Suppression des RASED

Problèmes généraux (psychologues scolaires, option E, option G).
Répondre
stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

RASED, MAZEP, RAR, PARE, MAS

Message par stevil »

D’après ce que dit Marnie, ces postes correspondent à ce que certains départements appellent MAZEP (animateur soutien ZEP).

Je me suis souvent interrogé quant à l’empilement de ces nombreux dispositifs d’aide aux élèves en difficulté où les rôles de chacun n’étaient pas clairement définis.

J’ai connu les maîtres surnuméraires dans certaines écoles, les MAZEP, les enseignants référents réseau ambition réussite (liaison CM2/6eme en zone RAR).
J’ai également entendu parler des MAS dans le 93 et des PARE dans d’autres départements. Si vous avez d’autres exemples ou appellations différentes…

Certains IA mentionnent des postes réservés aux anciens maîtres des RASED, mais ces postes sont déjà occupés à titre définitif par d’autres catégories d’enseignants. Et les 11000 maitres E et G ne pourront être redéployés sur ces postes, le but étant de faire des économies. C'est-à-dire enseigner dans des classes et faire l’économie d’un recrutement de PE.

La question de ces postes « sans classe » hors RASED se posera après la fermeture des derniers postes E et G.

En d’autres termes, pourra-ton avoir des maîtres spécialisés des RASED sédentarisés dans des classes ordinaires tandis que des postes itinérants d’aides aux élèves en difficultés occupés par des personnels sans formation spécifiques comme le CAPASH perdurent.

vercar
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 79
Enregistré le : 30 oct. 2008 13:33

Re: Suppression des RASED

Message par vercar »

"En d’autres termes pourra-ton avoir des maîtres spécialisés des RASED sédentarisés dans des classes ordinaires tandis que des postes itinérants d’aides aux élèves en difficultés occupés par des personnels sans formation spécifiques comme le CAPASH perdurent."

C'est effectivement une question bien légitime !! Il me semble que tout change en fonction des départements. Je ne connaissais aucun type des postes dont vous parlez, d'où l'utilité de ce forum. Merci.
Cordialement

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Suppression des RASED à partir de la rentrée 2009

Message par stevil »

Extraits du rapport législatif n°1199 de l’Assemblée Nationale, préparation du vote du budget 2009
-Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 16 octobre 2008.
AVIS PRÉSENTÉ AU NOM DE LA COMMISSION DES AFFAIRES CULTURELLES, FAMILIALES ET SOCIALES SUR LE PROJET DE LOI de finances pour 2009 (n° 1127) TOME V-ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Par M. Frédéric REISS, Député.

« En 2009 la réaffectation, dans les classes, de 3 000 enseignants relevant des RASED est justifiée par la démographie positive des élèves et la mise en place d’une organisation de la semaine scolaire consacrant du temps au soutien des élèves. »

« Le rapporteur estime qu’en termes de baisse des effectifs d’enseignants, le mouvement engagé ne peut se poursuivre que si, école par école, établissement par établissement, le principe d’un enseignant par classe est maintenu. Comme il y a de moins en moins de marge de manœuvre, la plus grande attention doit être portée aux besoins réels en matière d’effectifs d’enseignants. »

« S’agissant des postes en RASED, ils n’ont pas été supprimés mais réaffectés dans les classes. On supprime simplement des doublons dans le dispositif de prise en charge des élèves en difficulté. »

« Il est vrai que les personnels des RASED ont sollicité les élus et qu’on a pu s’interroger sur leur avenir et sur la mise en place des deux heures de soutien hebdomadaires. Cela dit, deux mois après la rentrée, on voit que cela se passe bien : les parents adhèrent à ce dispositif et les enfants l’acceptent. Le seul regret que l’on peut avoir est que, dans certaines académies, au prétexte de la formation des enseignants, le soutien scolaire ne peut avoir lieu le mercredi matin et doit donc souvent se dérouler à l’heure du déjeuner, ce qui n’est pas optimal et coïncide souvent avec l’heure de la cantine. Tout cela devra de toute façon être évalué. »

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Suppression des RASED : budget voté

Message par stevil »

L'Assemblée Nationale a adopté mardi les crédits de la mission enseignement scolaire pour 2009, le premier poste de dépenses du budget de l'Etat avec 60 milliards d'euros.

