Suppression des RASED

Problèmes généraux (psychologues scolaires, option E, option G).
Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 » 18 oct. 2008 19:30

Je suis aussi écoeurée... mais pas encore résignée... et bien déterminée à m'exprimer mon profond rejet des réformes actuelles... J'espère qu'on sera nombreux demain à Paris...

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Suppression des RASED

Message par stevil » 18 oct. 2008 20:40

Cette fois c'est la fin !
Je ne pensais pas que ça irait aussi vite ! Je suis encore abasourdi.
Mais ce n'est pas un cauchemar : la réunion au MEN a bien eu lieu et la réponse écrite de Monsieur DEVEDJIAN est authentique.
Le mouvement 2009 sera très important pour tous les enseignants concernés.

Bon courage à tous

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Re: Suppression des RASED

Message par sergio » 18 oct. 2008 21:38

celinev a écrit :reçu ce matin, en provenance de la fnaren:

Réunion des IA jeudi 16 octobre 2008 au MEN

1 Le principe retenu par le MEN est celui de la sédentarisation des maîtres E et G ....

__._,_.___
Quelqu’un peut-il préciser le statut exact de ce document : auteur, origine des éléments donnés…
Le contenu de ce document est certes tout à fait plausible ; il apporte un élément de plus par rapport à ce qu'on savait déjà : l'annonce de l'extinction des rased en 3 ans, ce qui ne constituerait pas une surprise absolue.
Mais ce soir nul n’est capable apparemment de préciser l’origine ni le statut de ce texte. Ce serait fort utile pour en apprécier la portée.

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

da capo

Message par stevil » 19 oct. 2008 09:44

Dans la lettre de Patrick DEVEDJIAN :

"Xavier Darcos a souhaité concentrer l'effort, non pas sous la forme d'une intervention d'aide spécialisée de temps à autre, mais sous la forme d'une prise en charge directe et continue des élèves afin de répondre aux difficultés lourdes. (…)Ils seront de nouveau devant une classe."

Tout est clair. Plus besoin de philosopher, la sédentarisation est la fermeture du poste. Le maître E ou G reprend une classe (son poste est transformé en poste fléché : classe ordinaire réservée à un titulaire du CAPASH).

« Il ne s'agira pas pour eux d'enseigner à une classe dans laquelle seraient concentrés les élèves en difficulté de toute une école mais de devenir maîtres d'une classe ordinaire nécessitant un enseignement soutenu (dans les enseignements fondamentaux, notamment). »

Pas de classe d’adaptation fermée, mais une classe ordinaire : on imagine quand même la répartition en juin : « Tiens, toi qui est spécialisé, tu devrais prendre dans ta classe tel élève »

« Ils pourront aussi apporter leur expertise aux autres enseignants de l'équipe pédagogique dans la mise en place des différents dispositifs d'aide et de soutien. »

Le maitre spécialisé sera aussi personne-ressource, en plus de sa classe bien sûr, donc pendant la récréation ou dans les couloirs de l’école.
La bonne nouvelle est que le maître gardera sa prime ASH.
On en reparlera d’ici quelques années, mais ces postes ont de fortes chances d’être occupés par des sortants IUFM…Excusez-moi je voulais dire des sortants MASTER.

Bon courage à toutes et à tous.

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Suppression des RASED

Message par Pascal Ourghanlian » 19 oct. 2008 11:08

PROJET - Note à Mesdames les rectrices et Messieurs les recteurs d’académie ; Mesdames les inspectrices et Messieurs les inspecteurs d’académie, directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale et à Monsieur le chef du service de Saint Pierre et Miquelon
Mobilité des personnels enseignants du premier degré - Rentrée scolaire 2009
page 10 (sur 19) :
En matière de réaffectation suite à mesure de carte scolaire, je vous demande d’apporter une attention particulière aux maîtres spécialisés qui devront recevoir, pour la rentrée scolaire 2009, une affectation en poste fixe en adéquation avec leurs compétences acquises dans le suivi des élèves rencontrant des difficultés scolaires.
(c'est moi qui souligne)

Je pense que ça finit de répondre aux questions... :evil:
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

pinson
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 38
Enregistré le : 21 août 2008 16:28

Re: Suppression des RASED

Message par pinson » 19 oct. 2008 14:30

Bonjour,
Est-il possible de trouver l'intégrale de ce texte ?

