Nouvelle circulaire Segpa

(option F)
Gwenleguevel
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 61
Enregistré le : 11 janv. 2008 18:08

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Gwenleguevel » 03 oct. 2014 18:01

Bonjour à tous,

je siégeais pour le Sgen-CFDT au GT ministériel qui s'est tenu le 16 sept. D'autres auront lieu par la suite. Ainsi que pour les SEGPA (mais sûrement après les élections professionnelles pour éviter les postures faciles).
Et étant donné les horreurs que je lis sur l'inclusion depuis que je participe à ce forum et étant moi-même le père d'une fille de six ans en situation de handicap (sans nom, maladie rare, personne ne sera jamais formé pour cela et moi non plus je n'ai pas reçu de formation lorsque je l'ai découverte) j'ai envie de partager avec vous cet interview de Pascal Jacob :
http://www.franceinfo.fr/emission/un-mo ... 2014-05-20

Vous pouvez remplacer handicapés par noirs, juifs, musulmans, sikh, ou bouddhistes, ça fonctionne.
A bon entendeur...

Lamar
Animateur
Animateur
Messages : 277
Enregistré le : 11 sept. 2011 17:47

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Lamar » 03 oct. 2014 18:50

Gwenleguevel a écrit :Bonjour à tous,

je siégeais pour le Sgen-CFDT au GT ministériel qui s'est tenu le 16 sept. D'autres auront lieu par la suite. Ainsi que pour les SEGPA (mais sûrement après les élections professionnelles pour éviter les postures faciles).
Et étant donné les horreurs que je lis sur l'inclusion depuis que je participe à ce forum et étant moi-même le père d'une fille de six ans en situation de handicap (sans nom, maladie rare, personne ne sera jamais formé pour cela et moi non plus je n'ai pas reçu de formation lorsque je l'ai découverte) j'ai envie de partager avec vous cet interview de Pascal Jacob:
http://www.franceinfo.fr/emission/un-mo ... 2014-05-20

Vous pouvez remplacer handicapés par noirs, juifs, musulmans, sikh, ou bouddhistes, ça fonctionne.
A bon entendeur...
Donc lorsqu'un syndicat prend des positions pour défendre une structure qui permet à des élèves en difficulté de réussir au collège, ce sont des postures. C'est sûr, ce n'est pas ton syndicat.
Ensuite je pense que tu mélanges un peu tout, les élèves de Segpa ne sont pas handicapés.
Dernier point, sois rassuré, bientôt tous les élèves seront dans le même collège, celui qui met de côté les élèves un peu différents, plus lents, pas adaptés à la difficulté scolaire, dont les parents n'ont pas les codes, qui ne veulent pas forcément bosser à l'école mais qui sont intelligents tout de même, ceux qui ont des difficultés de comportement, de concentration, de mémorisation, etc. Et ça va super bien se passer. Youpi !
Chez nous la 6° inclusive est en projet, ça va venir très vite je pense.

Gwenleguevel
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 61
Enregistré le : 11 janv. 2008 18:08

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Gwenleguevel » 03 oct. 2014 19:37

Sois rassuré, tout le monde la défend la Structure. Comme disait la collègue du Snalc : "il n'y a pas d'élèves en échec, il n'y a que des élèves qui ne sont pas à leur place".
Et tu vas recevoir des tas de messages DES syndicats pour dire comme ton travail est formidable et comme tu es indispensable.
Quant à la "structure qui permet à des élèves en difficulté de réussir au collège", c'est quoi pour toi "réussir" ? Tu as des statistiques sur le suivi de tes élèves, ne serait-ce que dans ta Structure ? A n+1, n+2, n+3 ?
Parce que bizarrement, au ministère, personne n'en donne. Autour de la table, plein de directeurs de SEGPA, tous plein d'expérience, et pas un seul ne peut donner de chiffres. Ah si, le Snuipp qui a commencé l'année dernière par annoncer 70% de réussite au CAP en s'appuyant sur les données de Lyon qu'ils ont lues trop vite, une fois qu'on y regarde de plus près. Puis deux réunions après, ils passaient à 60%. Et finalement, quand on y regarde de plus près, comme sur l'académie de Nantes, il ne s'agit que de 60% de ceux qui se sont présentés à l'examen ! On oublie donc tous ceux qui abandonnent en cours de route (sur Nantes, 40% abandonnent en cours de première année). De plus, ces chiffres ne concernent que la poursuite d'études en lycée et mon directeur qui avait fait son mémoire de DDEEAS sur le sujet n'avait réussi à obtenir aucune donnée des CFA concernant l'apprentissage. J'habite dans le quartier de mes élèves et je croise des élèves de 22 ans que j'ai eu en sixième. Je pourrais t'en raconter des histoires de "réussites". Je ne mets évidemment pas tout sur le dos de la structure mais c'est bien triste.

