Suppression des RASED

Problèmes généraux (psychologues scolaires, option E, option G).
nami
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 32
Enregistré le : 18 sept. 2005 11:31

Re: Suppression des RASED

Message par nami » 06 sept. 2008 14:22

Oui, les rumeurs circulent
Voici celle de Luc Ferry, datant de mercredi : http://www.europe1. fr/popup/ reecoute/ (idconducteur) /83433/(idsequen ce)/1485

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Deux textes

Message par Daniel Calin » 16 sept. 2008 12:07

Trois textes de défense des RASED, à lire et à faire circuler :

1/ Le texte de Laurent Lescouarch, Le soutien : nouvelle panacée au service du démantèlement des aides spécialisées.

2/ Le texte de Jacky Poulain, Xavier Darcos, not' bon maître......

3/ La déclaration commune de 13 organisations nationales, dont tous les syndicats enseignants et les deux fédérations de parents d'élèves (y compris la PEEP, réputée de droite) : Préservons et développons les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (R.A.S.E.D.) (fichier PDF).
Cordialement,
Daniel Calin

Juliette A
Visiteur
Visiteur
Messages : 12
Enregistré le : 25 sept. 2007 21:33

Re: Suppression des RASED

Message par Juliette A » 26 sept. 2008 22:27

Communiqué de l'AFP:

Postes d'enseignants supprimés en 2009 : 6.000 en primaire, 7.500 dans le secondaire


Le projet de loi de finances 2009 prévoit 13.500 suppressions nettes de postes dans l'enseignement scolaire public et privé, dont 6.000 suppressions de postes d'enseignants dans le primaire et 7.500 dans le secondaire, selon la répartition détaillée vendredi par le ministère.

Ces postes budgétaires ne correspondent cependant pas tous à des postes d'enseignants devant élèves, car la priorité du ministère est d'"employer le plus efficacement possible" les enseignants, notamment en améliorant la gestion des remplacements et par le retour devant élèves des professeurs "mis à disposition" (par exemple dans des associations).

Dans le secondaire, 6.500 suppressions de postes d'enseignants concernent le public et 1.000 le privé.

Concernant les postes administratifs, 500 vont être supprimés dans l'administration centrale de l'Education nationale mais 500 créations sont prévues pour le personnel des futurs établissements publics de l'enseignement primaire (EPEP) qui regrouperont et géreront chacun plusieurs écoles primaires.

Ces EPEP font l'objet d'une proposition de loi, déposée jeudi par trois députés UMP, qui pourrait être examinée à partir de janvier au Parlement.

Pour les enseignants, l'évolution de leurs effectifs s'explique en sept points, détaillés lors d'un point de presse par le directeur de cabinet du ministre de l'Education Xavier Darcos.

- Création de 500 postes en primaire pour l'ouverture de 500 classes, compte tendu de la hausse prévisionnelle de 16.000 écoliers à la rentrée 2009.

- Réaffectation au sein du primaire de 3.000 maîtres spécialisés dans la difficulté scolaire (dits maîtres "E" et "G"). Alors qu'ils faisaient de l'aide individuelle ou en petits groupes, ils se verront affectés une classe.

- Enseignants "mis à disposition" : 1.500 vont être remis devant élèves (500 en primaire, 1.000 en secondaire).

- Amélioration de la gestion des remplacements : 3.350 postes supprimés (3.000 dans le secondaire public et 350 dans le privé).

- Compte tenu de la baisse prévue de 22.000 élèves en collèges et lycées à la rentrée 2009, 2.300 postes supprimés (2.000 dans le public, 300 dans le privé).

- Dans les lycées difficiles, 600 postes créés (500 public, 100 privé).

- Suppression de 4.450 postes d'enseignants stagiaires, dont 3.000 en primaire, 1.000 dans le secondaire public et 450 dans le privé.

L'Education nationale emploie plus d'un million d'agents publics soit près de la moitié des agents de l'Etat.