Merci

Richard

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Re: Suppression des RASED

Message par sergio » 19 oct. 2008 14:43

richardT a écrit :Bonjour,
Est-il possible de trouver l'intégrale de ce texte ?

Merci

Richard
Le projet de circulaire du mouvement premier degré se trouve (par exemple) sur le site du SNUipp 89.

clairea
Animateur
Animateur
Messages : 264
Enregistré le : 12 oct. 2005 08:58

Re: Suppression des RASED

Message par clairea » 20 oct. 2008 15:52

Difficile de mettre en mots une indignation résignée, une tristesse amère, mais si je sors d'un silence lourd c'est pour témoigner de ma profonde solidarité avec les maîtres E et G.

Je tenais particulièrement au partenariat du réseau, j'aimais les échanges, les réflexions partagées, les élaborations communes autour d'une situation complexe comme nous en rencontrons régulièrement en synthèse réseau.

J'ai, aujourd'hui du mal à imaginer mon travail de psychologue scolaire sans ce partenariat, sans cet espace de confiance avec mes collègues...

L'éventualité de voir des enseignants spécialisés niés dans leur professionnalisme est insoutenable, c'est d'un mépris condamnable pour les enseignants, les formateurs, et les enfants qu'on a aidés.

Obstinément, je m'interroge, incrédule et stupéfaite : est-ce vraiment possible ?

Pourriez-vous refuser de prendre une classe ? Peut-on résister ?

Je veux croire que l'histoire n'est pas écrite, pas encore...

Tristement

Clairea

diogene
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 01 oct. 2008 14:17

Re: Suppression des RASED

Message par diogene » 20 oct. 2008 18:21

"Alors, tu re-prends une classe l'an prochain ?" Telle est la question que l'on me pose tous les jours. En fait, ne sachant prédire l'avenir, je reste très évasif dans mes réponses mais guère original : "Je ne sais pas, peut-être, on verra..." J'ai l'impression d'être l'un de mes élèves ; vous savez, ceux qui hésitent, qui flippent, qui tâtonnent, qui ne savent pas, bref ceux qui ont besoin d'être aidés. Drôle de situation, le monde à l'envers en quelque sorte. On ne sert à rien, on nie nos compétences, notre rôle, notre métier tout simplement. Notre avenir, sans être devin, s'inscrit en lettres de sang. J'ai actuellement beaucoup de mal à me motiver pour cette année en cours alors je fais semblant de l'être. Retrouver une classe, cette sempiternelle référence qui fait autorité, m'embarrasse. L'impression d'un cinglant retour en arrière s'annonce pour nous et les enfants de notre belle nation. J'ai lu quelques réactions de bons français anti-profs sur des forums ; c'est à vomir. Vive le libéralisme et ses adorateurs !

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Quand les RASED fermeront :

Message par stevil » 20 oct. 2008 18:54

Les conséquences apparaîtront progressivement. On peut prendre comme image de comparaison un étau qui se resserre.

Les premiers concernés sont bien sur ces 11000 maîtres spécialisés qui évoluaient dans un dispositif d’aides itinérant sans avoir de classe constituée. La reprise d’une classe sera violente. Certains n’ont pas enseigné en classe depuis des nombreuses années (titulaires du CAEI qui ont connu les GAPP puis les RASED). Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans….

