Pas d'élève

(option D)
Répondre
carotte
Visiteur
Visiteur
Messages : 12
Enregistré le : 01 août 2009 16:22

Pas d'élève

Message par carotte » 06 juil. 2010 19:20

Je suis en clis. Mes élèves sont tous accompagnés par l'hôpital de jour le vendredi après-midi, je n'ai donc plus d'élèves. Ma directrice m'affirme que je dois prendre en charge des élèves en difficultés scolaires (longues et persistantes), comme un enseignant E, puisque je fais partie de l'ASH. Ce qui me semble délirant, toutefois, qu'est-ce que je peux faire pendant ce temps ? Légalement lorsqu'un enseignant D n'a pas d'élève durant le temps scolaire que doit-il faire ?
par avance merci

proger
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 21
Enregistré le : 09 janv. 2010 10:07

Re: pas d'élève

Message par proger » 06 juil. 2010 23:09

Ben voyons ! Vous êtes enseignante avec des élèves attitrés et une classe définie, vous n'êtes pas la préposée de service "aide à toute détresse dans l'école" ,vous n'avez pas de fonction de représentante multicartes de de l'ASH ! Si jamais la directrice insiste, contactez le CP ASH ou même l'IEN ASH ou qu'elle le fasse elle même !
Cordialement

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: pas d'élève

Message par Fred Gabiot » 07 juil. 2010 08:50

Ce qui est obligatoire, c'est que tu dois (comme tous les personnels enseignants du premier degré) consacrer vingt-quatre heures hebdomadaires d’enseignement à tous les élèves.
Du coup, légalement, tu n'as pas le droit de ne pas avoir d'élèves........ tu dois faire de l'enseignement pendant tes 24h. Tu peux aller voir tous les inspecteurs que tu veux, cela ne changera rien. En revanche tu peux discuter sur les élèves que tu accueilles. Avant d'être spé, tu es prof des écoles et tu dois pouvoir t'insérer dans tout dispositif de décloisonnement de ton école.

proger
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 21
Enregistré le : 09 janv. 2010 10:07

Re: Pas d'élève

Message par proger » 08 juil. 2010 11:50

oui mais il faut voir aussi ce qu'il en est des temps d'inclusion dans les classes ordinaires, de la place de la clis dans l'école, par ailleurs pour ce temps sans élève on peut penser que la collègue va développer un projet spécifique dans l'école sans qu'on lui impose de prendre tel ou tel élève pour faire ci et pour faire ça. Cordialement

Boogie
Animateur
Animateur
Messages : 187
Enregistré le : 28 mars 2006 16:20
Localisation : dans l'Ouest
Contact :

Re: Pas d'élève

Message par Boogie » 08 juil. 2010 13:04

Si je peux me permettre, je trouve que Fred a raison : ASH ou pas, un enseignant dans une école est avant tout un enseignant dans une école, et il me semble juste (moi qui suis aspirant PE) qu'un temps tel que décrit par Carotte soit mis à profit pour l'école. Ceci dit, si c'est "imposé", ça craint : que ce soit pour des élèves ou pour des adultes, quand on est contraint, ça ne peut que moins bien marcher (toujours des exceptions il y a).

La bonne question, de mon point de vue, est : "comment mettre à profit cette demie-journée, soit pour un projet lié à la CLIS, soit pour l'école dans son ensemble" (d'ailleurs que les élèves s'aperçoivent que l'enseignant-e de la CLIS n'est pas forcément frappé-e du stigmate liée à son activité -CLIS 1, j'imagine, les "gogols" - est une bonne chose pour le groupe de CLIS).

Si c'est possible d'éviter les conflits, et d'aller vers quelque chose de coopératif et de construit avec et non pas contre l'enseignant (ou la directrice), c'est mieux, non ? (je ne dis pas que les conflits ne servent pas, parfois, mais bon faut pas s'y engouffrer par habitude non plus)
"Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m'émerveiller des vrais miracles." (PB)

riri
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 54
Enregistré le : 16 sept. 2007 16:53
Localisation : france

Re: Pas d'élève

Message par riri » 08 sept. 2010 18:25

bonjour

j'ai une collègue en clis qui n'a pas d'élève non plus le vendredi après-midi, eh bien, elle, elle travaille ! mais pour ses élèves ! c'est-à-dire toutes ses équipes de suivi (1 / trimestre et par enfant) sont déjà programmées les vendredi après-midi puis les autres vendredis elle rencontre les partenaires : IME, SESSAD, CMPP, éducateurs etc...
et moi perso je trouve ça formidable qu'elle mette ainsi ce temps à profit car perso j'y passe tous mes midis, des 17 à 18 h fréquents et les équipes de suivi se font avec les élèves dans leurs classes de référence.

un projet avec l'école : évidemment qu'il en faut mais ... pas ainsi pas sans les élèves de clis ! un échange de services autour des contes en BCD avec une demi-classe d'une collègue, prendre les CP en projet jardinage avec les petits de la clis, etc... mais faire fonction de mettre E ??? euh moi je veux bien mais si on commence comme ça qu'on ne s'étonne pas de leur disparition.... :shock: prendre des enfants en difficultés avec certains de mes élèves pour un projet commun avec une collègue, oui, ça m'est arrivé mais pas ainsi... Là, la directrice lui propose de sortir des enfants de leur classe ... un projet est déjà défini ? des objectifs ? les parents des dits gamins sont d'accord ?

bonne rentrée quand même :D
"Biens placés bien choisis quelques mots font une poésie... Les mots il suffit qu'on les aime pour écrire un poème" (Queneau)

roberto
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 34
Enregistré le : 16 oct. 2009 16:46

Re: Pas d'élève

Message par roberto » 13 sept. 2010 14:52

A mon humble avis, si pas d'élèves dans sa classe pendant les 24h de service, le PE (quelle que soit sa spécialité) doit se mettre au service des élèves de l'école, le temps de concertation, d'ESS... ne peut pas se substituer aux 24 h d'enseignement (en droit) il est prévu 3h/semaine en moyenne pour ça dans la nouvelle circulaire (ce qui justifie la dispense d'Aide Perso pour les collègues de CLIS)

Quant à travailler uniquement avec les élèves en difficulté, je trouve ça très limite, voire inacceptable. Pourquoi ne pas faire du décloisonnement, des demi-groupes, se mettre en binôme dans une autre classe... Les pistes ne manquent pas, cela peut faire l'objet d'une discussion en conseil des maîtres, non ?

Fred Gabiot
Animateur
Animateur
Messages : 507
Enregistré le : 08 mars 2009 17:38

Re: Pas d'élève

Message par Fred Gabiot » 13 sept. 2010 19:07

Complètement d'accord avec Roberto.
La collègue de Riri est dans l'illégalité la plus totale. Sur les 27h hebdomadaires qu'elle doit à l'état, elle doit (d'une manière ou d'une autre) en passer 24h avec des élèves. Tel que c'est décrit, elle n'en passe que 21 avec ses élèves et 24 sur son lieu de travail.
Il ne faut pas oublier non plus que quand on met ses élèves en inclusion, on fait porter sa charge pédagogique à quelqu'un d'autre. Il me semblerait juste de retourner la politesse à ses collègues.

Répondre