AFP le 26/09/08

anniem
Visiteur
Visiteur
Messages : 11
Enregistré le : 27 sept. 2008 08:01

Re: Suppression des RASED

Message par anniem » 27 sept. 2008 10:09

"Attention, propager des "rumeurs", c'est faire le jeu de ceux qui les propagent."
Merci, M. Calin, pour cette parole rude mais tellement juste !
Maître G, rééducatrice depuis 2 ans, je ne compte plus les réunions passées à énumérer tous les ouï-dire des uns et des autres sur la disparition, transformation des RASED, rééducateurs, maître E,etc discussions finissant par phagocyter une partie de nos ordres du jour...
Je crains que ces discours alarmistes fondés sur des rumeurs diverses dont la variété même devrait éveiller notre méfiance, aient une fonction démobilisatrice qui finira par faire de nous des dinosaures. Espèce pire encore que le mammouth autrefois dénoncé, qui va finir par donner l'envie à tout le monde,à commencer par nous-mêmes, de l'enfermer dans un placard, définitivement. :x
Il me semble que l'heure est à la résistance-excusez cette emphase :? - et que nous devons" retrousser nos manches", "booster nos neurones" en un mot plus "tendance" : innover, pour faire face à la mise en place de l'aide personnalisée. Tout le monde est dérouté : enseignants "ordinaires", IEN et pas seulement les RASED parce que cette aide personnalisée vient empiéter sur le territoire traditionnellement dévolu aux enseignants spécialisés. Cette "concurrence" peut certes être interprétée comme une volonté, en haut lieu, de préparer la disparition des RASED mais nous pouvons aussi la comprendre, ou du moins la prendre et se l'approprier comme une opportunité de fonctionner "autrement" : plus près des équipes enseignantes en les aidant à la mise en œuvre et à l'évaluation de cette aide, en les accompagnant tout au long de ce processus, démontrant ainsi que l'éducation ne saurait se réduire à la seule dimension pédagogique, que "
soumettre tous les élèves à un "forçage" précoce en écrasant leur dimension d'enfant" [article de Raymond Bénévent dans la Lettre de l'enfance et de l'adolescence n°72]
est un leurre voué à l'échec.
Ainsi, l'Education Nationale pense l'éducatif dans le morcellement, le clivage, la dissociation, la contradiction... Dès lors, elle ne le pense pas...[ibid]
Ne peut-on pas penser que cette attitude sûrement "inconsciente" de l'Education Nationale génère des impasses dont elle se retrouve au final, victime. Et ces impasses ne nous ouvrent-elles pas à nous, enseignants spécialisés, -j'en suis sûre en ce qui concerne les rééducateurs- des autoroutes ou du moins de larges voies d'expérimentations fructueuses pour aider à penser/repenser l'Ecole de façon plus globale ?

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Et si les 9000 postes restants........

Message par stevil » 04 oct. 2008 10:27

Voilà ma vision des choses : Dans les écoles des zones « en difficulté », on va transformer 3000 postes de maîtres E et G en classes normales. Mais d’après ce qu’a annoncé Monsieur DARCOS, ces maîtres seront toujours spécialisés. Un peu comme les écoles d’application où des postes sont réservés aux maîtres formateurs.
Dans les écoles il y aura donc des postes réservés aux titulaires du CAPASH (sans doute occupés par des sortants IUFM à l’avenir en fait !!)

D’après ce que j’ai compris, il ne s’agira pas de classes d’adaptation fermées, mais de simples classes.
Tout ça se règlera en conseil des maîtres. On imagine l’ambiance dans les écoles à l’heure de la répartition des classes.

J’imagine que ces enseignants spécialisés de classes ordinaires pourront également être personnes ressource (en plus de leur classe bien entendu).

Ma véritable interrogation concerne ces 3000 postes sédentarisés dans les écoles dites difficiles (donc ZEP ou RAR).
Il restera donc 9000 postes de RASED hors ZEP ou à la campagne.
Or, je n’imagine pas ces nombreux postes perdurer à la campagne.

Mon imagination s’emballe sans doute, mais réfléchissez : Peut on supprimer 3000 postes en ZEP et laisser les autres ?

Je pense que ces postes seront supprimés et que seuls les 3000 postes sédentarisés perdureront.
Voilà ce que m’inspire ce projet budget 2009.
Si l’on prend en compte les 1500 faisant fonction : ils disparaissent.
Il reste encore 1500 maîtres spécialisés en surplus : combien y aura-t-il de départs en stage cette année ? Les formateurs du CAPASH ont-ils plus d’informations ?

Qu’en pensez-vous ? Suis-je trop pessimiste ? Comment voyez-vous l’application de ces 3000 sédentarisations ?

superER59
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 55
Enregistré le : 24 déc. 2005 09:25
Localisation : Nord

Re: Suppression des RASED

Message par superER59 » 04 oct. 2008 18:14

Ça ne me paraît pas cohérent de supprimer les postes dans les écoles de ZEP, j'aurais plutôt dit le contraire... De toutes façons, le dispositif n'est pas encore fixé, je pense qu'ils ne savent pas exactement eux-mêmes comment ça va se passer !
Enseignant référent nord
capash E

tiha2008
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 14 janv. 2007 17:45