Le regard et les comportements vont s’en trouver affectés. Combien de maîtres spécialisés ont un jour donné des conseils (y’a qu’à, faut qu’on) aux enseignants des classes en confondant parfois le CAPSAIS/CAPASH et le CAFIPEMF. Nous avons mangé notre pain blanc.
De plus, il ne sera pas aisé d’être une personne-ressource avec une classe à charge. C’est pourtant ce qui est prévu. Faites ce que je dis et ne regardez pas ce que je fais.

Je suis persuadé que les plus anciens prendront leur retraite même en n’ayant pas le nombre d’annuités nécessaire.

La deuxième conséquence se retrouvera lors du concours CERPE : 11000 personnes réintégrant le mouvement, même en 3 ans, c’est un véritable tsunami. En résumé, devenir PE en 2009 sera beaucoup plus difficile qu’auparavant. Le ratio candidats/nombre de postes offerts sera très affecté par la fermeture des RASED. Le battement d’aile du papillon…
Je me souviens de cette directrice en fin de carrière qui souhaitait la fermeture des RASED : inutiles, inefficaces, arrogants et coûteux. Elle doit être ravie aujourd’hui... Elle a juste oublié que sa fille était étudiante et qu’elle souhaitait passer le concours de PE.

Sur le terrain, les enseignants des classes ordinaires verront leur participation au mouvement départemental également bouleversée. Les RASED sont souvent composés de personnels à gros barème du fait de leur ancienneté. Cela ne sera pas sans incidence.
La ruée vers l’or sur certains postes (maternelle... écoles de campagne...).

Quant aux postes sans classe voire sans élèves qui restent : référents à la scolarisation des élèves handicapés, référent Réseau Ambition Réussite, MAZEP, SESSAD... et j’en oublie : leur prix va flamber dès le mouvement 2009.
On peut d’ores et déjà imaginer les files d’attente dans les couloirs des inspections le jour des entretiens devant des commissions de recrutements.

Enfin, il y a derrière cette fermeture un autre véritable drame professionnel, moins apparent dans l’immédiat : la fin d’une reconversion souvent salutaire (formation enrichissante, pause réflexive, motivation relancée…).
Je fais partie des chanceux ayant bénéficié d’une formation d’une année complète avant la désastreuse réforme CAPASH.
On en parle depuis toujours : la fameuse usure de l’enseignant. Se spécialiser en RASED était une des possibilités de connaître une véritable 2ème carrière. Le gigantesque portail vient de se refermer.
C’est sans doute une des conséquence les plus terribles : les jeunes enseignants n’auront d’autres perspectives qu’enseigner en classe pendant 42 ans. Sans compter ceux qui songeaient à cette reconversion et qui ont trop attendu. Il est trop tard désormais.

La fermeture des RASED aura des conséquences dans le quotidien de chaque enseignant et ce pendant plusieurs années.

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Suppression des RASED

Message par Céline71 » 20 oct. 2008 21:14

Alors je suis certainement trop optimiste mais pour l'instant, je me refuse à me résigner... Cela fait 3 semaines que les premières nouvelles officielles sont tombées et pour moi la mobilisation ne fait que commencer... Ce gouvernement n'arrête pas de nous asséner que manifester, faire grève, avoir des valeurs, se syndiquer (et j'en passe...) est devenu réactionnaire et ringard, eh bien moi ce n'est pas grave j'y crois encore, et je sais que c'est cela qui fonde les démocraties... Les premiers combats perdus sont ceux que l'on n'a pas menés et j'ai encore assez d'énergie et d'espérance pour combattre et croire que rien n'est figé... Alors pour l'instant la fin des RASED au futur ce n'est pas pour moi. J'aurai tout le temps de me résoudre le cas échéant... Les valeurs auxquelles je crois me portent, je garde la motivation dans mon travail, peut-être même plus qu'avant et chaque enfant aidé m'aide à avoir envie de résister. Bonne semaine, courage,
Céline

synapse
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 08 oct. 2008 19:36

Re: Suppression des RASED

Message par synapse » 23 oct. 2008 15:37

Après quinze ans de spécialisé, moi cela me donne envie de claquer la porte !
Mais que faire et où aller ?
Peut-être est-il temps de se recycler ! L'écologie est dans l'air du temps !

