Suppression des RASED

Problèmes généraux (psychologues scolaires, option E, option G).
Répondre
Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Suppression des RASED

Message par Pascal Ourghanlian » 30 nov. 2008 15:37

Ce qu'il y a à relever, c'est qu'il faut continuer...

Les trois niveaux de réponse (différenciation par le maître de la classe, aide personnalisée pour les difficultés légères et passagères, aides spécialisées pour les difficultés lourdes et continues) peuvent avoir leur cohérence. Encore faut-il que les aides spécialisées aient de réels moyens d'intervention. La question est donc plutôt : comment revenir à l'esprit ayant présidé à la création des RASED en 1990 (un secteur géographique cohérent et restreint, un travail de réseau), et donc, comment développer ces aides spécialisées.

Les réponses du ministre vont toutes dans l'autre sens, soit comment les amputer et redispatcher les moyens...
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

anticipation

Message par stevil » 30 nov. 2008 15:48

Comment imaginer la perennité des 8000 postes E et G restants après la sédentarisation des 3000 postes pour la rentrée 2009 ?

Sachant que :

1-les IA commencent appliquer les consignes de la réunion au MEN du 16 octobre 2008


2-les enseignants bénéficieront d'un grand plan de formation continue pour le traitement de la difficulté scolaire ?


3-pour les prochaines années nous aurons des déficits économiques plus importants

gérald
Visiteur
Visiteur
Messages : 6
Enregistré le : 29 oct. 2008 12:25

Re: Suppression des RASED

Message par gérald » 30 nov. 2008 22:47

"...La sédentarisation de 3000 maîtres spécialisés des réseaux d’aide et de soutien des élèves en difficulté (RASED), la mise en place du dispositif d’aide personnalisée, tout comme le meilleur emploi des maîtres spécialisés travaillant en réseau et la formation, constituent désormais l’ensemble des réponses au traitement de la difficulté scolaire dans toutes les classes."

Caché au milieu de l'argumentaire lénifiant du ministre, ce petit "glissement sémantique" ...anodin (?) > aides spécialisées /aide et de soutien.

ExNomade
Visiteur
Visiteur
Messages : 13
Enregistré le : 19 oct. 2008 15:35

Re: Suppression des RASED

Message par ExNomade » 01 déc. 2008 18:38

J'avoue que j'ai de plus en plus de mal à suivre le cheminement de la pensée de notre ministre.
"Les RASED ne sont pas efficaces, car trop itinérants": les postes itinérants ne sont pas touchés
Les formation E et G s'arrêtent : les maitres referents ash ne sont pas touchés (si c'est bien de ces maitres "formateurs" dont il s'agit)

C'est bien la preuve, (en fallait il une encore ?) que tout ceci n'obeit à rien d'autre qu'à de la comptabilité.

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Petit recul ?

Message par sergio » 03 déc. 2008 17:58

Compte-rendu des débats au Sénat aujourd’hui (http://www.senat.fr/cra/s20081203/s2008 ... ml#par_117)


Les interventions de Darcos au Sénat aujourd’hui semblent aller dans le même sens que sa lettre à des députés UMP : il renoncerait à la fermeture totale des Rased en 3 ans et, de plus, les formations E et G ne seraient pas supprimées, les Rased - amputés de 3000 postes -garderaient une place dans son dispositif.

Extraits :

Réponse au sénateur G Barbier

M. Xavier Darcos : «... Il faut aussi des réseaux là où les difficultés sont plus parsemées : sur 11 500, nous en garderons 8 500.…Nous ne supprimons donc pas les Rased. Ceux qui ne seront pas concernés par la sédentarisation cette année ne seront ensuite pas touchés par d'autres mouvements… »

Réponse à la sénatrice B Gonthier-Maurin qui demandait « …Pouvez-vous garantir que le budget consacré à la formation initiale et continue des maîtres E et G sera préservé sur toute la législature ? »

M. Xavier Darcos : « - Oui, le budget de formation de ces maîtres sera préservé. Et la fonction n'est pas supprimée, il reste 8 600 postes d'enseignants dans les Rased »

Pas forcément de quoi crier victoire pour nous, mais notons une certaine évolution depuis la réunion des IA du 16 Octobre, où il annonçait la fermeture totale en 3 ans et l'arrêt des formations.

