HSA en SEGPA

(option F)
segpaforever
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 01 janv. 2018 23:37

HSA en SEGPA

Message par segpaforever » 09 janv. 2018 13:35

Meilleurs voeux à l'ensemble du forum !

Petite question liée à la rémunération : j'officie en SEGPA, je suis titulaire du CAPA-SH depuis l'an dernier et j'ai 3 HSA inscrites à mon emploi du temps. Savez-vous à quel taux sont payées ces heures supplémentaires annualisées ?

Merci d'avance !

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: HSA en SEGPA

Message par Fred Gabiot » 09 janv. 2018 15:42

Je me renseigne, mais ça doit être aux alentours de 25€

Gawell
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 25
Enregistré le : 30 nov. 2017 15:56

Re: HSA en SEGPA

Message par Gawell » 10 janv. 2018 10:20

Des hsa ??? ça me paraît étonnant, les PE ne sont pas prévus dans les grilles me semble-t-il...

Si ce sont des hse, c'est 24,82 € selon le snuipp...

fracas64
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 36
Enregistré le : 12 mai 2016 16:35

Re: HSA en SEGPA

Message par fracas64 » 10 janv. 2018 12:01

Gawell a écrit :
10 janv. 2018 10:20
Des hsa ??? ça me paraît étonnant, les PE ne sont pas prévus dans les grilles me semble-t-il...

Si ce sont des hse, c'est 24,82 € selon le snuipp...
Chez moi, elles sont transformées en HSE et donc, c'est possible!

Gawell
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 25
Enregistré le : 30 nov. 2017 15:56

Re: HSA en SEGPA

Message par Gawell » 11 janv. 2018 10:18

Oui, il est possible de payer des hse aux pe, mais pas des hsa (c'est bien pour ça qu''on les transforme). Les hsa payées aux enseignants du second degré sont nettement plus intéressantes tant en terme de taux que de modalité de paiement.

Gonzales
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 58
Enregistré le : 12 mai 2017 15:23

Re: HSA en SEGPA

Message par Gonzales » 11 janv. 2018 12:04

On trouve ici et là sur la toile des documents indiquant des taux d'HSA pour les personnels du second degré, dont les PE de SEGPA font partie. Faut-il rappeler que nos obligations de service sont désormais régies par la circulaire de 2014 concernant les enseignants du second degré, ce que nous sommes.
Pour la petite histoire dans mon département les PE du secondaire peuvent percevoir des HSA.

Il faut arrêter de confondre statut et degré d'exercice: un PE en élémentaire est un enseignant du premier degré et son service ne lui permet pas de percevoir HSE et HSA alors qu'un PE en SEGPA/EREA, ULIS 2d degré est un enseignant du second degré et peut effectuer et percevoir HSE et/ou HSA.

C'est une confusion qui est largement entretenue du fait de l'unique statut PE pour l'exercice en primaire (avec les instituteurs subsistant) alors que dans le secondaire les statuts sont pléthoriques: agrégés, PLC, PLP, PEGC, PE spé, instits spé, contractuels, vacataires etc...).

Entretenir cette confusion chez les PE du second degré permet de faire certaines économies...

Ps: les PE du second degré à qui on transforme les hsa en hse se font même avoir du fait que la première hsa est majorée, et qu'une hsa est payée y compris en cas d'absence car elle figure au service. Pour les hse en revanche, heure non faite, heure non payée!

Ps2: à l'arnaque permanente dont il est question lorsqu'il s'agit de nous renvoyer à notre statut quand on parle d'avantages, je vous incite à lire le post ancien de Fredval ici-même concernant notre temps de service. Il n'est en effet pas anodin que nous figurions sur la circulaire de 2014 qui indique clairement 21h. Auparavant les textes censés s'appliquer indiquaient 19h, ce qui ne fut jamais appliqué...