Et si tu parles de réussite en terme de restauration de l'estime de soi (ce pour quoi je me bats et je travaille également depuis 13 ans) tape donc le mot SEGPA sur Twitter, ou Mamadou SEGPA sur youtube et tu vas voir commme on y travaille l'estime entre collégiens (environ trois insultes par minute sur Twitter).

L'étiquetage est plus fort que tout. De nombreux pays l'ont compris. Des pays où comme on vit ensemble, comme on "mélange un peu tout", mais qu'on différencie à l'intérieur de l'école de tous, la différence fait partie de la vie.
Enfin, si chez toi on réussit à établir nettement une différence handicapé/pas handicapé, je suis très intéressé par ton tableau de classification (il y a des handicaps très particuliers comme non-voyant, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit mais je parle des handicaps socio-culturelo-familiaux et des frontières très poreuses).
Comme tu fais partie de ceux qui m'avaient dit qu'ils lisent les messages "en diagonale" (en mai 2014 sur ce forum), je vais m'arrêter là.

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Fred Gabiot » 03 oct. 2014 21:39

J'adore cet argument : "dans les autres pays, ils y arrivent bien".... Comment, à quelles conditions, à quel prix ?
Pour donner l'exemple des rythmes scolaires, s'il est vrai que la France était un des seuls pays à travailler sur 4 jours, elle est aussi le seul à faire travailler autant ses instits pour un des plus petits salaires de l'OCDE. Pour prendre un autre exemple, la France est le pays qui fait le plus redoubler... Oui mais en juin, les propositions de redoublements dans les autres pays sont très comparables à la France, c'est juste qu'on oblige les élèves en difficulté à suivre un cursus de rattrapage en août.

Donc, si on veut comparer quelque chose, il faut comparer tous les paramètres. Justement, à propos de comparaison, est-ce que le système ULIS est efficace ? Quel est sont taux de réussite ? Les élèves ne sont pas étiquetés ?

Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 299
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Sarri » 03 oct. 2014 22:57

Gwenaël, je viens de tomber sur ça : http://vimeo.com/107709778#t=0s
Ce soir, j'ai la gerbe. Comment des collègues peuvent-ils détruire l'ensemble de notre profession de cette façon??? Pour qui bosse le SGEN??????
Il faut vraiment que j'accélère mon projet de reconversion... parce que là c'est trop!!!!

Gwenleguevel
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 61
Enregistré le : 11 janv. 2008 18:08

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Gwenleguevel » 04 oct. 2014 00:07

Si je relis sans trop de diagonale, je ne crois pas avoir écrit qu'ils y arrivent.
Dans d'autres pays, ils essayent.

Les chiffres sont têtus. Les inégalités s' accroissent et la France est la reine de l'externalisation et de l'orientation-notation-classement précoce.

Gwenleguevel
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 61
Enregistré le : 11 janv. 2008 18:08

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Gwenleguevel » 04 oct. 2014 00:31

Et je ne suis pas plus pour l'étiquette ULIS.
Et je suis d'accord pour être payé comme un PLP et faire 18h et avoir 8 élèves.
Vas vomir sur les salaires de maths spé et la culture scolaire élististe, ultra majoritairement basée sur l'évaluation écrite et qui base les programmes de CP sur la première S, Sarri. Ça sera plus utile à nos élèves, enfants de pauvres.