"Le budget de l'Education nationale continue de progresser de 2,06% pour atteindre un total de 59,9 milliards d'euros", a déclaré le ministre de l'Education Xavier Darcos devant un hémicycle très clairsemé.

Pendant l'examen du budget, plusieurs centaines d'enseignants spécialisés dans l'échec scolaire (dits "Rased") ont manifesté devant l'Assemblée nationale.

Dans l'hémicycle désert, une poignée de députés de l'opposition ont relayé leurs protestations en posant à plusieurs reprises la question de la "suppression" à la rentrée 2009 de 3.000 postes dans ces Réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté ("Rased").

"Non, nous ne supprimons aucun poste de maîtres spécialisés. Nous les réaffectons dans des classes où nous avons besoin d'eux", a répondu à chaque fois le ministre, plaidant pour "une expérimentation" d'un an.

Evoquant le "malaise" des enseignants, le ministre a estimé: "Le système éducatif n'est pas fait pour les enseignants, il est fait pour les élèves et pour la famille".

izabelle
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 20 oct. 2008 15:24

Re: Suppression des RASED

Message par izabelle »

[Je salue au passage le courage de l'IA de Caen qui fait, dans les circonstances, son travail de cadre de la République : appliquer les textes réglementaires actuellement en vigueur. Et non courir au devant des desiderata du pouvoir, manifestes ou supposés, comme le font la majorité de ses regrettables collègues.[/quote]

quid du travail de l'académie de Caen???
izabelle.
enseignante specialisée G en formation

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Re: Suppression des RASED

Message par sergio »

Le compte-rendu de la séance d'aujourd'hui à l'assemblée est disponible :
http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr ... 090048.asp

eric94
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 30 oct. 2008 15:15

Re: Suppression des RASED

Message par eric94 »

Extrait révélateur de l'attachement de notre ministre aux fonctions des G et des E!!!!!!!!
Quelle reconnaissance du RASED dans son entité...


........M. Xavier Darcos, ministre de l’éducation nationale:
"Je connais en effet votre commune, monsieur Baert, et ses écoles, et je reconnais qu’elles nécessitent tous les moyens possibles.
La mise en place des deux heures d’accompagnement éducatif représente 500 000 heures par semaine alors qu’aujourd’hui l’activité des maîtres spécialisés représente 68 000 heures. Il convient de mettre ces deux chiffres en regard. Je m’accorde avec vous pour considérer que, pour un certain nombre d’élèves, l’accompagnement éducatif ou les deux heures de soutien à l’école primaire ne rendront pas les mêmes services qu’un psychologue scolaire, et c’est la raison pour laquelle je ne veux rien changer en la matière.
......"

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

3000 postes E et G rentrée 2009

Message par stevil »

Discours intégral :
http://www.education.gouv.fr/cid22883/b ... onale.html

Présentation du budget de l'enseignement scolaire devant l'Assemblée nationale
Extraits du Discours de Xavier DARCOS, 5 novembre 2008

"Pour atteindre ces objectifs, l’école doit pouvoir disposer de tous les moyens nécessaires et que lui accorde, précisément, le budget prévu pour 2009. Mais elle doit aussi veiller à ne laisser perdre aucun de ces moyens, afin que chaque euro versé par les Français soit un euro utile pour l’avenir de leurs enfants."

"Je connais ces interrogations. Je mesure l’ampleur des changements opérés et je les assume. C’est pourquoi nous ne pouvions pas nous résoudre aux constats dressés, dès la fin de l’année 2007, par différentes études, qu’il s’agisse de l’évaluation internationale P.I.R.L.S ou du rapport de notre Haut Conseil de l’éducation, qui ont mis en évidence la nette dégradation des performances de notre système éducatif et la prévalence de l’origine sociale des élèves dans les statistiques d’échec scolaire. Nous ne pouvions pas non plus en rester aux vieilles réponses quantitatives, aussi inadaptées que systématiques, et qui montraient là leur échec puisque ces mauvais résultats intervenaient malgré le recrutement, en vingt ans, de 12 000 professeurs supplémentaires pour environ 200 000 élèves de moins."

