Remplacement en CLIS, help!

(option D)
Répondre
sandra59110
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 10 déc. 2009 18:21

Remplacement en CLIS, help!

Message par sandra59110 » 10 déc. 2009 18:26

Bonsoir,
Voilà je commence un remplacement en CLIS1 avec 9 élèves mais ne sait pas encore leur niveau.
J'appréhende beaucoup et je ne sais pas comment et par quoi commencé???
Toutes les idées sont les bienvenues!
J'ai oublié de préciser c'est mon premier remplacement.
Merci d'avance.
Sandra

sandra59110
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 10 déc. 2009 18:21

Re: remplacement en CLIS, help!

Message par sandra59110 » 12 déc. 2009 12:52

personne pour me venir en aide???
J'ai pris contact avec l'enseignante, elle me dit qu'il y a 3niveaux globalement en français. En lecture deux ne savent pas lire ils sont débutants, les autres apparemment sont plus autonomes... et en mathématique c'est la même chose, il y a deux niveaux.Mais je ne sais pas comment et quelle activité faire en m'adaptant à ces différents niveaux??
en espérant que quelqu'un pourra m'aider.
Bonne après-midi!

Pascal Ourghanlian
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 1398
Enregistré le : 16 sept. 2004 19:24
Contact :

Re: remplacement en CLIS, help!

Message par Pascal Ourghanlian » 12 déc. 2009 14:32

Pas de panique !

Combien de temps va durer votre remplacement ?
Y a-t-il une AVSco dans la classe, qui serait alors personne-ressource ?

Si vous êtes dans la classe "pour un moment", la priorité, c'est de faire connaissance... grâce à des activités communes (écouter une histoire, dire ce qu'on en comprend, ce qu'on en pense - ça vous permettra de voir comment ils réagissent, interagissent, etc. ; idem lors d'une séance d'EPS, ou d'arts plastiques).

Les "niveaux" en maths ou en français viendront ensuite, en vous appuyant sur là où ils en sont chacun.
Cordialement,
Pascal Ourghanlian

jacquelinemouveroux
Visiteur
Visiteur
Messages : 4
Enregistré le : 26 déc. 2009 23:27

Re: Remplacement en CLIS, help!

Message par jacquelinemouveroux » 27 déc. 2009 00:03

Bonjour Sandra,

En 1975, j'ai débuté comme remplaçante en Enseign Spé et... cela a décidé de mon avenir professionnel. J'y suis restée 30 ans après formation.
Surtout ne pas angoisser. Dis-toi que les enfants appréhendent encore plus d'affronter une personne qui vient remplacer leur maîtresse.
Bien te présenter, laisser les élèves te poser des questions puis leur demander de se présenter.
Ne pas se laisser déborder : être ferme en étant à l'écoute et tolérante. Ton attitude "du premier instant" est très importante.
Leur demander d'expliquer leur organisation de travail et leurs habitudes. Ils sont chez eux. Expliquer que tu ne pourras pas tout faire comme leur maîtresse mais que tu auras plaisir à travailler avec eux.
Les élèves peuvent être très durs avec "l'étrangère" qui prend la place de leur maîtresse. Ils sont déstabilisés affectivement et ont besoin d'être rassurés, encouragés.
Les enfants de Clis sont hypersensibles et fragilisés par leur situation de handicap qu'ils n'ignorent pas.
Voici donnés quelques conseils de départ...

Ensuite vois avec l'enseignante son emploi du temps et ses progressions ainsi que le projet éducatif de chaque élève.
Quand tu es à court, tu peux travailler à partir d' une lecture de conte simple et tous les prolongements possibles (langage oral, dessin, expression écrite...) ou l'apprentissage d'un chant avec support écrit (même pour les enfants non lecteurs) et ses prolongements.

Bon courage à toi, je reste à ton écoute.
Jacqueline (jeune retraitée)

Greg S
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 03 avr. 2010 16:41

Re: Remplacement en CLIS, help!

Message par Greg S » 03 avr. 2010 16:59

Bonjour,

Envisageant (malgré les difficultés actuelles...) d'enseigner dans l'ASH , je lis ce forum depuis quelques temps maintenant. Lire ces différentes pages m'apporte beaucoup.