Sarri
Animateur
Animateur
Messages : 299
Enregistré le : 26 nov. 2007 18:27

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Sarri » 04 oct. 2014 10:10

Je suis moi même un enfant de pauvre, je suis passé par Maths Sup-Maths Spé au début des années 90. J'ai pris là de point fouet la réalité de ce que sont les inégalités sociales. Pourtant, les salaires des profs de classe prépa ne me font pas gerber et encore moins leur solidarité lorsqu'on les "attaque".
Ce qui me fait gerber c'est :
- les milliers d'enseignants sans élèves planqués dans des postes d'IEN, de CPC, d'animateurs sciences, informatiques, arts plastiques, etc... et qui dans 80 % des cas passent leur temps à faire chier les collègues...
- les agrégés en collège qui font 15 heures en gagnant plus...
- les PE qui sont payés 30 % de moins que les PLC alors qu'ils bossent officiellement 50 % de plus.
- l'hypocrisie de notre institution qui donne (et j'insiste sur le terme) le bac à certains de mes anciens élèves qui ont quitté la SEGPA avec un petit niveau CE2 et leur laisse croire ainsi qu'à leur famille qu'ils trouveront un boulot en adéquation, qui nous pousse à valider le palier 3 du socle pour nos élèves afin de leur donner le DNB pro dans le seul souci de soigner les statistiques et tant pis s'ils n'ont pas même le niveau du palier 2.
- les attaques incessantes dont les enseignants du primaire sont victimes.
Alors, la vidéo du SGEN qui vient dézinguer à son tour les enseignants, j'ai des difficultés à y comprendre la défense des enseignants du bas de l'échelle...

Lamar
Animateur
Animateur
Messages : 277
Enregistré le : 11 sept. 2011 17:47

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Lamar » 04 oct. 2014 10:35

Gwenleguevel a écrit :Sois rassuré, tout le monde la défend la Structure.
Humour quand tu nous tiens : défendre une structure ce n'est pas vouloir sa disparition ou alors on suit le principe qu'un bon indien est un indien mort !
Comme disait la collègue du Snalc : "il n'y a pas d'élèves en échec, il n'y a que des élèves qui ne sont pas à leur place".
Et tu vas recevoir des tas de messages DES syndicats pour dire comme ton travail est formidable et comme tu es indispensable.
Quant à la "structure qui permet à des élèves en difficulté de réussir au collège", c'est quoi pour toi "réussir" ? Tu as des statistiques sur le suivi de tes élèves, ne serait-ce que dans ta Structure ? A n+1, n+2, n+3 ?
Parce que bizarrement, au ministère, personne n'en donne. Autour de la table, plein de directeurs de SEGPA, tous plein d'expérience, et pas un seul ne peut donner de chiffres. Ah si, le Snuipp qui a commencé l'année dernière par annoncer 70% de réussite au CAP en s'appuyant sur les données de Lyon qu'ils ont lues trop vite, une fois qu'on y regarde de plus près. Puis deux réunions après, ils passaient à 60%. Et finalement, quand on y regarde de plus près, comme sur l'académie de Nantes, il ne s'agit que de 60% de ceux qui se sont présentés à l'examen ! On oublie donc tous ceux qui abandonnent en cours de route (sur Nantes, 40% abandonnent en cours de première année). De plus, ces chiffres ne concernent que la poursuite d'études en lycée et mon directeur qui avait fait son mémoire de DDEEAS sur le sujet n'avait réussi à obtenir aucune donnée des CFA concernant l'apprentissage. J'habite dans le quartier de mes élèves et je croise des élèves de 22 ans que j'ai eu en sixième. Je pourrais t'en raconter des histoires de "réussites". Je ne mets évidemment pas tout sur le dos de la structure mais c'est bien triste.
Je peux te raconter autant d'histoires de réussites que tu me raconteras d'histoires de "réussites". Et sans structure adaptée, combien d'histoires de "réussites" ?

Et si tu parles de réussite en terme de restauration de l'estime de soi (ce pour quoi je me bats et je travaille également depuis 13 ans) tape donc le mot SEGPA sur Twitter, ou Mamadou SEGPA sur youtube et tu vas voir commme on y travaille l'estime entre collégiens (environ trois insultes par minute sur Twitter).
Il ne s'agit pas d'estime de soi, il s'agit d'estime par les autres. Si tu tapes juifs, handicapés, etc (toutes les étiquettes que l'on peut mettre sur un groupe) sur twitter tu tombes sur quoi ?

L'étiquetage est plus fort que tout. De nombreux pays l'ont compris. Des pays où comme on vit ensemble, comme on "mélange un peu tout", mais qu'on différencie à l'intérieur de l'école de tous, la différence fait partie de la vie.
Enfin, si chez toi on réussit à établir nettement une différence handicapé/pas handicapé, je suis très intéressé par ton tableau de classification (il y a des handicaps très particuliers comme non-voyant, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit mais je parle des handicaps socio-culturelo-familiaux et des frontières très poreuses).
Les élèves de Segpa ne sont pas handicapés, mon tableau de classification est la catégorisation officielle, certes poreuse et auto-adaptive, mais bien réelle.
Comme tu fais partie de ceux qui m'avaient dit qu'ils lisent les messages "en diagonale" (en mai 2014 sur ce forum), je vais m'arrêter là.