"Cette lutte contre la difficulté scolaire, qui est l’objectif central de la réforme de l’école primaire, mobilise toutes les compétences de l’Éducation nationale, rassemblées autour des élèves. Pour cela, je veux m’appuyer sur les compétences les plus poussées et les mettre effectivement au contact des élèves :
nous devons en finir avec un traitement discontinu et itinérant de la difficulté scolaire qui ne permet pas aux élèves de bénéficier de toutes les compétences de ceux dont le métier est justement de les aider."

"C’est pour cette raison qu’une partie des maîtres E et G, actuellement présents dans les RASED, soit 3 000 professeurs des écoles spécialisés dans le traitement de la difficulté scolaire, seront réaffectés au sein de classes où ils pourront pleinement et continûment prendre en charge les élèves."

bertrand6611
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 05 nov. 2008 19:17

Re: Suppression des RASED

Message par bertrand6611 »

bonjour
Je pense que si mon poste G ferme l'an prochain, je n'accepterai pas les postes fléchés et j'abandonnerai les 60 euros de spécialisation (compensés par des frais moindres en transport sur un poste près de chez moi). Ce sera ma réponse à la disparition des RASED, ils n'en veulent plus.... très bien mais qu'ils gardent aussi leurs reclassements bidons. Beaucoup d'enseignants acceptent de donner des cours pendant les vacances pour quelques euros de plus... Qu'ils donnent des cours particuliers comme avant, ils gagneront plus et ne participeront pas à la casse du système scolaire même s'il doit être réformé par ailleurs.

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Pas de suppression totale ?

Message par stevil »

La suppression des 3 000 postes de Rased fera l'objet d'une évaluation.

Question à l’Assemblée nationale de Madame Colette Le Moal, député du Nouveau Centre : "Monsieur le ministre, au regard de l’enjeu pour ces enfants et pour les maîtres qui les accueillent, ne serait-il pas prudent de procéder d’abord à une expérimentation dans quelques départements pilotes afin d’optimiser les deux dispositifs d’aide aux élèves en difficulté scolaire, le soutien hebdomadaire que vous avez initié à la rentrée et le travail des RASED ?"

Xavier Darcos a répondu : "Je m’engage à procéder à une évaluation au cours de l’année scolaire 2009-2010 pour voir comment fonctionnent ces maîtres spécialisés au sein d’équipes de l’école primaire et si le système est efficace. Nous verrons alors comment poursuivre la réorientation des maîtres spécialisés sédentarisés.
Dès lors que nous sauvegardons comme itinérants les quelque 3 700 psychologues scolaires et les deux tiers des maîtres des RASED et que nous installons un tiers d’entre eux dans les écoles qui en ont le plus besoin, je pense que notre système sera plus efficace".

Je vous avoue que je ne sais plus quoi penser avec toutes ces informations qui circulent et se contredisent.
Si je comprends bien, les RASED ne seront donc pas totalement supprimés, qu'en pensez-vous ? Le signal le plus fort sera le maintien ou la suppression de la formation initiale. Avez-vous des informations à ce sujet ?

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 »

