Temps de scolarisation

Ou établissements de même type : IMPro, etc. (option D)
Répondre
sel38
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 18
Enregistré le : 28 janv. 2007 14:58

Temps de scolarisation

Message par sel38 »

La fin d'année approche et c'est déjà l'effervescence ! Je me pose la question de la pertinence de scolariser 1h30 par semaine des jeunes de 15 ans d'un niveau petite section. Notre inspecteur préconise une moyenne de 12 heures par semaine de temps de scolarisation en IME. Dans mon établissement, les temps de scolarisation s'échelonnent de 1h30 à 9 par semaine. J'ai 23 élèves (nous sommes deux enseignantes spé pour 57 élèves....). Lors de la prochaine réunion de service doivent être évoqués l'arrêté d'avril 2009 sur les unités d'enseignement et les changements occasionnés.
Ma direction souhaite poursuivre ces temps de scolarisation d'1h30 en invoquant les familles (et le fait de pouvoir dire il va à l'école même 1h). Pour ma part je comprends la "douleur" des familles face à la non-scolarisation mais j'ai du mal à envisager des projets, à fixer des objectifs. Je souhaite donc pouvoir argumenter dans ce sens. Merci de me renseigner sur vos modes de scolarisation en IME.
2007/2008 IME option D

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 944
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: Temps de scolarisation

Message par Daniel Calin »

Je me poserais aussi la question de la pertinence de ces "scolarisations" très partielles dans ce type de cas. :( Elles ne me semblent justifiées qu'à des conditions très particulières, essentiellement comme première étape dans une situation "évolutive", ce qui ne correspond évidemment pas à ce que vous évoquez.

Ces "scolarisations perlées" viennent d'ailleurs d'être vertement critiquées dans le dernier Avis sur la scolarisation des enfants handicapés (document au format PDF) donné par la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH)...
Cordialement,
Daniel Calin

Répondre