A propos des heures de soutien

Les aides pédagogiques spécialisées (option E).
Répondre
scarabée
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 03 sept. 2008 14:48

A propos des heures de soutien

Message par scarabée » 03 sept. 2008 15:04

Le maître E doit-il participer aux heures de soutien ou seulement à sa mise en œuvre ?
Merci de m’éclairer car dans mon antenne nous sommes en pleine interrogation : nous ne trouvons pas les textes officiels très clairs. :shock: :oops:

superER59
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 55
Enregistré le : 24 déc. 2005 09:25
Localisation : Nord

Re: A propos des heures de soutien

Message par superER59 » 03 sept. 2008 16:34

Il n'est fait aucune mention des RASED, ni du spécialisé en général, dans les textes officiels parus sur les heures du samedi matin. J'en déduis donc que la circulaire de 2002 est toujours valable (c'est à dire 24+3). On a réunion avec l'IEN lundi pour avoir peut-être enfin des réponses. :?:
Enseignant référent nord
capash E

nami
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 32
Enregistré le : 18 sept. 2005 11:31

Re: A propos des heures de soutien

Message par nami » 03 sept. 2008 17:05

Après réunion avec notre IEN, nous n'en savons pas plus : il faut attendre les directives académiques ou rectorales.
Le problème des 24h devant élèves + 3 h de synthèse et concertation, c'est que les psychologues fonctionnent sur 24h. Par conséquent, les synthèses auront lieu pendant le temps scolaire "ordinaire" et sera pris sur nos remédiations... le temps manquant devant les élèves risque alors d'être rendu en soutien...

patrick
Animateur
Animateur
Messages : 166
Enregistré le : 25 mai 2005 22:41

Re: A propos des heures de soutien

Message par patrick » 04 sept. 2008 23:20

Je ne comprends pas pourquoi vous dites que les 24 h des PSY nous obligeraient à prendre les 3 h de synthèse et concertation pendant le temps scolaire des élèves. Les 24 h des PSY se sont pas 24 H de temps d'élèves. Ils peuvent faire par exemple 21 h en temps élèves et 2 ou 3 H hors temps élèves. N'importe comment, vu leur utilisation à toutes les sauces, leur temps ne peut pas être contrôlé à mon avis et si un IEN s'y engageait, très vite le travail serait bloqué.
Nous devons exiger que le psy soit toujours membre du RASED et qu'en plus il ait des tâches spécifiques hors RASED. Si ces tâches deviennent envahissantes, la fonction psy en RASED doit être défendue, il en va de la cohérence du dispositif ! Aussi il faut maintenir toujours au moins 1 h de réunion de synthèse plénière E-G-PSY. Des réunions techniques E et G peuvent préparer cette synthèse.

clairea
Animateur
Animateur
Messages : 258
Enregistré le : 12 oct. 2005 08:58

Re: A propos des heures de soutien

Message par clairea » 06 sept. 2008 11:30

Bonjour,

Oui les emplois du temps de cette année sont un réel casse tête... Pour l'instant personnellement, j'attends une circulaire plus explicite et à défaut appliquerai celle de 2002 avec 24h et au bon vouloir, comme tous, des heures sup..

La présence du psy aux synthèses réseau est dans la définition même du terme réseau... Je rejoins Patrick et même n'imagine pas de pré-réunion E et G.... Nous avons choisi de les mettre en 12H et 13H30, c'est convivial en plus, on compare nos choix de plats préparés avant de travailler ;)

Notre IEN demande entre autres que les équipes éducatives soient aussi en dehors du temps élèves... 89 l'année dernière... Ça devient compliqué là pour les psy de mon secteur.

Bon courage :)

Clairea

nami
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 32
Enregistré le : 18 sept. 2005 11:31

Re: A propos des heures de soutien

Message par nami » 06 sept. 2008 14:17

Bonjour,

J'ai oublié de préciser que l'horaire de soutien nous est imposé sur la circonscription : 8h15/8h45, 4 jours par semaine et que psy et E sont en sous-effectifs !