Elsa NC
Visiteur
Visiteur
Messages : 13
Enregistré le : 17 oct. 2008 09:10
Localisation : Nouvelle Calédonie

Re:Suppression des RASED

Message par Elsa NC » 24 oct. 2008 08:54

Bonjour,

J'ai lu tous vos messages et avant tout je tenais à vous envoyer un message de sympathie et de soutien dans ces moments difficiles.

Tout enseignant soucieux de sa pratique et de ses élèves a trouvé auprès de vous le soutien nécessaire. Merci à vous.

Et pour ne pas finir sur une note fataliste et un adieu résigné :
Est-il encore possible de "négocier" ou de "se battre" pour que ces fameux postes fixes soient des CLAD ?
En effet, pour garder "l'esprit d'ouverture" et ne pas régresser vers des classes ghettos, cela me semble la meilleure solution.

Bon courage.

Elsa

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Suppression des RASED

Message par stevil » 24 oct. 2008 12:59

Le projet de suppression totale des postes E et G a été confirmé par de nombreux IA-DSDEN.

Xavier DARCOS écrivait en mai 2008 : « Il conviendra notamment que l'action de ces personnels soit mieux centrée sur les écoles où le nombre et la nature des difficultés rencontrées par les élèves sont plus importants qu'ailleurs. »

Patrick DEVEDJIAN en octobre 2008 écrit : « Il ne s'agira pas pour eux d'enseigner à une classe dans laquelle seraient concentrés les élèves en difficulté de toute une école mais de devenir maîtres d'une classe ordinaire nécessitant un enseignement soutenu ».

Dans la note aux recteurs, il est écrit : « les maîtres spécialisés devront recevoir, pour la rentrée scolaire 2009, une affectation en poste fixe en adéquation avec leurs compétences acquises dans le suivi des élèves rencontrant des difficultés scolaires ».

Il ne s’agirait donc pas de CLAD mais tout simplement de classes ordinaires dans des écoles situées en ZEP/RAR (C'est en tous cas une interprétation possible).

Je pense néanmoins qu’il existe un risque de dérive vers une classe d’adaptation fermée non officielle ou une sorte de classe de perfectionnement qui ne dirait pas son nom. En effet, lors de la répartition des élèves en conseil des maîtres, ceux-ci seront sans doute tentés de charger la classe de l’enseignant spécialisé avec des élèves « à besoins particuliers ».

Il est temps que les textes officiels nous informent clairement sur ce dispositif à venir.

Bonnes vacances à tous.

VSandrineRHA
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 27 oct. 2008 16:45

Re: Suppression des RASED

Message par VSandrineRHA » 27 oct. 2008 17:06

Je partage tout ce que dit Stevil. Enseigner en RASED, c'est pour moi un reconversion, une nouvelle carrière, une nouvelle
motivation pour le métier. J'aime beaucoup mon nouveau poste.
Mais imaginez mon état d'esprit en ce moment : je passe le CAPA-SH option E dans un mois !!!!!!
J'ai beaucoup de difficultés pour me concentrer et préparer cette épreuve. Il y a un peu plus d'un an, j'étais encore dans une classe. J'aurais sans doute moins de difficultés pour y retourner que les maîtres spécialisés ayant une longue expérience. Cela dit, si les postes fléchés seront situés dans les écoles sensibles (REP...), je n'en veux absolument pas. Comme la plupart des enseignants en RASED, j'ai un bon barème et je pourrai obtenir autre chose. J'espère ne pas y être obligée pour avoir ces fameuses indemnités qui ne sont pas si conséquentes sachant qu'actuellement nous n'avons quasiment rien pour les frais de déplacement.

Répondre