En difficulté avec un élève

(option D)
Répondre
mariecrocus
Visiteur
Visiteur
Messages : 12
Enregistré le : 20 août 2006 12:46

En difficulté avec un élève

Message par mariecrocus » 15 nov. 2006 15:02

Bonjour à tous!
Je suis T1, en CLIS et je suis confrontée depuis la reprise des vacances à un élève qui a un comportement inacceptable en classe. C'est sa deuxième année en CLIS, il a 11 ans et a changé d'école car la CLIS a fermé. Il refuse toute frustration et surtout perturbe le reste de la classe dans laquelle il y a deux ou trois autres élèves très fragiles au niveau comportemental. Bénéficiant d'une AVS-co depuis la semaine dernière et après consultation d'une psy de mes connaissances, j'ai pris le parti de l'exclure de la classe (salle annexe et porte ouverte) quand il gênait trop la classe. L'AVS-co l'emmène et lui explique pourquoi son comportement est indapté et lui donne son travail à faire. Il ne le supporte pas et ne se calme pas. L'AVS est obligée de le maintenir physiquement car il se met en danger (monte partout) et rentre dans la classe dès qu'il en a l'occasion. Même quand nous lui parlons en differé après la crise, il reste fermé.
J'essaie de favoriser les activités où son comportement est acceptable (atelier cuisine, travail en petit groupe hors de la classe... très peu de temps collectifs) mais c'est difficile de travailler toujours comme ça !
J'essaie également de le "prendre à contre pied" c'est-à-dire que je lui confie un atelier car je sais qu'il a tendance à bouger, il est voleur, donc je lui confie la gestion du matériel, il a des responsabilités dans la classe...
Je tiens le cadre mais je n'ai que très peu de soutien de la part de la directrice. La psychologue ne l'a pas vu depuis un an et demi et devrait passer cette semaine...
J'avais dans la classe une tente pour se calmer mais un jour deux élèves ont mis le souk dedans et je l'ai retirée. Peut-être faudrait-il la remettre ??
J'essaie le plus possible de garder cette fameuse fonction contenante mais je me sens destabilisée par son comportement agressif et je ne veux pas répondre par de la violence (contenue ou non). Ce qui m'inquiète le plus, c'est qu'il n'arrive pas à dialoguer ni avec moi ni avec l'AVS-co. Faire appel à un de mes collègues avec qui il s'entend bien ?
J'ai besoin de vos conseils car je culpabilise et j'ai peur de ne pas être dans le bon chemin :(
Merci de m'avoir lue et merci de vos conseils!
Marie

akila m
Animateur
Animateur
Messages : 161
Enregistré le : 19 mars 2006 21:19
Localisation : yvelines

Message par akila m » 23 nov. 2006 22:43

Bonsoir, avez-vous pu avoir accès à un dossier pour connaître son parcours ? Si je comprends bien, vous n'avez aucun service de soins associé à la CLIS pour vous aider ; quel est le projet pour cet enfant qui a déjà 11 ans ? Peut-être est-il dans l'impossibilité actuellement de supporter la vie à l'école à temps plein. (vous dites qu'il supporte mieux les moments en petits groupes) la psychologue vous donnera peut-être plus de précisions. En attendant, il me semble que vous devez aller dans le même sens toutes les deux avec l'AVS ; (ce que vous faites) en lui répétant qu'il ne peut plus rester dans la classe dans ce état, que vous le voyez en détresse et que vous cherchez des solutions pour l'aider ; et pourquoi pas demander de l'aide à votre collègue s'il l'accepte avec modestie sans se prendre pour le sauveur et vous dévaloriser ?
Bonne chance mescudie

Répondre