T'es un bon toi, il n'y a aucun doute là dessus.
Je reprends ton message en commençant par la fin : je lis les messages en diagonale !
J'ai parcouru les messages que j'ai postés et j'ai retrouvé celui auquel tu fais allusion, en voici l'extrait complet :
"Message par Lamar » 07 Mai 2014, 22:53
Je viens de relire les 19 pages de ce fil (certains messages en diagonale, il faut le reconnaître)."
19 pages, au mois de mai (où il y a un peu de boulot à la direction d'une Segpa), alors, oui, j'ai lu certains messages en diagonale, mais de là à en conclure que tu "vas t'arrêter là parce que je lis les messages en diagonale", je trouve que tu as un certain culot et une bonne dose de mauvaise foi.

Les messages sur twitter, je les ai lus, je trouve ça aberrant. Dans les collèges que j'ai connus, tout n'était pas rose pour les élèves de Segpa, c'est vrai et ce serait mentir que dire autre chose, mais est-ce que les mettre dans les classes des "générals" va résoudre tous les maux ?
Lorsque la différence est visible ou étiquetée, il est facile de s'en moquer.
Mais l'élève en difficulté dans la classe, tu crois qu'il est respecté par les autres ? Si en plus sa famille a des problèmes financiers, qu'il n'a pas de beaux vêtements, qu'il n'est pas forcément très propre sur lui, tu crois qu'il va être respecté par les autres ?
Et qui va le défendre, prendre du temps pour mobiliser les aides disponibles, les personnes ressources, etc. Les PLC ? Certains le feront, mais même avec la meilleure volonté du monde ils ne pourront pas.
J'ose espérer que tu es conscient de cette réalité.
Nous ne vivons pas dans une société scandinave où le respect de l'autre est la base de la vie en société, nous avons d'autres "valeurs", d'autres références et vouloir transposer un aspect d'un modèle parce que cela fonctionne chez eux, c'est oublier tout le contexte de la société, qui est déterminant dans ce qui se passe à l'école.
Mais après tout, on peut (on va) essayer l'inclusion de tous dans le même moule.
Et puis dans quelques années on reviendra en arrière et tant pis pour tous les gamins qui auront été démolis par cette "expérimentation". Les services sociaux s'en occuperont et puis, comme tu le dis, la Segpa ne résout pas les problèmes,mais sais-tu combien elle en évite ?

J'ai aussi ajouté des commentaires dans ton message pour pouvoir répondre au plus près.

Lamar
Animateur
Animateur
Messages : 277
Enregistré le : 11 sept. 2011 17:47

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Lamar » 04 oct. 2014 11:15

Sarri a écrit :Gwenaël, je viens de tomber sur ça : http://vimeo.com/107709778#t=0s
Ce soir, j'ai la gerbe. Comment des collègues peuvent-ils détruire l'ensemble de notre profession de cette façon??? Pour qui bosse le SGEN??????
Il faut vraiment que j'accélère mon projet de reconversion... parce que là c'est trop!!!!
Je viens de regarder la vidéo.
Soit je n'ai rien compris, soit c'est effectivement à vomir.
Sous prétexte de coller à l'actualité avec toutes ces émissions qui votent pour des candidats on fait un clip inquiétant dans le fond.

Gwenleguevel
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 61
Enregistré le : 11 janv. 2008 18:08

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Gwenleguevel » 04 oct. 2014 11:54

Voilà... l'oeuf et la poule.
Changer l'école pour changer la société.
Changer la société pour changer l'école.
Slogan des Cahiers Pédagogiques.
Le respect de l'autre n'est pas la base de la vie de notre société. Entièrement d'accord. On commence par où ?

Et là, pour le coup, je suis persuadé qu'on a loupé des choses aussi en primaire pour qu'ils arrivent en SEGPA dans cet état-là...
Nous on reconstruit. Pourquoi avoir détruit ? Comment on a détruit ?

Sur l'inclusion et le travail des PLC, j'en suis bien conscient et si tu relis bien toutes mes interventions sur le fil "discussions ministérielles", je ne suis pas du tout pour la disparition des PE en collège. Au contraire, j'en mettrais plus.
Je serais plutôt pour une espèce de primarisation et la différenciation des parcours, pas dans le même moule. Je n'ai jamais parlé de noyer nos élèves dans les classes "normales".
Mais on ne peut pas innover, essayer un peu autre chose sans tout péter d'un coup dans ce p... de pays ?

