Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

(option F)
Répondre
Tesla52
Animateur
Animateur
Messages : 305
Enregistré le : 17 oct. 2011 19:15

Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Tesla52 » 27 nov. 2015 19:20

Ce serait peut-être intéressant, dans la mesure du possible, de raconter ici comment est abordée la circulaire dans nos différents collèges, entre inclusions ou pas, EPI, AP et autres projets...
Si parmi vous certain(e)s ont déjà une petite idée, même encore un peu floue, du futur fonctionnement de leur SEGPA, leur témoignage serait très certainement intéressant et nous permettrait de comparer les différentes interprétations, tant j'ai l'impression que c'est nulle part pareil...

lou bayou
Animateur
Animateur
Messages : 223
Enregistré le : 22 janv. 2013 21:15
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: CIRCULAIRE 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par lou bayou » 27 nov. 2015 19:55

En premier lieu, on nous a annoncé que l'arrêté du 24/10 sur les horaires était erroné et allait faire bientôt l'objet d'une parution corrective.

Ensuite dans le cadre de la formation sur la réforme du collège, nous avons eu quelques mots sur la Segpa, vraiment quelques mots, pour évoquer rapidement la pré-orientation en 6ème et la Segpa inclusive, sans aucune précision concrète.

Mon avis :
1) Dans le cafouillage généralisé, et à vouloir à tout prix loger la logique des EPI, enseignements de complément et enseignants complémentaires dans la SEGPA, la DGESCO s'est pris les pieds dans le tapis sur les horaires de la 3ème (les + 4h d'enseignements "de complément" qui concernent normalement les langues anciennes et régionales), et sous couvert de correction, va revoir sa copie.

2) Vu le flou total de cette circulaire, personne ne veut prendre l'initiative de dire quoi que ce soit au niveau des DSDEN, de peur de se faire tacler par la hiérarchie.

Bref, c'est total brouillard.

Tesla52
Animateur
Animateur
Messages : 305
Enregistré le : 17 oct. 2011 19:15

Re: CIRCULAIRE 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Tesla52 » 28 nov. 2015 11:33

Pour le flou, c'est clair ! On ressent bien que c'est l'inertie générale... La hiérarchie avance ses pions (formation à la "réforme" pendant les vacances, conseil pédagogique spécial réforme...) mais ça sent le passage aux forceps, les retours de formation (vacances de Toussaint) sont d'après certain(e)s participant(e)s, pourtant motivé(e)s au départ, catastrophiques...

http://maragoyet.blog.lemonde.fr/2015/1 ... e-informe/

https://monsieursamovar.wordpress.com/2 ... u-college/

Et comme la circulaire SEGPA, suivant ce qu'on en fait, est dépendante de la mise en place des EPI, on ne voit pas venir grand chose...

Segpatosaur
Visiteur
Visiteur
Messages : 10
Enregistré le : 28 nov. 2015 09:13

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Segpatosaur » 29 nov. 2015 11:18

Il me semble me rappeler qu’une circulaire n’a pas vocation à être injonctive mais le défaut majeur de celle-ci est bien de ne pas fournir suffisamment d’indications pratiques quant à sa mise en œuvre. La circulaire de 2006 offrait un cadre, celle de 2009 un contenu à mettre dans ce cadre. La circulaire de 2015 est mal ficelée car la logique d’un cycle école/collège qui justifiait l’écriture du projet initial n’a pas été maintenue dans sa version finale. Le résultat, c’est que les praticiens sont dans l’incapacité de se saisir du texte en dehors d’un pilotage par le haut. Et ce pilotage qui va poindre sous peu sera loin d’être uniforme sur l’ensemble du territoire. Quand je parle de pilotage, ne songez pas à l’équipe de direction de l'établissement qui fera ce qu’elle peut avec sa dotation globale horaire mais plutôt aux échelons départementaux et académiques. Pour illustrer mon propos et sous réserve d’une compréhension erronée de ma part, voici ce qu'un DASEN de par chez moi s’apprêterait à mettre en œuvre pour la rentrée 2016 : re-calibrage des Segpa 64 en Segpa 5X ( ?) avec 8 élèves en sixième dont 4 inscrits en classe de référence du collège ; plus aucune orientation en 6e Segpa via la CDAPH ; 2/3 de l’horaire des élèves de 6e Segpa en inclusion dans les classes ordinaires de 6e . Pour l’instant, les autres DASEN de l’académie ne semblent pas vouloir s’aligner sur ce fonctionnement mais rien ne garantit que l’échelon rectoral ne se positionnera pas d’ici là…

Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 299
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Sarri » 29 nov. 2015 20:22

Segpatosaur a écrit : Le résultat, c’est que les praticiens sont dans l’incapacité de se saisir du texte en dehors d’un pilotage par le haut. Et ce pilotage qui va poindre sous peu sera loin d’être uniforme sur l’ensemble du territoire. Quand je parle de pilotage, ne songez pas à l’équipe de direction de l'établissement qui fera ce qu’elle peut avec sa dotation globale horaire mais plutôt aux échelons départementaux et académiques.
Je plussoie totalement. Cette circulaire nous met à la merci des éventuels caprices, délires, méconnaissances des multiples pilotes (4 niveaux de pilotages différents...). Elle ne sera pas opposable pour nous défendre des dérives puisqu'elle les permet.

En ce qui concerne la sortie de la Segpa à l'issue de la 3ème pour les élèves n'ayant pas redoublé, confirmez-vous que l'orientation en CFA est impossible avec la législation actuelle sur les limites d'âge?

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Fred Gabiot » 29 nov. 2015 21:57

Non. On peut aller en cfa avant 16 ans (donc sans redoublement), du moment qu'on a terminé sa 3eme. C'est juste que le code du travail est hyper restrictif quand tu n'as pas 16 ans. Par exemple, le travail de nuit est strictement interdit en dessous de 16 ans, du coup, les patrons en restauration, boulangerie...... n'étant pas cinglés, n embauchent pas des mecs en dessous de 16 ans. Pareil pour les charges lourdes, les produits chimiques...... etc
On a d'un côté, un truc théoriquement possible, et de l'autre un truc inapplicable.
Sinon, pour segpatosaure : 8 élèves inscrits en 6ème, dont 4 dans une classe de référence, !!!!!!! N'importe quoi.

Lamar
Animateur
Animateur
Messages : 277
Enregistré le : 11 sept. 2011 17:47

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Lamar » 30 nov. 2015 00:00

Et par rapport aux ateliers, le fait que les élèves n'aient pas redoublé, va-t-il poser un problème ? Ou lors des stages en entreprise ?

Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 299
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Sarri » 30 nov. 2015 07:02

