Échange d'informations à propos des classes externalisées

(option D)
Répondre
Gérard-du-Lot
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 05 mai 2015 10:57

Échange d'informations à propos des classes externalisées

Message par Gérard-du-Lot » 05 mai 2015 16:38

Je suis enseignant en classe externalisée depuis maintenant trois ans, la classe existant elle depuis quatre années. Je resterai sur mon poste l'an prochain mais je suis une nouvelle fois amené à me poser les mêmes questions en essayant de trouver des réponses.
- depuis la création de la classe, aucune convention n'a été signée entre le collège et l'ITEP. Il y a bien eu quelques essais, sans suite. Je recherche des exemples de convention... si vous en avez.
- encore plus cette année que les années précédentes, je me sens davantage dans un rôle de "répétiteur" en situation de cours particuliers, ce qui ne me convient pas. Si j'ai 8 inscrits dans ma classe, en fait je ne me retrouve qu'avec un, deux ou trois élèves puisque le nombre d'inclusions est important, surtout en fin d'année. Cette année, j'avais fait le choix de suivre les progressions des enseignants du collège et de la SEGPA afin que les élèves soient "prêts" le moment de leur inclusion venu. Je n'ai donc pas de "groupe classe", ce qui ne correspond pas à mes habitudes de fonctionnement qui s'inspirent largement de la pédagogie Freinet. Je devrais dire "s'inspiraient". Comment gérez-vous vos classes ?
- je me pose la question des "bienfaits" des inclusions, surtout pour des enfants qui depuis longtemps ont été exclus par le système. Pour certains cela ne pose a priori pas de gros problèmes mais pour d'autres... ou bien ils finissent par décrocher ou au moins se décourager en classe de collège "ordinaire", ou pour ceux inclus en SEGPA, ils s'ennuient et donc... parce qu'ils ont largement le niveau de compétence. Suis-je le seul à le constater ? Comment le gérez-vous ?
- l'an passé, j'avais réussi à caser un atelier de clown-théâtre une fois par semaine entre 13 et 14 heures pour tous les élèves de la CLITEP (nom donnée à cette classe externalisée), cette année j'avais prévu un projet culturel qui finalement n'a pu voir le jour. Je pense que pour la plupart des jeunes de la classe il serait plus profitable de les prendre sur un tel projet quitte à faire sauter quelques heures d'inclusion.
Je suis donc preneur de vos réflexions, vos questions, vos idées et vos témoignages.
Merci
Gérard

jokerson
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 17
Enregistré le : 25 avr. 2015 23:05

Re: Échange d'informations à propos des classes externalisées

Message par jokerson » 13 mai 2015 20:46

Bonjour,
-je t'enverrai la convention que j'ai, dès que je la retrouve. Mais cela me semble bizarre qu'il n'y ait aucune convention signée. Ça me pose pas mal de questions pour le chef d'établissement qui accueille...
-de la péda freinet, j'utilise beaucoup les plans de travail. Mes "groupes classe" sont surtout des groupes de besoin, par 3 ou 4 élèves. Certains travaillent en groupe, d'autres en individuel.
-de ce que tu décris des inclusions, il me semble que ceux qui sont en inclusion et à qui ça ne sert pas ne me semblent pas encore prêts pour cela. Les inclusions ne sont pas obligatoires, elles doivent servir le projet de vie du jeune... Ceux qui la refusent (quelle que soit la forme que cela prend) devraient à mon sens rester dans ta classe, voir être moins scolarisés et recevoir une autre prise en charge.
Dans mon ITEP, les Projets de scolarité en alternance sont travaillés sur plusieurs années pour certains jeunes. Certains n'en font pas, alors que l'accompagnement ITEP continu.
Qu'en dit, par ailleurs, ton projet d'unité d'enseignement, qui organise la scolarité au sein de ton établissement ?

Répondre