Suppression des RASED

Problèmes généraux (psychologues scolaires, option E, option G).
stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

CTPM Suppression des RASED

Message par stevil » 27 déc. 2008 20:51

Les documents préparatoires à la carte scolaire qui viennent d’être présentés au CTPM du jeudi 18 décembre 2008 (comité technique paritaire ministériel) contiennent les dotations académiques, les postes de réseaux supprimés, les suppressions de MAD.

Suppressions des postes d’enseignants par académie (dont postes d’enseignants des RASED) :

http://55.snuipp.fr/IMG/pdf/documents_C ... _degre.pdf

La répartition de ces suppressions de moyens pour chaque département sera connue en janvier.

Lors d’une récente émission télévisée sur la question de la suppression de 3 000 postes de RASED, le ministre de l’Éducation Nationale a déclaré : « c’est une blague, (...) une opération idéologique qui empêche de dire la vérité. »

Ces postes sont bien supprimés au programme « enseignement scolaire » du budget 2009 adopté par les députés et les sénateurs puisqu’ils figurent ainsi dans les documents du CTPM.

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Re: Suppression des RASED

Message par sergio » 07 janv. 2009 21:48

Communiqué du snuipp le 7 janvier :

"RASED : premier succès

Le ministère vient d’annoncer que 1500 des 3000 maîtres E et G que le ministre envisageait de sédentariser ne seraient finalement pas implantés dans une classe et conserveraient leurs missions d’enseignants spécialisés qui interviennent auprès des élèves en difficulté.

Le SNUipp se félicite de cette annonce qui répond en partie à l’attente des personnels qui s’est exprimée lors de la puissante mobilisation des enseignants des écoles le jeudi 20 novembre comme à travers la pétition « Sauvons les Rased ».

Après avoir reconnu la nécessité des RASED, l’abandon de leur projet de suppression en 2010 et 2011 puis le maintien des départs en stage d’enseignants spécialisés, le ministère annonce enfin la réduction des suppressions de postes d’enseignants spécialisés.

Le SNUipp sera vigilant sur la mise en œuvre de cette mesure afin qu’elle ne se mette pas en place au détriment d’autres postes d’enseignants comme les maîtres surnuméraires ou les enseignants remplaçants.

Il demande l’ouverture immédiate de discussions sur le devenir et le développement des dispositifs d’aides spécialisées aux élèves en difficulté.

Alors que les écoles compteront 14 000 élèves supplémentaires à la rentrée 2009 et que le Président de la République annonce des mesures pour réduire les inégalités et les discriminations, le SNUipp demande le maintien de l’ensemble des postes spécialisés, le développement des RASED et le rétablissement du nombre de postes au concours.

C’est le sens de l’appel à participer aux journées d’action des 17 et 29 janvier."

(http://www.snuipp.fr/spip.php?article6093)

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 » 08 janv. 2009 06:27

Il faut continuer à maintenir la pression. Tout va se jouer dans les semaines qui viennent (carte scolaire etc...). En espérant effectivement que ces 1500 postes soient bien défalqués des 13500 postes repris à l'EN. Parce que si ce n'est pas le cas, cela voudra dire qu'on déshabille l'un pour rhabiller (hum hum enfin rhabiller je n'en suis pas sûre) l'autre.
Bon courage
Céline (dont le poste est proposé à la suppression mais bon rien n'est entériné!)

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Re: Suppression des RASED

Message par sergio » 08 janv. 2009 16:30

Céline71 a écrit :Il faut continuer à maintenir la pression. Tout va se jouer dans les semaines qui viennent (carte scolaire etc...). En espérant effectivement que ces 1500 postes soient bien défalqués des 13500 postes repris à l'EN. Parce que si ce n'est pas le cas, cela voudra dire qu'on déshabille l'un pour rhabiller (hum hum enfin rhabiller je n'en suis pas sûre) l'autre.
Bon courage
Céline (dont le poste est proposé à la suppression mais bon rien n'est entériné!)
On manque à l'heure actuelle d'informations détaillées pour apprécier s'il s'agit d'un vrai recul (fût-ce d'un demi-recul) ou d'un piège : si au total les 3000 suppressions de postes votées au budget sont maintenues, le maintien annoncé de 1500 postes rased (sous une forme un peu transformée) ne pourra se faire qu'au prix de 1500 suppressions de postes ordinaires.
S'il s'agit pour Darcos, sous couvert d'adapter les "modalités de sédentarisation" au terrain, de laisser aux rectorats et aux IA le soin de répartir les 3000 suppressions (sans réduire ce nombre ) entre les rased et les postes ordinaires, cela promet une carte scolaire sanguinolente dans maints endroits et est sans doute source de divisions.
Si les 3000 suppressions de postes sont maintenues, une académie à qui on a annoncé par exemple la suppression de 60 postes rased pourra certes n'en fermer que 30, mais devra alors rendre 30 postes budgétaires ordinaires.

