Nommée en IME sans formation

Ou établissements de même type : IMPro, etc. (option D)
Répondre
loulye
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 28 juin 2009 13:00

Nommée en IME sans formation

Message par loulye »

Bonjour à tous...

Je suis T2 et je viens d'apprendre que je suis nommée l'année prochaine en IME à 1h15 de chez moi et bien sûr sans aucune formation/préparation...
dès lundi matin je vais demander à pouvoir aller observer, rencontrer mes collègues etc... les 2 derniers jours de l'année, sans être convaincue que ce soit accepté... mad.gif


j'ai pu avoir le directeur de l'établissement, je vais avoir les 6-14 ans : par groupes de 6 sur 1h30 par jour.

je me doute que je peux oublier tout ce que j'ai appris jusqu'à maintenant, mais je ne sais pas par où commencer ?
ça m'a toujours intéressée (et heureusement), j'ai des envies de projets mais qu'est-ce que je dois leur faire faire en terme d'apprentissage ?
toutes les matières "classiques" (art, sciences, histoire...) ou surtout français maths ?
qu'est-ce que je dois avoir comme supports ?
est-ce à moi de travailler profondément les savoir-faire/être... ?

si je prépare de quoi situer leur niveau, comment j'amène la chose ?
je suppose qu'il va falloir beaucoup de subtilité et de psychologie pour leur donner envie de venir me voir..


j'espère qu'il y a des gens ici qui vont pouvoir me donner des conseils car c'est vraiment difficile d'être "jetée" dans le grand bain sans bouée... cry.gif
merci d'avance, je m'accroche mais j'ai besoin d'un coup de main :wink:

bab0611
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 45
Enregistré le : 23 mai 2006 14:38
Localisation : calais

Re: nommée en ime sans formation

Message par bab0611 »

bonjour !

tout d'abord, pas de panique !!!
c'est sûr que sans avoir demandé, c'est pas toujours une bonne surprise, mais tu dis que tu t'y intéressais, alors c'est l'occasion de découvrir !
et puis ne t'inquiète pas : dan sun IME, on n'est pas seul !!! c'est un travail d'équipe et les autres vont t'aider !!!

si tu as l'occasion de les rencontrer avant les vacances, effectivement, ce serait mieux, mais même sans cela, ils t'aideront à la rentrée !

fais moi confiance : travailler en IME, c'est du bonheur !!!
bab.

zacharie
Visiteur
Visiteur
Messages : 10
Enregistré le : 12 oct. 2008 21:27

Re: Nommée en IME sans formation

Message par zacharie »

salut,
j'ai travaillé durant 4 ans dans un IME avec des jeunes de 10 14 ans.
Il faut avant tout reprendre les éléments "pédagogiques" des jeunes à l'aide des évaluations faites l'année passée.
Ensuite, c'est du cas par cas. Le projet individuel est primordial. Quels sont les connaissances et les niveaux "évaluables ou pas" des jeunes selon les disciplines.
Désolé j'utilise des termes très EN, mais il s'agit tout de même pour certains d'entre eux d'envisager un temps d'intégration avec le monde ordinaire. Que ce soit sur des temps longs et pérennes mais également sur des temps bien définis et bien pensés et cela dans l'idée de favoriser la possibilité pour le jeune de mettre un pied en dehors de l'IME.
Il peut y avoir la pression des parents. Il faudra être très vigilant et travailler avec les instits CLIS et UPI pour trouver le meilleur aménagement. Le temps d'adaptation est important. Bien préparé le terrain, ne pas s'emballer et rester lucide. Pour certains jeunes, il s'agit d'une expérience qui peut s'avérer dramatique si elle est mal pensée. Il faut être cependant optimiste. J'ai à ma grande satisfaction ( personnelle) et ça j'en suis très fier et tellement content pour le jeune et les siens, réussi plusieurs intégrations. Bref, je dérive.
Il faut essayer d'organiser des "séances" ou temps de classe par thématiques et par niveau d'aptitude assez proche (si possible) . Peu importe l'âge. IL faut essayer de faire travailler individuellement mais aussi par petit groupe , voire en binôme. L'entraide entre les jeunes, ça peut aussi marcher. Toujours optimiste, et ne pas oublier que le "tâtonnement expérimental, c'est fondamental.
Trop s'appuyer sur des certitudes et oublier que les jeunes sont acteurs de leur apprentissages, ils sont les catalyseurs et les bonnes surprises nous viennent de leurs comportements et attitudes ou avec leurs questionnements et leur refus de s'engager.
Pour ma part, ce sont les ressources livresques qui me posent problème. Comment avec des niveaux de lecteurs très faibles ou débutants, trouver des lectures qui ne sont pas des livres de maternelles ou de cycle 2. C'est vraiment la grosse problématique. Bref, ne pas se décourager et compter sur les jeunes pour avancer et évoluer avec eux. COURAGE. c'est un super chalenge. Je me permettrai d'intervenir plus tard, si tu as des questions. Bonsoir

laurène
Visiteur
Visiteur
Messages : 7
Enregistré le : 21 juil. 2009 09:40

Re: Nommée en IME sans formation

Message par laurène »