Actuellement remplaçant, je viens d'être affecté jusqu'à la fin de l'année scolaire en CLIS 2 (remplacement congé maternité). Je me pose donc certaines questions et suis à la recherche de vos conseils avisés, même si j'ai bien conscience que c'est en expérimentant que je vais aussi apprendre. Cependant, je ne voudrais pas faire trop d'impairs...

Deux questions me viennent pour l'instant à l'esprit :

- Dois-je me présenter "en détail" aux élèves et répondre à leurs questions même si celles-ci paraissent indiscrètes? Quelles limites fixer?
- Quelles exigences avoir quant à la posture d'élève? (règles de prises de paroles, règles de vie en général...)?

Je m'interroge également quant à la complexité apparente liée à la nécessité de les rassurer (peur du changement, arrivée d'un nouvel adulte, bouleversement des habitudes...) mais aussi de m'imposer en tant qu'adulte qui pose un cadre. Comment trouver la bonne mesure? Ces questions peuvent paraître superficielles ou amener des réponses évidentes, mais il s'agit de ma première expérience dans l'enseignement spécialisé. Je suis également preneur de conseils pédagogiques ou autres, qui pourraient vous sembler important.

Merci d'avance!

Céline71
Animateur
Animateur
Messages : 122
Enregistré le : 05 oct. 2008 10:54

Re: Remplacement en CLIS, help!

Message par Céline71 » 03 avr. 2010 22:44

Je m'interroge également quant à la complexité apparente liée à la nécessité de les rassurer (peur du changement, arrivée d'un nouvel adulte, bouleversement des habitudes...) mais aussi de m'imposer en tant qu'adulte qui pose un cadre.
Ce n'est pas parce que vous poserez le cadre que vous ne les rassurerez pas ( au contraire, le cadre est sécurisant) et inversement ce n'est pas parce que vous rassurerez ( réassurance dont ils ont besoin) que vous ne poserez pas le cadre :-) Plus les enfants sont rassurés, moins ils "testent" le cadre en général. Ce sont 2 choses qui n'empiètent pas l'une sur l'autre. Je pense qu'il est important de poser un cadre effectivement clairement identifiable avec des règles précises et d'être ferme par rapport à cela, mais ferme "en douceur", avec calme et bienveillance. Ce n'est pas antinomyque non plus. Etre ferme ce n'est pas non plus être dur et insensible à l'anxiété chez l'autre....
Quant aux questions privées c'est à vous de voir je crois(ça dépend aussi ce qu'ils vous demandent!), par exemple si vous avez envie de dire votre prénom, si vous avez des enfants, ce que vous aimez dans la vie comme activités...Les questions qui semblent parfois privées peuvent être aussi une manière de faire connaissance...
En tout cas, ce qu'il faut éviter à mon sens, c'est de poser le cadre dans la rigidité ou la peur... Le cadre est là pour contenir plus que "tenir"...
bon courage
Céline

marie anne
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 35
Enregistré le : 19 janv. 2010 14:18

Re: Remplacement en CLIS, help!

Message par marie anne » 09 avr. 2010 10:18

Moi, au niveau pédagogique, j'ai testé l'analyse des erreurs; c'est à dire que je pars d'un exercice pas très bien réussi et j'aide l'élève à exprimer comment il a fait.
- qu'est-ce qu'il fallait faire? (consigne comprises?)
- de quelle leçon avais-tu besoin? (mémorisation bien faite?)
- comment tu as-fait? ( bonne procédure?)
- qu'as-tu pensé de ton travail quand tu as eu fini? ( autoévaluation bonne?)
- puis reprise de là où se situe le problème
- que dois-tu faire la prochaine fois pour réussir?

Cette manière de travailler permet une analyse fine de la situation, démonte les procédés erronés des élèves avant d'essayer de remettre une autre méthode de travail en place. Ce qui est important c'est qu'à travers le dialogue, c'est souvent l'élève qui trouve où ça coince; bien sûr quelquefois on donne un coup de pouce , on oriente la recherche...

Si ça t'intéresse mon mémoire porte sur cette manière de travailler, je peux te le faire parvenir.
Bonne continuation.
Marie Anne

Répondre