Gawell
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 25
Enregistré le : 30 nov. 2017 15:56

Re: HSA en SEGPA

Message par Gawell » 11 janv. 2018 13:50

Je comprends bien et souscris à ta lecture positive, ceci dit, les textes sont plus ambigus et spécifient dans:

Missions et obligations réglementaires de service des enseignants des établissements publics d'enseignement du second degré
Application des décrets n° 2014-940 et n° 2014-941 du 20 août 2014
NOR : MENH1506031C
circulaire n° 2015-057 du 29-4-2015

"21 heures pour les enseignants du premier degré exerçant en enseignement adapté dans le second degré (dans les établissements régionaux d'enseignement adapté, dans les sections d'enseignement général et professionnel adapté des collèges et dans les unités localisées pour l'inclusion scolaire) "

Je ne connais quant à moi aucun texte qui indique qu'un pe de segpa est un enseignant du second degré (et pourtant j'aimerais bien), les pe sont des enseignants du premier degré exerçant dans le second degré (le diable est dans les détails) sinon, il ferait 18h, et serait inspecté par un ia ipr et le chef d'établissement.

Maintenant, si les services payeurs de ton département acceptent de payer des hsa, tant mieux, ce n'est pas le cas chez moi, ce qu'encore une fois je déplore.

Gonzales
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 58
Enregistré le : 12 mai 2017 15:23

Re: HSA en SEGPA

Message par Gonzales » 11 janv. 2018 15:56

Là est tout le flou auquel nous sommes confrontés. Enseignant du premier degré et enseignant du second degré ne sont pas au sens littéral des statuts. Il y a des PE, PLC, PEPS, PLP, CPE etc. Premier degré et second degré ne sont que des catégories et ne désignent pas une réalité ou des ORS: 15h pour un agrégé, 18h pour un PLC/PLP, encore autre chose pour un PEPS, 30h pour un prof doc, et les PE 21h. Un enseignant du second degré ne fait donc pas forcément 18h, le décret le rappelle bien.

Il y a fort à parier d'ailleurs que les années à venir nous montrent, CAPPEI oblige, des PLC/PLP/agrégés en RASED ou ULIS école et qui perdront les émoluments dus à leur statut comme c'était le cas des ERH issus du secondaire et qui perdaient l'ISOE. Il n'est pas déraisonnable de dire par conséquent que c'est l'emploi et non plus seulement le statut qui définit la catégorie, primaire ou secondaire.

Allez, un peu de politique fiction. Les enseignants spécialisés sont donc fondus dans une même formation et seront chargés de porter la bonne parole en tant que personne ressource, les ERH et secrétaires de CDO sont déjà des postes interdegrés, on pousse les profs de collège à la pluridisciplinarité avec les EPI, les PE de Segpa et Ulis à la co-intervention, la 6e se trouve dans le cycle 3... Si vous voulez mon avis, dans moins de 15 ans les lignes ne seront plus les mêmes. On peut imaginer (et regretter!) des enseignants polyvalents pour le socle commun du CP à la 3e, et des agrégés ou assimilés pour le fameux bac-3/bac+3. Et au-delà des enseignants-chercheurs, pas besoin avant. On se dirige tout droit à mon humble avis vers une fusion des corps de PLC et PE. De toute manière, rien de changera point de vue "standing", la différence actuelle entre primaire et secondaire se reportera naturellement sur celle entre école du socle et lycée...

Voici un des nombreux documents dont je parlais http://sudeducation84.org/spip.php?article1186
Il date un peu certes, mais il y en a d'autres plus récents. Non seulement les PE figurent comme ayant droit aux HSA mais on peut même y trouver des catégories fort exotiques comme des professeurs des écoles sur support collège avec au choix des ORS à 18, 21 et 24h! Si quelqu'un ici en sait plus je suis preneur ^^

Et enfin, je te rejoins pour déplorer les différences de traitement entre les départements. Encore une fois la SEGPA est victime d'un manque de cadrage national. On parle ici de la mise en paiement des heures mais on pourrait tout à fait dériver vers les postes de DACS, le maintien des ateliers ou encore les affectations. Où se situe le curseur? Dans telle académie les élèves de SEGPA réussissent le DNBpro sans trop de bobos, dans une autre l'obtention du CFG est presque un petit miracle... Nous avons des élèves arrivés chez nous de l'académie de Rennes suite à un déménagement; jamais la CDO n'aurait envoyé ce gamin en SEGPA ici, il ne dénoterait absolument pas en général. Quels critères, donc?

