Aide CP

Les aides pédagogiques spécialisées (option E).
Elisabeth
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 01 mai 2006 22:29
Localisation : Hauts-de-Seine

L'informatique

Message par Elisabeth »

J'arrive aujourd'hui sur ce forum et je voudrais revenir sur le sujet des ordinateurs.
J'ai pu récupérer de vieux ordinateurs et y installer des logiciels de traitement de texte, d'exercices de lecture et de maths. J'en ai 4 dans ma classe.
Nous avons dans l'école une salle informatique équipée d'un réseau d'ordinateurs tout neufs avec écrans plats et accès à internet. J'ai pu y aller sans problèmes l'année passée pour faire travailler des élèves sur des exercices en ligne, notamment sur "piquebille". En effet, elle est très peu fréquentée.
C'est d'ailleurs pourquoi, il m'arrive fréquemment d'enseigner les bases de l'utilisation d'un ordinateur aux élèves en difficulté, qui n'ont pas la chance d'avoir un ordinateur chez eux.
Je crois que c'est notre rôle de pouvoir proposer d'autres médiations que celles utilisées dans la classe. Je n'utilise pas beaucoup ces ordinateurs. Mais ils me sont très utiles, lorsque je veux m'occuper tout particulièrement d'un élève : les autres travaillent et j'ai un contrôle sur ce qu'ils font. Il est en effet important d'avoir une prise sur cette utilisation. Les élèves en difficulté ont tendance à cliquer n'importe où, attendant peut-être un coup de baguette magique de la part de l'ordinateur.
Par ailleurs, ce peut être un auxiliaire, ou tout simplement il peut donner un statut. Je suis depuis le début de l'année une élève de CM2, qui ne savait pas lire. Voyant que le peu de temps que je pouvais lui consacrer ne suffirait pas, j'ai essayé d'organiser un emploi du temps, qui lui permettrait de travailler à son niveau dans d'autres classes. Différentes contraintes faisaient que son intégration dans une classe de CE1 ne répondrait pas complètement à ses besoins. J'ai donc installé un ordinateur dans sa classe, sur lequel elle peut travailler, après en avoir appris le maniement. Bien sûr cela ne suffit pas. Il a fallu revoir son emploi du temps et elle va maintenant au CP pour la lecture et les maths, pendant que je complète. Mais dans cette classe de CM2, où elle est à mi-temps, il est bon qu'elle y ait sa place d'élève, même si c'est en travaillant sur un ordinateur.
J'ai aussi essayé de ruser avec les élèves qui ont des difficultés pour passer à l'écrit en leur proposant d'aller taper leurs productions, lorsqu'ils auraient terminé. Cela n'a marché que la première fois. Mais c'est toujours ça. En effet, l'ordinateur peut être aussi une carotte.
Cependant, pour moi, il est avant tout un outil, donc il dessert mes objectifs et n'est pas là pour occuper simplement.
Les élèves qui viennent dans ma classe le savent, ce qui ne les empêche pas de me réclamer le travail sur ordinateur, tout comme ils acceptent que souvent nous travaillions sur d'autres supports.
Mais ne négligeons pas le facteur motivation que peuvent apporter les TICE.

Répondre