CAPA-SH en candidat libre

Questions générales sur les formations à l'enseignement spécialisé.
Répondre
celiatahiti
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 25 nov. 2011 07:42

CAPA-SH en candidat libre

Message par celiatahiti » 11 déc. 2011 18:29

Bonjour à tous,
Je suis enseignante en Polynésie française depuis 10 ans. J'ai toujours souhaité enseigner avec d'autres enfants que ceux en classe ordinaire (même si je m'éclate également avec eux !!!).
Sur Tahiti, seules les formations CAPA-SH options E et F sont dispensées. Je suis vraiment plus intéressée par l'option C.
Je voulais donc savoir s'il y avait possibilité de prendre un congé de formation et de suivre la formation option C à Suresnes.
J'ai envoyé un mail à l'INSHEA qui est resté sans réponse.
J'ai vu que sur le site du CNED ils proposent une formation mais que pour les options D, E et F.
J'espère vraiment intégrer l'ASH et vous remercie d'avance pour vos réponses.
En attendant, bonnes fêtes à tous !

Célia

celiatahiti
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 25 nov. 2011 07:42

Re: CAPA-SH en candidat libre

Message par celiatahiti » 16 déc. 2011 06:12

Y a-t-il vraiment personne qui puisse me donner quelques infos ?????
SVP...

Merci !!!

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 937
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: CAPA-SH en candidat libre

Message par Daniel Calin » 18 déc. 2011 17:27

L'INS HEA est un organisme public. Il n'accueille en formation que les stagiaires qui lui sont envoyés par les inspections académiques. L'idée d'un congé formation est donc probablement inenvisageable. Il est curieux que l'INS HEA ne vous ait pas répondu. Insistez, renvoyez un courriel, ou plutôt une lettre classique...

Sachez aussi que l'on peut présenter successivement à plusieurs options, avec un examen très allégé quand on a déjà une option : peut-être est-ce une solution pour vous que de commencer par une option préparée sur votre territoire...
Cordialement,
Daniel Calin

Répondre