Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

(option F)
Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 300
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Sarri »

Chez nous le message de la hiérarchie est assez clair pour l'instant : ON NE CHANGE RIEN... D'ailleurs, pour nous encourager à ne rien changer, les 2,75h/division n'ont pas été attribuées à l'établissement.

slfa2002
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 23 janv. 2014 06:48

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par slfa2002 »

- Dans notre département, avec 20 SEGPA donc gros département, nous n'avons pas les 2,75 h alors que d'autres départements de notre académie ont eu ces 2,75 h, une belle inégalité sans réelles explications si ce n'est le nombre de segpa car dans les deux autres départements : 11 et 9 segpa ?
- Notre IEN ne veut pas beaucoup de changements, on va essayer d'inclure une élève de 6ème en maths et en sciences au regard de ses résultats, sinon aucun travail en commun avec les PLC (pas d'alignement des heures, pas de barrette, on n'est même pas convié au conseil pédagogique, c'est la "réforme du collège" vous comprenez etc....).
- On réalise les EPI dans notre coin entre PE et PLP, on va travailler avec une PLC Anglais qui intervient sur les SEGPA depuis pas mal d'années sur un projet spécifique.
En gros, on contourne complètement la réforme car nous ne réalisons aucun changement, même les EPI, nous réalisons des projets déjà existants que nous transformons en EPI (par exemple : la mini entreprise, la participation à des concours dans le domaine numérique, projet environnement en 5ème....).

- Par contre, ce qui m'inquiète plus, notre département a supprimé 3 segpa, il y a 3 ans, donc cette année, elles ferment définitivement (les 6ème ont fermé en 2012/2013...). L'an dernier, nous avions une liste d'attente en 6ème de 25 gamins et cette année, nous avons à peine 18 dossiers pour 16 places (alors que de 2 des 3 segpa qui ferment sont dans notre secteur), cela m'inquiète beaucoup plus (les parents ne veulent pas que leurs enfants fassent entre 30 et 40 km tous les jours pour aller au collège et comme il y a les PAP pour "remplacer" la segpa).

Lamar
Animateur
Animateur
Messages : 277
Enregistré le : 11 sept. 2011 17:47

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Lamar »

Si vous le pouvez, indiquer vos départements, ça permettrait de croiser certaines informations (sauf si vous préférez rester "anonymes").

slfa2002
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 23 janv. 2014 06:48

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par slfa2002 »

Je suis dans une académie au nord de Paris... Il faut bien comprendre qu'il y a un "cadre national" pas clair, ensuite le recteur ou le dasen donne sa vision à l'IEN, qui a son interprétation, puis l'équipe de la segpa, qui peut avoir une autre interprétation et donc un autre fonctionnement. On comprend mieux à présent la circulaire fourre-tout... Dans mon département, j'ai eu plusieurs collègues qui ont le même avis sur la question, changer le moins possible l'an prochain. En effet, les élections approchent donc... Il est urgent d'attendre.

Par contre, nous n'avons toujours pas de retour sur le groupe de travail au ministère concernant le traitement des enseignants spécialisés... Il faudrait savoir à quelle sauce on sera mangé avant mai 2017 !

Lamar
Animateur
Animateur
Messages : 277
Enregistré le : 11 sept. 2011 17:47

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Lamar »

Tu ne sauras rien avant 2017 tu peux en être persuadé.
Ou alors cela voudra dire que nous serons vraiment considérés comme quantité négligeable, sans même un pouvoir de nuisance.
Modifié en dernier par Lamar le 20 févr. 2016 09:33, modifié 1 fois.

slfa2002
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 23 janv. 2014 06:48

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par slfa2002 »

Après 13 ans de SEGPA, je sais pas pour toi mais j'ai déjà remarqué que nous sommes "quantité négligeable" et que notre pouvoir de nuisance est quasi nul...je peux te dire juste que lors de ma première année, il y avait 125 postes de PE en SEGPA dans mon département et cette année, il y en a 72.....
Je n'ai jamais vu de grandes grèves ou de mouvements de grande ampleur...

Les profs du collège avec la réforme sont venus s'intéresser à la "segpa" au cas où il y avait moyen de sauver leur poste en complétant des heures et puis rien d'autre....la plupart des décideurs doivent se dire que les PE en segpa : des sous profs même pas capable d'avoir le capes doivent être heureux d'avoir quelques primes ( difficilement gagnées) et de ne faire que 21h devant élève.....alors qu'est-ce qu'ils ont a réclamé en plus.

lou bayou
Animateur
Animateur
Messages : 223
Enregistré le : 22 janv. 2013 21:15
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par lou bayou »

slfa2002 a écrit :Les profs du collège avec la réforme sont venus s'intéresser à la "segpa" au cas où il y avait moyen de sauver leur poste en complétant des heures et puis rien d'autre....
Franchement, tu attendais quoi ? Se faire draguer par les PLC quand la tempête s'annonce du côté de leur poste ne fait-il pas partie de la routine de vie de la Segpa ?