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: A propos des heures de soutien

Message par Daniel Calin » 08 sept. 2008 01:10

Voir cet autre fil de discussion, sur le forum "Travailler en CLIS" : À la place du samedi ?
Cordialement,
Daniel Calin

AVD
Animateur
Animateur
Messages : 112
Enregistré le : 05 févr. 2006 12:48

Re: A propos des heures de soutien

Message par AVD » 08 sept. 2008 15:25

Bonjour,

Je pense qu'il est difficile de comparter psy scolaire et enseignant spécialisé, en matière d'organisation du service car, d'une part, nous ne devons pas le même nombre d'heures et, d'autre part, les uns dépendent des horaires d'une classe, les autres non, ce qui induit forcément plus de souplesse.
Le psy scolaire qui intervenait sur notre secteur avait peu d'ESS et dès qu'il faisait des heures en dehors de son temps de service, il les rattrapait.
Je serais ravie, de mon côté, d'apprendre que les heures sup sont payées. Je pense que je pourrais me mettre en dispo rapidement.
Et puis il ne faut pas oublier, dans nos doléances, ceux qui n'ont que 6 heures pour les rencontres avec les parents, la mise en place et le suivi des PPS. Qui sont quand même la grande majorité des enseignants et qui doivent, en outre, se coltiner les heures de soutien. Autant dire qu'ils vont devoir en faire des heures sup. Parce que maintenant qu'on parle de scolarisation des élèves en situation de handicap, on en rencontre de plus en plus dans les classes ordinaires, des petits pour lesquels il faut élaborer un PPS. Parfois deux, trois, voire quatre dans une même classe.
Alors il serait temps (je me répète, désolée) que l'on fasse une demande générale pour que chacun puisse bénéficier d'un temps de concertation plus important. Que ce soit institutionnalisé. Personnellement, ça me tient particulièrement à coeur.
Voilà.
Bonne fin de journée.

Natacha Golf
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 18 sept. 2008 12:39

Re: A propos des heures de soutien

Message par Natacha Golf » 18 sept. 2008 12:49

Bonjour,

Pour moi c'est encore plus compliqué.
Sur mon PV d'installation je suis nommée sur un poste d'enseignant de CLAD.
Mardi l'inspectrice m'annonce qu'elle supprime la CLAD et que je deviens maître E. Elle me présente une lettre de mission.
Lorsque je lui présente mon emploi du temps, je note 24h d'enseignement + 2 heures de coordination et de synthèse (pris sur le temps de midi) et 1h globalisée.
Dans un premier mail, elle approuve cet emploi du temps mais émet des réserves en me disant que je suis maître E mais pas de RASED (il n'y a qu'une psy) et que donc je ne peux pas avoir de réunions de coordination mais elle pense qu'elles sont indispensables ! Puis elle rajoute que je dois les heures d'aide personnalisées car je relève de la circulaire de août 2008 comme les autres enseignants. Donc mon emploi du temps va au final être de 29h !!!!!
Que dois-je faire, que dois-je défendre? C'est le flou artistique et pour ce coup là les syndicats restent muets. Quel est mon moyen de défense à part désobéir à la hiérarchie ?
Merci de m'avoir lu. J'aimerais bien que quelqu'un me réponde.
Natacha

AVD
Animateur
Animateur
Messages : 112
Enregistré le : 05 févr. 2006 12:48

Re: A propos des heures de soutien

Message par AVD » 18 sept. 2008 13:42

Bonjour,

Je ne comprends pas bien. La CLAD est supprimée ?
Vous devenez maître E, ce qui signifie qu'il s'agit maintenant d'un regroupement d'adaptation et que vous devez intervenir sur différentes écoles, non ? Un réseau d'aides est composé, théoriquement, d'un maître E, d'un maître G et d'un psy scolaire. Vous n'êtes pas responsable du fait qu'il n'y ait pas de rééducateur. Par contre, il y a un psy scolaire avec lequel vous allez être amenée à travailler. Vous devez donc pouvoir disposer de ces heures de synthèse. En tous les cas, c'est ce que je dirais à l'inspectrice. Il faut toujours trouver les arguments qui permettent à ceux qui les réfutent, d'abonder dans votre sens. Et là, il y a matière.
Si vous jugez primordial d'utiliser ces heures de synthèse pour le bien des élèves et du travail d'équipe, trouvez les bons arguments. Et si vous devez faire 29 heures, qu'on vous paye vos heures supplémentaires. Il y en a marre que les gens qui ne sont pas sur le terrain décident non seulement de ce que l'on doit faire, mais en plus, de comment on doit le faire (et en général, plus c'est incohérent, plus ils aiment).
Ceci étant, il faut pouvoir justifier de l'utilisation pertinente de ces heures consacrées aux synthèses.
Et encore une fois, chaque inspecteur(trice) peut décider de l'organisation du temps de service de ses sbires.
A vous de vous battre. Et je vous assure que ça vaut le coup. C'est mieux quand on le fait à plusieurs. Essayez de savoir comment les choses se passent pour les autres maîtres E de votre circo ou de celles avoisinantes.
Bon courage et bonne fin de journée.