Re: Suppression des RASED

Message par tiha2008 » 05 oct. 2008 17:15

Il est surtout temps d'agir...
Je vous invite à signer la pétition sur l'école (voir le site de la FNAME) par exemple, ou la FNAREN. La loi n'est pas encore votée et nous pouvons encore faire bouger les choses.
Il m'apparaît clair que le gouvernement lance des propositions, fait des annonces et regarde ensuite comment nous agissons ou réagissons. Nos postes ont leur utilité auprès des élèves, des familles et des enseignants (sinon, je ne ferais pas ce métier). A nous à faire entendre nos voix, montrer notre présence et nos différences.
Que chacun parle de son poste à ses collègues (qui bien souvent ne font pas la différence entre un maître E et G par exemple). La reconnaissance de notre métier passe par la communication... chose qui a été un peu laissée en arrière.
Donc, je serai en grève, je serai sur les manifs et j'encourage tous ceux qui croient encore en l'avenir d'une école faite pour tous à faire de même.

spectre
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 17 nov. 2005 23:31
Localisation : 972

Re: Suppression des RASED

Message par spectre » 07 oct. 2008 20:48

Bonjour,

D'après les "rumeurs"... les textes officiels visant à modifier les missions des enseignants spécialisés sont déjà connus des recteurs.

Ici en Martinique ils ont expérimenté les MSI : maître spécialisé itinérant (option D) afin de s'occuper des élèves en cours d'instruction MDPH... Il semblerait que l'on s'achemine vers ce modèle là... Et les CLIS ferment à tour de rôle...
A voir...
"Mais pourquoi regretter un éternel soleil si nous sommes engagés à la découverte de la clarté divine, loin des gens qui meurent sur les saisons" A. Rimbaud.

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Suppression des RASED

Message par stevil » 08 oct. 2008 08:09

Comme tu dis, il y a sans doute beaucoup de rumeurs. Néanmoins, modifier la nature de 3000 postes, ça se prépare ! Il faut adapter la formation CAPASH options E et G, réguler le nombre de départs en stage.
Il faudra également modifier la carte des RASED en France et donc s'intéresser au "mouvement 2009" des enseignants.
Il faut bien que des gens "haut placés" préparent tout cela en amont. Et ce n'est pas la faible mobilisation du mardi 7 octobre qui va enrayer le processus.

sergio
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 28 sept. 2008 18:39

Re: Suppression des RASED

Message par sergio » 08 oct. 2008 10:51

Les 3000 postes n'ont pas "leur nature modifiée", ils sont supprimés purement et simplement. Ne suivons pas Darcos dans son enfumage sémantique autour des postes qui seraient "sédentarisés" pour traiter la difficulté autrement. Cela, c'est du discours de comptable douteux, du pipeau de joueur de bonneteau.
Il faut distinguer le sort des postes, supprimés, rayés, et celui des personnels qui, étant touchés par une mesure de carte scolaire, seront forcément nommés ailleurs.

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: Suppression des RASED

Message par Daniel Calin » 08 oct. 2008 18:56

D'accord avec sergio en ce qui concerne les enfumages de Darcos, qui n'est pas à ça près...

Les "rumeurs" sur de nouveaux textes déjà dans les rectorats sont probablement infondées, ne serait-ce que parce que les rectorats sont généralement les derniers informés, et que personne n'a vu passer le moindre brouillon de texte dans le domaine qui nous intéresse... :D
J'ai toujours tendance à penser que le pouvoir pilote à vue - et aux "pulsions" présidentielles. Darcos n'a certainement aucune idée de ce vers quoi il va dans le domaine qui nous concerne, le nain de jardin présidentialisé encore moins, bien sûr. Ce qui n'a évidemment rien de rassurant.

Voir cet autre fil de discussion, qui informe sur diverses initiatives : Pétition SOS rased.
Cordialement,
Daniel Calin

stevil
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 18 juin 2007 23:39

Avenir des E et G

Message par stevil » 18 oct. 2008 09:04

réponse de monsieur DEVEDJIAN à une députée:

la réorientation nécessaire des maîtres spécialisés

A/ Le fonctionnement actuel
Ces maîtres (E et G) travaillent aujourd'hui généralement selon un mode itinérant. Ils interviennent dans différentes écoles lors de séances courtes et peu nombreuses en temps scolaire. Ainsi les élèves sont pris en charge sur le temps de la classe et n'assistent pas à la totalité des enseignements. Ces interventions ponctuelles apparaissent souvent hors du champ des activités de la classe.

L'action des maîtres E et G dans les « RASED » apparaît trop dispersée du point de vue pédagogique, et de ce fait, n'a pas l'efficacité escomptée pour traiter la difficulté scolaire.