Passons. Revenons à la circulaire fourre-tout et son contraire d'octobre et à la question "chez vous comment ça se passe ?".
"Cheu nous", des 4 niveaux de pilotage, c'est pour l'instant bloqué au deuxième étage de la fusée, l'académie ayant récemment décliné la circulaire de manière synthétique mais explicite. L'inclusion y est expressément mentionnée.
L'étage département n'a pas encore pris son orbite. Peut-être parce que sur les département dans lequel on peut compter les Segpa sur les doigts d'une main, l'IEN-ASH a plus à faire avec la fermetures des écoles rurales de sa circonscription pour la carte scolaire 2016 qu'avec l'enseignement adapté.

slfa2002
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 23 janv. 2014 06:48

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par slfa2002 »

Je m'attendais à rien d'autre des PLC évidemment....je ne suis pas dupe depuis fort longtemps mais cela ne m'a pas empêché de me faire lyncher sur le forum neo prof quand je suis intervenu car des PLC demandait si c'était "légal" pour eux qu'on leur demande d'intervenir en segpa.
Vous comprenez ces élèves ne sont pas "normaux" et vu leur niveau supérieur en raison de leur diplôme etc...ils n'ont pas fait ça pour enseigner à ces élèves...bref , mais le retour de bâton, ils vont le prendre sévère très bientôt et évidemment qu'ils ne lèveraient pas le petit doigt si la segpa était attaquée. Le monde de l'enseignement, c'est chacun pour sa gueule et je l'ai compris depuis le début ou presque.

le lien : http://www.neoprofs.org/t99224-reforme- ... e-au-poste

J'ai vu que dans de nombreux départements ruraux notamment, il n'y a que 4 ou 5 segpa dans des villes du secteur donc dans ces cas là, ils ne doit pas peser lourd ou même quasiment rien, ce qui doit être encore plus frustrant. J'espère au moins qu'on aura l'ISOE....au moins c'est mensualisé car mes synthèses, j'ai touché en janvier mes premières depuis le début de l'annéecar il n'y avait plus de sous.

J'attends de toute façon mes 40 ans pour demander la liste d'aptitude pour aller dans le secondaire...

lou bayou
Animateur
Animateur
Messages : 223
Enregistré le : 22 janv. 2013 21:15
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par lou bayou »

Slfa2002,
Excuses si je me suis mal exprimé, mais je ne voulais vraiment pas t'être désagréable en disant cela. Pas plus d'ailleurs qu'envers les PLC, avec qui nous travaillons en toute harmonie, et dont je comprends totalement l'inquiétude quand un poste est menacé et que la Segpa peut aider à éviter de partir sur un poste à 1h ou plus de sa famille. L'équipe de la Segpa avait d'ailleurs été fort bienveillante quand un cas pareil s'était présenté. Mais je sais que bien des Segpa vivent dans le mépris que tu évoques dans ton post (j'ai connu). Et pourtant, c'est une collaboration gagnant gagnant. Il faut juste faire tomber quelques représentations, mais ça ....
On attribuerait à Einstein d'avoir dit qu'il est plus facile de casser un atome qu'un préjugé...

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Fred Gabiot »

Y a pas que des préjugés.
Structurellement déjà. Par exemple, chez moi, nous étions 7 pe il y a 2 ans, le collège a perdu des classes et 2 pe ont sauté. La segpa sert clairement de variable d'ajustement. Cela crée forcément des tensions entre des gens volontaires qui se font déplacer pour que des gens pas du tout volontaires ne soient pas sur 2 établissements.
Pédagogiquement ensuite, l'écart est dramatique entre des pe où le leitmotiv de la formation est "mettre les élèves au coeur des apprentissages" et des plc dont le leur est "terminer le programme".
Tous les pe de segpa s'en sont rendus compte au moins 1 fois ds leur carrière, mais 90% des plc se voient comme transmetteur de savoirs. Ils sont persuadés que si l'élève est travailleur, tout ira bien. Ils sont incapables d'envisager une pédagogie différenciée, d'utiliser des variables didactiques, de faire une évaluation formative......... Ils n'ont pas à s'adapter à l'élève.

slfa2002
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 76
Enregistré le : 23 janv. 2014 06:48

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par slfa2002 »

Tout à fait d'accord avec toi, sur ton analyse.
Cela vient d'abord du statut, sous statut = sous prof pour des personnes comme moi qui suis depuis 13 ans dans le secondaire et qui n'a jamais travaillé dans le primaire. Je me sens PE dans la manière de fonctionner ( en gros, on part de l'élève alors qu'effectivement les PLC partent du programme) mais personnel du secondaire sur l'aspect administratif.
De servir de variables d'ajustement et d'entendre : "oui , mais nous sommes nous des vrais profs"....franchement je comprends même pas que l'objectif premier en segpa pour les syndicats soit de faire en sorte que les PE aient un statut identique au PLC quitte à nous faire passer l'équivalent d'un capes... cependant nous sommes trop peu nombreux donc on ne pèse rien.

lou bayou
Animateur
Animateur
Messages : 223
Enregistré le : 22 janv. 2013 21:15
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par lou bayou »