Natacha Golf
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 18 sept. 2008 12:39

Re: A propos des heures de soutien

Message par Natacha Golf » 18 sept. 2008 21:38

Bonsoir,

Merci pour votre message.
En fait, nous avons rencontré l'inspectrice ce soir. Elle a revu ses dires à la baisse. Quand je lui ai présenté les 29h elle a dû se dire qu'il avait un truc qui cloche. Ce soir, elle a redit que j'étais maître E mais pas de réseau. Je suis maître E toute seule et la psy est psy de réseau toute seule. Les syndicats ont l'air de se contenter de ça. Pour l'inspectrice "la CLAD n'existe plus". Elle a trouvé la solution de transformer l'intitulé de mon poste pour palier la surcharge d'effectifs et la non ouverture d'une classe qu'elle avait promis et que l'IA lui a refusée.
De plus, elle a transformé mes heures de coordination (puisque je ne fais pas partie du réseau) en heure d'aide personnalisée ! De plus, je ne ferai pas les heures d'aide personnalisée sur le temps des autres enseignants.
C'est vraiment une situation complexe et qui me semble va à l'encontre de l'intérêt des élèves.
Natacha

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: A propos des heures de soutien

Message par Pascal Ourghanlian » 18 sept. 2008 22:06

J'avoue ne pas comprendre : la CLAD est une des modalités de travail du maître E, comme le RAD ou la co-intervention en RASED (voir la toujours en vigueur 2002-113).
Dire que en CLAD vous n'êtes pas maître E est une antinomie, comme dire que vous êtes maître E mais pas en RASED.

Cela n'a aucun fondement dans les textes et SURTOUT aucun sens.

Proposez une relecture du texte à votre IEN :roll:
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Natacha Golf
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 18 sept. 2008 12:39

Re: A propos des heures de soutien

Message par Natacha Golf » 19 sept. 2008 06:15

Bonjour,

En fait l'inspectrice va me faire une lettre de mission pour que je puisse intervenir dans les 2 écoles de la commune afin de palier au manque de personnel et pour contenter une directrice d'école qui a su "pleurer" pour obtenir des moyens supplémentaires dans SON école au détriment de l'autre école (où il y a plus d'enfants en difficultés). Comment peut-on déterminer les enfants en difficultés qui relèvent du maitre E s'il n'y a pas de concertation avec la psy ?
En fait mon poste sera officiellement maître E mais officieusement on verra....
Si les syndicats acceptent ça...!
De plus en tant que fonctionnaire je dois obéir à la hiérarchie. Il y a 2 ans j'ai fait appel à ma hiérarchie car une collègue et moi avions subi un abus de pouvoir de part de la principale d'un collège (j'étais en UPI) et résultat des courses nous avons pris un blâme !

mlormetz
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 19 oct. 2008 12:06

Re: A propos des heures de soutien

Message par mlormetz » 19 oct. 2008 12:32

Bonjour,
Je suis en fin de carrière dont les 8 dernières années sur poste E et 20 en poste de direction et le reste......
Dans le domaine de la corvéabilité et serviabilité à merci des maîtres E je voudrais savoir si vous avez plus de détails sur l'organisation du temps horaire. On m'a dit il y a peu de temps que j'étais privilégiée car je ne faisais pas les surveillances de récré ? Dois-je vraiment les faire ?
Je suis sur 2 écoles (trois l'an dernier) j'ai un emploi du temps de 26h30 sur 4 jours + 10 heures formalisées en septembre de concertation avec les enseignants et je ne sais pas combien de non formalisées à parler situation d'élèves entre deux portes après l'école ou pendant les récrés .
Et je ne compte pas l'élaboration des projets souvent des heures pour un seul élève suivi.
Je ne compte par les RV parents.
Je n'ai pas droit aux 3 heures de coordination car nous n'avons pas de RASED institué.
Je suis fatiguée de ces heures à rallonge, j'ai l'impression qu'il n'y a rien d'autre dans ma vie et on me dit que je suis privilégiée.
Je vois sur le forum que les maître E sont mangés à des sauces différentes faute de textes dans ce domaine. Au bon vouloir des inspecteurs, directeurs et collègues enseignants.
Ne croyez-vous pas dans ce cas qu'il vaut mieux procéder à une extinction du poste? Peut-être renaîtra-t-il de ses cendres dans de meilleures conditions ?
J'ai toujours été une utopiste !
Merci d'avoir lue

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

FIN du dispositif RASED tel que nous l'avons connu.

Message par stevil » 19 oct. 2008 12:38

Toutes vos questions n'ont plus lieu d'être désormais.

Bonne continuation.

Répondre