativise. Dans notre département, en effet, les ERH participent aux EPE et y examinent les feuillets pédagogiques ; quel que soit le support utilisé par l'ESS ou l'équipe pédagogique en amont, il y a un travail d'appropriation pour envisager en quoi l'élève se trouve en situation de handicap.
Plutôt qu'un outil commun obligatoire, je trouverais intéressante une mise en commun des pratiques pour construire une trame à la fois exhaustive et pratique, proposée à chacun-e. L'intérêt de la dématérialisation serait alors que chaque ERH (ou chaque département ?) pourrait l'adapter à son idée.
Cordialement
Qui trop embrasse, mal étreint.

Répondre