C'est vrai, les PE spé n'ont pas de vrai statut dans le 2nd degré, pas plus que les directeurs de segpa qui ont la place que veut bien leur accorder le principal.
C'est de mon point de vue tout le système qui est à revoir. L'IEN-ASH qui intervient en SEGPA, ULIS et EREA et inspecte le PE spé d'une 3ème Segpa n'a pas le même statut que l'IA-IPR qui inspecte le PLP H.A.S. sur le cours de la même 3ème Segpa (entendez par là que l'IEN parce que 1er degré est moins bien payé que l'IA -IPR du 2nd degré).
Tout cela est amené à bouger, au nom de la logique "curriculaire" (même pas dans le dictionnaire) qui infuse la pensée pédagogique moderne.

La logique des cycles qui volontairement embrasse un bout de l'élémentaire et un bout du secondaire conduit inévitablement à un rapprochement des statuts des professeurs de CM et de CLG. Les enseignants de primaire sont d'ailleurs déjà professeurs (des écoles, certes), bien que les PLC et perdir continuent (à dessin ?) à les appeler "instits".
A nous à défendre nos positions. Dans une récente réunion où le mot instituteur était prononcé, j'ai demandé à ce que l'on les appelle professeur, faute de quoi je parlerais des P.T.T ou de l'O.R.T.F (ce qui ne doit rien évoquer aux moins de 50 ans).
La fusion des corps de psychologue scolaire et COPsy dans un statut unique de "psychologue de l'Education nationale", au nom de la continuité école-collège, est un autre exemple parlant.
La machine est lancée. il ne reste qu'à voir à quel vitesse et pour quel terminus. C'est bien ce qui inquiète les PLC. Devoir enseigner à des gamins de CM, et pire encore dans un polydisciplinarité qui les déchoirait de leur expertise disciplinaire. Et cette inquiétude est fondée ; ce n'est pas le métier qu'ils avaient choisi.
Pour revenir à nos moutons, ce n'est pas en cultivant aigreur et vanité pédagogique que l'on va travailler mieux ensemble. Mieux vaut miser sur une coopération avec les PLC intéressés - il y a toujours au moins un - pour mettre en place les AP et EPI.
Concrètement, pour notre Segpa, nous reprenons en premier lieu certains projets récurrents pour les formaliser en tant qu'EPI. La démarche de projet préexistait, ainsi que le co-enseignement entre PE et PLP. Notre travail porte sur la recherche de co-enseignement avec des PLC. Ce qui ne sera pas bien compliqué avec ceux qui exercent à la Segpa, mais plus difficile avec des PLC français ou maths, faute de bonification horaire à ce jour.
Si d'aucun connait des tour de passe-passe ou possèdes des habiletés pour jongler utilement avec ces questions d'heures, je suis preneur.

Autre question : d'expérience les élèves ne faisaient pas sur les segpa les heures prévues par la circulaire. Encore une fois, les heures d'anglais, d'EPS ou autres sciences étaient mises pour servir de variable d'ajustement au collège, et les élèves n'avaient pas au total leur compte d'heures.
Pour cette année, du fait l'alignement de tous les niveaux à 26 h (sauf les 4ème et 3ème segpa du fait des heures de plateau technique) il me semblerait judicieux de donner aux 6è et 5è segpa toutes leurs heures officielles, cad simplement de respecter les textes.
Cette question s'est-elle posée chez vous et dans l'affirmative, avez-vous arrêté une position à ce propos dans vos établissements ?

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Fred Gabiot »

D'expérience?
J'aimerais bien avoir d'autres retours, dans ma segpa en Seine et Marne, depuis au moins 15 ans, les élèves ont toujours eu leur compte d'heures légal.
Bien sûr, je ne remets pas ce que tu dis en question, mais je trouve cela tellement scandaleux que j'aimerais savoir si c'est généralisé.

Lamar
Animateur
Animateur
Messages : 277
Enregistré le : 11 sept. 2011 17:47

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Lamar »

Dans le 37 c'est assez courant, pour plusieurs raisons qui peuvent se cumuler, par exemples dans la Segpa dans laquelle j'exerce :
l'année prochaine nous avons toutes les heures légales dans la DGH, mais nous n'avons pas les personnes pour assurer ces heures sauf à demander aux PE de prendre l'équivalent de 10 heures en HS (équipe de trois PE, ce n'est pas possible). Donc les heures légales ne peuvent pas être assurées. De plus, si on veut dédoubler certains cours (modules par exemple, ou AP), il va falloir prendre des heures consacrées aux enseignements légaux pour assurer ces heures dédoublées.
Dans d'autres Segpa les contraintes de transport font qu'il n'est pas possible d'assurer les heures légales pour tous les niveaux (31 h 30 en 3°, ce n'est pas évident à placer).
Bref, il n'est pas exceptionnel que les élèves de Segpa n'aient pas leurs enseignements légaux.

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Fred Gabiot »

Pourquoi le collège ne demande pas un bmp?

Répondre