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Re: Suppression des RASED

Message par sergio » 04 déc. 2008 06:50

Communiqué syndicats -Fname/Aren et Afpen 3 décembre :

"250 000 SIGNATURES REMISES AU MINISTERE
POUR SAUVER LES RASED
La délégation a remis la pétition « sauvonslesrased », avec les premières 250 000 signatures récoltées. Elle a fait part au représentant du ministère qui l’a reçue des raisons de cette mobilisation et de l’ampleur du mécontentement suscité.


En réponse, le directeur adjoint de la DEGESCO, M. Allal, a affirmé que :


- le ministère ne supprimera pas les RASED, en particulier, dans le cadre du budget triennal, il n'envisage plus de poursuivre la suppression des postes E et G en 2010 et 2011,


- le recrutement et les formations spécialisées E et G sont maintenus, et des départs auront donc lieu en 2009. La circulaire de l'IA de Seine et Marne serait donc « une erreur ».


- il confirme, par contre la « sédentarisation » de 3000 emplois de maîtres E et G, principalement E. Il s’agirait de les implanter dans des « écoles au public fragile », sur des classes ordinaires, sans recréer de classes de perfectionnement. Les enseignants spécialisés ainsi « sédentarisés » auraient vocation à « partager leur expérience » avec leurs autres collègues de l’école.


Pour les organisations, l’annonce par le ministère du maintien du dispositif RASED et de la formation est une forme de reconnaissance de la pertinence des aides spécialisées. Mais le projet ministériel de « sédentarisation » contredit cette affirmation. Il signifierait en effet la prise en charge d’une classe ordinaire à temps plein par les collègues. Par conséquent, il n’y aurait plus aucune aide spécialisée aux élèves qui en ont besoin dans l’école, pas plus que de travail en partenariat. Il est du reste significatif que cette opération ne repose sur aucune étude. Visiblement, aucune réflexion sur ce qui en résulterait n’existe, ouvrant la voie à toutes les dérives locales.


Le ministère ne peut rester ainsi sur deux discours. Si les aides spécialisées sont pertinentes, il serait encore plus absurde d’en priver, par la « sédentarisation », les élèves des écoles les plus fragiles !


Les organisations appellent donc toute la communauté éducative à maintenir et amplifier la mobilisation en :


- continuant à faire signer la pétition «www.sauvonslesrased.org »

- se tournant vers les parents, les élus, les partenaires de l’Ecole pour renforcer le mouvement d’opinion pour la réussite de tous les élèves, la sauvegarde des aides spécialisées, des RASED et de leurs 3000 postes, notamment lors de la prochaine journée de mobilisation du 10 décembre.

Elles ont convenu de se revoir dans les prochains jours pour examiner les suites à donner à ce mouvement."

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 » 04 déc. 2008 08:39

Moi je vois bien le coup, une fois qu'on ne sera plus que 8000 : "bon ben maintenant on vous évalue" et comme par hasard, évaluation jugée non satisfaisante, parce que c'est facile d'évaluer de telle façon à faire apparaître ce qu'on a envie de prouver, c'est sournois d'évaluer un dispositif déjà sérieusement amputé de ses moyens... alors après "ciao Messieurs, dames." Parce que le projet global dans la fonction publique, c'est bien la RGPP et la réduction drastique du nombre de fonctionnaires.
Déjà qu'à 11 000, on ne répondait pas à tous les besoins... alors à 8000...

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Suppression des RASED

Message par stevil » 05 déc. 2008 09:33

Les IA qui avaient envoyé des circulaires pour les départs en stage CAPA-SH en ne faisant pas mention des options E et G ont fait des rectificatifs.
Désormais les stages CAPA-SH E et G ne sont donc pas supprimés. On ne peut que se réjouir de ces dernières modifications.
Mais je m'interroge quant à la pertinence de la "sédentarisation" maintenue des 3000 postes. On parle maintenant de supprimer uniquement des postes E (voir comptes-rendus de l'entretien DEGSCO/syndicats).