Gawell
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 25
Enregistré le : 30 nov. 2017 15:56

Re: HSA en SEGPA

Message par Gawell » 11 janv. 2018 20:56

J'ai effectivement fouillé et trouvé aussi des taux d'hsa sur ce site qui est d'ailleurs tres complet pour les indemnités etc...
Mea culpa, j'avais subi le lavage de cerveau de mon equipe de direction les hsa sont bien prévues pour les pe.

https://blog.juliendelmas.fr/?les-indem ... 210-660787

Lamar
Animateur
Animateur
Messages : 277
Enregistré le : 11 sept. 2011 17:47

Re: HSA en SEGPA

Message par Lamar » 12 janv. 2018 00:04

Je passe en coup de vent et je n'ai pas lu tous vos messages en détails, mais je peux vous dire que dans l'Indre et Loire, les PE exerçant en Segpa touchent des HSA en plus de leurs 21 h, pour des heures d'enseignement. Les synthèses étaient payées en HSE

segpaforever
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 01 janv. 2018 23:37

Re: HSA en SEGPA

Message par segpaforever » 12 janv. 2018 11:44

Lamar, à quel taux sont payés ces HSA pour vos PE ?

Car, pour avoir posé la question sur l'exellent blog de Julien Delmas cité plus haut, il m'a répondu qu'un PE comme moi titulaire du CAPASH devait être payé au tarif d'un certifié pour ses HSA.

Gawell
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 25
Enregistré le : 30 nov. 2017 15:56

Re: HSA en SEGPA

Message par Gawell » 12 janv. 2018 12:08

Non, en tout cas si on se réfère à son tableau:

20 0205 (0205-501253) - Heures supplémentaires-annee enseignement hors suppléances

Prof. écoles cl.normale affecté en collège - ORS 21 H - montant : 970.47 euros (avec majoration de 25% pour la première me semble-t-il)(et je me demande si il n'y a pas une prime pour trois hsa...je crois que les plp ont droit à ça)

en revanche:

Certifié classe normale et PLP classe normale - ORS 18H - montant : 1132.22 euros

En fait, si tu regardes bien, le principe est simple: moins tu travailles (en ors), plus l'heure sup est payée ( et plus facilement tu peux en faire donc...)...
(ô justice implacable)

segpaforever
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 01 janv. 2018 23:37

Re: HSA en SEGPA

Message par segpaforever » 12 janv. 2018 12:30

Merci Gawell !

la prime pour 3HA a été supprimée l'an dernier...

les 970,47 c'est le montant annuel net ?

Gawell
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 25
Enregistré le : 30 nov. 2017 15:56

Re: HSA en SEGPA

Message par Gawell » 12 janv. 2018 13:13

Hélas, la consultation d'autres sites syndicaux parle de brut... et d'une majoration de 20% pour la première seulement. (c'était mieux avant;))

Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 299
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: HSA en SEGPA

Message par Sarri » 12 janv. 2018 15:21

Dans mon département, nous avons toujours faits des HSA payées comme les PLC alors que les HSE sont beaucoup moins bien payées pour les PE. Nous vivons tous dans le même pays, nous sommes tous au sein de la même "Education Nationale" et pourtant l'administration nous impose des réalités bien différentes d'un département à l'autre. C'est très confortable pour elle, cela évite toute cohésion trop revendicative.
Gonzales a écrit :
11 janv. 2018 15:56
Allez, un peu de politique fiction. Les enseignants spécialisés sont donc fondus dans une même formation et seront chargés de porter la bonne parole en tant que personne ressource, les ERH et secrétaires de CDO sont déjà des postes interdegrés, on pousse les profs de collège à la pluridisciplinarité avec les EPI, les PE de Segpa et Ulis à la co-intervention, la 6e se trouve dans le cycle 3... Si vous voulez mon avis, dans moins de 15 ans les lignes ne seront plus les mêmes. On peut imaginer (et regretter!) des enseignants polyvalents pour le socle commun du CP à la 3e, et des agrégés ou assimilés pour le fameux bac-3/bac+3. Et au-delà des enseignants-chercheurs, pas besoin avant. On se dirige tout droit à mon humble avis vers une fusion des corps de PLC et PE. De toute manière, rien de changera point de vue "standing", la différence actuelle entre primaire et secondaire se reportera naturellement sur celle entre école du socle et lycée...
Totalement d'accord avec ça. Tout se met en place progressivement. Dans les départements ruraux, on est en train de casser les écoles de village pour faire de grosses structures (RPI concentrés) à la tête des quelles on placera très vite des directeurs qui auront le statut tant demandé par le SE et le SGEN. Ces directeurs seront les adjoints du principal du collège qui chapeautera l'ensemble.

Répondre