Sur la différence de salaire PE/PLC, nous ne cessons de le répéter, c'est un scandale. Le temps de travail d'un directeur d'école par exemple (qui travaille autant sinon plus qu'un prof de math de sup mais qui ne fait pas d'heures de colle et termine le 6 juillet)... Vas le dire au syndicat majoritaire qui ne peut pas faire passer cela car le SNES n'est pas d'accord avec le Snuipp au sein d'une fédération soi-disant unitaire. Mais tu vois, on a vite fait d'opposer les enseignants "du bas" comme tu dis.
Et sur les agrégés en collège (2 sur 5 !), là c'est de l'indécence, je suis bien d'accord et je vais m'arrêter là, pas pour les diagonales ;-) mais parce que je risquerais d'être grossier... Faire le même travail avec les mêmes élèves dans le même endroit en étant payé plus et en faisant moins d'heure. Comment a-t-on pu laisser faire ça ? Ça me rappelle qq chose tiens... travailller avec les mêmes élèves, en avoir deux fois moins, faire moins d'heures et être mieux payé... Et tant qu'on lance des pavés dans les mares (tu vois je m'en fous moi des élections): ils font quoi les PLP dans vos SEGPA de leurs 96h (!) de moins quand les élèves sont en stage, ils sont solidaires des PE ? Ils viennent dédoubler les classes de 5ème pour préparer leur arrivée en 4ème et leur faire découvrir les ateliers ? Ils prennent des élèves en cours particulier pour les aider et soulager les PE ? Tu mets ça sur la table en tant que directeur de SEGPA ?

boudu89
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 10 sept. 2014 08:59

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par boudu89 » 04 oct. 2014 14:07

Je lis souvent les messages du forum, et me décide enfin à contribuer à la discussion.
Pour commencer, j'ai bien aimé la fin du message sur les 96h. Mais cela vaut aussi pour les PE et PLC qui n'ont plus les élèves pendant les périodes de stage. Malheureusement, ces collègues ne prennent pas eux-même l'initiative de proposer un aménagement pendant les périodes de stage pour le bien des élèves. Le besoin de souffler prend vite le dessus et je peux parfois aisément le comprendre.
Pour en revenir à l'inclusion. Il me paraît difficile d'avoir un avis tranché sur la question. Il apparaît qu'avec certains élèves, l'inclusion bien pensée et réfléchie en amont pourrait être bénéfique. Chaque année, comme vous tous je pense, j'ai 2-3 élèves en 6ème qui pourraient suivre dans certaines matières en général. J'ai des élèves qui ont une compréhension en lecture certainement plus pertinente que des élèves en général mais qui n'ont pas le palier 2 en maîtrise de la langue à cause de l'orthographe et la grammaire. Il en est de même en maths. Malgré toute notre bonne volonté, en différenciant, en personnalisant les apprentissages, il est difficile de ne pas niveler ces élèves vers le bas. Certes, ils feront une très bonne scolarité en SEGPA, mais n'auraient-ils pas pu faire une scolarité satisfaisante en général ? A l'inverse, chaque année dans nos classes, on a 2-3 élèves (voir plus) qui ne pourront jamais intégrer une formation professionnelle et avoir un CAP. Ils ne relèvent pas forcément de la MDPH, ne sont pas forcément déficients, mais l'environnement social, familial, culturel fait obstacle à la construction d'un projet. Ainsi, sur une classe de 16 élèves, on a 10-12 élèves pour qui on va être utile : redonner confiance en soi, progression dans les apprentissages, acquisition de compétences que le primaire n'est pas parvenu à leur faire acquérir, orientation vers un CAP, voire même pour certains vers un BAC pro qu'ils peuvent avoir. Faire ce travail après une 6ème en général ne donnerait pas les mêmes résultats. Les élèves intégrant la Segpa après une 6è générale le vivent souvent comme un échec (et comment pourrait-il en être autrement ?). A l'inverse, ceux intégrant la Segpa dès la 6è le vivent plus comme un nouveau départ. Rien que pour ces 10-12 élèves, il me semble que le dispositif Segpa, tel qu'il est, doit être maintenu tant que le collège ne change pas. Gwenleguevel parlait de l’œuf et la poule, eh bien je préfère parler de la charrue et des bœufs. Qu'on impose aux PLC de travailler par compétence, de différencier, de personnaliser, et là on pourra songer à un dispositif segpa plus inclusif. Tant que le collège reste la machine de la sélection sociale, nos élèves ne pourront qu'être broyés par cette machine. Si le collège fonctionnait sur des méthodes de pédagogie coopérative comme celles développées par Sylvain Connac dans ses bouquins, je dirais tout de suite oui. Mais en l'état actuel, je préfère maintenir nos élèves en Segpa.

