Circulaire de rentrée école inclusive

(option F)
Répondre
Gonzales
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 57
Enregistré le : 12 mai 2017 15:23

Circulaire de rentrée école inclusive

Message par Gonzales » 11 juin 2019 11:13

Bonjour,

Une circulaire est parue concernant la mise en place de l'école inclusive, et des fameux pial notamment.

https://www.education.gouv.fr/pid285/bu ... _bo=142545

En lisant entre les lignes on peut voir se dessiner une refonte profonde de l'ash et le crépuscule du spécialisé tel que nous le connaissons. Morceaux choisis par points de la circulaire :

1. Un service école inclusive sera créé au sein de chaque dsden, qui aura pour mission le suivi et l'évaluation de la politique de scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers, dont situation de handicap. Donc élèves à bep sans handicap aussi. Qui sont les élèves à bep qui ne sont pas en situation de handicap ? Je vois la grande difficulté scolaire. Où est le curseur ? Qui est bep ? Qui relève de l'école inclusive, d'un ppre ou d'un pap ?

Un état des lieux des personnels spécialisés premier et second degrés sera dressé. Ça sent le redeploiement (cf point 3)

Expérimentation de pial renforcés avec services de la jeunesse et partenaires du médico-social. Là, j'entends fermeture d'esms...

2. Dans le secondaire, le pial est piloté par le chef d'établissement ou un chargé de mission désigné par lui rémunéré en imp. Ou comment par exemple avoir un responsable dans les segpa sans dacs à moindre coût...
Dans le primaire, l'ien peut déléguer à un directeur qui bénéficiera pour cela d'un quart de décharge supplémentaire.

3. Livret parcours inclusif mis en place, dans lequel sont consignées toutes les adaptations. Du coup, c'est le projet individuel pour tous, ou un ppre renforcé ? Encore une fois le curseur n'est pas clair.

4. Une plate-forme cap école inclusive proposera aux enseignants des ressources immédiatement utilisables en classe et permettra de contacter une personne ressource pour accompagner l'adaptation. Voilà le fameux nouveau rôle du cappei.

Formation: 3h sur le travail avec aesh, 6h sur les connaissances de base pour l'adaptation avec modules de renforcement sur plusieurs années. Si j'ai bien suivi, plus besoin d'enseignants spé du coup, si ?


De fait, l'école inclusive et son appui local le pial, vont s'adresser à tous les élèves à besoins éducatifs particuliers. On va mettre des moyens sur ces nouveaux dispositifs (directeurs et imp), on va former tous les enseignants sur le long terme, on leur met à disposition des ressources clé en main et une plate-forme "SOS adaptation". Dans l'intérêt des élèves je ne peux que me réjouir que des moyens spécifiques soient alloués. Mais la méthode et la finalité interrogent: quelle sera la place des enseignants spécialisés sinon celle de la personne ressource de l'autre côté de l'écran ? Avec des personnels tous formés même succinctement mais du coup considérés comme aptes, quel besoin de segpa, d'ulis, d'item, d'ime?
Vu de l'extérieur, tous les éléments sont mis en place pour une dilution de l'enseignement spécialisé dans le général...

Répondre