Il est donc prudent d'attendre quelques précisions.

superER59
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 55
Enregistré le : 24 déc. 2005 09:25
Localisation : Nord

Re: Suppression des RASED

Message par superER59 » 08 janv. 2009 18:44

En réponse à la mobilisation importante mise en place, Xavier Darcos a annoncé au SE-UNSA le 7 janvier une nouvelle déclinaison des mesures prévues par le budget concernant les 3000 postes spécialisés de RASED :

1500 enseignants spécialisés seront finalement affectés en surnombre dans des écoles difficiles pour intervenir dans le cadre de leurs missions spécifiques auprès des élèves en difficulté ;
• 1500 postes, aujourd’hui vacants, seront toujours transférés dans une classe ordinaire.

Ces modifications sont un premier résultat important de la mobilisation. Pour autant, le SE-Unsa, qui a fait du maintien des aides spécialisées sa priorité, ne peut s’en satisfaire.

Le ministre a annoncé la réunion d’un groupe national ouvert aux organisations syndicales et associations professionnelles pour engager une réelle réflexion sur le traitement de la difficulté scolaire.
Ces dernières se rencontreront le 14 janvier. Avec elles, le SE-Unsa y envisagera d’autres perspectives d’actions.


Paris, le 8 janvier 2009

Luc BERILLE
Secrétaire Général

Je crois que c'est ce que disait sergio, même si ça n'est pas encore tout à fait clair...
Enseignant référent nord
capash E

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Suppression des RASED

Message par Pascal Ourghanlian » 08 janv. 2009 18:45

Pas besoin d'attendre : c'est exactement ce qui se passe dans certains départements, avec les premiers listings préparatoires au mouvement...
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 » 08 janv. 2009 20:07

et puis il y a bel et bien 3000 postes repris au concours... alors... :x cela ne laisse rien présager de bon...

superER59
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 55
Enregistré le : 24 déc. 2005 09:25
Localisation : Nord

Re: Suppression des RASED

Message par superER59 » 08 janv. 2009 21:36

je ne comprends pas où ils vont aller chercher ces 1500 postes du coup...et que se passe-t-il exactement dans les autres départemnts?? qu'est ce que c'est que cette histoire de liste?
Enseignant référent nord
capash E

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Re: Suppression des RASED

Message par sergio » 09 janv. 2009 17:26

celinev a écrit :je ne comprends pas où ils vont aller chercher ces 1500 postes du coup...
Là est bien le problème.

Soit c’est par une rallonge budgétaire de 1500 postes que ces 1500 postes rased qui étaient promis à la fermeture sont sauvés, et dans ce cas il y a bien recul (ou demi-recul) de darcos, il convient alors de l’apprécier comme tel et de s’appuyer dessus pour continuer le combat.

Soit il n’y a pas de rallonge budgétaire correspondante (et il n’a eu rien de tel d’annoncé) et alors cette mesure est une belle bouse.

En effet, ces 1500 postes sauvés ne peuvent alors être récupérés qu’en fermant 1500 postes « ordinaires ».
Darcos remplace donc dans ce cas 1500 suppressions de postes rased par 1500 suppressions de postes « ordinaires » (classes, postes de remplacement…) sans, bien entendu, le dire.
Les conséquences, si nous n’y prenons garde, seraient la confusion et la division.

Confusion : il entretient ainsi le brouillard qu’il a installé depuis le début autour de ses mesures (plus personne ne comprend rien à ce qui est fermé ou pas, supprimé ou pas).
De même, il masque les suppressions de postes en cachant qu’elles ressortent du budget où elles sont inscrites ; il chargera les IA, sous couvert de « choisir les réponses et les modalités de sédentarisation les mieux adaptées au terrain » d’arbitrer entre fermer des postes rased et fermer des postes ordinaires et alors les fermetures apparaitront comme les conséquences de choix techniques pris au niveau de la carte scolaire dans les départements.

Division : en opposant les rased et les postes ordinaires (dans la nouvelle configuration, pour sauver un poste E ou G, il faut fermer un poste ordinaire) il tente de déplacer le combat, non plus contre le budget et ses 3000 suppressions de postes mais les rased contre les écoles et vice-versa.
Il tente ainsi de nous isoler (si, in fine, cela devait aboutir à des fermetures massives de postes ordinaires pour sauver les rased, croyez-vous qu’à l’avenir le combat pour la défense des rased aura la même ampleur et le même soutien ?).

En l’absence d’une rallonge de postes au budget, cette annonce est donc, plutôt qu’un succès ou un demi-succès, un piège sournois, une entourloupe malveillante.