Bonjour à tous !
Je viens de m'inscrire, même si j'ai eu l'occasion de lire quelques messages lors du mouvement, puisque je me suis lancée pour l'IME : j'ai toujours eu un intérêt particulier pour le handicap. Je me suis occupée d'une petite trisomique, j'ai été AVS dans une clis et j'ai adoré et après le concours j'ai essayé la segpa mais ce n'est pas pour moi. L'IME est donc une nouvelle aventure !
L'organisation de la journée est la suivante : 4 x 1h30 avec 5 élèves différents à chaque fois, mais des groupes totalement hétérogènes tant sur l'aspect scolaire que sur les projets individuels. Alors pas facile d'imaginer des projets de groupe...
Nous sommes 3 PE et les groupes ne seront constitués qu'à la pré-rentrée, ainsi que leurs projets péda. Donc pas moyen de consulter les dossiers des élèves qui seront face à moi... On m'a dit d'arriver en forme! ;o)
En attendant le "rush" de la rentrée, j'essaie de me préparer "concrètement" en multipliant mes ressources pédagogiques, surtout en cycle 2 car j'en suis démunie. Internet serait-il pauvre sur les IME? En tout cas, peu de sites en parlent pou bien je ne sais pas chercher. Si vous connaissez des sites riches en ressources, si vous avez des conseils tant pédagogiques que sur la relation jeune/enseignant, je suis preneuse aussi !
Bonnes vacances à tous!

Pierrot59
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 33
Enregistré le : 15 oct. 2008 20:56

Re: Nommée en IME sans formation

Message par Pierrot59 »

Salut,
j'ai bossé un an dans un IMpro et c'est clair que trouver des bouquins qui font pas "bébé" et adaptés à la lecture "cycle 2", c'est ce qui m'a posé le plus de problèmes...
J'avais dans mon IME une instit' qui avait bcp d'expérience et en lecture pour les niveaux CP-CE1 on bossait sur des histoires/énigmes policières...Cela plaisait globalement à l'ensemble. Difficile de prendre un bouquin qui plaise à tout le monde d'autant que j'avais un groupe de 21 jeunes de 13 à 21 jeunes et on était deux à faire classe.
Une collection qui est pas mal pour les niveaux CP/CE1 c'est "J'AIME LIRE".
Moi j'avais travaillé sur "Le piège de la rose noire" (j'ai oublié l'auteur) : histoire simple, avec enigme, des images, des sons simples, quelques sons complexes donc abordable pour ce type de public. Avec les différences de niveaux, je prévoyais une séance collective de lecture puis exos différenciés et jeux sur les images/texte/vocabulaire.
Mon collègue de l' année précédente avait bossé sur "Mais qui a tué Minou-Bonbon?" Enigme policière également qui avait eu du succès.

Ptit conseil : une fois les livres commandés, oublie pas de barrer avec un feutre indélébile noir la mention "livre pour les 6-8 ans" sinon tu vas te faire massacrer "oué c'est quoi ce livre pour les bébés/gamins????" Eh oui, faut ménager les susceptibiltés, surtout avec ce public .

Sinon sur la relation jeune/enseignant, bein bon courage : pas de solutions miracles. S'adapter au comportement de chacun, aux possibles réactions tout en donnant un cadre global à l'activité (dire que certaines choses ne sont pas acceptables en classe), ne pas hésiter à venir reprendre le jeune avec un éducateur mais éviter d'être trop sévère également (jeunes là-bas peuvent vite péter un plomb). le mieux c'est d'en reparler avec le jeune après et avec son référent (éduc').
Pour les sites riches en ressource il y'a le "forum des enseignants du primaire" où des trucs supers sont mis (police, exos sur livre, fiches etc). Cependant en IME, tu vas devoir en permanence redécouper, adapter, simplifier le support...Je n'avais personnellement trouvé aucun site de référence sur les IME avec des supports/exos.

Ce qui est bien par ailleurs c'est que tu n'as que 5 jeunes/1h30. Moi j'en avais 21, 17, 12, toujours des effectifs lourds.

Un truc qui m'avait marqué c'est le sens de l'activité. Il faut que pour tes jeunes l'activité serve à queque chose.
Exemple : calculer le nombre de planches nécessaires pour construire un abri pour l'atelier "bois" ? combien de g de farine pour 2 gateaux pour l'atelier cuisine?? Je te conseille de te rapprocher des éducs qui ont des ateliers pour tu puisses faire le lien entre les choses apprises en classe et le travail réalisé en ateliers. Cela permet de rendre concret les activités scolaires.
La lecture peut faire l'objet d'un défi/rallye avec un autre IME (stimulation de se confronter avec un autre ime+échange avec d'autres collègues+projet éducatif pour le jeune)...Enfin tu découvriras par toi même à la rentrée...Bon courage et bonne rentrée

marine39
Visiteur
Visiteur
Messages : 5
Enregistré le : 05 juil. 2009 22:44

Re: Nommée en IME sans formation

Message par marine39 »

Bonjour,
Je me joins aussi à cette discussion, je suis t3 nommée en IME cette année...et je me pose les mêmes questions...
Cette réponse a le mérite d'être claire et concrète, merci pierrot59, on voit le vécu ;)

Répondre