B/ Les évolutions à venir : pourquoi et comment
Xavier Darcos a souhaité concentrer l'effort, non pas sous la forme d'une intervention d'aide spécialisée de temps à autre, mais sous la forme d'une prise en charge directe et continue des élèves afin de répondre aux difficultés lourdes. C'est pour cela que 3000 maîtres spécialisés seront « sédentarisés » à la rentrée 2009 dans les écoles, ils seront de nouveau devant une classe pour y exercer les fonctions de maîtres titulaires.

Il ne s'agira pas pour eux d'enseigner à une classe dans laquelle seraient concentrés les élèves en difficulté de toute une école mais de devenir maîtres d'une classe ordinaire nécessitant un enseignement soutenu (dans les enseignements fondamentaux, notamment). Ils pourront aussi apporter leur expertise aux autres enseignants de l'équipe pédagogique dans la mise en place des différents dispositifs d'aide et de soutien
Bien évidemment dans ce nouveau cadre, leur qualification de maîtres spécialisés continuera à être reconnue, comme elle l'est aujourd'hui, notamment à travers leur régime indemnitaire propre.
Espérant avoir répondu à vos interrogations et restant à votre entière disposition, je vous prie de croire, Chère Madame, en l'expression de mes sentiments dévoués et les meilleurs.

Patrick DEVEDJIAN
Ancien ministre - Député des Hauts de Seine
Président du Conseil général des Hauts-de-Seine
Secrétaire général de l'UMP
Assemblée Nationale
126, rue de l'Université - 75355 Paris cedex 07 SP

superER59
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 55
Enregistré le : 24 déc. 2005 09:25
Localisation : Nord

Re: Suppression des RASED

Message par superER59 » 18 oct. 2008 10:49

reçu ce matin, en provenance de la fnaren:

Réunion des IA jeudi 16 octobre 2008 au MEN

1 Le principe retenu par le MEN est celui de la sédentarisation des maîtres E et G : derrière cette formule il faut entendre que ces enseignants vont intégrer le mouvement général, et être nommés sur des postes ordinaires qui seront cependant fléchés afin qu'ils puissent continuer à percevoir leurs indemnités spécifiques. Cette opération ne donne pas lieu à des ouvertures de classes nouvelles, hors celles prévues dans le cadre de la réalisation ordinaire de la carte scolaire annuelle. Les postes de psychologues sont maintenus.



2 Les postes libérés sont fermés après le départ de leur titulaire. L'opération se déroulera en trois ans, au rythme de 30% de "sédentarisations" par an. Il est probable que les IA verront leur obligation de réaliser l'objectif formulée sous la forme d'une dotation négative d'emplois.



3 Sur le poste qui est attribué aux ex maîtres E et G, une classe ordinaire, donc, est attachée une mission d'aide et de conseil qu'ils exercent dans l'école, relative à la gestion de la difficulté scolaire ; l'aide personnalisée reste cependant le seul mode d'action mis en oeuvre auprès des élèves.



4 Hors l'objectif général, déjà énoncé dans la note du ministère du Budget, les IA ont carte blanche pour réaliser l'opération : le choix des enseignants E et G quittant leur emploi, celui des écoles où ils vont s'installer, tout relève de leur décision, dans les cadres habituels fixés par les CAPD et CTPD. Une piste alternative à celle décrite aux points précédents est possible : la possibilité pour les maîtres E et G visés de postuler des CLIS, des établissements du secteur médicosocial ou des SEGPA, à charge pour les IA d'organiser pour ces volontaires des formations complémentaires dans les options qu'ils auront choisies.



5 Il est mis fin aux formations initiales et continuées des options E et G dès la rentrée 2009.

__._,_.___
Enseignant référent nord
capash E

tiha2008
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 14 janv. 2007 17:45

Re: Suppression des RASED

Message par tiha2008 » 18 oct. 2008 11:11

je lis et j'ai pour l'instant une réaction de rage, de tristesse de me dire que je ne pourrais plus exercer ce métier d'aide auprès des enfants qui ont tant besoin d'aide.
On nous dénie notre professionnalisme et on efface tout le travail que nous avons mené jusqu'ici dans les écoles.
A voir maintenant pour chacun d'entre nous qui sera sur le premier sur la liste à partir...
J'en pleurerais presque tant ça fait mal de savoir qu'on ne pourra plus rien faire pour soutenir ces enfants qui ont eu moins de chance que les autres face aux apprentissages...
Je pense que si je devais refaire ma scolarité maintenant, je n'aurais quasiment plus aucune possibilité d'accéder au savoir et à l'espoir d'avoir un métier intéressant...Je faisais partie de ces enfants en difficultés...

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: Suppression des RASED

Message par Pascal Ourghanlian » 18 oct. 2008 11:55

:cry:
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

Répondre