Pour les stages en entreprise, les élèves trop jeunes sont invités à aller dans les lycées pro. Facile...
La circulaire consacre tout un chapitre (7.1) au respect du code du travail en atelier.
7.1 Mise en place de plateaux techniques et respect des dispositions du code du travail
La spécificité de la formation en Segpa conduit à constituer, dans les établissements, les plateaux techniques autour de champs professionnels qui permettent d'organiser des activités :
- s'inscrivant dans les limites prescrites par le code du travail ;
- représentatives des métiers dans des filières qui correspondent à une qualification niveau V porteuses d'emplois ;
- accessibles aux élèves afin de les mettre en situation de réussite ;
- facilitant l'articulation entre les compétences acquises par les élèves au cours de leur scolarité et les pratiques du monde professionnel.
Sur un plan plus général, afin de garantir la santé et la sécurité des jeunes travailleurs de moins de dix-huit ans, le code du travail (article L. 4153-8 et articles D. 4153-15 à D. 4153-37) interdit de les affecter à certaines catégories de travaux particulièrement dangereux. Cette interdiction vise tous les jeunes âgés d'au moins 15 ans et de moins de 18 ans qu'ils soient en formation professionnelle ou en emploi.
Néanmoins, pour les besoins de la formation professionnelle des jeunes, il est possible de les affecter aux travaux réglementés en application des articles L. 4153-9 et D. 4153-37 du code du travail, par la procédure de dérogation.
Pour les élèves relevant de l'éducation nationale, les formations professionnelles ou technologiques sont celles conduisant à la délivrance d'un diplôme professionnel ou technologique, conformément aux dispositions des articles L. 336-1, L. 337-1 et D. 333-125 du code de l'éducation : certificat d'aptitude professionnelle, baccalauréat professionnel, mention complémentaire, baccalauréat technologique, brevet des métiers d'art, brevet de technicien, brevet de technicien supérieur.
Conformément aux dispositions des articles D. 331-1 à D. 331-15 du code de l'éducation, seuls les élèves de quinze ans au moins préparant un diplôme professionnel ou technologique peuvent être affectés aux travaux réglementés effectués dans l'établissement scolaire ou pour les travaux effectués lors des périodes de formation en milieu professionnel.
En conséquence, pour les élèves ne préparant pas un diplôme professionnel ou technologique, par exemple les élèves qui bénéficient de la Segpa, ces travaux sont proscrits à la fois dans l'établissement scolaire et au cours des visites d'information, des séquences d'observations et des stages d'initiation ou d'application qu'ils pourraient être amenés à effectuer. Sont donc, à ce titre, exclus du champ de la dérogation, les élèves des classes de quatrième et de troisième, qu'ils bénéficient ou non de la Segpa.
Cette mesure interdit notamment de les affecter à des travaux impliquant l'utilisation, l'entretien ou la maintenance de machines comportant des éléments mobiles concourant à l'exécution du travail qui ne peuvent pas être rendus inaccessibles durant leur fonctionnement conformément aux dispositions de la circulaire interministérielle du 23 octobre 2013 relative à la mise en œuvre des dérogations aux travaux réglementés pour les jeunes âgés de 15 ans au moins et de moins de 18 ans.
L'utilisation des machines à l'atelier doit permettre de valoriser et de responsabiliser les élèves. Cette utilisation permettra aussi à l'enseignant d'aborder avec les élèves les règles de sécurité.
Pour moi qui n'ai pas pris la peine de rentrer dans les textes de lois qui sont cités, tout ceci n'est vraiment pas clair non plus. Par exemple, il est question de "travaux réglementés pour les jeunes âgés de 15 ans au moins et de moins de 18 ans". Or dorénavant, les quatrièmes auront 13 ou 14 ans donc que pourront-ils faire dans un atelier??? Cette partie de la circulaire comporte-t-elle des nouveautés par rapport à ce que nous connaissions déjà?

segpapa
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 92
Enregistré le : 26 mai 2010 16:16

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par segpapa » 30 nov. 2015 15:52

Sarri a écrit : Cette circulaire nous met à la merci des éventuels caprices, délires, méconnaissances des multiples pilotes.
Elle ne sera pas opposable pour nous défendre des dérives puisqu'elle les permet.
Encore une fois la synthèse de Sarri est parfaite !

Tesla52
Animateur
Animateur
Messages : 305
Enregistré le : 17 oct. 2011 19:15

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Tesla52 » 30 nov. 2015 19:32

Par ici, on n'entend pas parler de "pilotage" , les premiers échos semblent rapporter des adaptations ici ou là pour l'an prochain, au minimum, quelques heures d'EPI, et d'AP et toujours des classes de 6èmes....

Lamar
Animateur
Animateur
Messages : 277
Enregistré le : 11 sept. 2011 17:47

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par Lamar » 30 nov. 2015 20:20

Je suis idiot, je connaissais la réponse pour les stages en entreprise : la solution du lycée pro pour accueillir des élèves trop jeunes pour aller en entreprise et qui ne pourront rien faire d'autres qu'observer, ça va les ravir les collègues du LP.

Pour les ateliers par contre, il faudrait se farcir tous les textes réglementaires pour y voir plus clair.
Une phrase de la circulaire me faisait un peu peur, j'y voyais une référence à ce qui se pratique en technologie.

En sus des enseignements disciplinaires, des enseignements pré-professionnels, assurés par les professeurs de lycée professionnel, sont proposés aux élèves dans le cadre de l'enseignement de complément.
À partir de la classe de quatrième, la démarche de projet amorcée en classe de cinquième évolue. Elle s'inscrit dans le cadre de situations empruntées à différents champs professionnels. Les activités proposées aux élèves au sein des plateaux techniques de la section et de son réseau leur permettent de développer certaines des compétences auxquelles la formation professionnelle fera appel et de faire évoluer la représentation qu'ils se font des métiers. De durée limitée, ces travaux doivent permettre plusieurs réalisations au cours de l'année scolaire afin de construire de nouveaux apprentissages à partir de situations concrètes.