Pourquoi supprimer des postes tout en maintenant une formation ?

Les E seront formés à quoi ? Au fonctionnement RASED ou à être maître E dans une classe ordinaire ?

Je connais de nombreux collègues qui, sous le coup du stress et des effets d'annonces, ont renoncé à passer leur certification.

Tout cela est très déconcertant.

Si le Ministère a simplement voulu donner un coup de pied dans la fourmilière sans réellement supprimer les RASED, c'est réussi...

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Une politique du mensonge permanent

Message par Daniel Calin » 05 déc. 2008 10:00

J'ai du mal à comprendre que vous persistiez à accorder le moindre crédit aux paroles et aux "engagements" de Darcos. Son seul objectif clair, avoué, proclamé, répété, est la suppression massive de postes. On peut certes suspecter à bon droit, derrière, une volonté de détruire toute l'école publique pour marchandiser l'éducation. Cela signifie que les objectifs fondamentaux de Darcos (comme ceux de tout ce pouvoir dans tous les domaines) sont strictement inavouables sauf à provoquer une "révolution". Toute leur politique est frappée du sceau du mensonge et ne peut se déployer que dans le mensonge. Si vous avez du mal à admettre qu'ils soient pourris à ce point-là, lisez le petit manuel qui les guide :
http://dcalin.fr/ocde.pdf

Maintenant, Darcos a un problème : il a sous-estimé les réactions à ses attaques, il se retrouve face à des troupes dans lesquelles les mouvements de désobéissance civile se multiplient, avec l'appui de syndicats traditionnellement très "légitimistes", du jamais vu dans notre histoire. Il ne peut passer en force qu'au prix d'une répression massive. Risqué. Donc il lâche du lest. En attendant que les choses se calment. Il est complètement évident qu'il reprendra ses attaques immédiatement après. Les RASED, amputés de 3.000 postes, sont une absurdité indéfendable : il le constatera et les supprimera. Peut-être même encore plus rapidement que ce qui a été envisagé ces dernières semaines, histoire de vider l'abcès le plus vite possible et une bonne fois pour toutes.

Je le répète : s'il ne recule pas complètement maintenant, les RASED sont enterrés. Bien sûr, il faudra les recréer plus tard, dans dix ans ou dans vingt ans. Comme l'école maternelle qu'ils vont également liquider. Comme la formation professionnelle des enseignants qu'ils vont finir d'abolir. Comme... tout.

Ne CROYEZ pas !!! PENSEZ, réfléchissez, analysez, décortiquez, reliez...
Cordialement,
Daniel Calin

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Suppression des RASED

Message par Pascal Ourghanlian » 05 déc. 2008 14:56

Même analyse pessimiste de ma part... Daniel est habituellement moins "noir" que moi...
Pour illustration, voici le courrier adressé par l'IA du 17 aux enseignants spécialisés des RASED :
La Rochelle : 28 novembre 2008
Objet : évolution des réseaux d'aide
L’Ecole primaire est aujourd’hui engagée dans une évolution majeure dont l’objectif
premier est une réduction conséquente de l’échec scolaire. Cette transformation
concerne notamment les dispositifs de prise en charge des élèves rencontrant des
difficultés dans leurs apprentissages. En particulier, deux nouvelles modalités ont été
mises en place : l’aide personnalisée et les stages de remise à niveau. D’autre part,
un plan national de formation au traitement de la difficulté scolaire est prévu pour les
professeurs d’école.
Dans cette perspective, le projet de loi de finance prévoit qu’à la rentrée 2009, 3 000
des 11 000 postes d’enseignants spécialisés (option E & G) des Rased seront
implantés dans les écoles. L’action des 8 000 maîtres de Rased sera alors redéfinie,
en particulier vers les difficultés comportementales et psychologiques. De plus, un
plan national de formation des enseignants au traitement de la difficulté scolaire est
prévu pour les professeurs des écoles.
Dans notre département, les personnes touchées par ces mesures de carte scolaire
seront reçues individuellement par leur institution et leur situation personnelle sera
prise en compte pour leur réaffectation. Des postes d’enseignant leur seront proposés
dans des écoles de leur circonscription où leur compétence continuera à être
reconnue, notamment à travers son régime indemnitaire. Par ailleurs, des volontaires
pourront s’orienter vers des postes relevant des options D et F non pourvus par des
personnels spécialisés [CLIS, classe médicalisée, UPI, EGPA ou établissement spécialisé].
Il leur sera proposé, durant l’année 2009-2010, un dispositif
de formation complémentaire qui leur permettra d’acquérir les CAPA-SH
correspondant (option D ou F). La liste de ces offres, par circonscription, vous sera
transmise avant les congés d’hiver.
Soucieux de la réussite de tous les élèves et de la reconnaissance de toutes les
compétences, soyez assurés de ma volonté d’écoute et de prise en compte de
chaque situation individuelle.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