Gwenleguevel
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 61
Enregistré le : 11 janv. 2008 18:08

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Gwenleguevel » 04 oct. 2014 15:39

Le rapport Delaubier le précise effectivement : "dans l’état actuel du collège..." et c'est bien LE sujet. Nous sommes d'accord et nous l'avons rappelé à chaque réunion ministérielle : l'évolution nécessaire des Segpa est indissociable d'une évolution du collège, antichambre préparatoire au lycée général.
J'essaye d'enseigner à partir de méthodes issues de la pédagogie institutionnelle et coopérative et je suis aussi convaincu que c'est une voie à suivre.
Mais il ne faut pas non plus rester enfermé dans une vision de PLC imperméables à toute évolution. L'hétérogénéité bouscule tout le monde. Les sixièmes sans notes fleurissent, certains utilisent les heures de vie de classe pour discuter du pauvre mal habillé dont on parlait, des heures sont mises en barrette pour créer de l'hétérogénéité et de l'entraide, des échanges de service sont mis en place car lorsqu'on prend le temps de discuter, on se rend effectivement compte que les "meilleurs" élèves de Segpa sont bien meilleurs que des élèves complètement largués en "général". C'est d'ailleurs une des limites de ce forum qui cultive l'entre-soi, il me semble.

Pour les 96h, dans ma Segpa précédente, les PE intervenant principalement en troisième (ça, ça dépend du fonctionnement de chaque segpa) et les PLP venaient dédoubler les cours des autres PE ou donner des cours particuliers à la place d'Acadomia. Un collègue PLP avait même proposé, tenez-vous bien, de profiter de ce temps pour faire découvrir les ateliers aux élèves du collège général (le fameux serpent de mer de la valorisation de la voie professionnelle). Mais tout cela sans avoir le nez sur la calculette... (les PLP n'y aurait pas intérêt, d’ailleurs). Et les PLC, on les laissait "souffler", ce qui en dit long, mais ils faisaient une ou deux visites de stage, ce qui permettait d'établir un rapport différent avec certains élèves, de les voir dans un autre cadre, en situation de réussite.

Enfin, réflexion sur l'attente d'une évolution du collège : nous sommes quelque peu dans une situation d'urgence car je connais un(e) ou deux bœufs qui auront plein d'autres idées pour le réformer en 2017...

katow2005
Animateur
Animateur
Messages : 123
Enregistré le : 19 janv. 2014 23:53

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par katow2005 » 04 oct. 2014 23:57

Ton dernier message peut mettre tout le monde d'accord : dans un collège idéal, la SEGPA doit disparaître au plus vite...
Comme notre collège n'est pas idéal...

Ce qui me chatouille : il me semble qu'aucune "expérimentation" évoquée ne s'attache à reconstruire la totalité d'un collège de rêve...
Mais seulement à inclure davantage des SEGPAs dans des collèges toujours aussi corrosifs...

Briser le thermomètre pour soigner le malade...


Je répète que la solution peut venir de la SEGPAïsation du collège (=unités pédagogiques fonctionnelles de Meirieu !!!!).
Mais dans ce cas, ne faudrait-il pas pour l'instant résister au mieux ?

Edmond Kober
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 17
Enregistré le : 10 janv. 2012 17:30

Re: Nouvelle circulaire Segpa

Message par Edmond Kober » 09 oct. 2014 07:21

" ils font quoi les PLP dans vos SEGPA de leurs 96h (!) de moins quand les élèves sont en stage, ils sont solidaires des PE "

Je suis PLP en SEGPA, dans ma 30e année.
Si j'avais du temps, je te répondrais.

Tu faisais quoi, toi, quand on a coupé les mains des PLP ? Hein ? Quand des professionnels se sont vu interdire de faire ce qu'ils savaient faire, surtout que cela fonctionnait très bien avec les élèves : faire confiance, confier des responsabilités importantes, aider à rendre l'élève autonome ?

J'attends encore une réaction des PE, depuis 2006 !

Répondre