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

les 1500 postes = une belle arnaque

Message par sergio » 10 janv. 2009 10:55

Mes craintes semblent se confirmer : d'après N Paulet, la responsable ASH du SE, qui s'exprime sur rased avenir il n'y a pas de rallonge budgétaire, et les 1500 postes rased maintenus le sont donc au prix de 1500 fermetures nouvelles de postes 1er degré.

je cite ses propos "puisque la suppression des 3 000 postes est maintenue, les 1500
postes transférés en surnombre vont en carte scolaire se traduire
autrement sur le 1er degré …"

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 » 10 janv. 2009 12:22

Et bien c'est ce que je craignais. Je ne vois vraiment pas pourquoi quasiment tous les syndicats parlent de succès. Je trouve d'ailleurs cela inquiétant. Décidément, l'équipe qui nous gouverne mène vraiment une politique abjecte. Dire "on renonce à 1500 sédentarisations en RASED" et ne pas les défalquer du nombre global de suppressions dans l'Education Nationale, c'est tout simplement révoltant (mais bien calculé). Cela vise à nous diviser et montre quelles sont leurs techniques de "résolution de conflits" et le mépris avec lequel ils nous traitent. Il s'agirait donc de déplacer le conflit ailleurs, exacerber les rivalités de l'intérieur pour que chacun s'attache à défendre son petit poste et ainsi pourrir le mouvement (et au delà l'école) de l'intérieur. Comme cela, après ce sera de notre faute. Continuons à nous mobilisons, encore plus. En tant que membre de RASED, je considère n'avoir rien "gagné" avec une annonce pareille. Au contraire...

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 » 10 janv. 2009 12:38

Ce qui m'inquiète aussi, ce sont les termes de "maître surnuméraire" et de "rendre service" qu'a employés Darcos sur RTL, je crois (il a aussi parlé de redéfinition de missions). Parce que cela a été une revendication syndicale importante ces dernières années. Alors du coup, je fais des liens... :? Est-ce pour cela qu'on parle de succès, ou de "premier succès" ?
J'imagine que demain on puisse annoncer qu'on "crée" un nouveau métier entre animateur/soutien ZEP, enseignant spécialisé de RASED et remplaçant. Et que du coup les postes "en plus" dans les ZEP soient réservés aux enseignants spécialisés. Comme ça les élus, la presse pourront nous rétorquer quand on essaiera de les mobiliser "mais vous voyez bien, vous avez récupéré 1500 postes, de quoi vous plaignez vous ?"
Les 1500 postes il faudra bien les récupérer quelque part.
Il faut qu'on continue à se battre pour un autre budget et d'autres choix pour l'Education Nationale !

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Suppression des RASED

Message par stevil » 11 janv. 2009 14:28

Le recul du Ministère concernant la suppression des RASED est certes positif.
Néanmoins cet amateurisme apparent est déconcertant. On passe de consignes orales évoquant la suppression des RASED en 3 ans, puis à 3000 postes « sédentarisés » (supprimés au budget 2009). Aujourd’hui le budget est voté mais le Ministère évoque une diminution de la suppression avec 1500 postes « sédentarisés ». Des circulaires des IA ne faisaient pas mention des départs en stage E et G puis sont revenues en arrière en rajoutant ces options.
Il n’y a toujours aucun texte officiel. Les IEN n'en savent pas plus !

Mais comment un Ministre peut–il diriger l’Education Nationale de la sorte ?

Où sont le professionnalisme, la rigueur et la cohérence ?

Sur le terrain les personnels sont inquiets, désabusés et déstabilisés.
Nous ne savons plus où nous allons.
Entre les RASED, l’aide personnalisée, l’évaluation CE1 et CM2, les primes annoncées pour certains et j’en oublie, nous n’avons jamais été à ce point dans le flou.

Du grand « n’importe quoi »!

superER59
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 55
Enregistré le : 24 déc. 2005 09:25
Localisation : Nord

Re: Suppression des RASED

Message par superER59 » 11 janv. 2009 20:15

une petite information "technique", car j'aimerais savoir si cette règle est nationale : ici dans le Nord, on a demandé à chaque IEN de rendre un nombre donné de postes, avec la règle "le dernier arrivé saute" (après les postes vacants bien sûr). Il semblerait que ce soit le moins injuste, le """moins pire""" :( ... est-ce la même chose chez vous ou bien y a-t-il des endroits où c'est à la tête du client ?
A l'arrivée, ça va donner des réseaux sans plus aucun G ou aucun E... comme ça après on pourra dire que les RASED ne fonctionnent pas :evil:
Enseignant référent nord
capash E

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 » 12 janv. 2009 07:21

Non, chez nous ce n'est pas le dernier arrivé : ce serait les 2 G qui sautent... :x

Répondre