catla
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 11 mars 2007 14:47
Localisation : région Paca

Re: Suppression des RASED

Message par catla » 06 déc. 2008 12:05

Je suis moi aussi malgré le léger recul très pessimiste... Diviser pour mieux régner, diviser les informations sur les suppressions de postes en petits morceaux pour réussir à tout supprimer....

nami
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 32
Enregistré le : 18 sept. 2005 11:31

Re: Suppression des RASED

Message par nami » 06 déc. 2008 14:26

Départ en formation CAPAsh E et G :
D'accord, les académies rectifient leur plan de formation en y ré-introduisant les options E et G... escamotées.
Mais la date limite d'envoi des dossiers est passée, alors qu'est-ce-que ça change pour la formation de l'an prochain ? Un nouvel appel d'offre ?
Une date limite reportée ?

Claire23
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 21 sept. 2007 18:21

Re: Suppression des RASED

Message par Claire23 » 07 déc. 2008 00:53

Je crois que ça veut surtout dire qu'on veut nous endormir !
Pourquoi former des personnes alors qu'on supprime en même temps des postes ? Encore une fois, on nous montre, de façon à peine masquée, qu'on se fiche complètement de nous !

C'est de la poudre aux yeux, il ne faut pas se laisser faire.

Il ne faut pas lâcher sur les suppressions de postes.

spectre
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 17 nov. 2005 23:31
Localisation : 972

Re: Suppression des RASED

Message par spectre » 08 déc. 2008 02:27

Oui mais quoi faire ? sachant que le sénat a voté le budget supprimant 3.000 postes au RASED...
"Mais pourquoi regretter un éternel soleil si nous sommes engagés à la découverte de la clarté divine, loin des gens qui meurent sur les saisons" A. Rimbaud.

clairea
Animateur
Animateur
Messages : 258
Enregistré le : 12 oct. 2005 08:58

Re: Suppression des RASED

Message par clairea » 08 déc. 2008 09:16

Si je fabule un peu... 3000 maîtres E en moins ça fait 3000 écoles en colère au minimum à la rentrée...


Allons y dans l'info aux parents : Dans votre école, le RASED ne pourra plus aider un élève en difficulté d'apprentissage...

Je pense que le combat ne fait que commencer ;)

En espérant, que Monsieur le ministre lise ce forum, avec tout mon respect, il y a peu de chances pour que 3000 écoles acceptent sans heurt l'absence de maître E pour accompagner les enfants en difficultés :) La réussite de tous les élèves, si je me souviens bien de nos missions, de tous les élèves sur un principe d'égalité... Ah ben non toi dans l'école Lamartine, tu as pas d'aide E, mais si tu déménages tu auras la chance de bénéficier d'une aide pédagogique par un enseignant formé.

Créer du manque n'est pas la meilleure méthode pour apaiser les frustrations des équipes enseignantes et des familles, surtout quand le manque sera dispensé de façon inégalitaire...

Je ne voudrais pas être à la place de nos Inspecteurs...

Répondre