stevil a écrit :Je vous avoue que je ne sais plus quoi penser avec toutes ces informations qui circulent et se contredisent.
Si je comprends bien, les RASED ne seront donc pas totalement supprimés, qu'en pensez-vous ? Le signal le plus fort sera le maintien ou la suppression de la formation initiale. Avez-vous des informations à ce sujet ?
Je pense aussi que la question de la formation est primordiale aussi. S'il n'y a plus de formation, on ne pourra pas un jour ouvrir à nouveau des postes. Le dispositif est voué à s'éteindre et n'a plus d'avenir. J'aurais aimé que la question de la formation lui soit posée à l'Assemblée.
Il semble aux dernières "nouvelles" (si on peut appeler cela des nouvelles) que le gouvernement recule un petit peu. Il y a une forte mobilisation alors du coup il y va doucement. Il a peut être été surpris. Cela peut viser aussi à nous endormir en annonçant les décisions petit à petit pour ne pas susciter trop de mobilisation. Dire "on réduit les postes" et "on supprime deux spécialités" cela n'est pas tout à fait la même chose.
Par contre il ne recule pas sur la question des 3000 postes. Bref... Cela peut rester comme cela jusqu'à l'année prochaine où on nous annoncera lors du budget qu'on en supprime encore 3000. Et comme ça le gouvernement compte peut-être sur un essoufflement du mouvement. En tout cas, restons mobilisés!
Et puis, si nous sommes très nombreux à ne pas postuler sur les postes fléchées, l'évaluation ne tiendra pas. Comment évaluer un dispositif qui n'a pas réussi à se mettre en place? Je suis vraiment pour ma part pour un boycott du dispositif.
La semaine prochaine va avoir lieu dans mon département la réunion pour les départs en stage CAPASH. J'avais presque envie d'y aller pour voir ce qu'il va s'y dire. Ici, nous n'avons aucune info de la part de notre IEN. J'ai même l'impression qu'il évite le sujet quand je le croise lors de réunions et je n'ai pas eu l'occasion de lui demander directement s'il avait des infos.

vercar
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 79
Enregistré le : 30 oct. 2008 13:33

Re: Suppression des RASED

Message par vercar »

Comment pourrait-on évaluer les postes flêchés au bout d'un an? Je pense que c'est une façon de nous endormir.
Il faut continuer pour obtenir le recul sur les 3000 postes, car une fois que cela sera fait , l'évaluation sera" positive"(forcement!!) et les autres suppressions suivront.
En attendant,la pétition bat son plein et les conseils d'école vont commencer:Il faut continuer le travail d'information.

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Re: Suppression des RASED

Message par sergio »

1. L'évaluation "des maitres spécialisés au sein d'équipes des écoles primaires" (et non des 2 heures de soutien) aura lieu dans l'année scolaire 2009 2010. A cette date, les 3000 suppressions de postes du budget 2009 auront été effectuées, et le budget 2010 lui-même aura été voté, avec, si les choses restent en l'état 3 ou 4000 nouvelles suppressions de postes Rased.

Cette évaluation ne portera donc pas sur ce qui justifie les "sédentarisations" : les 2 heures de soutien. Elle sera faite alors qu'il ne restera plus que des Rased-croupions en soins palliatifs.
Peut-on raisonnablement envisager que Darcos revienne, à l'issue de cette évaluation, sur ses pas et rouvre au budget 2011 les 7 ou 8000 postes qui auront été fermés (rappelons que nous sommes dans une perspective de réduction du nombre de fonctionnaires)

2. Dans son intervention à l'assemblée, il indique très clairement ses intentions :
"nous devons en finir avec un traitement discontinu et itinérant de la difficulté scolaire qui ne permet pas aux élèves de bénéficier de toutes les compétences de ceux dont le métier est justement de les aider". nous devons en finir....

3. Le combat continue donc.

vercar
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 79
Enregistré le : 30 oct. 2008 13:33

Re: Suppression des RASED

Message par vercar »

On vient de me signaler que sur un arrondissement de Paris, une maîtresse E (faisant fonction) a failli remplacer pour l'année une collègue de CM qui part à l'étranger.C'est l'inspecteur de circonscription qui avait évoqué cette éventualité.Une brigade a finalement été "trouvée".Il parait que l'école doit être son propre recours...Dans certains esprits, le réseau n'a déjà plus sa place ...et cette collègue E s'attend à"boucher les trous"...
Cordialement

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 »

vercar a écrit :On vient de me signaler que sur un arrondissement de Paris, une maîtresse E (faisant fonction) a failli remplacer pour l'année une collègue de CM qui part à l'étranger
Ce n'est pas suite à une forte mobilisation que l'administration a fait machine arrière ? J'ai entendu une histoire similaire lors du rassemblement le 4-11.

En tout cas, oui le combat continue. Devedjian parle de bataille pour l'école. Menons là. Nous aussi pouvons être déterminés. :wink:

Répondre