Mais je me trompe peut-être.

Le problème qui va se poser sera dans la phase de transition, quand nous aurons encore sur les mêmes niveaux des élèves de deux années différentes : certains iront en stage en entreprise et d'autres non. Très facile à gérer ce genre de choses.

segpapa
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 92
Enregistré le : 26 mai 2010 16:16

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par segpapa » 30 nov. 2015 20:36

C'est surtout que selon les endroits, les années, en fonction des chefs d'établissement et /ou des directeurs, on pourra être amené à tout faire. La circulaire est si large qu'on ne pourra que subir.... et être au service des chefs d'établissement qui vont se régaler...

lou bayou
Animateur
Animateur
Messages : 223
Enregistré le : 22 janv. 2013 21:15
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par lou bayou » 13 déc. 2015 09:06

Lamar a écrit dans "projet de circulaire" :
Mon chef vient de me faire remarquer (ça m'avait complètement échappé), qu'il n'y avait plus de bilan fait par l'assistante sociale dorénavant pour la commission d'orientation, sauf en cas de demande d'un internat.
Intéressant je trouve.
Ce qui est plus intéressant, c'est que le bilan psychologique, qu'il avait été question de supprimer, soit maintenu. Nous serons toujours confrontés à des psy qui penseront détenir la vérité sur l'orientation en egpa d'élèves en assénant cet insupportable "il a le profil".

lou bayou
Animateur
Animateur
Messages : 223
Enregistré le : 22 janv. 2013 21:15
Localisation : Midi-Pyrénées

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par lou bayou » 13 déc. 2015 09:14

AU point 3 de la circulaire, on peut lire
Dans le cadre de projets définis et construits par les enseignants, dont les professeurs des écoles, les élèves qui ne relèvent pas de la Segpa peuvent également bénéficier ponctuellement de l'appui des enseignants spécialisés
A plusieurs reprises, la circulaire prévoit l'intervention des PE auprès des classes ordinaires. La question qui se posera est celle de la légitimité d'enseignants du 1er degré , qui plus est spécialisés, à intervenir auprès d'élèves de collège n'ayant fait l'objet d'aucune orientation officielle.
Comment le vivront les parents, et l'élève ?
Quelle qualification ont les PE pour faire de l'enseignement disciplinaire auprès d'élève de collège ordinaire ? Et quelle incidence sur leur statut ?

Les syndicats se préoccupent-ils de ces questions ?

Et les associations de parents d'élèves ?


Autre point :
Au point 6.1, dans le paragraphe sur les classes de 5ème, on peut lire :
En sus des enseignements disciplinaires, des enseignements pré-professionnels, assurés par les professeurs de lycée professionnel, sont proposés aux élèves dans le cadre de l'enseignement de complément.
Avez-vous des précisions ?


Enfin, un sachant (IEN ou autre) a-t-il décrypté la grille horaire, à tout le moins pour ce qui concerne la "découverte professionnelle" et ses 4 étoiles au Michelin de la pédagogie.

PS : Vous l'aurez remarqué, je sui un peu désenchanté !

françois
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 12 nov. 2015 17:04

Re: Circulaire 2015, chez vous ça se passe comment ?

Message par françois » 14 déc. 2015 15:54

Bonjour,
Directeur de segpa, je rejoins ce forum aujourd'hui. Pour tenter de répondre à Lou Bayou sur les 4 étoiles, en fait, il s'agit d'une erreur ministérielle.
L'annexe (grille horaire) de l'arrêté va être republiée. Les classes de 4ème et de 3ème de segpa seront alignées sur les classes ordinaires de collège et donc, les 4 heures seront à répartir entre AP et EPI (c'était d'ailleurs le cas dans toutes les autres moutures en amont de la circulaire nouvellement publiée).

Répondre